Des sites naturels du Réseau Natura 2000 en Dordogne

1 mars 2022

Le Réseau Natura 2000, une reconnaissance de l’Union Européenne pour les sites qui disposent d’une flore et d’une faune impressionnantes

Qu’est-ce que le Réseau Natura 2000 ?

À l’origine c’est un projet de la commission européenne qui cherchait à protéger les oiseaux en créant des zones de protection spéciales. En 1992, l’Union Européen met en place des zones spéciales de conservations, aussi appelées ZSC. Ces zones-là sont des sites naturels ou semi-naturels qui nécessitent d’être sauvegardés pour les oiseaux sauvages notamment. Ce n’est que 8 ans plus tard pour l’entrée au XXIème siècle que cette initiative devient le Réseau Natura 2000. 

Désormais cette reconnaissance prend toute son importance au niveau mondial et désigne l’ensemble des sites dont la biodiversité est à préserver. En 2017, le Réseau Natura 2000 comptabilisait 1 766 sites nécessitant une protection surveillée de son écosystème.

De quelle manière les sites sont-ils évalués ?

Le Réseau Natura 2000 fonctionne grâce à la recherche collective des espaces riches en faune et en flore, tout en prenant compte des aspects économiques et sociaux. Les sites sont classés selon leurs catégories : préservation des animaux ou de l’environnement qui abritent les espèces animales.

  • Les zones de protection spécialisées ou ZPS : qui concerne les espaces où sont présents les oiseaux menacés, vulnérables ou rares. Ces zones ont un intérêt pour le bien-être et le bon équilibre pour le développement de ces oiseaux. Depuis 1979, plusieurs personnes d’institution sont missionnées pour identifier toutes les zones qui pour être classées parmi les ZPS.
  • Les zones spéciales de conservation ou ZSC : elles déterminent les espaces naturels ou semi-naturels dont la biodiversité est rare et/ou qui ont un enjeu écologique. La flore et la faune sont les deux critères a prendre en compte pour savoir si ces zones ont un écosystème plus ou moins important.

Plusieurs tomes de « Cahier d’habitats Natura 2000 » existent selon la faune ou la flore étudiée. Une fois classé, les sites français et anglais suivent une charte pour les gérer. 

Le Réseau Natura 2000 reconnaît la riche de la biodiversité en Dordogne en classant 56sites dans ses références

La Dordogne, un département aux nombreux sites classés

Le département de la Dordogne fait partie du Réseau Natura 2000 en comptant de nombreux sites protégés. Répartis sur l’ensemble de la zone, plusieurs sites sont identifiés comme accueillant des espèces rares ou en voie de dissipation. On retrouve également des lieux répertoriés pour la richesse de leur biodiversité, en tant que zone spéciale de conservation. 


Le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie valide les sites naturels à préserver après étude. Depuis 2015, plusieurs hectares périgourdins sont reconnus comme étant à surveiller et  à préserver pour le bon équilibre environnemental.

En Dordogne, les terres appartenant au Réseau Natura 2000 ont une composition riche :

  • 95% d’eau douce
  • 4% de rivières
  • Et 1% de forêts.

Des ZPS et ZSC présents sur les différents Périgord 

Les zones importantes pour la flore :

25% des hectares du Réseau Natura 2000 en Dordogne sont dédiés à la biodiversité végétale, parmi les éléments on compte :

  • Les rivières à étages et les rivières à berges
  • Les forêts mixtes
  • Les forêts alluviales, aussi appelées forêts inondables
  • Les espaces de grandes herbes
  • Les lacs,
  • Les eaux stagnantes.

Les zones importantes pour la faune :

16 espèces répertoriées sont présentes dans le département et concerne aussi bien le milieu marin que le milieu terrestre :

  • 3 types de lamproies, 
  • 4 types d’insecte
  • 1 mammifère
  • 7 types de poissons
  • 1 reptile 

Parmi les sites d’intérêt du Réseau Natura 2000 en Dordogne on retrouve bien évidemment la rivière homonyme La Dordogne, la Vallée de l’isole de Périgueux, la Vallée de la Drome de Brantôme et plein d’autres à retrouver sur la Carte Natura 2000.

Sources :

Wikipédia Réseau Natura 2000

Wikipédia La Dordogne

Liste des sites naturels

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Le Patrimoine Les chauves-souris, une présence importante sur le département de la Dordogne
23 mars 2022

Les chauves-souris, mammifères de plus de 1 400 espèces qui sont utiles pour l’équilibre de la biodiversité  Les chauve-souris, des animaux aux origines ancestrales qui sont un mystère pour les êtres humains L’arrivée des chauves-souris dans l’histoire  Le nom scientifique de ces petites bêtes est « chiroptère » qui signifie « mains ailées ». C’est tout à fait ce […]

Lire l'article
Le Patrimoine Pourquoi les villes et villages finissent en -ac dans le département de la Dordogne ?
3 mars 2022

De nombreux villages en Dordogne se terminent par -ac à cause de leur histoire qui date de l’époque gallo-romaine  Retour sur les racines du suffixe -ac Si l’on se base sur l’étymologie du suffixe -ac, il est en réalité gaulois avant d’être repris par les latins. Ce petit complément de mot chantant sert à nommer […]

Lire l'article
Le Patrimoine Les maisons à colombages, un patrimoine architectural périgourdin hérité du Néolithique
21 février 2022

Un savoir-faire ancestral pour la construction des maisons à colombages Vous les avez peut-être déjà vu en visitant nos villages ? Ce sont des maisons avec de longs pans de murs habillés de bois. Aux structures et formes différentes, elles sont appelées « maisons à colombages » et font parties du patrimoine architectural périgourdin. Les premiers vestiges […]

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend