Figure du Périgord : Pierre-Paul Grassé

1 mars 2022

Pierre-Paul Grassé, professeur et grand zoologiste français aux 300 textes dédiés à la zoologie, la botanique et l’entomologie

Une vie périgourdine pour le futur écrivain

Pierre-Paul Grassé est originaire de Périgueux en Périgord Blanc. Il naît à la fin du XIXème siècle au sein d’une famille de commerçants. Très vite le périgourdin décide de partir faire des études de médecine et de sciences biologiques. En 1915, peu après le début de la Première Guerre mondiale, il est appelé à entrer dans les rangs pour défendre le pays. Pierre-Paul Grassé quitte ses études pour entrer dans l’armée, où il devient médecin militaire auxiliaire. En rentrant de la guerre, il décide d’approfondir les sciences plus que la médecine. Il étudie les protozoaires parasites, des petits organismes qui vivent dans l’eau, ça le mènera à devenir conférencier et professeur à l’issue d’une thèse sur la zoologie. Ce seront les prémices de son avenir d'écrivain et de professeur...

Des mentors qui enrichissent son savoir 

  • Jean Feytaud, docteur en médecine et professeur de zoologie et physiologie animale. Pierre-Paul Grassé suit ses cours d’entomologie qui consiste à étudier les insectes majoritairement.
  • Étienne Rabaud, de son nom complet Étienne Antoine Prosper Jules Rabaud, zoologiste qui observait et analysait le comportement des animaux. Pierre-Paul Grassé se rend dans son laboratoire à sa reprise des études en biologie.
  • François Picard, biologiste français auprès duquel il a travaillé dans un département de zoologie.
  • Charles Henri Marie Flahault (botaniste), Josias Braun-Blanquet (botaniste), Georges Kuhnholtz-Lordat (ingénieur agronome) et Marie Louis Emberger (botaniste), auprès desquels il travaillera la phytogéographie, étude de la répartition des végétaux sur la planète. 
  • Octave Duboscq, zoologiste qui prendra comme assistant Pierre-Paul Grassé qui le mènera à vouloir approfondir l’étude des parasites.
  • Eugène Bataillon, généticien et biologiste qui était aux côtés du périgourdin pour lui faire découvrir les techniques de l’embryologie expérimentale.

De nombreuses oeuvres par l'écrivain Pierre-Paul Grassé lui permettant de s’inscrire comme un des grands patrons des sciences

Des voyages qui élargissent sa vue des sciences

Pierre Paul Grassé est né et mort en Dordogne, mais ça ne l’a pas empêché de voyager à travers le monde pour partir à la découverte de nouvelles connaissances. Ces périples lui ont autant appris sur l’humanité que sur les écosystèmes et microbiotes présents sur les différents continents. 

En Afrique le chercheur observe les micro-organismes et les animaux présents dans les forêts. Sur place, il découvre des comportements sociaux entre animaux, des manières d’agir et de construire leur environnement et leur propre cycle de la vie. Ils visitent également des pays plus occidentaux comme le Portugal, la Suisse, la Belgique ou encore la Norvège. Là-bas, ses recherches scientifiques sont plus portées sur ses études zoologistes qui lui permettront notamment de rédiger « Le Traité de Zoologie ».

Une empreinte laissée dans le monde de la zoologie

Contrairement à ses confrères, Pierre-Paul Grassé s’est concentré sur les animaux en tous genres et non seulement les animaux marins. Les autres biologistes et zoologistes de son époque avaient tendance à exclure les vertébrés et invertébrés terrestres. 

Pierre-Paul Grassé prend l’engagement d’étudier ce monde dans son ensemble des plus petits aux plus importants en taille. Il est l’un des premiers à utiliser la microscopie électronique qui permet d’avoir une image agrandie de petits organismes.

Le professeur devient également conférencier où il expose ses thèses afin de partager son savoir et faire avancer les recherches sur la zoologie, l’entomologie et la botanique. Il rédige aussi plusieurs oeuvres : des revues scientifiques, des textes plus conséquents et philosophiques sur l’Homme, des livres et recueils, ainsi que des ressources poussées sur la zoologie. 

Crédit photo : Marc GANTIER/Gamma-Rapho via Getty Images

Sources :

Wikipédia

Dictionnaire Le Larousse

Site Le Monde

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Personnages et traditions Figure du Périgord : Michel de Montaigne
4 juillet 2022

Michel de Montaigne, bien plus qu’un écrivain et philosophe de la Renaissance, il a marqué le Périgord  Un enfant périgourdin au parcours de vie enrichissant C’est au XVIème siècle que Michel de Montaigne intègre le monde, en naissant du côté le plus favorable à l’époque, au sein d’une famille bourgeoise. Michel de Montaigne est entouré […]

Lire l'article
Personnages et traditions Tradition du Périgord : Les Journées Européennes des Moulins et du patrimoine meunier en Dordogne - les 21 et 22 mai 2022
17 mai 2022

Les journées européennes des Moulins incitent à la découverte du patrimoine de notre territoire, de nos villages. Ces journées sont organisées chaque année et permettent de découvrir, d’appréhender et de comprendre toute la diversité de notre patrimoine sur le territoire, notamment en Dordogne. Avec la baisse du nombre de personnes vivant de cette activité, les […]

Lire l'article
Personnages et traditions Figure du Périgord : Jane Poupelet
2 mars 2022

Jane Poupelet, une artiste sculptrice et dessinatrice périgourdine à cheval entre le XVIIIème et le XIXème siècle Une artiste française originaire de la Dordogne Jane Poupelet, de son nom de naissance Marie Marcelle Jane Poupelet, est une périgourdine née à Saint-Paul-de-Lizonne. Élevée en Dordogne, Jane est issue d’une famille bien placée dans le droit et […]

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend