Figure du Périgord : Étienne de la Boétie

10 février 2022

Étienne de La Boétie, écrivain, juriste et poète sarladais du XVIème siècle au parcours et aux oeuvres connues à travers le temps

Un enfant du Périgord devenu célèbre

Étienne de La Boétie est issu d’une famille de magistrats et grandit au milieu de têtes bien pensantes. Il naît à Sarlat-la-Canéda en 1530, une commune très touristique du Périgord Noir. Après la perte de son père, c’est aux côtés de son oncle qu’il développe un fort intérêt pour la philosophie. Dès ses 20 ans, il quitte notre belle région, qu’est la Dordogne, pour étudier le droit à Orléans. 

Ces années d’apprentissage et son réseau de connaissances lui permettent de devenir conseiller au Parlement de Bordeaux. Proche de grands écrivains de son époque, comme Michel de Montaigne, il réalise plusieurs ouvrages dont le « Discours de la servitude volontaire ». Riche de son vécu et de ses études, Étienne de La Boétie se place au rang d’écrivain et poète en s’adressant directement aux Hommes à travers ses textes. 

De nombreuses oeuvres pour partager ses idées 

En tant que poète, Étienne de La Boétie a traduit des textes de l’historien grec Xénophon ou encore du philosophe Plutarque. Ses connaissances en droit lui permettent d’écrire le « Discours de la servitude volontaire », un texte qui a fait débat lors de sa parution. Le « Discours de la servitude volontaire » est l’exposition de la vision d’Étienne de La Boétie perçu à travers son regard de jeune homme.

On peut également retrouver le recueil des « Oeuvres complètes d’Etienne DE LA BOÉTIE » publié par Paul Bonnefon, bibliothécaire à l’Arsenal. Cet ouvrage est inscrit dans la politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française. Dans ces textes Étienne de La Boétie exprime ses pensées et ses constats sur son époque pour en faire la critique. Cela permet aux lecteurs de nos jours de pouvoir connaître et comprendre un mode de pensée contemporain à l’écrivain. Le recueil a pour objectif de faire preuves de faits scientifiques et historiques.

Étienne de La Boétie, un écrivain humaniste français proche de personnalités du même mouvement au XVIème siècle

Le mouvement humaniste 

Ce mouvement est né en Italie grâce au poète Pétrarque qui fait partie des premiers grands auteurs de son pays. Étymologiquement son nom vient du mot « humanitas » nom commun pour définir la nature humaine, l’amabilité et la civilisation. Ces trois valeurs sont les piliers de la pensée humaniste. Le mouvement met en valeur et se recentre sur l’humain, qui compte 6 grandes idées :

  • L’accès au savoir des philosophes de l’Antiquité,
  • L’instruction pour être libre de penser et vivre,
  • La découverte des cultures et l’ouverture sur le monde qui nous entoure, 
  • La foi en l’Homme en tant qu’entité à part entière, 
  • La réflexion politique dissociée de la religion, 
  • La religion positionnée au même niveau que l’être lui-même.

Une forte amitié avec Michel de Montaigne

Philosophe, humaniste et moraliste français, Michel de Montaigne s’inscrit parmi les grands auteurs du mouvement Humaniste. Etienne de La Boétie entretenait une proximité avec cet auteur, notamment pour des intérêts communs autour des idées du mouvement. Cette relation influencera leurs écrits respectifs, dont « Les Essais » où Michel de Montaigne adresse une « Lettre à son père sur la mort d’Étienne de La Boétie ».

Dans son écrit, Michel de Montaigne évoque son amitié avec l’écrivain périgourdin, mais sans entrer dans les détails. Certains diront même qu’il invente des parties pour combler des zones d’ombre. On ne saura jamais réellement si sa lettre avait été écrite avant ou après la mort d’Étienne de La Boétie. Néanmoins, ce qui est sur c’est qu’il dépeint l’émotion de la perte de cet être cher avec la description du manque. 

Étienne de La Boétie a pu se nourrir de ses expériences et de ses relations pour évoluer dans son environnement. Même s’il n’a que très peu d’oeuvres originales, l’écrivain sarladais a marqué l’histoire.

Sources :

Wikipédia

Site France Inter

Site universalis

Site dicocitations

Site Librairie Gallimard

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Personnages et traditions Tradition du Périgord : Les Journées Européennes des Moulins et du patrimoine meunier en Dordogne - les 21 et 22 mai 2022
17 mai 2022

Les journées européennes des Moulins incitent à la découverte du patrimoine de notre territoire, de nos villages. Ces journées sont organisées chaque année et permettent de découvrir, d’appréhender et de comprendre toute la diversité de notre patrimoine sur le territoire, notamment en Dordogne. Avec la baisse du nombre de personnes vivant de cette activité, les […]

Lire l'article
Personnages et traditions Figure du Périgord : Jane Poupelet
2 mars 2022

Jane Poupelet, une artiste sculptrice et dessinatrice périgourdine à cheval entre le XVIIIème et le XIXème siècle Une artiste française originaire de la Dordogne Jane Poupelet, de son nom de naissance Marie Marcelle Jane Poupelet, est une périgourdine née à Saint-Paul-de-Lizonne. Élevée en Dordogne, Jane est issue d’une famille bien placée dans le droit et […]

Lire l'article
Personnages et traditions Figure du Périgord : Pierre-Paul Grassé
1 mars 2022

Pierre-Paul Grassé, professeur et grand zoologiste français aux 300 textes dédiés à la zoologie, la botanique et l’entomologie Une vie périgourdine pour le futur écrivain Pierre-Paul Grassé est originaire de Périgueux en Périgord Blanc. Il naît à la fin du XIXème siècle au sein d’une famille de commerçants. Très vite le périgourdin décide de partir faire […]

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend