Des communes classées parmi Les Plus Beaux Villages de France en Dordogne

10 février 2022

10 villages qui se démarquent en France répartis sur le Périgord Vert, le Périgord Noir et le Périgord Pourpre

La certification « Plus Beaux Villages de France », qu’est-ce que c’est ?

C’est avant tout un engagement de valoriser le patrimoine et la beauté des villages. C’est une association créée en 1982 par Charles Ceynac, à l’époque maire de Colombes-la-Rouge. L’association « Les Plus Beaux Villages de France » compte actuellement 164 communes réparties sur l’ensemble du territoire français.

L’aventure commence par un constat. Charles Ceynac prend conscience que beaucoup de villages sont oubliés ou peu visités par manque de connaissance de leur existence. Être classé et certifié par cette marque nationale permet également de relancer l’économie notamment par le tourisme. Aidés par de nombreux partenaires aussi bien institutionnels que privés, Les Plus Beaux Villages de France sont reconnus nationalement. Gage de qualité, l’Association peut ainsi être proche des collectivités, des institutions et d’entreprises dédiées au voyage.

Des partenaires de qualité 

Les collectivités représentent un levier important de soutien pour l’Association. Parmi eux on compte : 

  • La Région Auvergne-Rhônes-Alpes, 
  • Le Département de la Charente-Maritime, 
  • Le Département de la Corrèze, 
  • Le Département de la Drôme, 
  • Le Département de la Haute-Loire, 
  • Le Département de l’Hérault, 
  • Le Département de la Loire, 
  • Le Département du Loiret, 
  • Le Département de de la Moselle, 
  • Le Département de l’Oise, 
  • Le Département de l’Orne, 
  • Le Département du Rhône, 
  • Le Département de Vaucluse, 
  • Le Département de l’Yonne, 
  • Et le Département de la Dordogne !

Les Plus Beaux Villages de France ont pour partenaire deux grandes institutions :

  • L’institut national des Métiers de l’Art, 
  • France. Patrimoine & Territoires d’Exception.

Quelques entreprises privées dans lesquelles se trouvent :

  • Logis, avec leurs 2000 hôtels indépendants à travers la France
  • MyTripTailor, qui personnalise des circuits touristiques
  • 4roues sous 1parapluie, qui organise des rallyes

Un classement effectués dans les règles

Le classement des Plus Beaux Villages de France se construit grâce à 3 valeurs : qualité, notoriété et développement. 

La Qualité : c’est avant tout suivre les différentes étapes de sélection de la Charte Qualité. Le titre n’est pas donné pour une durée infinie, les villages sont re visités et ré étudiés pour garantir la véracité des informations à leur entrée au classement.

La Notoriété : les « Plus Beaux Villages de France » est une marque déposée et reconnue par son logo officiel de certification. En lien avec la presse régionale et nationale, l’association appuie sa présence dans l’esprit des Français. Les réseaux sociaux aident à la valoriser et faire connaître les différents services et villages classés, ce qui aide notamment au tourisme de chacun. 

Le Développement : plusieurs indicateurs sont contrôlés régulièrement afin de pouvoir s’assurer que l’évolution des communes reste dans les mêmes valeurs. Tous les acteurs institutionnels en région ont leur rôle à jouer également. En effet, les locaux sont les mieux placés pour mettre en lumière les avantages de chacun des villages qu’ils habitent. C’est également toute une communauté qui se crée autour des « Plus Beaux Villages de France » avec des personnes qui ressentent le besoin de valoriser leur patrimoine culturel.

Les 10 communes présentes en Dordogne et reconnues comme villages riches en patrimoine culturel et en biodiversité 

1 seule commune élue en Périgord Vert

C’est au coeur du parc naturel régional du Périgord-Limousin que se trouve Saint-Jean-de-Côle. Cette commune fait partie de la Communauté de Communes Périgord Limousin, ce qui leur apporte de l’attractivité. Son histoire remonte au XIIIème siècle, lorsque Saint-Jean-de-Côle était l’une des paroisses de la division territoriale de l’Église catholique. Désormais, ce village s’est développé et est devenu un véritable carrefour entre les différentes villes alentour du nord du département. 

Connue pour ses manifestations, chaque année Saint-Jean-de-Côle accueille les « Floralies » où nos amies les plantes sont mises à l’honneur. Culturellement, on retrouve sur ses terres le Château de la Marthonie classé monument historique, l’Église Saint-Jean-Baptiste du XIIème siècle ou encore ses maisons à colombages typiques de la Dordogne. Saint-Jean-de-Côle dispose d’une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristiques lui permettant voir ces beaux paysages verdoyants.

7 villes reparties sur l’ensemble du Périgord Noir

Saint-Amand-de-Coly est une commune près de Sarlat-la-Canéda traversée par la Chironde. Datant du Moye-Âge, ce village fait partie d’une zone naturelle écologique, faunistique et floristique avec des espèces dites « déterminantes ». Elle abrite également plusieurs espèces de chauve-souris. 
Chaque année, Saint-Amand-de-Coly s’anime avec les « Marchés de Producteurs » qui crée un fort trafic de locaux et de touristes venant découvrir les produits du terroir. Il y a aussi des concerts et autres représentations musicale sur l’été. Vous pouvez contempler le Château de Filolie ou encore l’Abbaye de Saint-Amand-de-Coly, tous deux classés monuments historiques.

Beynac-et-Cazenac n’a pas comme seule arme son Château qui surplombe la vallée de la Dordogne. Son nom provient d’une fusion de Beynac et de Cazenac, deux hameaux distincts jusqu’en 1827. Près de Sarlat-la-Canéda, la commune bénéficie d’une milieu naturel et d’une biodiversité lui permettant d’être certifiée Natura 2000. Les 8 espèces animales déterminantes et 57 espèces végétales le classent aussi comme zone naturelle écologique, faunistique et floristique.
Au delà du Château de Beynac, vous pouvez admirer l’architecture des monuments religieux : l’Église de Notre-Dame-de-L’Assomption de Beynac, l’ Église Saint-Martial de Cazenac ou encore le Couvent d’Abrillac.

La bastide de Domme est connue pour sa vue imprenable sur la vallée de la Dordogne depuis l’esplanade. Formée en trapèze, cette commune est agréable à visiter pour ses petites rues qui montent et qui descendent à travers les bâtiments en pierre. Ayant traversé la Guerre de Cent Ans et d’autres guerres de religion, Domme garde la beauté de son patrimoine architectural. 
Ce qui est intéressant à voir c’est la porte Delbos, pour étudier sa structure. On retrouve aussi la grotte de Domme sous les Halles, le musée d’Art et Traditions populaires Paul Reclus ou le Couvent des Augustins de Domme. 

Castelnaud-la-Chapelle est la fusion de Castelnaud-Fayrac et La Chapelle-Péchaud en 1973. Cette commune rurale appartient à l’aire d’attraction de Sarlat-la-Canéda et recense un patrimoine aussi bien architectural touristiques mais aussi religieux. L’incontournable Château de Castelnaud du XIIIème siècle, le Château de Fayrac du XVème siècle, le Château de Lacoste du XVIIIème siècle et le Château des Milandes. Sur place, plusieurs musées vous à visiter pour découvrir l’histoire de Joséphine Baker ou comprendre les armements du village à l’époque du Moyen-Âge. Vous pouvez visiter et observer également les nombreuses églises avec leurs voutes, nefs et structures propres à chaque époque et chaque courant.

Le village de Belvès se situe sur un territoire anciennement gaulois d’après les historiens. Vous pouvez admirer les 7 clochers de cette cité fortifiée qui ne dispose que d’une porte. Suite à l’installation des Cathares dans la région, la ville est finalement libérée par le roi de France à la fin du XIIIème siècle. Guerre de religion, passage des jacqueries des croquants, Belvès entre dans l’époque moderne en fusionnant avec Fontgalop en 1973. 
Le village est connu pour ses habitations troglodytiques, son Château de Belvès, l’Église Notre-Dame-de-l’Asssomption ainsi que les différentes tours présentes dans la cité et le Convent des Frères Prêcheurs. En déambulant dans les ruelles faites un voyage à travers le temps.

L’histoire de La Roque Gajeac commence au Moyen-Âge où les gabares faisaient le bonheur de nombreux pêcheurs et gabariers. Connue pour sa falaise, la commune est parsemée d’habitations troglodytiques. C’est également un point de chute pour les évêques de Sarlat durant la guerre de Cent Ans, des traces de leur passage sont encore visibles.
Sur place on retrouve donc les vestiges du Château des Évêques de Sarlat, le Manoir de Tarde du XVème siècle, tous classés monument historique. Concernant les monuments religieux, on retrouve l’Église paroissiale de Notre-Dame de La Roque-Gajeac construite en 1330.

Saint-Léon-sur-Vézère appartenait auparavant au canton de Montignac. Traversée par La Vézère, cette commune existe depuis la Préhistoire. Plusieurs abris sont des vestiges du temps dont des parties sont exposées au British Museum ainsi qu’au Musée d’Art et Archéologie du Périgord. L’abri de la Rochette est même classé monument historique depuis 1932. Traversant l’époque Gallo-romaine, le Moyen-Âge pour arriver à l’époque contemporaine Saint-Léon-sur-Vézère a résisté au temps.Vous pouvez visiter l’Église romane Saint-Léonce, ou encore le Château des Chaban, datant du XIIIème siècle. N’hésitez pas à vous balader et passer devant le cimetière pour voir sa chapelle, les 3 gisements préhistoriques ou encore observer la vue depuis le Panorama de la Côte de Jor.

2 villages en bordure Est du Périgord Pourpre 

Le village de Limeuil est l’une des communes du Périgord Pourpre à se démarquer. Là où confluent La Dordogne et La Vézère, ce village médiéval servait de batellerie entre le XVIIIème et le XIXème siècle. Avec sa position, il s’inscrit parmi les Pays des Bastides et Cités médiévales, une qualification apportant encore plus de valeur à la ville. 
Chaque été se tient le marché des potiers, attirant les passionnés depuis 25 ans. Connu principalement pour ses jardins panoramiques, Limeuil dispose de la Chapelle Saint-Martin, une église romane, et des vestiges du Château de Limeuil, datant du WIXème siècle. 

La commune de Montpazier elle, se situe tout au sud du département. Cette ancienne bastide a traversé le temps en côtoyant de nombreux personnages de l’histoire. Le village a subit également la Guerre de Cent Ans et de nombreuses guerres de religion. Montpazier est construit dans une forme rectangulaire et encerclée de remparts pour protéger la bastide. 
À travers les ruelles, découvrez la richesse du patrimoine avec l’Église Saint-Dominique, la place des Cornières où ont était filmés des scènes de film, les différentes portes fortifiées de la ville ou encore l’Hôtel de Londres une bâtisse de la fin du XVIIIème siècle.

Crédit photo : Saint Jean de Côle pluie ©OT PérigordLimousin

Sources :

Wikipédia

Site du Guide du Périgord

Site Dordogne Périgord Tourisme

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Vie périgourdine La Vézère, la rivière qui se jette dans La Dordogne 
24 mai 2022

La Vézère, un cours d’eau qui sillonne les départements de la Corrèze et de la Dordogne La Vézère, une rivière impressionnante  Son nom vient de l’occitan « Vesera » qui s’apparente au verbe latin « videre » action de voir. Cette rivière est impressionnante par sa longueur, sa forme mais aussi la puissance de son lit lors de fortes […]

Lire l'article
Vie périgourdine Les événements du mois de juin 
23 mai 2022

Plusieurs rendez-vous auront lieu en Dordogne pour passer des moments d’échanges, faire des activités, participer à des événements et profiter de notre belle région. Tout au long du mois et sur les différents Périgord, Le Périgourdin vous a sélectionné des sorties à faire en famille, entre amis ou en solo pour découvrir de nouvelles personnes […]

Lire l'article
Vie périgourdine Tous chez nos commerçants - Périgord Limousin - Épisode 4
16 mai 2022

« Tous chez nos commerçants », une opération du lundi 23 mai  au dimanche 19 juin en Périgord Limousin   La Communauté de Communes Périgord Limousin, partenaire de la plateforme Le Périgourdin  depuis avril 2021, lance une opération commerciale avec les entreprises locales pour les habitants  de son territoire.  Pour l’occasion, nos collaborateurs ont échangé avec […]

Lire l'article
1 2 3 21
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend