Tradition du Périgord: l’arbre de mai

3 novembre 2021

UNE TRADITION PAYSANNE POUR CÉLÉBRER LE RETOUR DU PRINTEMPS

À l’origine, la tradition de l’arbre de mai était une coutume paysanne. Afin de célébrer le retour du printemps, saison clé qui annonce le retour des beaux jours et de la croissance des cultures, les villageois d’alors sélectionnaient soigneusement un arbre des bois environnants. Une fois coupé, ils le ramenaient ensuite dans leur village et le décoraient de fleurs et de rubans avant de l’installer sur la place principale. Cette coutume locale permettait aux habitants de se retrouver autour de l’arbre de mai pour célébrer ensemble le retour de la belle saison et des récoltes. C’est ainsi que l’arbre de mai est devenu un symbole de renouveau, de jeunesse et fécondité (1).

UNE COUTUME DU SUD-OUEST CÉLÉBRÉE EN FAMILLE

Avec l’évangélisation des campagnes, les coutumes locales de célébration du printemps étaient vues d’un mauvais oeil par les dirigeants et représentants de l’Église. Considérée comme païenne, la coutume populaire a toutefois perduré mais a alors changé de vocation. Jusqu’alors pratiquée au changement de saison pour célébrer le printemps, l’arbre de mai est alors devenu une pratique communautaire. Rassembler faisait déjà partie de ses fonctions mais c’est devenu à ce moment-là son attribut principal. Au rassemblement des villageois s’est alors ajouté celui de la famille et l’arbre de mai était planté tout au long de l’année devant les habitations des jeunes filles à marier ou des jeunes époux (2).

DU RENOUVEAU À L’ÉLECTION EN PASSANT PAR LA RÉVOLUTION

La tradition des maïs est fondamentalement liée à la culture paysanne et à la ruralité. C’est ainsi qu’à l’époque de la Révolution, les maïs sont devenus un moyen pour les paysans d’affirmer leur pouvoir face au pouvoir seigneurial et ecclésiastique. En plantant des arbres coupés devant les demeures de ces incarnations du pouvoir, la population faisait entendre sa voix. (3) C’est donc par glissement que l’usage actuel de l’arbre de mai vise à honorer les dirigeants. En effet, les maïs refont surface à l’occasion de la célébration des nouveaux élus ou des patrons. Aux rubans et fleurs qui le décorent se sont ajoutés les écriteaux et drapeaux. Il n’est donc pas rare de nos jours de croiser ces arbres isolés dans les villes et villages ornés des inscriptions “Honneur aux mariés, à notre élu(e), à notre ajoint(e) au patron(ne)…” Depuis la Révolution, les arbres de mai sont donc devenu pour les populations un symbole qui unit l’élu à sa communauté. La population lui accorde ses voix, le représentant promet de leur rendre service en échange (4).

Au fil du temps, la tradition de l’arbre de mai a perduré, bien que sa signification et surtout ses destinataires ait quelque peu changé. Toujours est-il qu’en perpétuant cette action depuis des centaines d’années, Périgourdins d’hier comme d’aujourd’hui continuent de se retrouver autour de l’arbre de mai pour partager un moment de convivialité. À la fois synonyme de rassemblement et de reconnaissance, cette tradition du Sud-Ouest a su s’adapter sa signification aux différentes époques qu’elle a traversée. Nul doute que la coutume l’arbre de mai continuera de perdurer pendant de nombreuses années.

SOURCES : 

(1) & (2) Sarlat tourisme

(3) & (4) France Bleu

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Personnages et traditions Figure du Périgord : Joséphine Baker
23 novembre 2021

JOSÉPHINE BAKER STAR INTERNATIONALE, AMOUREUSE DE LA FRANCE ET DE LA DORDOGNE L’icône franco-américaine Joséphine Baker n’a pas seulement marqué l’histoire du music-hall mais aussi celle de Dordogne. De son patrimoine culturel et architectural plus particulièrement. Mais avant que ses pas ne guident la star internationale en Dordogne, Joséphine Baker était surtout une chanteuse, une […]

Lire l'article
Personnages et traditions Traditions du Périgord : La Félibrée
23 septembre 2021

La Félibrée est une fête emblématique du Périgord. L’occasion pour Périgourdins et visiteurs de se retrouver autour de la culture d’òc.

Lire l'article
Personnages et traditions Figure du Périgord : Cyrano de Bergerac
8 septembre 2021

Il porte le nom d’une célèbre ville de Dordogne et un grand nez mais que savez-vous vraiment de Cyrano de Bergerac ?

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend