Impact de la Covid sur nos commerçants en Dordogne

8 avril 2021

Si l’on remonte au mois de mars 2020, on prend conscience que cela fait un an que le virus de la covid19 a réellement impacté l’ensemble des corps de métier. Les commerçants, les artisans, les restaurateurs et toutes les autres entreprises se sont vu fermer ou forcés d’être en télétravail lorsque cela était possible.

BILAN NEGATIF APRÈS UN AN DE COVID19

Le confinement mis en place sur l’ensemble du territoire français a engendré de lourdes conséquences sur l’ensemble de la population, mais surtout sur les commerces considérés comme « non essentiels ». Ces commerçants, restaurateurs et prestataires de services ont été impactés par ces fermetures de façon plus ou moins violente mais toujours à contre coeur.

De nombreuses personnes ont perdu leur emploi suite à ces annonces, soit par manque de moyen de l’entreprise qui les employait, soit à cause de leur affectaton à des métiers ou secteurs d’activité précaires. Certains emplois ont pu être effectués en télétravail, notamment ceux du digital ou ceux qui ne nécessitaient pas un contact direct inter entreprises ou avec les clients. Malheureusement, ces activités maintenues se sont vues, pour la plupart, passer en chômage partiel voire arrêter. Il s’est installé de nombreuses interrogations concernant ces payes baissées et ces temps de travails réaménagés (ou non parfois), notamment sur le mode de vie/pouvoir d’achat par foyer. Des commerçants nous avaient fait part de leur crainte concernant leurs employés, ou pour eux-même avec le poids des charges qui restait présent alors qu’aucun chiffre d’affaires n’était réalisé.

Plusieurs personnes ont nagé dans l’incertitude pendant les deux premiers mois de confinement total. Savoir s’ils pourraient payer leurs loyers, les charges locatives des magasins ou boutiques, quelles étaient leurs solutions pour continuer à exercer leur métier, pallier l’isolement ou le manque d’interactions sociales : cela a fortement impacté leur moral et leur motivation. Il co existait un stress de ne pas savoir où ils allaient ou combien de temps ils resteraient fermés, cela à mener à beaucoup d’angoisse voire des déprimes pour les commerçants, mais pas seulement. Chacun d’eux savait que les réouvertures seraient très inégales, parfois jugées injustes quant aux critères qui permettraient la reprise de leurs activités. Des boutiques ont décidé de fermer et de cesser complètement leur activité, car cela leur coûtait moins cher que d’attendre de pouvoir ouvrir à nouveau. Ce fut le cas pour plusieurs de nos périgourdins qui ont fait le choix de mettre en pause leur travail, à contre coeur, afin de préserver le peu d’argent dont ils bénéficiaient.

Certains espaces accueillant du public se sont retrouvés sans option car ils n’avaient pas anticipé un second confinement. Quelques acteurs économiques de la Dordogne avaient doublé leurs outils d’activité en ayant une présence digitale en plus d’être pignon sur rue, mais d’autres n’étaient pas conscients de l’importance de la transformation digitale.


BILAN POSITIF APRÈS UN AN DE COVID19

Le confinement n’a pas eu que des points négatifs, surtout pour les personnes ayant anticipées les confinements ou étant dans la dynamique de combattre cette mauvaise période.

Durant cette crise sanitaire, plusieurs personnes ont été impactées par les confinements car leur activité était limitée ou parce qu’ils ont dû la cesser. Ces acteurs économiques ont pu se découvrir de nouvelles passions et décider de changer de cap. En effet, en faisant un point avec eux-mêmes et en réfléchissant à ce qui les animait, certains ont compris que leur métier ne leur convenait plus, qu’il ne les satisfaisait plus autant ou ne leur avait jamais convenu.

Prendre du temps pour soi, avoir le temps de réfléchir et ressentir les choses leur ont permis de se décider à changer de voie en reprenant des formations ou en se lançant dans une nouvelle activité. Pour compléter leurs services ou leurs produits des artisans ont pu développer une affection pour de nouveaux matériaux, ou avoir de nouvelles idées d’articles à créer et proposer à la vente. Mais le résultat a pu être encore plus surprenant parfois avec des changements de métier qui n’appartiennent pas au même secteur d’activité. Par exemple un boulanger qui avait vécu ce qu’il avait à vivre a pu se lancer dans l’artisanat mobilier, ou encore des ingénieurs oppressés par la vie de bureau qui voulaient se rapprocher de la nature sont devenu producteurs/maraichers.

Cependant… le confinement est aussi marqué d’un mouvement d’entraide et un soutien entre les différents corps de métier. Des activités qui n’auraient pas eu vocation à se croiser en temps normal se sont apportées un soutien mutuel, des recommandations, de la visibilité et bien d’autres choses. On a pu le constater notamment virtuellement avec Facebook où plusieurs boutiques appelaient à identifier les personnes qui méritaient d’être connues, ou des groupes par commune pour partager leurs produits et services. Nous sommes intervenus auprès des périgourdins en leur proposant d’intégrer notre annuaire d’entreprises également pour leur proposer de gagner en visibilité grâce à notre annuaire d’acteurs économiques qui ont la dynamique de multiplier leur présence sur divers canaux. Il y a eu une entraide physique également avec les commerces alimentaires qui permettaient de mettre en vente les produits de commerçants locaux dans leur magasin, ou notamment à Périgueux l’association de plusieurs restaurants avec Le Village des Restaurateurs qui a permis à 6 restaurants de pouvoir continuer leur activité et vendre les plats.

Chacun des acteurs économiques a vécu plus ou moins bien les deux confinements, mais malgré les embuches ils ont su trouver des solutions. De nos jours être présents seulement en boutique physique n’est plus suffisant, pour augmenter ses ventes il faut également être présent sur internet avec son propre site e-commerce ou en adhérent à une boutique en ligne commune. Ce canal offre de nombreuses possibilités, et même si c’est une charge de travail trop importante pour certains nous sommes là pour les mettre en valeur directement sur notre site.

Vous souhaitez continuer à développer votre activité ? N’hésitez pas à nous contacter pour que l’on puisse travailler ensemble et vous apporter toute la visibilité digitale que vous méritez.

Découvrez d’autres actualités du Périgord

Vie périgourdine Les évènements du mois de Décembre
25 novembre 2021

À L’APPROCHE DE NOËL, PLUSIEURS ANIMATIONS DURANT DÉCEMBRE AVANT L’ARRIVÉE DES FÊTES DE FIN D’ANNÉS ! Le mois de décembre est propice aux chocolats chauds aux pieds de la cheminée, ou de se retrouver en famille. Au-delà des habituels marchés de Noël, vous pouvez retrouver un bon nombre d’activités et de sorties à faire durant […]

Lire l'article
Sortir à Les évènements du mois de Novembre
1 novembre 2021

Un sélection d’activités à faire durant le mois de novembre dans notre belle région du Périgord. Venez les découvrir !

Lire l'article
Vie périgourdine Zoom sur : Ciné passion en Périgord
29 septembre 2021

Association Loi 1901 Ciné passion en Périgord oeuvre pour la promotion et la diffusion du cinéma en Dordogne

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend