Professionnels ou recruteurs, ne manquez pas le salon de la reconversion 2023. INSCRIPTION

Créature légendaire en Dordogne : La Coulobre

23 février 2022
La Coulobre, une créature imaginaire s’identifiant fortement au dragon qui terrorisait les habitants de la Dordogne Une légende datant du Moyen-âge Le mot « coulobre » provient des Pays Celtiques. Une association de termes qui représente différents éléments naturels dont la « pierre », la « colline » et ce qui a attrait aux minéraux. Les origines de La Coulobre remontent au […]

La Coulobre, une créature imaginaire s’identifiant fortement au dragon qui terrorisait les habitants de la Dordogne

Une légende datant du Moyen-âge

Le mot « coulobre » provient des Pays Celtiques. Une association de termes qui représente différents éléments naturels dont la « pierre », la « colline » et ce qui a attrait aux minéraux. Les origines de La Coulobre remontent au Moyen-Âge, où les villageois croyaient aux dragons et aux monstres habitant les eaux. Contrairement à l’idée reçue, la Coulobre n’était pas une simple couleuvre mais plutôt un dragon gigantesque dans l’imaginaire de la population. À cette époque, les paysans voyaient de lourds blocs se déplacer dans les rivières bloquant parfois le bon écoulement sans raison. Les champs étaient également piétinés sans aucune explication rationnelle pour l’époque, interrogeant beaucoup les habitants. Certains notaient même d’inquiétantes disparitions de bateliers, les personnes le plus souvent à proximité des rivières et des fleuves. 

Une description multiple du reptile fantastique

Quand certains habitants le décrivaient comme un dragon aux pattes et corps imposant, d’autres l’apparentaient plus à une couleuvre géante avec une grande gueule, des ailes et de longues griffes. Visualisée comme un monstre à la taille disproportionnée, la Coulobre pouvait atteindre le haut des collines sans trop d’efforts. Cet immense serpent des rivières avait pour réputation d’avoir une longue et grande queue qui pouvait entourer et briser les coques des bateaux. 

Selon vous était-ce :

  • Un dragon ?
  • Une couleuvre ?
  • Un serpent ?
  • Un monstre ailé ?

La Coulobre, un animal fantastique qui a traversé de nombreuses rivières pour venir jusqu’en Dordogne 

Des périgourdins terrorisés

La Coulobre, créature légendaire en Dordogne, impressionnait par sa taille et son aspect mais pas seulement. On sait que selon les cas de figure les peurs pouvaient être plus ou moins grandes. Peur pour leurs biens mais peur pour leur vie également.

  • Les paysans : riches de leurs terres et leurs cultures, ils avaient besoin de ces ressources pour vivre. Des biens primaires tant convoités pour pouvoir leur apporter des ressources. La Coulobre était pour eux un monstre qui dévorait et détruisait leurs cultures. Avec sa taille et son poids imposant, La Coulobre ne laissait aucune chance à champs.
  • Les bateliers : toujours sur les chantiers navals ou sur les bateaux, ils étaient au plus près de la maison de La Coulobre. En effet, certains content l’agression d’autres bateliers par cet animal immense. Il paraît que rien qu’en se penchant pour boire, La Coulobre déplaçait et cassait les pierres autour. Plus ou moins grande, rien ne pouvait résister à sa force impressionnante.
  • Les villageois : malgré leur éloignement des rivages et des champs, les habitants de la région nourrissait une peur pour ce serpent géant. Cette menace qui pesait au dessus de la tête de chacun ne faisait que grandir avec les colportages.

Des hommes de l’église héros 

D’après la légende, La Coulobre, créature légendaire en Dordogne, terrorisait tellement les périgourdins qu’ils ont lancé un appel à l’aide. C’est à ce moment-là que les villageois se sont tournés vers l’Évêque de Périgueux à Lalinde. Plusieurs versions de ces échanges existent… on ne saura jamais vraiment comment cela s’est déroulé. Très croyants à cette époque, les habitants du Périgord ne voyaient pas d’autre échappatoire que de faire appel à un membre de l’Église. L’hypothèse privilégiée serait que l’évêque Saint-Front n’a eu qu’à faire le signe de croix devant la bête gigantesque pour lui faire peur. Celle-ci serait reparti dans l’océan par La Dordogne.

Sources :

Wikipédia

Site Grand sud insolite

Site bassin Dordogne

Site Office du Tourisme de Bergerac

Site Office du Tourisme de la Dordogne

Blog Rivière d'Espérance

Blog tourisme à Bergerac

Découvrez d’autres actualités du Périgord

30 janvier 2023
Vie périgourdine Les évènements du mois de février

Le mois de février est là, et nous réserve un programme bien chargé.
Le Périgourdin vous propose sa sélection d'évènements, avec beaucoup d'ateliers pour les vacances scolaires des enfants et des animations autour du Mardi Gras et de Pétassou.

Lire l'article
20 janvier 2023
Gastronomie et vins Le Pâté

Toujours très populaire en Dordogne, où les producteurs locaux ne manquent pas, le pâté a une riche histoire qui remonte à plusieurs siècles.

Le Périgourdin vous fait découvrir cette spécialité locale.

Lire l'article
17 janvier 2023
Personnages et traditions Figure du Périgord : Jean Nouvel

Figure mondiale de l’architecture, connu pour avoir réalisé des monuments de prestige dans le monde entier, Jean Nouvel a su garder un lien étroit avec la Dordogne.

Lire l'article
Voir toutes les actus

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
Send this to a friend