Sortir à Brantôme

7 septembre 2021

BRANTÔME, DÉCOUVREZ LA VENISE DU PÉRIGORD VERT

C’est en 1913 que le président de la république Raymond Poincaré, alors en fonction visita Brantôme. Conquis par son architectures et ses paysages c’est lui qui surnomma la ville « La Venise du Périgord », un surnom qui lui est resté depuis.

Située à 30 min en voiture de Périgueux dans la vallée de la Dronne, la ville de Brantôme est un site remarquable de Dordogne. Les archéologues ont retrouvé des traces d’occupation des lieux qui remontent au néolithique. À cette période, nos ancêtres occupaient les hauteurs rocheuses creusées par la rivière qui entourent aujourd’hui le village. Construite à flanc de falaise, entre roche et eau, Brantôme offre à ses visiteurs un cadre unique composé de jardins et habitations traversées par les canaux et d’échoppes troglodytes qui donnent au lieu une ambiance hors du temps. L’architecture des lieux est marquée par plusieurs influences du Moyen-Âge et de la Renaissance. L’Histoire de Brantôme porte aussi les marques de plusieurs cultures : française bien-sûr, mais aussi anglaise. En effet, la ville a été sous domination anglaise pour la première fois suite au mariage d’Aliénor d’Aquitaine et d’Henri II Plantagenêt en 1152. Elle fut ensuite occupée une nouvelle fois par les anglais lors de la guerre de Cent Ans de 1356 jusqu’à 1376. Elle redevint une dernière fois anglaise dès le début du XVe siècle et ce jusqu’en 1463.

Se balader dans les rues de Brantôme c’est aussi remonter le temps et ce patrimoine historique et architectural remarquable lui vaut d’être classée parmi les plus beaux villages de France.

VISITEZ SON ABBAYE, SES ÉCHOPPES TROGLODYTES ET SES JARDINS

L’abbaye bénédictine

Comme le laisse présager l’imposante et magnifique abbaye bénédictine, le développement de la ville de Brantôme est lié à l’histoire religieuse des lieux. L’abbaye Saint-Pierre aurait en effet été fondée en 769 par Pépin le Bref bien que la légende l’attribue à Charlemagne, probablement parce que ce dernier y déposa les reliques de Saint Sicaire. Par la suite, au XVIIIème siècle, des moines bénédictins s’installèrent dans les cavités creusées dans la pierre non loin de l’emplacement de l’abbaye que l’on connaît aujourd’hui. Marqué par l’Histoire, l’édifice, se compose également d’un des plus anciens clochers campaniles de France. Ce clocher de style roman qui a été construit au XIe siècle a la particularité d’être une construction indépendante, bâtie sur une hauteur rocheuse de 12 mètres de haut contre laquelle l’église est construite. L’abbaye abrite également les vestiges d’un ancien monastère troglodyte dans lequel se trouve la grotte dite “du Jugement dernier” où vous pourrez admirer d’impressionnants bas-reliefs monumentaux sculptés au XVe siècle.

Les jardins de Brantôme

Une fois votre visite de l’abbaye terminée, vous pourrez aussi profiter du cadre exceptionnel que propose la ville de Brantôme grâce à ses jardins. En traversant le pont coudé du XVIe siècle, dont l’entrée est marquée par un pavillon Renaissance vous pourrez accéder au jardin des  Moines. Construit au XVIe siècle sur la demande de l’abbé Pierre de Mareuil commendataire de l’abbaye de  1556 à sa mort en 1614, le jardin des Moines est aussi décoré de reposoirs de la Renaissance que vous pourrez admirer lors de votre balade.

Mais le jardin des Moines n’est pas le seul écrin de verdure depuis lequel vous pourrez profiter de la vue sur les canaux. Brantôme abrite aussi les Jardins Tranquilles. Ouverts au public depuis plus de 30 ans, l’accès aux 4 hectares du parc est toutefois payant (plein tarif : 7€, tarif réduit/groupe : 5€.) Les jardins botaniques ALAIJE vous accueillent également chemin du Vert Galant. Ces jardins allient projet botanique et insertion des personnes menacées d’exclusion en mettant en place des ateliers. Pour les visites, l’accès aux jardins est également payant, les tarifs sont les suivants : pour les visites libres à partir de 15 ans : 5€ (tarifs préférentiels pour les adhérents à l’association et les demandeurs d’emploi : 2€.) Pour les visites guidées en groupe, elles se font sur réservation alors n’hésitez pas à contacter l’association pour plus d’informations.

SOURCES :

Le bon guide

Sarlat tourisme

Le Guide du Périgord

Plus beaux détours

Le Guide du Périgord

Ville Brantôme

Grand Sud Insolite

Perigord Dronne Belle

ALAIJE

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Sortir à Sortir à Domme
24 janvier 2022

Domme, une bastide périgourdine à la vue imprenable sur la vallée de la Dordogne Une commune du Périgord Noir datant du XIIIème siècle  D’après l’éditeur français très connu Pierre Larousse, une bastide est un terme qui définit un village fortifié ayant un plan régulier créé au Moyen-Âge. Souvent confondu avec les mas qui disposent d’une […]

Lire l'article
Sortir à Sortir à Limeuil
24 janvier 2022

Limeuil, un village médiéval au fort attrait touristique classé parmi Les plus beaux villages de France Un village à la frontière entre Périgord Pourpre et Périgord Noir Au sud du département de la Dordogne, vous pouvez venir découvrir ce village aux ruelles en montée. Limeuil compte sur son territoire des vestiges de la préhistoire, ce […]

Lire l'article
Sortir à Sortir à Bergerac
6 janvier 2022

Bergerac, une ville connue pour ses vignobles qui appartient au groupement zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique Une histoire qui date de la préhistoire La commune de Bergerac est le chef-lieu de la partie Sud-Ouest de la Dordogne : Le Périgord Pourpre. L’architecture et l’urbanisme de la ville montrent de nombreux vestiges qui ont […]

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend