Une journée autour de La Vézère pour allier l’utile à l’agréable en Dordogne

Le Périgourdin vous propose de (re)découvrir une partie de notre beau Périgord Noir en vous rendant à Montignac, Saint-Léon-sur-Vézère et les villages alentours. Pour profiter d’une belle journée en famille ou entre amis, prenez part aux animations, festivités et du patrimoine.

Une matinée sur l’eau en Périgord Noir

Le samedi 11 juin est organisé la Journée de nettoyage de la Vézère. C’est l’occasion de participer à une action responsable qui prend soin des richesses naturelles de notre beau département. La Vézère est la rivière qui prend sa source en Corrèze et traverse le Périgord Noir, permettant ainsi de s’y baigner ou d’y naviguer en canoë.

Le top départ des canoës, outils principaux pour nettoyer le cours d’eau, se fera à 8h30 depuis plusieurs villages dont Montignac. Masqués et armés de votre équipement, vous pourrez ainsi sillonner La Vézère pour enlever débris, plastiques et tous autres éléments qui n’ont pas leur place dans la nature. 

Pour participer à cette mission et prendre part à la préservation de la faune et la flore en Dordogne, n’hésitez pas à contacter les organisateurs pour plus d’informations. Ils seront ravis d’avoir des bras supplémentaires !

Un passage par Thonac pour se restaurer

Il est l’heure de reprendre des forces et de chercher un endroit pour manger. À seulement 10 min au sud de Montignac se situe le village de Thonac. Lui aussi longe la rivière de La Vézère et il vous permettra d’avoir le choix de pique-niquer au bord de l’eau si le temps vous le permet, ou de venir dans le bourg trouver un restaurant.

En ayant préparé votre repas au préalable, vous pouvez profiter d’une pause en nature pour vous ressourcer. C’est l’occasion de continuer d’être au milieu de faune et la flore du Périgord et prendre un grand bol d’air. En famille ou entre amis, après vos efforts du matin à ramer il n’y a rien de mieux qu’un lieu calme et tranquille pour prendre le temps de se reposer. 

Pour les moins aventuriers ou si le temps n’est pas notre ami ce jour-là, vous pourrez tout à fait vous rendre dans le Bourg de Thonac. Les maisons en pierre et la verdure seront présentes pour vous faire passer une pause repas agréable et paisible. Sur place, vous trouverez sans problème des auberges ou restaurateurs pour faire le plein d’énergie avec de bons petits plats.

Ainsi, vous serez enfin prêts à continuer votre périple le long de La Vézère.

Visitez Saint-Léon-sur-Vézère classé Plus Beaux Villages de France

La commune de Saint-Léon-sur-Vézère est construite comme un labyrinthe avec ses ruelles entre croisées, les bâtisses en pierre et les vestiges de l’Histoire. À seulement 15 min de Montignac en se dirigeant direction sud ouest, c’est l’occasion de venir découvrir ce village niché et intimiste. Les Saint-Léonais, peu nombreux, se connaissent tous et y font régner une ambiance chaleureuse pour faire vivre cette commune.

Dans le bourg, de nombreux artisans sont présents pour vous partager leur savoir-faire et échanger avec vous. Sur place, on peut retrouver plusieurs types d’artisanat : 

Ce voyage à travers l’Histoire sera alimenté par des visites ou une promenade à travers les monuments historiques du village.

Une soirée en musique pour un concert électro

C’est à Meyrals que l’Association Le Sillon vous donne rendez-vous pour une fin d’après-midi et début de soirée musicale. Pour les férus de musique électro, sur la place de l’Église se tiendra « Meyral Electro Beach » dès 19h30 pour une soirée rythmée ! On s’éloigne un peu plus au sud de La Vézère pour rejoindre ce petit village et profiter de l’architecture avant les festivités.

Au programme de la soirée, 3 groupes seront présents pour performer et vous faire découvrir leurs propres styles. 

N’hésitez pas à profiter pleinement de cette soirée en manger sur place. Une buvette et un espace restauration seront présents pour prendre des forces et bouger toute la soirée ! Le prix est à seulement 15€ pour les non adhérents de l’association, 13€ pour les adhérents et gratuit pour les moins de 15 ans.

Renseignements au 06 64 89 73 25 

Réservations via https://www.helloasso.com/associations/le-sillon/evenements/concert-electro-beach

La Vézère, un cours d’eau qui sillonne les départements de la Corrèze et de la Dordogne

La Vézère, une rivière impressionnante 

Son nom vient de l’occitan « Vesera » qui s’apparente au verbe latin « videre » action de voir. Cette rivière est impressionnante par sa longueur, sa forme mais aussi la puissance de son lit lors de fortes pluies.

La Vézère prend son lit à Meymac qui se situe en Corrèze, le département voisin à l’Est de la Dordogne. Elle vient traverser le flanc de la Corrèze, puis le Périgord Noir pour venir terminer sa course dans La Dordogne au niveau de Limeuil. Avec ses 211,2 km de long, cette rivière voit son débit varié selon les saisons. Le dernier et premier trimestre ce chaque année, le débit de son lit est plutôt moyen/rapide, pour se calmer entre juin et octobre. 

Son implantation dans le paysage périgourdin est tout aussi jolie avec ses ondulations, que dangereuse lors des crues. Abondante de nature, La Vézère a un débit tout de même supérieur à ses consoeurs. C’est par rapport à ses aléas que plusieurs villages qui la longe ont un plan de prévention du risque d’inondation, car ils seraient les premiers à en pâtir. On peut se souvenir encore de la grande crue du 5 octobre 1960, qui a laissé des traces sur les maisons de Montignac ou assez régulièrement celles du Bugue.

Néanmoins, pour anticiper les mouvements de ce cours d’eau parfois capricieux, plusieurs stations hydrauliques ont été mises en place. Ces lieux permettent de contrôler, observer et prévoir les différents phénomènes hydrauliques auxquels La Vézère pourrait être confrontée. 3 barrages viennent condenser la rivière au début de son lit en Corrèze.

Un cours d’eau qui regorge de faune et de flore

La Vézère est une rivière classée par le Réseau Natura 2000, qui répertorie les sites naturels et semi-naturels à forte valeur que ce soit pour leur patrimoine, leur faune ou leur flore. La vallée de La Vézère a traversé le temps, étant parfois habitée et parfois désertée. Cela fait plus de 100 000 ans que de nombreuses espèces animations et florales ont vu le jour et ont disparu.

Hormis les villages qui bordent le cours d’eau, on observe de grands espaces de végétations ombragés grâce aux arbres ou plus découverts. Cette nature accueille des insectes, des petits et des plus grands animaux. Sa biodiversité est notable par les espèces présentes sur terre et dans l’eau.

D’un point de vue terrestre, on retrouve :

D’un point de vue aquatique, on retrouve : 

Sources :

Wikipédia

Site Vallée de la Dordogne

Site France 3

Plusieurs rendez-vous auront lieu en Dordogne pour passer des moments d’échanges, faire des activités, participer à des événements et profiter de notre belle région. Tout au long du mois et sur les différents Périgord, Le Périgourdin vous a sélectionné des sorties à faire en famille, entre amis ou en solo pour découvrir de nouvelles personnes lors de événements du mois de juin en Dordogne!

Mercredi 01 : tout le mois de juin se tient l’exposition « Le Périgord passe à table » à Bourgnac (24400). Ce rendez-vous est à associer à l’événement « Rendez-vous aux Jardins » qui se tiendra au Domaine de Malrigou. Tous les jours de 9h à 12h puis de 14h à 18h pour seulement 2€/personne. Plus d’informations : 06 61 65 22 37

Jeudi 02 : la ville de Terrasson-Lavilledieu (24120) organise une Fête géante des enfants. Au programme des manèges, des structures gonflables et des jeux à réaliser à plusieurs vous permettront de vous amuser en famille. Au parc de l’Île de la Vergne, comment ne pas résister aux attractions aquatiques avec comme petite nouveauté un ventre glisse géant pour rester dans le thème.

Samedi 04 : c’est la Fête du Coulobre à Lalinde (241150) où se tiendront de nombreuses animations en lien avec les coutumes du Moyen-Âge. Vous pourrez y passer une journée entière et profiter pleinement des festivités en vous restaurant grâce à la buvette et l’espace restauration. Pensez à réserver au 06 98 04 58 54.

Dimanche 05 : pour une journée en plein air, pourquoi pas aller se promener à Biron (24540) ? Et si en plus la balade est gourmande ce n’est que gagnant/gagnant. Réalisez un parcours de 8 km entre amis ou en famille, avec un top départ à 12h à l’Office de tourisme des Bastides. Pensez à vous inscrire au 06 73 68 33 90.

Lundi 06 : c’est à Vergt-de-Biron (24540) que l’on vous attend pour un thé dansant dans la salle des fêtes du bourg. L’orchestre Serge Tinelli mènera la danse en vous proposant un concert pour venir faire quelques pas sur la piste. Quelques pâtisseries vous attendront à la fin de votre danse ! Plus d’informations au 05 53 63 14 12.

Mercredi 08 : venez passer une journée avec votre enfant à Issigeac (24560). La médiathèque vous propose « Le détective sort ses griffes » pour les petits périgourdins dès 8 ans. C’est l’occasion de passer un moment convivial autour du jeu et de la découverte de la culture. Infos au 05 53 74 94 31 ou 06 88 40 74 89.

Jeudi 09 : le cinéma de La Roche Chalais (24490) propose un moment de visionnage suivi d’une conférence pour échanger autour du film. La projection de « L’Art de l ‘élégance »  avec Fred Astair commence à 16h15 pour 4€. Réservez votre place au 09 61 60 19 02.

Vendredi 10 : venez passer un moment en musique à Bergerac (24100). Au programme 2h de concert dès 20h30, où deux groupes viendront vous partager les chansons : Lofofora au style Métal et Les Boulenvrac avec leur Punk Rock Satirique. Une soirée bien animée vous attend dans la salle de concert Le Rocksane. Sur réservation : https://rocksane.com/billetterie/#page-content 

Samedi 11 : passez une journée ludique et conviviale à Montignac (24290). Pour ce samedi, un grand nettoyage de la Vézère est organisé en canoë pour enlever les déchets présents. Les différents départs sont à retrouver sur le site de Périgord Dordogne Tourisme.

Dimanche 12 : à Le Flex (24130) se tient la 2nd édition de la « Promenade des arts »  dans le quartier ancien. Tout au long de la journée vous pourrez découvrir des créations sur toutes meurs formes : peintures, sculptures ou encore photographies. Encore une fois l’Association Les Petits Strapontins vous propose un rendez-vous de qualité ! Contact : 06 26 69 12 62.

Mardi 14 : un temps d’échanges littéraires vous attend à la Médiathèque de Thiviers (24800). C’est l’occasion de parler de vos ressentis, donner votre avis ou simplement découvrir l’avis des autres autour d’une table ronde. Renseignements au 05 53 62 08 82.

Mercredi 15 : à Aubas (24290) les fleurs sont à l’honneur à l’occasion de la mise en valeur de la Vallée du Turançon. Pour l’occasion munissez-vous de vos chaussures de marche ou bottes pour parcours les sentiers à la découverte de la flore. Cette expédition est en nombre limité, pensez à réserver votre place au 05 57 76 18 07.

Jeudi 16 : c’est le début des marchés estivaux de Castelnaud-La-Chapelle (24250). Pour les producteurs, maraichers ainsi que d’autres exposants alimentaires et non alimentaires. Plusieurs rendez-vous vous attendent : jeudi 23 juin, jeudi 30 juin, jeudi 07 juillet et jeudi 14 juillet. C’est l’occasion de pouvoir vous régaler et passer une bonne après-midi. 

Vendredi 17 : retour sur Festival La Claque à Prigonrieux (24130). Vendredi et Samedi c’est au Château de Montplaisir que les festivités se tiennent pour assister à des concerts, des spectacles mais aussi des repas et des randonnées pour éliminer. Retrouvez le programme : https://www.laclaquefestival.fr/programme/

Samedi 18 : la Mairie de Tamniès (24620) organise pour la septième année consécutive les Olympiades Intercommunales. Plusieurs épreuves permettront aux habitants de s’affronter autour de l’étang de Tamniès. Par équipe de 4 personnes venez vous défier les uns et les autres en vous inscrivant sur http://www.dynamisport.fr/inscription/ 

Dimanche 19 : et si vous participez à une Garden Party comme la monarchie ? C’est possible aux Jardins d’Eyrignac à Salignac-Eyvigues (24590). Comme à la Belle Époque, déambulez à travers les allées de la cour du Manoir pour un banquet aux ambiances chic et chaleureuse. Modalités de participation au 05 53 28 99 71.

Lundi 20 : rendez-vous à Issigeac (24560) pour un concert d’été. C’est grâce aux prodiges de l’Académie Internationale de Musique d’Issigeac que les partitions de musique classique résonneront. Piatti Quartet interprètera quelques morceaux de Mozart, Dvorak ou encore Mendelssohn. Réservations sur leur site.

Jeudi 23 : lancement du Festival Côté Jardin à Bonneville-et-saint-avit-de-fumadières (24230) qui se tiendra sur 4 jours. On remercie l’Association Mosaïques vous propose un programme bien garni avec du théâtre, de la lecture de contes, des concerts et des expositions culturelles. Plus d’informations au 05 53 27 56 75.

Samedi 25 : ouverture du Festival du Rire à Neuvic (24190) pour passer un moment tout en décontraction et en bonne humeur. Des clowns, des jongleurs, des chanteurs et des humoristes seront présents pour vous divertir. Un beau programme vous attend et plein de surprises également. Contactez le Comités des Fêtes : 05 53 80 09 88.

Dimanche 26 : c’est la 5ème édition de la Foire de Monpazier (24540). C’est l’occasion pour les férus de musique, culture et de livres de chiner les disques, CD, DVD, Bandes dessinées et livres anciens. Pour un dimanche entre amis, en famille ou en solo, n’hésitez pas à passer y faire un tour  place des Cornières et en profiter pour visiter cette ville classée Villes et Métiers d’Art. 

Lundi 27 : c’est jour de marché à Saint Aulaye-Puymangou (24410) pour passer un moment convivial autour des produits du terroir. Restauration et animations auront lieu tout au long de la journée pour profiter d’être en extérieur et mettre en valeur les richesses de la campagne. Plus d’informations au 05 53 90 81 33.

Mardi 28 : l’Espace Culturel de La Coquille (24450) organise « La Course à la Lune » une lecture de conte accompagnée de musique. Dès 17h30, venez profiter de la voix d’Axelle allié au son des élèves du conservatoire. Cet événement est gratuit et ouvert à tous. Plus de renseignements au 05 53 52 89 34.

Mercredi 29 : l’exposition Disonauria se tient à Bergerac (24100). C’est l’occasion de vous replonger plusieurs millions d’années en arrière pour vivre au temps des dinosaures. Cette exposition compte 40 spécimens automatisés et grandeur nature. Pour profiter pleinement de votre journée sur place, le « Jurassic Bar » vous attend ! Infos : 07 80 14 82 95.


Les journées européennes des Moulins incitent à la découverte du patrimoine de notre territoire, de nos villages.


Ces journées sont organisées chaque année et permettent de découvrir, d’appréhender et de comprendre toute la diversité de notre patrimoine sur le territoire, notamment en Dordogne.


Avec la baisse du nombre de personnes vivant de cette activité, les meuniers, ont une valeur emblématique, qui contribue au sentiment d’identité et de continuité sur les territoires.
La richesse de ce patrimoine et les savoir-faire meuniers englobent les connaissances et les compétences nécessaires au fonctionnement d’un moulin et à son maintien en bon état.
Les meuniers, jouent aujourd’hui un rôle-clé dans la transmission de l’histoire culturelle puisqu’ils ont été le véritable centre de vie de la population.

Les moulins, un savoir faire ancestral en Dordogne

Le Périgord, terre de rivières, est riche de son patrimoine hydraulique, qui dote le territoire de nombreux moulins à eau, jusqu’à 5 moulins sur 1 petit kilomètre de cours d’eau. En plus petit nombre, on trouve également des moulins à vent, servant il n’y a pas si longtemps encore à fabriquer de la farine, du papier (comme au moulin à Papier de la Rouzique ), de l’huile de noix ou noisettes (comme au moulin de la Veyssière à Neuvic ) ou faire tourner des machines (comme à la filature de Belvès )…

Durant ces deux jours, des animations gratuites seront proposées dans toute la Dordogne : des visites commentées, des dégustations, des visites de sites, des randonnées, des circuits de découverte, des conférences et animations rythmeront les journées européennes des moulins en Périgord.

Venez découvrir ce patrimoine qui a marqué notre histoire et nos savoir-faire :
https://www.journees-europeennes-des-moulins.org/situation/aquitaine-limousin-poitou-charentes/dordogne/

« Tous chez nos commerçants », une opération du lundi 23 mai  au dimanche 19 juin en Périgord Limousin  

La Communauté de Communes Périgord Limousin, partenaire de la plateforme Le Périgourdin  depuis avril 2021, lance une opération commerciale avec les entreprises locales pour les habitants  de son territoire. 

Pour l’occasion, nos collaborateurs ont échangé avec les commerces, entreprises, industries et  prestataires de services du Périgord Limousin pour leur proposer d’agir ensemble pour valoriser le  territoire.  

Des courriers postaux seront envoyés aux habitants des communes appartenant au Périgord  Limousin. Grâce au flyer, vous pourrez bénéficier de -10% chez l’ensemble des entreprises  participantes !  

Durant 4 semaines ils pourront faire le plein de bonnes affaires et en profiter pour se faire plaisir et  gâter leurs proches ! Pensez à la Fête des mères qui est le 29 mai et la Fête des pères le 19 juin, ce  sont des idées de cadeaux...  

Ces offres ne sont valables que sur présentation du courrier et limitées à une fois chez chaque  professionnel. 

Ils sont 40 adhérents au Périgourdin a avoir répondu  présents !  

Voici les 10 dernières entreprises adhérentes qui participent à l’opération.  

M et L Chabrol à Thiviers (24800) : Laurent et Martine sont accompagnés de Mireille  pour trouver la pièce qu’il manque à votre dressing. Ils proposent une sélection de  vêtements de marques pour hommes et femmes ainsi que quelques accessoires pour  agrémenter une tenue. Contactez-les pour découvrir leurs articles au 05 53 55 00 93.  

Oh fait main, Oh naturel à Thiviers (24800) : Sylvie et Loïc ont créé ensemble une  boutique qui allie soins naturels et accessoires en tissu faits main. Dans la boutique,  seulement des produits artisanaux sont proposés, sacs, trousses et essuie-tout zéro déchet  aux savons surgras, dentifrices solides… Consultez-les pour plus de renseignements au 07  69 33 67 70.  

Pâtisserie Boclet à Thiviers (24800) : Nelly et Bernard sont artisans pâtissiers depuis  plus de 40 ans. Leurs produits gourmands vont des pâtisseries, à la boulangerie, aux  snacks et chocolats. Ils proposent également un service traiteur pour régaler vos papilles  lors d’événements spéciaux. Contactez-les au 05 53 55 00 98

Pressing Lastere à Thiviers (24800) : Valérie vous accueille chaleureusement dans son  commerce de proximité qui fait pressing, mercerie et point relais « Mondial Relay ».  Souhaitant valoriser les savoir-faire locaux, Valérie dispose d’une sélection de  créations d’artisans du territoire. Découvrez ses prestations au 05 53 55 16 60

Rêve en dentelles à Thiviers (24800) : La boutique de Martine est dédiée à la lingerie pour les petits et  les grands bonnets et les articles de prêts-à-porter du 36 au 50. Pour choisir la forme, le  modèle et la marque de vos sous-vêtements pour vous sentir belle et bien au quotidien,  n’hésitez pas à lui demander conseil. Contact : 05 53 52 44 42.  

Totem à Thiviers (24800) : Olivier et Dany sont accompagnés de Natacha, Amélie et  Carine pour vous accueillir dans ce lieu qui fait : librairie, tabac, loto, PMU, snack, café et épicerie fine. À l’occasion de l’offre, profitez de -10% sur une sélection d’articles. Rendez-vous sur  place ou demandez-leur par téléphone au 05 53 55 02 85.  

Thiv’vrac à Thiviers (24800) : Stéphanie vous attend dans son épicerie vrac pour vous  faire découvrir les produits frais et produits BIO qui remplissent ses étales. Son concept  vous permet de consommer sans emballage, local, BIO et en utilisant les circuits courts.  Rendez-vous au magasin ou par téléphone pour passer commande au 09 81 32 74 67.  

U Laziu Pizz’ à Thiviers (24800) : Kevin et Mélina ont à cœur de vous proposer des  pizzas originales à base de produits frais et vous faire découvrir les bières corses. Des  pizzas plus traditionnelles à celles plus atypiques, laissez-vous tenter par les mélanges de  saveurs et de textures. Les desserts proposés sont fait-maison par Mélina et sauront bien  conclure un repas ! Réservez ou commandez chez eux au 09 88 35 48 92.  

L’Othentic à Saint Martin de Fressengeas (24800) : Vincent et Arnaud sont épaulés par  Hassan et Caroline pour vous proposer un restaurant à la cuisine traditionnelle et  conviviale. Ce lieu chaleureux accueille tout le monde pour un café, un  repas, une soirée ou après une journée de travail. Ils changent courant mai leur carte, c’est le moment de réserver au 05 53 62 35 44.  

Dimitri Lannet à Saint-Pierre-de-Côle (24800) : Dimitri propose la location de matériels TP adaptés aux multiples besoins. Pour les professionnels et les particuliers, il peut se déplacer directement sur les lieux ou simplement vous louer les machines. N’hésitez pas à faire appel à ses services au 06 33 64 18 67

« Tous chez nos commerçants », une opération du lundi 23 mai  au dimanche 19 juin en Périgord Limousin  

La Communauté de Communes Périgord Limousin, partenaire de la plateforme Le Périgourdin  depuis avril 2021, lance une opération commerciale avec les entreprises locales pour les habitants  de son territoire. 

Pour l’occasion, nos collaborateurs ont échangé avec les commerces, entreprises, industries et  prestataires de services du Périgord Limousin pour leur proposer d’agir ensemble pour valoriser le  territoire.  

Des courriers postaux seront envoyés aux habitants des communes appartenant au Périgord  Limousin. Grâce au flyer, vous pourrez bénéficier de -10% chez l’ensemble des entreprises  participantes !  

Durant 4 semaines ils pourront faire le plein de bonnes affaires et en profiter pour se faire plaisir et  gâter leurs proches ! Pensez à la Fête des mères qui est le 29 mai et la Fête des pères le 19 juin, ce  sont des idées de cadeaux...  

Ces offres ne sont valables que sur présentation du courrier et limitées à une fois chez chaque  professionnel. 

Ils sont 40 adhérents au Périgourdin a avoir répondu  présents !  

Voici les 10 professionnels suivants qui participent à l’opération, suite au prochain article !  

Labeylie Fleurs à Thiviers (24800) : Ludivine et son équipe sont les artisans floraux à  l’approche écoresponsable. Leurs bouquets et compositions de fleurs sont présentés avec du papier kraft, et l’eau présente dans les vases est réutilisée. Rendez-vous chez votre  fleuriste, ou faites-vous livrer en la contactant au 05 53 62 02 02.  

La boutique des enfants à Thiviers (24800) : Christine vous attend dans sa boutique  dédiée aux petits, du bébé à l’adolescent. Suivant la mode et adaptée à toutes les  morphologies, venez découvrir sa sélection. En boutique, vous trouverez également une sélection d’articles de prêt-à-porter pour femmes. N’hésitez pas vous rendre sur place ou la  contacter pour savoir si elle détient la pièce qu’il vaut faut au 05 53 62 37 13.

La Maison de Véronique à Thiviers (24800) : la caverne d’Ali Baba de Véronique est le  lieu parfait pour trouver les articles d’Art de la table. Plus de 5 000 articles sont présents  pour répondre à vos besoins du quotidien. Venez bénéficier des -10% sur le petit électroménager et la partie droguerie ! Contact : 05 53 55 00 87

La Maison du bricolage à Thiviers (24800) : Bernard et son employé Thierry sont  disponibles pour trouver les pièces qu’il vous manque pour bricoler ou pour réparer vos  machines. Plus de 1 000 références remplissent les rayons de la quincaillerie, vous  trouverez forcément votre bonheur. Contact : 05 53 55 00 82.  

La petite maison des langues à Thiviers (24800) : Laurence et ses formateurs dispensent  des cours de langues étrangères sur mesure. En ligne, en cours particuliers ou en groupes, profitez de leur pédagogie et de la qualité de leurs prestations pour vous améliorer ou  simplement apprendre une nouvelle langue. Prenez rendez-vous au 05 53 52 49 91.  

Le Foch à Thiviers (24800) : Julien et son équipe sont ravis de vous recevoir le temps  d’une pause repas pour régaler vos papilles. Son bar brasserie familial propose une  cuisine conviviale et une carte diversifiée, ou la possibilité de venir boire une  boisson chaude sur leur terrasse. Plus de renseignements : 05 24 17 17 73

Les Fées de la Beauté à Thiviers (24800) : Marine, Marina et Claire vous proposent  diverses prestations de beauté et bien-être dans leur institut. Lumière pulsée, dermo  pigmentation et soins LPG. À cette occasion, elles vous proposent de bénéficier des -10%  uniquement sur les produits vendus en magasin. C’est l’occasion de faire plaisir à son  corps ! Contactez-les au 05 53 52 26 47.  

Le St Roch à Thiviers (24800) : Julien et son équipe de professionnels vous proposent une cuisine raffinée à base de produits frais dans son restaurant. À l’aide de leur carte  bistronomique, vous ressortez rassasiés ou avec les plats aux portions généreuses à emporter. Ils proposent également de louer le lieu pour divers types d’événements, n’hésitez pas à vous renseigner au 05 24 17 13 66.  

Le Thibérien primeur à Thiviers (24800) : Thierry propose une sélection de produits  locaux de qualité. Avec son épicerie fine, ses fruits et ses légumes frais de saison, Thierry  met en avant les circuits courts et vous aide à bien manger. Votre commerce de proximité  n’attend que vous, contactez-le au 05 53 52 70 64.  

Martin chaussures à Thiviers (24800) : Fabrice vend des paires de chaussures pour  hommes, femmes et enfants ainsi que des pantoufles « made in Dordogne ». Il vous  conseille sur la paire la plus adaptée à vos besoins, vous présente les modèles « made in  France » et « made in Dordogne » dont il dispose et vous propose également le prêt de  chaussures. Contact : 05 53 62 85 36

« Tous chez nos commerçants », une opération du lundi 23 mai au dimanche 19 juin en Périgord Limousin

La Communauté de Communes Périgord Limousin, partenaire de la plateforme Le Périgourdin depuis avril 2021, lance une opération commerciale avec les entreprises locales pour les habitants de son territoire.

Pour l’occasion, nos collaborateurs ont échangé avec les commerces, entreprises, industries et prestataires de services du Périgord Limousin pour leur proposer d’agir ensemble pour valoriser le territoire.

Des courriers postaux seront envoyés aux habitants des 24 communes du Périgord Limousin. Grâce au flyer, vous pourrez bénéficier de -10% chez l’ensemble des entreprises participantes !

Durant 4 semaines ils pourront faire le plein de bonnes affaires et en profiter pour se faire plaisir et gâter leurs proches ! Pensez à la Fête des mères qui est le 29 mai et la Fête des pères le 19 juin, ce sont des idées de cadeaux...

Ces offres ne sont valables que sur présentation du courrier et limitées à une fois chez chaque professionnel.

Ils sont 40 adhérents au Périgourdin a avoir répondu présents !

Voici les 10 professionnels suivants qui participent à l’opération, suite au prochain article !

ASPP à Thiviers (24800) : Brigitte et son équipe de professionnels se déplacent chez vous pour des prestations de ménage, repassage et petits travaux de jardinage. Ils sont disponibles sur l’ensemble du territoire, n’hésitez pas à faire appel à leurs services : 06 08 35 30 01

Atlantis Informatique à Thiviers (24800) : Mikaël vous attend dans sa boutique d’équipements informatiques. Il propose des produits à la vente, de la réparation et location de matériel informatique. Venez découvrir sa sélection d’articles pour bénéficier des -10% en le contactant au : 05 53 52 62 46

Au Fil des Saisons à Thiviers (24800) : Caroline vous accueille dans son restaurant traditionnel où elle cuisine des plats à base de produits locaux. Avec sa carte bien garnie et son parking à deux pas, venez (re)découvrir sa carte en intérieur ou sur sa terrasse. Contact : 05 53 55 25 69

Bijouterie Nebout à Thiviers (24800) : Frédéric vous accueille chaleureusement dans sa boutique de joaillerie. Sur place, vous pouvez retrouver des grandes marques de bijoux ou de montres. C’est l’occasion d’acheter une nouvelle parure ! Téléphone : 05 53 55 03 87

Canard d’Or à Thiviers (24800) : Carina tient une boutique dédiée au canard sous toutes ses formes, du foie gras frais au saucisson ou encore des produits précuisinés. N’hésitez pas à prendre contact avec elle pour découvrir ses gammes au 05 43 32 81 53

Cap Vital à Thiviers (24800) : Amélie et son équipe répondent à vos besoins d’équipements médicaux, à la location et à la vente. Les professionnels proposent une sélection d’articles qui peuvent bénéficier des -10% ainsi que des prestations autres telles que l’aide à domicile. Appelez-les au 05 53 52 76 46

Damien Boyer à Thiviers (24800) : Damien et son équipe ont divers produits d’électroménager de petites et grandes tailles. Cela va de la plancha, au climatiseur ou encore les poêles et cheminées. Contactez-le au 05 53 55 04 29

Espace beauté Opaline à Thiviers (24800) : Sandrine, Dani et Mélissa vous reçoivent pour une bulle de bien-être dans leur institut. C’est le moment de prendre soin de vous avec des produits de qualité de la marque GUINOT ou de vous détendre dans la partie spa et hamman. Prenez rendez-vous au 05 53 62 02 26

Digipro à Thiviers (24800) : Vincent et Sylvie vous accueillent dans leur boutique dédiée à l’électroménager. Retrouvez-y du petit électroménager mais aussi des télévisons et leurs antennes. Contactez-les pour découvrir les produits et venir bénéficier des -10%au 09 75 21 01 37

Esprit chic à Thiviers (24800) : Dominique propose des articles de petites et moyenne maroquinerie ainsi qu’une partie bagagerie et accessoires. Sélectionnés par ses soins, ses articles sont orignaux et en quantité limitée pour être sûr de ne pas les retrouver sur les autres. Contact : 06 88 24 30 14

« Tous chez nos commerçants », une opération du lundi 23 mai au dimanche 19 juin en Périgord Limousin

La Communauté de Communes Périgord Limousin, partenaire de la plateforme Le Périgourdin depuis avril 2021, lance une opération commerciale avec les acteurs économiques pour les habitants de son territoire. 

À cette occasion, nos collaborateurs sur place sont partis à la rencontre de leurs commerces, entreprises, industries et prestataires de services pour leur proposer d’agir ensemble pour valoriser le territoire. 

Des courriers postaux seront distribués à l’ensemble des habitants des 24 communes appartenant au Périgord Limousin. Grâce au flyer, vous pourrez bénéficier de -10% chez l’ensemble des entreprises participantes ! 

Durant 4 semaines ils pourront faire le plein de bonnes affaires et en profiter pour se faire plaisir et gâter leurs proches ! Petit rappel, la Fête des mères est le 29 mai et la Fête des pères le 19 juin…

Ces offres ne sont valables que sur présentation du courrier et limitées à une fois chez chaque professionnel.

Ils sont 40 adhérents au Périgourdin a avoir répondu présents ! 

Voici les 10 premiers professionnels participants à l’opération, suite au prochain article !

The Alpaca à Chalais (24800) : Stéphanie qui tient des chambres d'hôte et un gite, attend vos réservations pour passer un séjour au milieu de ses alpagas ! Dépaysement assuré, contactez la vite au 06 01 83 45 68.

Les Escargots du Périgord à Corgnac sur l’Isle (24800) : Nicolas a repris l’exploitation d’escargots pour vous proposer des escargots à déguster, des conserves cuisinées et des plats prêt à consommer. N’hésitez pas à faire appel à lui au 06 81 16 32 90 pour découvrir l’ensemble de ses produits.


Biggoudy Chien à Eyzerac (24800) : Samantha est une toiletteuse qui saura prendre soin de vos amis à poil que ce soit les chiens ou les chats. Elle propose de bénéficier des -10% uniquement sur ses prestations, venez vite les découvrir au 06 33 65 12 92.


BLS Location à Eyzerac (24800) : Pierre-Louis et Guillaume sont des professionnels de la location de matériels pour les TP et le BTP. Ils proposent de multiples équipements adaptés aux différents besoins et même une gamme écologique et économique. Ils sont disponibles sur place ou par téléphone au 05 53 52 07 07

La Boucherie Maxime à La Coquille (24450) : Monsieur et Madame Maxime sont des artisans boucher et charcutier qui proposent des produits de qualité, des plats précuisinés et des boissons pour les accompagner. Ils proposent également un service traiteur pour des personnes seules ou pour des repas de famille et événements. L'offre des -10% ne se cumulent pas les promotions en boucherie et la carte fidélité, et ne concerne ni le jambon sec avec os entier, ni le rayon alcool. Contactez-les au 05 53 52 84 68


Le Pied à l’étrier à Mialet (24450) : Alain a créé ce chantier d’insertion pour répondre à un besoin d’entretenir les espaces publics et pour permettre aux bénéficiaires de montre en compétences dans plusieurs activités. L’équipe tient une épicerie, où l’on retrouve le fruit de leur travail et d’autres produits frais, venez en profiter avec la réduction ! Contact : 07 65 87 39 76.


GAEC de La Bauberie à Nanthiat (24800) : Vincent et Claire tiennent une ferme qui propose la vente directe de viandes et de légumes. Vous pouvez retrouver de la viande bovine, des volailles, des fruits et des légumes frais ainsi qu’une épicerie.Venez vite découvrir les produits de saison ou appelez-les au 06 74 03 63 42


All4home Dordogne à Thiviers (24800) : Bruno et son équipe prennent soin de vos intérieurs et de vos petits. Ils proposent diverses prestations ponctuelles ou en forfait. Avec cette action collective, ils vous proposent 50€ de remise sur un contrat de prestations régulières (ce qui équivaut à 2 heures offertes). N’attendez plus pour les appeler au 06 31 43 36 05


Ambiance et décor à Thiviers (24800) : Charlie et Sophie vous attendent dans leur magasin dédié à la literie où ils vendent également des meubles et de la décoration. Pour refaire une pièce ou pour passer de meilleures nuits, le binôme vous conseillera selon vos besoins. Un numéro : 05 53 52 44 03

ACM Informatique à Thiviers (24800) : Steven et Kévin réalisent diverses prestations pour vos équipements informatiques : assistance, dépannage ainsi que vente et réparation de matériel informatique. À l’occasion de « Tous chez nos commerçants » profitez de -10% sur sélection de prestations ! Appelez-les au 05 53 52 48 23

Saint-Léon-sur-Vézère, un village classé parmi Les Plus Beaux Villages de France qui a vécu à travers les siècles de la Préhistoire à nos jours 

Des temps forts de l’Histoire qui ont marqué le village

Le village de Saint-Léon-sur-Vézère se situe non loin de Montignac et Sarlat-la-Canéda en Périgord Noir. Les habitants, les Saint-Léonnais, ont le plaisir de vivre dans un lieu forgé par l’Histoire. En déambulant à travers les ruelles organisées tel un labyrinthe, on découvre des artisans de tout horizon prêts à nous recevoir et présener leur savoir faire. En se promenant en fôret, on peut apercevoir quelques vestiges et habitats troglodystiques.

Les premières traces de vie et d’occupations humaines remontent à la Préhistoire. C’est en haut de la commune de Saint-Léon-sur-Vézère qu’on était retrouvé des gisements paléolithiques laissant penser que plusieurs personnes y avaient logé. Par la suite, le village se fait envahir par les romains, comme beaucoup d’autres en Dordogne. Pour ensuite se construire petit à petit à travers le temps jusque’à nos jours. 

Un patrimoine qui lui permet de se démarquer en Dordogne

Son nom lui vient de la rivière qui traverse le village, La Vézère. Mais le village de Saint-Léon-sur-Vézère est également connu pour ses monuments historiques et ses grandes bâtisses ecclésiastiques.

Saint-Léon-sur-Vézère, le village niché et moderne, où se rencontrent la nature, l’architecture et les animations culturelles qui ponctuent la vie périgourdine toute l'année

Des personnages et une culture à découvrir

Parmi les grands noms de l’Histoire, deux personnalités ont marqué le village de Saint-Léon-sur-Vénère. Jacques Chaban-Delmas, né en 1915 et mort en 2000, tient son nom du Château de Chabans. Cet homme politique est passé par la commune et y a puisé des forces en campagne. Puis, on peut relever aussi Patrick Carré, tibétologue et écrivain français contemporain. Cet homme de lettres est dédié à l’histoire du bouddhisme et des trésors tibétains, en puisant son savoir notamment auprès du lieu de culte Dhagpo Kagyu Ling.

Une perle incontournable en Périgord Noir

Saint-Léon-sur-Vézère est connu pour son festival de musique du Périgord Noir qui a lieu en août au sein de l’Église. Depuis maintenant 39 ans, ce sont les musiques de styles baroques, classiques et jazz qui résonne dans les murs du monument. L’église accueille également le Festival Più di Voce, un spectacle d’art lyrique et musical.

Le village accueille de nombreux artistes et artisans qui oeuvrent sur différent types de supports. Bois, ivoire, feutre… découvrez leurs savoir-faire et créativité qui transforment ces matières premières. Vous pouvez retrouver toutes leurs réalisations en déambulant dans les ruelles et en poussant la porte de leurs ateliers-boutiques.

Sources :

Site Les Plus Beaux Villages de France

Wikipédia

Wikipédia Dhagpo Kagyu Ling

Wikipédia Patrick Carré

Site Sarlat Tourisme

Pour ce cinquième mois de l’année, Le Périgourdin vous a sélectionné de nouveaux événements répartis sur l’ensemble de la Dordogne. Avec les beaux jours, profitez de vos temps libres pour (re)découvrir les différents Périgord ou connaître les festivités qui ont lieu près de chez vous. 

Dimanche 01 : pour bien commencer le mois, nous vous proposons une activé sportive au Cours-de-Pile (24520). Deux options s’offrent à vous : une course de 12 km ou une randonnée pédestre de 8km… à tous les rythmes il est possible de prendre pars aux Foulées de Cours-de-Pile. Contactez Daniel à laval.daniel@neuf.fr

Lundi 02 : jusqu’à vendredi 08 rendez-vous aux Eyzies (24620) où le Pôle d’interprétation de la Préhistoire vous propose les Préhisto Contes. Découvrez les histoires des hommes préhistoriques, des légendes et autres contes sur la Préhistoire. Uniquement sur réservation pour constituer des groupes de petits périgourdins, c’est l’occasion d’associer histoire et animation ludique. Réservations au 05 53 06 06 97

Mardi 03 : redécouvrez la rue Chanzy à Périgueux (24000) riche de du temps et des personnages publics qui l’ont traversée. De sa construction ou encore les bâtiments qui l’entourent, la rue Chanzy n’aura plus de secret pour vous. À 12h, et pour 2€ laissez-vous guider pour une pause patrimoine. Réservation au 06 16 79 03 97 ou vah@perigueux.fr

Mercredi 04 : 4ème jour de la Fête des Fleurs et des Plantes à Aubas (24290). Jusqu’à dimanche, exposants et public se rencontreront autour des fleurs et de l’artisanat pour un festival organisé par Los Amis de la Taula Redonla. Présentations des plantes, démonstrations d’artisans, balades, musiques et conférences se tiendront pour le plus grand plaisir des périgourdins. 

Jeudi 05 : à Montignac (24290) se tiendra les Rencontres photographiques jusqu’à dimanche. Le festival a pour thème « Le monde du travail ». Pour cette nouvelle édition, plusieurs salles seront ouvertes au public : à la gare Robert Doisneau à Carlux (24370) ou encore dans le hall de Lascaux IV (24290). Vous pourrez y retrouver des photographies d’indépendants, échanger avec les auteurs, des projections cinéma et des ateliers.

Vendredi 06 : pour bien débuter le week-end, venez passer un moment en famille à Thiviers (24800). Rendez-vous pour une soirée jeux avec possibilité de ramener son repas, mais des boissons à acheter et consommer sur place. Profiter d’un moment convivial pour vous détendre avec vos enfants ! Informations au 06 68 45 35 81

Samedi 07 : grand trail est organisé à Lalinde (24150) avec plusieurs courses à réaliser. L’Ultra du Périgord sur 88km commencera à 5h, le Trail des Bastides sur 42km sera lancé à 8h et la course La Légende de 17km en fin d’après-midi à 17H. Munissez-vous de vos baskets et de votre gourde pour vous lancer dans la course ! Pour plus de renseignements : utdp.organisation@gmail.com

Dimanche 08 : vente de fleurs sur un marché qui leur ait dédié à Issigeac (24560). Admirez la couleur des plantes, savourer l’odeur de ces fleurs avec nombreux stands. Plantes aromatiques, arbustes ou décorations florales pour le jardin : vous pourrez tout y retrouver, même des produits régionaux ! Toute la journée de 9h à 18h, les exposants n’attendront que vous. Contact : 05 53 58 79 62

Lundi 09 : lancez-vous dans un ciné-débat au cinéma Le Clair à Thiviers (24800) organisé par Métamorph’ose. Dès 18h30, assistez à la projection et échangez avec les 8 créateurs du documentaire. Le sujet à l’ordre du jour sera d’avoir des avis et retours sur le fruit de leur travail. Réservez votre place par mail à métamorphose.equipe@gmail.com

Mardi  10 : une interlude musicale est proposée par Quatuor Voce au Théâtre de l’Odyssée à Périgueux (24000). Écoutez Sarah Dayan au violon avec sa consoeur Cécile Roubin qui sont accompagnés par Guillaume Becker à l’alto et Lydia Shelley au violoncelle. Ils seront là pour vous présenter leur nouveau spectacle « Poétiques de l’instant ». Informations et réservations au 05 53 08 69 81

Mercredi 11 : pourquoi ne pas emmener vos bébés à Verteillac (24320) ? « Lisons Poupons » est un rendez-vous dédié à vos petits bouts à la Bibliothèques les Coquelicots de 10h à 11h pour une temps de lectures et de chansons. Contactez-les au 05 53 91 38 51

Jeudi 12 : l’Office du Tourisme de Périgueux (24000) vous propose un café architecture et patrimoine. À l’honneur pour ce temps convivial « les voies d’eau et de fer dans la boucle de l’Isle ». C’est à Le 24 Bar que se tiendra cet échange autour de témoignages et mémoires d’habitants de ce quartier. Réservations au 06 16 79 03 97  ou par mail à vah@perigueux.fr

Vendredi 13 : un spectacle alliant musique et danse vous attend à Bergerac (24100). Hamid Ben Mahi présente « Yellel » pour vous transporter dans la richesse culturelle du monde arabe. Pour cette représentation il sera accompagné de 5 danseurs qui s’exprimeront à travers la musique, la danse, les écritures et d’autres surprises. Voyagez jusqu’au centre culturel Michel Manet pour les retrouver !

Samedi 14 : ce week-end nous célébrons la fraise et les fleurs à Vergt (24571). À cette occasion, une visite de l’exploitation est possible sur réservation au 05 53 03 45 10 et sera suivie d’une soirée dansante pour passer un moment convivial. Plongez dans l’univers de la fraise et découvrez ce savoir-faire et les vertus de ce produit du terroir. 

Dimanche 15 : pour cette deuxième journée de le fête des fraises et fleurs à Vergt (24771) un programme bien chargé vous attend. Toute la journée, vous pourrez acheter vos fraises, vos fleurs, déguster des produits sur place, découvrir des créations et participer au vide grenier.  Un repas est proposé sur réservation au 05 53 03 45 10 et 05 53 53 10 63.

Mercredi 18 : l’événement « Autour du Samovar » se tiendra à Saint-Laurent-des-Vignes (24100). Ce temps d’échange autour d’une tasse d’un thé vous permet de partager vos derniers coups de coeur littéraires et découvrir si d’autres personnes les ont également lus. Cela peut aussi vous permettre de découvrir des nouveaux ouvrages et agrandir votre liste de livre à acheter ou récupérer en seconde main. Rendez-vous à la Bibliothèque, et pour plus de renseignements c’est au 05 53 63 37 89

Jeudi 19 : et si l’occitan était à l’honneur? On vous donne rendez-vous à Razac-d’Eymet (24500). Un atelier autour de la culture et de la langue occitane vous attend pour découvrir les origines, quelques traditions et la manière donc la culture occitane perdure dans le temps. Cet événement organisé par Les Amis du Moulin de Citole est ouvert aux curieux comme aux passionnés. Contactez-les au 06 51 32 53 29

Vendredi 20 : c’est la Fête des voisins pour les commerçants de Saint-Cyprien (24220). Une grande table sera dressée dans la Traverse, rue Gambetta avec buvette et animations ouvertes à tous. Venez passer un vendredi chaleureux avec les acteurs locaux du village pour passer un bon moment. Informations au 06 63 88 28 10

Samedi 21 : Bourdeilles (24310) s’anime avec son Festival Partage, pour des festivités qui se tiendront tout au long de la journée. Top départ à 14h avec une conférence de Katy Bernard sur « Les femmes, le pouvoir et la musique », suivi d’un concert, d’une promenade et d’autres concerts dans la soirée. Un espace restauration sera présent pour assurer le ravitaillement des personnes festoyant. Pour réserver, appelez le 05 53 06 40 00

Dimanche 22 : Fête de la nature à Saint-Pierre-de-Frugie (24450). Le bourg s’éveille et propose des animations entre la mairie et la bibliothèque pour mettre en lumière les beautés de la richesse botanique. Découvertes et temps d’échanges vous attendent que vous soyez féru de flore ou simplement curieux d’en savoir plus. Contact : 06 01 30 68 94

Mardi 24 : le Conseil départemental de la Dordogne organise le Val Natura 2022 à réaliser en binôme en Périgord Noir. Cette randonnée pédestre sera ponctuée de découverte de monuments, de lieux emblématiques du Pays de Fénelon et des activités sportives. Dédié aux séniors de plus de 55 ans, ce challenge vous permettra de devenir les aventuriers le temps de 4 jours. N’hésitez pas à vous inscrire car les places sont limitées à 60 équipes de 2 coûtant 90€ par personnes. Appelez l’Office du Tourisme du Pays Fénelon au 05 53 59 10 70

Mercredi 25 : un fête foraine se tiendra à Saint-Paul-la-Roche (24800). Toute la journée, profitez d’un moment de jeu avec vos enfants avec les différents manèges présents. Un bal se tiendra à 21h suivi d’un feu d’artifice à 22h30. Plus d’informations au 05 53 52 89 96

Jeudi 26 : lancement la 45ème édition du Marché Céramique à Bussière Badil (24360). Sur 4 jours de festivités, retrouvez le marché qui accueille plus de 40 artisans et créateurs. Au programme : des expositions, des échanges, des spectacles, un espace librairie ; le tout dans une ambiance conviviale ! Pour plus de renseignements, contactez-les à foiredespotiers@gmail.com

Vendredi 27 :

Samedi 28 : rendez-vous à Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac pour un voyage musical tribal et poétique. Une initiative de La’au Project, venez passer un moment convivial accompagne d’un espace de restauration végétarienne et une buvette sans alcool ou proposant des bières locales. Compléments d’informations au 07 80 52 28 22

Dimanche 29 : un vide grenier se tiendra de 8h à 18h sur le terrain communal de Castelnaud-Le-Chapelle (24250). Organisé par l’association Vide tes poches les récoltes seront répartis sur les EHPAD de Salignac, Domme, Sarlat et Carsac. N’hésitez pas à vous y rendre et pourquoi pas visiter le village en même temps. Classé parmi Les Plus beaux villages de France en Dordogne, il ne faut pas s’en priver !

Pour suivre nos actualités et événements en mai et découvrir encore plus d'entreprises périgourdines, rendez-vous sur notre page Facebook

Le Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle

Parce que la Maison de l’Emploi du Grand Périgueux est partie prenante des questions de formation professionnelle, d’emploi et de développement local, elle s’est naturellement rapprochée du Périgourdin pour organiser ce premier salon dans une thématique qui raisonne sur l’ensemble du territoire de la Dordogne.

Samedi 2 avril 2022, au Campus Périgord, s’est tenu l’événement co-organisé avec les partenaires de l’emploi et de la formation (l’IUT de Périgueux, la Maison Familiale Rurale de Périgueux) et des élus locaux (Conseil Départemental de la Dordogne).

Cette première édition a tenu toutes ses promesses.

L’objectif de cette rencontre était d’ouvrir le champ des possibilités à travers des témoignages, des ateliers, des conférences, des coachs ainsi que des organismes de formation.

Tout au long de la journée, les visiteurs pouvaient déambuler à travers les différents stands pour échanger autour de différents sujets. Quatre espaces ont été pensés afin d’accompagner les visiteurs de l’idée au projet, en passant par les formations proposées en Dordogne jusqu’aux financements possibles, le tout dans une ambiance dynamique et originale (immersion dans différents métiers grâce à la réalité virtuelle, conférences…).

Présentation de la plateforme du Périgourdin

Une première édition qui fait un carton plein

Le Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle est un événement qui s’annonçait sous de bons auspices. En effet, ce salon a généré un certain engouement, qui s’est traduit par un taux d’inscription dépassant toutes les espérances ; plus de 550 inscrits avant l’événement, et plus de 200 personnes qui se sont présentées aux deux premières heures d’ouverture du salon.

Nous vous remercions d’avoir participé, chacun à votre niveau ; porteurs de projets, adhérents, partenaires, élus… à ce succès collectif qui en appel d’autres.

Le Périgourdin va évoluer

Dans sa volonté de répondre aux mieux à vos attentes en matière de communication, Le Périgourdin souhaiterait lancer un service dédié à l’événementiel. 

L’idée ? Accompagner les entreprises, dans la mise en place de leurs futurs projets en proposant son savoir-faire dans ce domaine. 

Si vous avez des idées de salons, des thématiques de formation, une volonté de rencontrer les adhérents ou partenaires du Périgourdin etc. n’hésitez pas à nous contacter, Le Périgourdin sera ravi d’en discuter : contact@leperigourdin.fr

Crédit photo : Raccoon's Colors

L’upcycling, une manière de consommer durablement et de donner une seconde vie aux produits du quotidien

L’upcycling, c’est quoi?

À l’origine, le therme « upcycling » est un mot anglais qui se traduit par « surcycler ». Si l’on découpe le mot on retrouve bien le « sur » (ou « up ») pour la notion d’élever ou d’améliorer, et le « (re)cycler » ou « cycling » en anglais. C’est donc cette combinaison qui définit l’action de récupérer des matériaux ou des objets et de les réutiliser dans un autre contexte, d’une meilleure utilité. 

Pour offrir une seconde vie aux matériaux délaissés, aux objets qui ne plaisent plus ou simplement pour les voir sous un autre angle il vous suffit de le transformer. Au-delà de l’aspect environnemental, c’est également un gain de prix car la personnalisation des objets vous coûtera toujours moins cher que de racheter un produit neuf.

Une autre manière de recycler ?

Comme le surcyclage est composé de l’action de recycler, c’est alors une action tout aussi honorable que du simple recyclage me direz-vous ? Et bien, la principale différence entre les deux est la qualité du produit fini. Faire de l’upcycling se démarque par la valeur ajoutée qui est apportée aux produits ou matériaux utilisés. 

C’est une réelle transformation qui peut être réalisée avec moins de ressources énergétiques et environnementales que le recyclage de base. Grâce à l’upcycling, il y a moins de production de nouveaux produits donc un peu moins de pollution et d’utilisation d’eau et substance chimiques.

Le recyclage est réalisé grâce à des machines et des produits chimiques. Beaucoup de ressources complémentaires entrent en jeu, et les étapes que subissent les matériaux peuvent les amener à se détériorer. Pour les rendre plus solide après transformation il peut même arriver qu’elles soient mélangées à d’autres matières et donc ne pas vraiment être un objet recyclé à 100%.

L’upcycling est forme plus créative, où l’on se voue à réutiliser les produits et matières sans avoir besoin de beaucoup d’outils. Le surcyclage permet de devenir l’artisan de vos propres éléments de décoration et pouvoir être fière de ce que vous avez réalisé. L’upcycling vous laisse la liberté sur l’assemblage des matières pour obtenir un produit qui correspond à vos envies et vos idées.

Que peut-on surcycler ?

Ce qui est important, c’est de se dire que tout peut être upcyclé et cela ne nécessite pas d’avoir des outils spéciaux. Cela permet surtout de créer des produits uniques qui s’accordent à votre personnalité avec les matériaux et votre propre créativité.

Malgré l’optique que tout est upcyclable, certains produits sont plus récurrents :

Plein de possibilité s’offre à vous, et si jamais vous n’avez pas le temps mais les idées n’hésitez pas à faire appel à des entreprises locales qui proposent l’upcycling. Retrouvez-les sur Le Périgourdin https://leperigourdin.fr/commerces/categorie/seconde-vie/ 

Sources :

Wikipédia

Article Les Horizons

Site CCI

Article magazine Linverse

L’agritourisme ou agrotourisme, le tourisme pour découvrir la Dordogne d’une autre manière à travers les produits et acteurs locaux

Qu’est ce que l’agritourisme ?

C’est ce que l’on appelle plus communément le tourisme rural, et qui regroupe l’ensemble des activités développées à destination des touristes au sein des exploitations agricoles. Cette manière de faire de visiter les départements implique la participation de plusieurs acteurs du tourisme rural :

L’objectif est de faire découvrir les richesses agricoles d’un département. Cela se fait à travers les savoir-faire des hommes et femmes qui oeuvrent chaque jour pour le bon fonctionnement des exploitations, mais également le résultat de leurs labeurs les produits locaux.

Comment fonctionne cette forme de tourisme ?

Pour que l’expérience d’agritourisme soit optimale, il faut la vivre à 100%. Le réseau « Bienvenue à la ferme » est connu pour accueillir du grand public chez les agriculteurs pour que les touristes vivent en immersion totale. Pour leurs séjours orignaux, le réseau « Bienvenue à la ferme » s’appuie sur 4 leviers : découvrir les métiers, se restaurer sur place, être hébergé sur place et suivre des animations au sein des fermes.

L’agritourisme est une bonne manière pour les exploitations agricoles de partager l’amour de leur métier et le présenter à des personnes curieuses ou voulant se lancer dans l’aventure. En intégrant la ferme quelques jours, cela permet aux exploitations agricoles de mettre en valeur leurs produits en montrant tout le processus de production et en rassurant sur leur qualité.

L’agritourisme ou agrotourisme à travers les 4 Périgord, qui sont-ils et comment se développe-t-il au fur et à mesure des années ?

Où sont situées les exploitations agricoles en Dordogne ?

Pour commencer, pour être considéré comme une exploitation agricole il faut cocher 3 cases :

Il en existe plusieurs formes juridiques :

Vous pouvez en retrouver quelques-unes sur notre site https://leperigourdin.fr/commerces/categorie/producteurs-locaux/ 

La Chambre d’Agriculture Dordogne nous a partagé une vidéo en 2021 pour promouvoir l’agriculture en Dordogne. Découvrez-là ⬇️

Sources :

Article sur le réseau "Bienvenue à la ferme" - site Chambre d'Agriculture Dordogne

L'internaute

Site INSEE

Article sur l'agriculture - site Chambre d'Agriculture Dordogne

Les chauves-souris, mammifères de plus de 1 400 espèces qui sont utiles pour l’équilibre de la biodiversité 

Les chauve-souris, des animaux aux origines ancestrales qui sont un mystère pour les êtres humains

L’arrivée des chauves-souris dans l’histoire 

Le nom scientifique de ces petites bêtes est « chiroptère » qui signifie « mains ailées ». C’est tout à fait ce qui représente ces mammifères qui volent à l’aide de leurs mains reliées à leurs corps par une membrane qui s’apparente à des ailes. Aux origines grecques formulées « kheiroptera », les chauves-souris ont vu leur nom entrer dans la langue française au XVIIIème siècle. 

C’est Georges Cuvier, de son nom originel Jean Léopold Nicolas Frédéric Cuvier, anatomiste français qui donna cette appellation ces animaux dans son tableau qui recensait les animaux. 

Leur morphologie au service de la nature

Les chauves souris ont un corps qui peut se décomposer en plusieurs parties :

Les chauves-souris et leur importance pour la préservation des vignes en Aquitaine et plus particulièrement dans le Périgord Pourpre

Un bon nombre d’espèces de chauves-souris en Dordogne

France 3 nous annonçait en 2020 que la Dordogne comptait 24 espèces de chauves-souris sur les 34 présentes en France. Avec ce grand nombre de petits mammifères volants, la Dordogne devient le département qui est le plus à surveiller. Contrairement aux idées reçues, les chauves-souris ne se reproduisent qu’une fois dans l’année avec un seul bébé. Malheureusement les changements climatiques et les pesticides mettent en danger leurs bien-être et la biodiversité en général. 

Les chauves-souris ont plusieurs lieux d’habitation, on peut les retrouver dans les cavités souterraines, les cavités d’arbre, les bâtiments où la chaleur s’est accumulée, les dessous de ponts ou encore des gîtes et abris prévus à leur effet. Cela les aide à se protéger et de s’isoler en petits groupes.

Des mammifères volants qui prennent soin des vignobles 

Le département de la Dordogne est pourvu en richesses naturelles avec plusieurs sites naturels et semi-naturels classés au Réseau Natura2000. Il s’avère que les chauves-souris sont d’une aide précieuse pour la préservation des vignobles. Le Périgord Pourpre est notamment connu pour ses vignes et vignobles, c’est là où les chauves-souris entrent en jeu. 

Les mammifères interviennent en tant qu’auxiliaire de culture car ils se nourrissent de nombreux insectes. Parmi eux, on trouve le papillon Eudémis, connu pour ravager les vignes. Désormais 18 colonies sont présentes dans les vignobles du Monbazillac et de Duras. Elles veillent à garder l’équilibre et permettre aux vignes de se développer sereinement en étant protégées des nuisibles.

Sources :

Wikipédia

Site chambre de l'agriculture

Site France 3

Les rendez-vous trimestriels de l’emploi : pour créer le lien entre les demandeurs d’emploi et les entreprises en recherches de nouveaux talents

Les rendez-vous trimestriels de l'emploi, un événement de la Communauté de Communes Périgord Limousin

Les rendez-vous trimestriels de l’emploi ont pour objectif de favoriser les échanges entre les
entreprises du territoire qui recrutent et les demandeurs d’emploi. Cette rencontre conviviale est l'occasion de mettre en contact des entreprises en phase de recrutement et des personnes en recherche d’emploi, quel que soit leur âge ou leurs qualifications.

Organisés par la Communauté de Communes Périgord Limousin, ces rencontres sont propulsées et soutenues par 3 autres institutions :

Un événement pour dynamiser le territoire du Périgord Limousin et trouver un travail localement

Ces rencontres permettent aux candidats d’optimiser leur recherche d’emploi et aux entreprises de pouvoir recruter facilement dans un cadre moins conventionnel.

Côté professionnels :

Les entreprises qui seront présentes auront chacune un stand sur lequel elles accueilleront les
candidats de manière individuelle. Les professionnels pourront ainsi exposer leurs besoins et
leurs attentes afin de trouver le candidat qu’il leur faut. Un écriteau avec le nom de l’entreprise et les badges sont fournis, il suffit simplement de s’inscrire avant le 1er avril en contactant
Herminie Roulhac au 06 75 84 60 95 ou par mail à herminie.roulhac@perigord-limousin.fr

Côté grand public :

Les demandeurs d’emploi, qu’importe leurs formations et leurs compétences pourront aller à la rencontre des entreprises pour se présenter. L’objectif : créer un contact et échanger sur leurs savoir-faire afin de découvrir ce qu’ils peuvent faire ensemble.
Un large panel d’entreprises sera représenté dans des domaines variés : service à la personne,
hôtellerie restauration, industries, métiers du BTP, informatique, mécanique etc.

Que vous cherchiez un JOB SAISONNIER, UN CDI, UN CDD ou une mission D’INTERIM, venez découvrir les opportunités qui s’offrent à vous le vendredi 08 avril 2022 à 10h au
siège de la Communauté de Communes Périgord Limousin au 3 place de la République à
Thiviers (prévoyez quelques cv).


L’évènement est gratuit et ouvert à tous.

Certains postes à pourvoir le Jour-J pour hommes et femmes indifféremment :

Le tourisme un pan important de l’économie de la Dordogne

Chaque année ce sont plus de 4 millions de touristes qui se rendent en Dordogne, majoritairement en haute saison. En 2020, la Dordogne était la seconde destination préférée des Français après Paris d’après l’étude du site European Best Destinations. Le tourisme est le pan majeur de l’économie du département, avec près de 20 millions de nuitées réservées. En 2022, le site d’hébergements GreenGo annonce que c’est même le 1er département en matière d’hébergements écoresponsables.

Les différents Périgord sont très prisés pour la richesse de leur patrimoine, en comptant notamment des villages classés parmi « Les Plus Beaux Villages de France ». De plus, les villes de Nontron et de Monpazier ont le label « Villes et Métiers d’Art » étant une autre source de tourisme.

Une mise en valeur de nos richesses en faune et en flore

Le Périgord Blanc est réputé pour ses terres calcaires, le Périgord Pourpre pour ses vignobles, le Périgord Noir pour ses châteaux et le Périgord Vert pour ses richesses naturelles avec notamment le Parc Régional Naturel Périgord Limousin.

La Dordogne est connue pour ses richesses environnementales, plusieurs lieux sont certifiés et protégés par le Réseaux Natura2000. Cette reconnaissance classe notamment les sites naturels et semi-naturelles selon la flore et la faune qui s’y trouve. 

Une autre manière de visiter les beaux villages de la Dordogne

Quoi de plus original que de faire du tourisme sur l’eau ? Pour changer des sentiers pédestres ou des visites en petits trains, La Dordogne permet de pouvoir y naviguer en plus de s’y baigner. Sur le site d’activités et loisirs à faire en France, le département se trouve dans son top 8 des « plus beaux endroits où faire du canoë en France ».

Depuis la rivière, laissez-vous porter par le courant pour réaliser une balade entre amis ou en famille. Le canoë est une activité et un loisir à faire sans modération sur les différents parcours à travers les Périgord. Ces visites et découvertes atypiques des villages de notre beau département vous laisseront un souvenir intemporel. 

Des balades en canoë en Dordogne pour tous les goûts

Que vous soyez plutôt sportif ou plutôt ici pour un moment de détente, différentes possibilités s’offrent à vous. Selon votre lieu de départ, les courants peuvent être plus ou moins fort, il faut donc bien choisir et vous renseigner auprès des entreprises de location avant de vous lancer. 

Sur La Dordogne ou ses confluents La Vézère, l’Isle, la Dronne et l’Auvézère parcourez le temps d’une journée ou d’une après-midi les paysages verdoyants. Vous pouvez également compler le canoë avec des randonnées ou des visites de châteaux.

Faites votre choix parmi les différentes villes de départ :

Sources :

Site Dordogne Périgord Tourisme

Article Woom

Wikipédia

Article Sud Ouest mars 2022

Blog Easyjet

Le Château de la Marthonie, monument restauré au XVème siècle à l’architecture impressionnante et au cadre verdoyant

L’histoire autour du Château 

Les origines du Château de la Marthonie remontent au XIIème siècle, période à laquelle s’élève à cet emplacement un « repaire » qui défend la frontière entre le Limousin et le Périgord. Cette forteresse primitive contrôle ainsi, à hauteur du gué sur la Côle, les voies menant de Thiviers à Nontron et de Limoges à Brantôme. Le château assure alors également la sécurité du Prieuré et du village qui s’est construit autour de celui-ci. Durant la Guerre de Cent Ans, le château est pris et incendié par les Anglais, qui occupent le village de 1394 à 1404.Au cours du XVème siècle, le château est reconstruit ; il est terminé au début du XVIème siècle par Mondot de la Marthonie, premier président du Parlement de Bordeaux, conseiller de la Régente Louise de Savoie (mère de François Ier, parti guerroyer en Italie).

Au XVIIème siècle, une aile est ajoutée au château, ainsi que l’escalier monumental, à rampes droites. Par alliance, le château passe à la famille de Beynac en 1691, puis à la famille de Beaumont en 1761. Après la Seconde Guerre Mondiale, le château, très endommagé, est restauré par le Marquis Pierre de Beaumont-Beynac, son actuel propriétaire, qui a obtenu en 1968 le prix des « chefs d’œuvres en péril ». Les travaux viennent de se terminer avec la restauration de l’ensemble de l’aile XVIIe.

Une visite pour les grands et les petits


Le Château de la Marthonie, est ouvert à la visite du 1er juillet 2022 au 16 septembre 2022.
Tous les jours à 15h et à 17h, vous pouvez visiter cet héritage du patrimoine culturel de la
Dordogne. Uniquement sur réservation au 05 53 62 14 15

Vous pouvez observer la beauté architecturale du château. Grâce au guide laissez-vous transporter à travers le temps et remonter les siècles.

Un parc naturel régional comme environnement 

Saint-Jean-de-Côle se situe aux portes du Parc naturel régional du Périgord Limousin. Cette commune classée parmi « Les Plus Villages de France » en Dordogne hérite d’un cadre environnemental important.

Le Parc Naturel Régional c’est avant tout un territoire riche en patrimoine et en histoire. Les différents monuments importants tels que le Château de la Marthonie sont des vestiges du passé qui en font sa force aujourd’hui. Le Parc naturel régional Périgord Limousin c’est également une grande biodiversité et une large géologie des terres. La faune et la flore sont à découvrir !

Le Château de la Marthonie, mais pas que ! Les habitants et la vacanciers peuvent profiter de nombreuses activités en Périgord-Limousin

Le Périgord Limousin se situe au coeur du Périgord Vert, dans le nord de la Dordogne, partie nord du département de la Dordogne et sur le bas de la région limousine. Cet emplacement permet une grande attractivité aussi bien économique que touristique.

3 activités phares : 

Crédit photo : Arrière La Marthonie Saint Jean ©OT PérigordLimousin

Sources :

Wikipédia

Site de l'Office du tourisme Périgord Limousin et l'aide de ses collaboratrices

Les Châteaux en Fêtes, les ancestrales demeures périgourdines s’animent de mi avril à mai pour mettre en valeur le patrimoine en Dordogne

Un concept lancé en 2021

À l’initiative du Comité Départemental du Tourisme en Dordogne, l’évènement Châteaux en Fêtes est un projet qui met en lumière la légende des 1001 châteaux du Périgord. Créé en 2021, l’objectif des festivités est d’ouvrir les portes des différents châteaux présents en Dordogne afin de les animer pendant plusieurs jours et toucher un large public. Amoureux de l’histoire ou juste curieux, tout le monde peut participer aux journées et soirée organisées où reprennent vie les murs de ces bâtisses de pierre. 

Les Châteaux en Fêtes est avant tout une expérience à vivre seule, entre amis ou en famille à travers des ateliers, des mises en situation, des épreuves sportives ou des moments conviviaux autour de banquets gastronomiques. Répartis sur l’ensemble du département de la Dordogne, complété avec certains châteaux du Lot-et-Garonne, c’est l’occasion de redécouvrir la richesse du patrimoine périgourdin.

Une organisation des Offices du Tourisme

Durant deux semaines, ce sont des lieux exceptionnels qui ouvrent leurs portes pour suivre un programme fourni. Organisé par deux départements, ensemble ils s’unissent pour mettre en valeur l’histoire et l’architecture de demeures ancestrales.

Les Châteaux en Fêtes, des visites, des animations et événements autour des châteaux pour leur redonner vie 

Des demeures publiques et privées ouvrent leurs portes

Grâce à la légende des 1001 châteaux du Périgord, les demeures reprennent vie comme à l’époque où elles étaient habitées. Au cours des différents siècles ces châteaux ont vu passer de nombreuses familles qui ont plus ou moins marquées l’histoire. 

Tout un chemin est à effectuer dans les différents châteaux afin de vérifier si la légende est vraie ou non. Au rythme des concerts, des banquets et des combats faite une immersion totale dans les siècles passés.

À cette occasion, 69 châteaux ouvrent leurs portes du 16 avril 2022 au 1 mai 2022. Certains châteaux sont ouverts au public au cours de l’année et sont visités régulièrement. Mais ce n’est pas le cas pour tous… certains bâtiments sont privés et appartiennent à des familles qui vivent toujours dans les murs. D’autres sont inhabités, mais la propriété privée de personnes vivant parfois bien loin. C’est donc l’occasion d’en prendre plein les yeux grâce au programme concocté par les Comités Départementaux du Tourisme de la Dordogne et du Lot-et-Garonne.

Liste des participants aux Châteaux en Fête

Vous pouvez choisir de construire votre programme comme bon vous semble en choisissant parmi les différents critères :

Retrouvez la liste via les châteaux participants

Pensez à réserver votre séjour pour un hébergement atypique chez Stéphanie chez The Alpaca

Sources :

Site Châteaux en fête

Site Châteaux en fête le concept

Site du CDT 24

Site du CDT 47

Différents événements durant le mois d'avril sont à retrouver en Périgord

Pour ce mois de Pâques, Le Périgourdin vous a concocté une liste de festivités, foires, animations, marchés de producteurs et événements qui ont lieu sur le département de la Dordogne. Profitez des beaux jours pour vous y rendre en solo, en famille ou entre amis.

Vendredi 01 : une bourse aux vêtements pour enfants se tient à Saint-Barthélémy-de-Bellegarde (24700) près de Mussidan. Organisé sur 3 jours, venez acheter et vendre vos articles dont vous n’avez plus besoin et qui feront le plaisir d’enfants pour la saison printemps/été. Le vendredi de 19h à 21h30, le samedi de 9h à 12h30 puis le dimanche de 9h à 13h. Informations auprès de Nadine au 06 84 60 91 59 ou auprès de Marie Claude au 06 84 44 79 15

Samedi 02 : le Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle se tient de 9h30 à 18h au Campus Périgord à Périgueux (24000). Au programme, de nombreux stands de professionnels qui vous guideront et conseilleront sur vos problématiques de changement d’activité ou création d’entreprise. Informations par téléphone auprès de Pauline au 05 53 06 68 20 ou par mail à p.escudier@mde-grandperigueux.fr

Dimanche 03 : ce week-end se met en place la fête foraine de la Quasimodo à Bergerac (24100). Jusqu’au 24 avril, venez profiter des stands et des manèges Place de la République en famille ou entre amis. Plusieurs animations auront lieu autour de la fête foraine pour le plaisir des petits et des grands. Plus de renseignements auprès de la mairie 05 53 74 66 66


Lundi 04 : le 1er lundi des 8 prochains mois on vous donne rendez-vous à Hautefort (24390). De 9h à 12h30 retrouvez les différents artisans et locaux qui animent la Place du Marquis J-F de Hautefort avec des ateliers et des animations locales. Venez leur rendre visite à la foire !

Mardi 05 : le groupe Anamorphose réalise sa représentation à Angoisse (24270). Un spectacle d’1h autour d’une fable exposant la relation de l’Homme et de l’animal. Dès 9 ans, venez profiter d’un moment léger et poétique autour des rapports entre humains et nos amis les animaux. Pensez à réserver au 05 53 62 46 58

Mercredi 06 : rendez-vous en Périgord Noir, à Salat-la-Canéda (24200). Comme chaque mois, « 1, 2, 3 Soleil » propose « Les Racontines », un atelier pour les bébés et enfants de 0 à 3 ans. Pour cette édition le thème tourne autour de « Cinq petits oeufs pour Pâques ». Réservez vite une place pour votre petit bout au 05 53 30 29 81

Jeudi 07 : c’est le jour de marché dans la citadelle de Domme (24250). Rendez-vous Place de la Halle pour retrouver les producteurs et leurs produits frais et locaux pour remplir vos paniers. De 8h30 à 12h30, venez déambuler à travers les étales et pourquoi ne pas rendre visite aux artisans présents dans leurs ateliers? Plus d’informations au 05 53 28 61 00

Vendredi 08 : un concert où s’accorde le son d’un violon et d’un piano vous attend à Périgueux (24000). C’est au rythme des notes d’Augustin DUMAY et Selim MAZARI que votre vendredi peut vous faire voyager. Retrouvez-les dès 20h30 au Théâtre de l’Odyssée sur réservations au 05 53 53 18 71 ou via le formulaire de billetterie

Samedi 09 : un samedi sportif en Pays-de-Belvès (24170) ça vous tente ? Après 2 ans d’absence le Club Athlétique Belvésois propose de nouveau deux courses : 50km ou 100km. Pour découvrir les différentes communes alentours du Périgord Noir, quoi de mieux que le faire en groupe. Le premier top départ se fait à 08h00 pour les 100km, le second à 08h30 pour les 50km. Ils espèrent vous y retrouver nombreux, prenez contact via contact@clubathletiquebelvesois.fr

Dimanche 10 : pour faire une randonnée tranquillement n’hésitez pas à vous joindre aux balades de Saint-Cyr-les-Champagnes (24270). Dans Périgord Vert, au nord du département près de Lanouaille ou Paysac, profitez d’un bol d’air frais pendant le randonnée. Des ravitaillements auront lieu sur les 5 différents circuits proposés. Les inscriptions sont recommandées, n’attendez pas au 05 53 52 45 76 ou 06 45 48 34 22.

Lundi 11 : la Grotte de Villars (24530) attends vos petits bambins pour une visite ludique à la lampe torche. Pour plonger dans le bain d’obscurité sans prendre peur et découvrir les fresques, n’hésitez pas à faire cette plongée dans la grotte . La visite se finira par un atelier de peinture pour que vos enfants puissent devenir créateurs de fresque mais sur cartons. Les groupes sont limités à 20 places, réservez vite au 05 53 54 82 36

Mardi 12 : c’est à Trémolat (24510) que l’on vous donne rendez-vous pour leur marché hebdomadaire du mardi matin. Sur la place centrale vous attendent différents stands pour faire le plein de produits régionaux. Plusieurs exposants vous présenteront leurs créations artisanales et autres produits textiles. Informations complémentaires au 05 53 22 80 17

Mercredi 13 : rendez-vous au Château des Izards à Coulounieix-Chamiers (24660). Jérome Anthoine et Thierry Sellem propose une exposition de peintures et de sculptures à découvrir jusqu'au 24 avril. Des permanences des artistes sont assurés les week-end de 14h à 18h.

Jeudi 14 : un atelier de théâtre donne une représentation à Nantheuil (24800). Sur 1h30, découvrez l’énergie et l’émotion de Marie-Madeleine, personnage principal de GRAIN. Ce spectacle décrit les ressentis de l’intégration dans un groupe de réhabilitation après un internement. Laissez-vous transporter dans ce jeu qui permet de mieux comprend le sentiment qui peut naître. Infos et réservations au 05 53 55 12 50

Vendredi 15 : à Bergerac (24100) se tient au centre culturel Michel Manet le ballet de Julien Lestel. Pour suivre les mouvements de son corps et ressentir les émotions exprimées avec les gestes. Pour tous les publics, Julien Lestel exprime à travers la danse la passion, la peur et toutes les autres angoisses de l’inconnu. Réservations au 05 53 57 71 51 ou par mail billetterie.centre.culturel@la-cab.fr

Samedi 16 : dès ce week-end et ce jusqu’au 1 mai 2022, l’événement « Châteaux en fête » reprend pour sa 2ème. Au programme, deux semaines de visites et d’animations dans plus de 68 demeures qui ouvrent leurs portes à cette occasion. Des mises en situation, des banquets, des reconstitutions et autres types de festivités ont lieu sur l’ensemble des châteaux de la Dordogne et de Lot-et-Garonne. 

Dimanche 17 : assistez au Corso Fleuri de Lanouaille (24270) en ce jour de Pâques. Des associations et des animations musicales auront lieu toute la journée avec la présence de la Banda du Périgord. Venez observer les 6 chars qui défileront et échanger avec les différents acteurs locaux pour une journée conviviale.

Mardi 19 : au nord-est du département dans le Périgord Vert, rendez-vous pour un atelier dédié à la Préhistoire à Teyjat (24300). Organisé par la CPIE Périgord-Limousin, il est proposé de tirer au propulseur, de mieux connaître le feu ou entre de faire la visite de la Salle Muséographique de la Grotte de Teyjat. Uniquement sur réservations au 05 53 56 23 66

Mercredi 20 : venez profiter de l’exposition « Porte Plumes » de Nathalie Houdin à Carlux (24370). Autour de la photographie, l’artiste vous propose un reportage sur la relation alliant l’Homme et la nature. Vous avez jusqu’au 18 mai pour venir observer son exposition à la gare Robert Doisneau. 

Jeudi 21 : l’Office du tourisme du Grand Périgueux (24000) organise une une représentation de la Compagnie Trabucco qui reprend les grands standards de la musique française. Entre le rythme des chansons  et la mouvance des corps, profitez de cette comédie musicale pour en prendre plein les yeux. Réservations au 05 53 53 10 63

Vendredi 22 : une journée dédiée au jazz se tient ce vendredi à Bergerac (24100). C’est au son des instruments de DBClifford,  un chanteur et multi instrumentiste français. Après avoir vécu à Los Angeles, Toronto ou encore Londres, il a su en tirer des influences pour ses musiques. Venez le découvrir en réservant votre place au 05 53 57 71 51

Samedi 23 : Stéphane HUCHARD vous offre un concert de Jazz à Eymet (24500). « Cultisongs trio » se tiendra au château d’Eymet pour écouter des chansons des musiciens qui ont joué pour Claude Nougaro, Gil Evans ou encore Didier Lockwood. Le spectacle commence à 19h30 avec possibilité de réserver un repas en plus (pour seulement 15€). Contactez le Bureau d’Information Touristique d’Eymet au 07 68 88 86 95

Dimanche 24 : la foire aux fleurs aura bien lieu cette année Place de la Farge au Bugue (24260). C’est l’occasion pour les botanistes en herbe ou les passionnés de plantes de faire le plein de bonnes trouvailles. La manifestation peut célébrer ses 31 ans en bonne et due forme, de 9h à 18h avec un espace de restauration sur place. Plusieurs exposants sont attendus et une fête foraine aura lieu également pour le plaisir des plus petits ! 

Mardi 26 : de 7h à 12h un stand de rôtisserie et des plats cuisinés vous attendent sur la place de la mairie à Prigonrieux (24130). Plusieurs stands sont là pour vous proposer des produits de qualité et des plats à savourer chez soi si vous êtes en panne d’inspiration pour le déjeuner. Renseignements au 05 53 61 55 55

Jeudi 28 : une soirée à Lascaux IV ça vous tente ? C’est à Montignac (24290) que vous pourrez vous imprégner de l’Art pariétal au travers d’une visite originale des grottes de Lascaux. La soirée sera suivie d’un repas pour échanger sur les anecdotes et les anciennes habitudes de l’Homme tout en festoyant. Infos et réservations au 05 53 50 99 10

Vendredi 29 : le marché de Saint-Pompon (24170) se tient de 8h30 à 12h30 pour venir chercher des produits frais de saison et cultivés en local. Les producteurs seront accompagnés des artisans qui vous partageront leur savoir-faire et mettront à la vente leurs créations. Tout est réuni pour passer une matinée chaleureuse dans le bourg  de Saint-Pompon. 

Samedi 30 : pour bien terminer le mois d’avril quoi de mieux qu’une fête de village? Rendez-vous à Montpon-Menesterol (24700) pour une soirée loto « Les 3 M en Fêtes ». Dès 20h30 venez partager un moment convivial et dans la bonne humeur au Foyer Municipal. 

Monpazier, une bastide périgourdine à la forme rectangulaire parfaite classée parmi Les Plus Beaux Villages de France en Dordogne

Monpazier, un lieu préservé du XIIIème siècle

Le village de Monpazier situé à la limite entre le Périgord Pourpre et le Périgord Noir appartient au groupe de communes à faible densité. Apparue en 1284, Monpazier suit l’architecture d’une bastide avec ses remparts et ses rues perpendiculaires. Son nom est l’alliance du latin « mons » pour « mont » et de « pax » pour les « patz » fonctionnaires qui gardaient la paix. Ensemble ces mots signifient « la montagne où est gardée la paix ». 

La commune de Monpazier est classée parmi « Les Plus Beaux Villages de France » et détient également le label « Ville et Métiers d’Art » depuis 2019 grâce à la présence récurrente et permanente de nombreux artistes en tous genres. 

Une bastide périgourdine qui a survécu à l’Histoire 

Suite à la restitution des terres du Périgord, du Limousin ou encore de l’Agenais au roi Henri III, ce n’est qu’à la fin du XIIIème siècle que la bastide voit le jour. Construite selon un plan rectangulaire encerclant la place centrale des Cornières, les maisons se bâtissent sur les deux siècles qui ont suivi. En parallèle des logements, l’église et les remparts sont édifiés avec des fossés, afin de protéger la bastide des attaques potentielles. 

Le village de Monpazier subit plusieurs conflits, souvent pour des guerres de territoires ou en tant que dommage collatéral lors d’affrontements entre royaumes. Suivant la Guerre de Cent Ans, c’est la peste noire qui entache les habitants de Monpazier. De nombreux conflits se succèdent plus ou moins longtemps avec notamment des guerres de religion, subissant aussi les différents assauts qui ont marqué l’Histoire comme la Révolution.

Monpazier, une bastide périgourdine en Périgord Pourpre connu pour ses festivités, la présence de ses artisans d’art ainsi que son patrimoine architectural

Des personnalités et artistes de renommée

En 2022, le village de Monpazier compte plus de 20 artisans d’art présents sur la commune et alentour. Depuis 3 ans, Monpazier détient le titre de « Villes et Métiers d’Art » qui permet de favoriser le développement et la transmission de savoir-faire d’exception.

Les ruelles de la bastide ont été parcourues pas de nombreux personnages qui ont marqué le temps, soit en étant de passage soit en étant résidents.

Des monuments et bâtisses en pierre à découvrir

Au sein de la bastide de Monpazier, on retrouve quelques maisons et monuments en pierre :

Vous pouvez également admirer 3 des six portes de la villes qui sont fortifiées et qui se trouve tout au autour des remparts.

Sources :

Wikipédia Monpazier

Wikipédia Villes et Métiers d'Art

Site bergerac tourisme

Site Les plus beaux villages de France

Une galerie en plein coeur du centre-ville de Périgueux

La Galerie 66 se trouve rue Saint-Front et depuis l’inauguration en 2018, Catherine Aerts-Wattiez accueille de nombreux artistes. Dessins, sculptures, gravures, peintures, la galeriste, artiste elle-même, met en avant la beauté et l’originalité des œuvres .

Tout au long de l’année Catherine propose des expositions permanentes et éphémères pour permettre aux artistes d’être vus et les soutenir en mettant leurs créations en lumière. Nous nous étions rendus notamment dans ces murs pour l’exposition de Charlotte de Maupeou en juin dernier

Une exposition à ne pas manquer 

Avec un vernissage qui a lieu jeudi 10 mars à 18h30, la galerie 66 vous propose une exposition en duo s’intitulant « Solitude du Paysage ». Du 10 mars au 9 avril vous pourrez retrouver les différentes oeuvres d’Emmanuel Gatti et de Catherine Aerts-Wattiez.

Chacun exprime sa vision des paysages, soit à l’aide de gravures ou d’encres. Faisant référence aux peintres et graveurs du XVIIème et XVIIIème siècles, Emmanuel Gatti et Catherine Aerts-Wattiez traitent ensemble le sujet avec des traits vifs, rapides, des cadrages et des cloisonnements d’images qui en font des œuvres résolument contemporaines. 

Deux artistes aux savoir-faire différents 

Emmanuel Gatti pratique la gravure depuis plusieurs dizaines d’années, un savoir-faire et des techniques qui lui vaudront le « Prix encouragement section gravure » de l’Académie des Beaux Arts de Paris en 2020 . Avec ses morsures directes à l’acide, il mets en œuvre des gravures de grand format pour illustrer un monde d’avant l’humanité. L’artiste expose également dans plusieurs autres galeries à travers l’Europe.

Catherine Aerts, après une formation aux Beaux Arts de Metz et une carrière dans la création et l’impression textile, renoue avec une recherche picturale personnelle . Elle travaille sur papier avec des encres de l’acrylique et des pastels. Son univers navigue entre abstraction et figuration, une recherche sur la lumière et sa vibration. 

Rendez-vous sur les réseaux sociaux de la Galerie 66 pour en savoir plus :

Le label « Villes et Métiers d’Art », un regroupement d’ateliers régionaux et nationaux pour mettre en valeur l’Art et les artisans

Quelle est l’origine du label ?

Les « Villes et Métiers d’Art » est une certification initiée par des élus locaux dans différentes communes de France. Chacun d’eux cherchait à valoriser le savoir-faire artisanal et les humains qui se cachent derrière. Grâce à une réflexion et une passion commune qui mène à créer le label en 1992. Désormais ce sont 600 communes à travers la France qui oeuvrent dans un même objectif : « favoriser le développement et la transmission de savoir-faire d’exception ».

5 missions principales :

Comment sont sélectionnées les communes ?

Actuellement, le marché des métiers de l’Art représente plus de 19 milliards d’euros en matière de chiffre d’affaires. C’est un secteur qui ne cesse de se développer mais qui est parfois mal connu du grand public. Pour mettre en lumière les savoir-faire artisanaux français, le label « Villes et Métiers d’Art » sélectionne des communes à travers la France à l’aide de leurs délégués régionaux.

Pour devenir adhérent, il faut respecter une convention soit en étant recommandée soit en faisant la demande soi-même. L’attribution du label se fait en 3 étapes :

  1. Création d’une commission afin d’avoir un groupe décideur qui provient de différentes branches d’activité pour coupler leurs connaissances
  2. Les communes doivent pouvoir intégrer les 5 missions de l’association dans leurs plans d’action de développement
  3. La commission établie préalablement se concerte et délivre une réponse aux différentes communes demandeuses

Les Villes et Métiers d’Art, un réseau de collectivités pour mettre en lumière l’artisanat d’art sur les différents territoires

Des partenaires qui apportent leur soutien partout en France 

En plus de la délégation régionale et du bureau commun, l’association du label « Villes et Métiers d’Art » est soutenu par plusieurs acteurs territoriaux. Basés dans les différentes régions ou à Paris, c’est ensemble qu’ils oeuvrent pour valoriser et développer les métiers de l’Art.

La liste des communes en Dordogne

En Dordogne seulement 2 communes sont classées Villes et Métiers d’Art, sur 12 réparties sur la Nouvelle Aquitaine.

Monpazier 

Une bastide médiévale au format rectangulaire qui abrite de nombreux ateliers d’art et des artistes tout au long de l’année. Dans ce village du Périgord Pourpre, on retrouve de nombreux événements locaux tels que le Salon des métiers d’Art créé en 2019, la Fête des Fleurs tous les 3ème dimanche de mai ou encore Les Médiévales depuis 2014.

Nontron 

Commune du Périgord Vert, elle a été construite au VIIIème siècle. Elle est connue pour ses artisans notamment pour le savoir-faire en coutellerie existant depuis le Moyen-Âge. Nontron accueille chaque année des festivités locales comme la Fête du Couteau depuis 2003, les rues des Métiers d’Art tous les mois d’octobre depuis 11 ans ou encore le Salon des antiquaires en fin d’année au mois de novembre.

Sources :

Site de l'Association Villes et Métiers d'Art

Liste villes classées Villes et Métiers d'Art

Wikipédia Villes et Métiers d'Art

Le village de Belvès, une vue imprenable sur la vallée et un héritage qui remonte au IIIème siècle avant J-C

L’histoire du village de Belvès

Étymologiquement le nom de la commune provient de la combinaison de deux termes latins « bellum » et « visum » signifiant « belle vue ». Positionnée en hauteur, Belvès dispose d’une vue sur la vallée de la Dordogne qui est de plus en plus impressionnante lorsque l’on pénètre au coeur de la ville. 

Les terres de Belvès appartiendraient aux Gaulois au IIIème siècle avant J-C. Cette conclusion est issue des trouvailles d’éléments archéologiques de l’époque gallo-romaine. La présence d’habitants et les vestiges de villa romaine ancrent bien la commune dans cette période de l’histoire. Belvès suit le cours de l’histoire et subit des guerres du XIIème au XVème siècle au moment de l’installation des Cathares  que plusieurs conflits naissent et touchent Belvès. En effet, le village est encore habités mais de nombreux seigneurs locaux et anglais se battent les terres.

Au cours de siècles suivants, Belvès continue d’être touché par les guerres de religion, la commune est également touchée lors de la période des jacqueries des croquants dès le XVIème siècle.

Des personnages historiques présents sur les terres

Dans son village Belvès a accueilli de nombreuses familles et personnalités qui ont marqué l’histoire localement et nationalement. Parmi eux on retrouve :

Belvès, un village au patrimoine culturel et environnemental important au coeur du Périgord Noir

Des richesses architecturales

Belvès est classé parmi « Les Plus Beaux Villages de France » en Dordogne notamment pour son patrimoine urbain et les différents monuments présents. En effet, une partie de la commune d’une superficie de 243 hectares compris entre Petit Castang et Le Pinier est class d’intérêt pittoresque. 

Parmi les monuments emblématiques, sont à voir :

Sources :

Wikipédia

Site des plus beaux villages de France

De nombreux villages en Dordogne se terminent par -ac à cause de leur histoire qui date de l’époque gallo-romaine 

Retour sur les racines du suffixe -ac

Si l’on se base sur l’étymologie du suffixe -ac, il est en réalité gaulois avant d’être repris par les latins. Ce petit complément de mot chantant sert à nommer des lieux ou emplacements. Autrefois le -ac décliné permettait de pouvoir renseigner les locaux sur la provenance des étrangers. Même s’il existe d’autres suffixes issus de la même famille dans les autres régions, le -ac reste propre à la Nouvelle-Aquitaine. 

On retrouve également le suffixe -acum qui désigne toujours l’emplacement mais restreint aux objets. En effet, ils sont associés à la personne qui est au bien immobilier mais peuvent ainsi être déclinés sans sujet. Le -acum est surtout utilisé dans l’Occitan pour rattacher les biens aux habitations gauloises ou villa gallo-romaine. 

L’histoire du -ac à travers la France 

Repris par les latins par la suite, ce suffixe perdure dans le temps et se retrouve très répandus dans de nombreux villages. Plutôt répandue en Occitanie, cette terminaison de territoire permet de rappeler les zones occupées par les Romains. Ayant traversé les régions le suffixe -ac est parti du midi pour se rapprocher des côtes atlantiques.

En France, plusieurs villes ou villages ont des noms similaires ou communs à quelques lettres près. Les différentes terminaisons gauloises/latines permettent aussi de les différencier selon leur lieu. De nombreux noms de famille utilisaient cette étymologie pour nommer les grandes familles de ses régions, qui ont été touché de loin ou de près par l’histoire gallo-romaine. 

Des villes et villages en -ac à travers les 503 communes répartis sur les 4 Périgord

Du -ac dans tous les 4 Périgord 

Ces villes et villages qui finissent par -ac sont majoritairement des zones qui ont appartenues à des familles romaines. Ces habitations étaient dotées de terres importantes permettant de s’enrichir à cette époque avec les cultures.

En Périgord Blanc :

En Périgord Vert :

En Périgord Pourpre :

En Périgord Noir :

Sources :

Wikipédia

Blog canal académies

Site périgord noir

Wikipédia communes

Jane Poupelet, une artiste sculptrice et dessinatrice périgourdine à cheval entre le XVIIIème et le XIXème siècle

Une artiste française originaire de la Dordogne

Jane Poupelet, de son nom de naissance Marie Marcelle Jane Poupelet, est une périgourdine née à Saint-Paul-de-Lizonne. Élevée en Dordogne, Jane est issue d’une famille bien placée dans le droit et la politique. Très vite intéressée part l’Art, elle part étudier à Bordeaux où elle sera la première femme admise à l’école des Beaux-Arts et Arts-Décoratifs. Elle continue sa lancée en étudiant à l’Académie Julian pour acquérir de nouvelles connaissances.

Suite à quelques mois auprès du sculpteur Lucien Schnegg, elle se lance dans sa carrière en commençant par représenter des nus féminins. Femme elle-même, Jane Poupelet façonne le bronze avec des détails de courbe du corps aux positions réalistes.

Un savoir-faire artistique reconnu à travers le temps

Malgré des débuts sous un pseudonyme masculin, Jane Poupelet peut être fière d’avoir fait partie du cercle de sculpteurs Maillol, Giacometti et Bourdelle. Dans les années 1900, il était rare en tant que femme d’avoir une place dans ce monde, et c’est grâce à sa persévérance et son talent qu’elle a su s’imposer. Pour compléter son maniement du bronze, Jane Poupelet travaillait également la terre glaise, le plâtre et créait ses propres moules. 

Plus tard, elle dévient dessinatrice et décline plusieurs dessins pour illustrer la société ou reproduire des photos. 

Des compétences et un engagement fort qui la mèneront à être décorée Chevalière de la Légion d’honneur

Son art de la sculpture utilisé à des fins caritatives

Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’artiste Jane Poupelet met de côté ses créations pour dédier son savoir-faire à des oeuvres qui font sens. La sculptrice confectionne de nombreux objets en bois destinés à devenir des jouets pour les enfants. 

Néanmoins, c’est pour les « gueules cassées » qu’elle agira le plus. Avec sa connaissance des visages et formes humaines, Jane Poupelet reconstruit des visages abîmés par la guerre. Elle confectionne plus de 200 masques pour les combattants. Durant plusieurs années, elle modélise des prothèses en utilisant ses connaissances qu’elle allie à la réalité. Issue de photographies, ou directement sur le visage du blessé, Jane Poupelet lui redonne son apparence. 

Des valeurs et un regard changé sur le monde 

Suite à ce travail, Jane Poupelet décide de se diriger vers le dessin. Représentant des visages, des corps ou reproduisant des photographies, la dessinatrice perfectionne son sens du détail. Finalement, elle reviendra vers son art de prédilection : la sculpture. 

Son courage et son investissement dans l’univers de l’art lui permettent d’être présidente de la Société Nationale des Beaux-Arts, en 1921. Quelques années plus tard, elle sera décorée en tant que Chevalière de la légion d’honneur. Amoureuse de son métier, elle soutient de nombreux jeunes artistes pour se lancer et devient vice-présidente du Salon des Indépendants, une véritable institution au XIXème siècle.

Ces oeuvres sont désormais visibles aux États-Unis, en France et même en République Tchèque. Certaines sont disponibles au Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord à Périgueux, n’hésitez pas à y faire un tour !

Crédit photo : Jane Poupelet, Baigneuse au bord de l’eau, vers 1911, bronze, 52 × 16 × 37 cm, © Collections Ville de Périgueux, Musée d’Art et d’archéologie

Sources :

Wikipédia

Site aware women artists

Site du gouvernement - culture

Site je beurre ma tartine

Le concours du plus beau marché de France, une nouvelle édition chaque année pour découvrir les régions

Un concept apparut en 2018 créé par Jean-Pierre Pernaut

C’est en faisant le constat que les marchés régionaux n’étaient pas assez valorisés que l’idée d’un concours est apparue. En effet, quoi de mieux que déambuler à travers les communes de la France et filmer les marchés pour prendre conscience de la richesse de chacune. Jean Pierre Pernaut rejoint les idées des différents programmes tels « Les plus beaux villages de France » ou « Le monument préféré des français » en lançant celle pour les marchés. 

L’objectif avec « Votre plus beau marché » est de se rendre dans les différents villages uniquement pour les marchés. Une fois sur place, les équipes de production peuvent ainsi dévoiler au grand public les animations présentes, les producteurs et maraichers locaux et surtout les produits typiques de chaque région. Ainsi le travail et le fruit des différents acteurs économiques de l’agroalimentaire sont mis en valeur. 

Des marchés propulsés par le vote des locaux 

L’élection du marché se réalise en 2 étapes de sélection :

Des marchés en Périgord éligible au plus beau marché de France

Retrouvez nos producteurs et maraîchers périgourdins dans le répertoire

Les marchés en compétition pour le plus beau marché de France cette année 2022 

Après une dernière phase qui a lieu en milieu d’année, c’est au journal de 13h qu’est annoncé le grand gagnant. Cette année, pour la 5ème édition de l’élection « Votre plus beau marché de France » sont en compétition les marchés de : Périgueux, Bergerac, Brantôme, Ribérac, Thiviers, Saint-Astier, Le Bugue et Montignac.

Allez voter via ce site pour le jeu

Sources :

Article Sud-Ouest mai 21

Wikipédia

Article Sud-Ouest février 22

Article Sud-Ouest février 22 - 2

Pierre-Paul Grassé, professeur et grand zoologiste français aux 300 textes dédiés à la zoologie, la botanique et l’entomologie

Une vie périgourdine pour le futur écrivain

Pierre-Paul Grassé est originaire de Périgueux en Périgord Blanc. Il naît à la fin du XIXème siècle au sein d’une famille de commerçants. Très vite le périgourdin décide de partir faire des études de médecine et de sciences biologiques. En 1915, peu après le début de la Première Guerre mondiale, il est appelé à entrer dans les rangs pour défendre le pays. Pierre-Paul Grassé quitte ses études pour entrer dans l’armée, où il devient médecin militaire auxiliaire. En rentrant de la guerre, il décide d’approfondir les sciences plus que la médecine. Il étudie les protozoaires parasites, des petits organismes qui vivent dans l’eau, ça le mènera à devenir conférencier et professeur à l’issue d’une thèse sur la zoologie. Ce seront les prémices de son avenir d'écrivain et de professeur...

Des mentors qui enrichissent son savoir 

De nombreuses oeuvres par l'écrivain Pierre-Paul Grassé lui permettant de s’inscrire comme un des grands patrons des sciences

Des voyages qui élargissent sa vue des sciences

Pierre Paul Grassé est né et mort en Dordogne, mais ça ne l’a pas empêché de voyager à travers le monde pour partir à la découverte de nouvelles connaissances. Ces périples lui ont autant appris sur l’humanité que sur les écosystèmes et microbiotes présents sur les différents continents. 

En Afrique le chercheur observe les micro-organismes et les animaux présents dans les forêts. Sur place, il découvre des comportements sociaux entre animaux, des manières d’agir et de construire leur environnement et leur propre cycle de la vie. Ils visitent également des pays plus occidentaux comme le Portugal, la Suisse, la Belgique ou encore la Norvège. Là-bas, ses recherches scientifiques sont plus portées sur ses études zoologistes qui lui permettront notamment de rédiger « Le Traité de Zoologie ».

Une empreinte laissée dans le monde de la zoologie

Contrairement à ses confrères, Pierre-Paul Grassé s’est concentré sur les animaux en tous genres et non seulement les animaux marins. Les autres biologistes et zoologistes de son époque avaient tendance à exclure les vertébrés et invertébrés terrestres. 

Pierre-Paul Grassé prend l’engagement d’étudier ce monde dans son ensemble des plus petits aux plus importants en taille. Il est l’un des premiers à utiliser la microscopie électronique qui permet d’avoir une image agrandie de petits organismes.

Le professeur devient également conférencier où il expose ses thèses afin de partager son savoir et faire avancer les recherches sur la zoologie, l’entomologie et la botanique. Il rédige aussi plusieurs oeuvres : des revues scientifiques, des textes plus conséquents et philosophiques sur l’Homme, des livres et recueils, ainsi que des ressources poussées sur la zoologie. 

Crédit photo : Marc GANTIER/Gamma-Rapho via Getty Images

Sources :

Wikipédia

Dictionnaire Le Larousse

Site Le Monde

Le Réseau Natura 2000, une reconnaissance de l’Union Européenne pour les sites qui disposent d’une flore et d’une faune impressionnantes

Qu’est-ce que le Réseau Natura 2000 ?

À l’origine c’est un projet de la commission européenne qui cherchait à protéger les oiseaux en créant des zones de protection spéciales. En 1992, l’Union Européen met en place des zones spéciales de conservations, aussi appelées ZSC. Ces zones-là sont des sites naturels ou semi-naturels qui nécessitent d’être sauvegardés pour les oiseaux sauvages notamment. Ce n’est que 8 ans plus tard pour l’entrée au XXIème siècle que cette initiative devient le Réseau Natura 2000. 

Désormais cette reconnaissance prend toute son importance au niveau mondial et désigne l’ensemble des sites dont la biodiversité est à préserver. En 2017, le Réseau Natura 2000 comptabilisait 1 766 sites nécessitant une protection surveillée de son écosystème.

De quelle manière les sites sont-ils évalués ?

Le Réseau Natura 2000 fonctionne grâce à la recherche collective des espaces riches en faune et en flore, tout en prenant compte des aspects économiques et sociaux. Les sites sont classés selon leurs catégories : préservation des animaux ou de l’environnement qui abritent les espèces animales.

Plusieurs tomes de « Cahier d’habitats Natura 2000 » existent selon la faune ou la flore étudiée. Une fois classé, les sites français et anglais suivent une charte pour les gérer. 

Le Réseau Natura 2000 reconnaît la riche de la biodiversité en Dordogne en classant 56sites dans ses références

La Dordogne, un département aux nombreux sites classés

Le département de la Dordogne fait partie du Réseau Natura 2000 en comptant de nombreux sites protégés. Répartis sur l’ensemble de la zone, plusieurs sites sont identifiés comme accueillant des espèces rares ou en voie de dissipation. On retrouve également des lieux répertoriés pour la richesse de leur biodiversité, en tant que zone spéciale de conservation. 


Le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie valide les sites naturels à préserver après étude. Depuis 2015, plusieurs hectares périgourdins sont reconnus comme étant à surveiller et  à préserver pour le bon équilibre environnemental.

En Dordogne, les terres appartenant au Réseau Natura 2000 ont une composition riche :

Des ZPS et ZSC présents sur les différents Périgord 

Les zones importantes pour la flore :

25% des hectares du Réseau Natura 2000 en Dordogne sont dédiés à la biodiversité végétale, parmi les éléments on compte :

Les zones importantes pour la faune :

16 espèces répertoriées sont présentes dans le département et concerne aussi bien le milieu marin que le milieu terrestre :

Parmi les sites d’intérêt du Réseau Natura 2000 en Dordogne on retrouve bien évidemment la rivière homonyme La Dordogne, la Vallée de l’isole de Périgueux, la Vallée de la Drome de Brantôme et plein d’autres à retrouver sur la Carte Natura 2000.

Sources :

Wikipédia Réseau Natura 2000

Wikipédia La Dordogne

Liste des sites naturels

Avant de pouvoir réaliser des balades en montgolfière en Dordogne, nous vous proposons de découvrir sa construction et ses utilisations.

Les montgolfières, un moyen de transport atypique

Le Périgord est vallonné de part et d’autre de La Dordogne. Ces reliefs mettent en valeur la richesse architecturale et le patrimoine de nos beaux villages, mais également la biodiversité périgourdine. 
Les balades en montgolfière en Dordogne sont plutôt répandues en Périgord Noir pour voyager dans les airs et surplomber les châteaux de notre département. 

Historiquement les montgolfières remonteraient à la fin du XVIIIème siècle et seraient une invention des frères Montgolfier. C’est en Ardèche que le premier vol de ce nouvel engin a eu lieu après plusieurs tests pour pouvoir maintenir l’ensemble de la structure dans les airs grâce à l’air chaud. Cette technique est possible à l’aide de la force aérostatique (ou aussi Poussée d’Archimède) qui consiste à maîtriser une chaleur constante dans l’enveloppe pour voler.

La conception des montgolfières et la manière dont elles peuvent rester dans les airs

Les montgolfière sont constituées de 3 parties :

Mais alors comment fonctionnent-elles ?

Les vols en montgolfière sont réglementés et nécessitent le respect de plusieurs actions bien précises. 

Pour s’élever, elles ont besoin de prendre en compte aussi bien la pression atmosphérique que l’équilibre du gaz dans l’enveloppe. Les montgolfières doivent également prendre en compte le poids de la structure ajouté au poids des personnes présentes dans la nacelle afin d’obtenir quelque chose de stable. 

Pour se maintenir dans les airs, le brûleur doit projeter plus ou moins de gaz selon l’altitude souhaitée pour trouver un point d’équilibre et flotter. L’enveloppe est ouverte et les mailles de ses tissus plus ou moins serrées ce qui nécessite de prendre en compte la chaleur créée et l’air ambiant. 

Pour atterrir et descendre avec souplesse, le brûleur doit perdre en intensité il faut en amont connaître le point de chute pour anticiper une descente lente et une position des personnes présentes adaptée à l’abaissement de la montgolfière. Une fois atterri, il faut attendre que l’enveloppe se dégonfle et le vol est fini. 

Une activité qui touche les militaires, les sportifs et le grand public pour des balades en montgolfière en Dordogne

Une utilisation militaire puis sportive

La Guerre de Sécession marque la première utilisation des montgolfières à des fins militaires, permettant aux armées de se déplacer d’une autre manière que terrestre. Durant le Première Guerre Mondiale, l’armée utilisait intensivement les ballons à gaz qui étaient une déclinaison des montgolfières mais propulsés par un gaz plus léger. Cette technique permettait des vols plus longs, presque en concurrence avec l’utilisation d’avions.

Ce n’est que bien plus tard, au XXème siècle que les montgolfières ont fait leur entrée le sport. De nos jours, la Fédération Aéronautique Internationale anime des compétitions de montgolfières. Chaque année a lieu les championnats de France de montgolfière qui sont évalué sur leurs performances en prenant en compte les classes et tailles différentes.

Des balades en montgolfières en Dordogne

Pour profiter des beaux paysages de la vallée de la Dordogne et de ces châteaux notamment, il ne faut pas hésiter à profiter d’un voyage dans les airs. Au-delà d’être une expérience inoubliable, c’est avant tout une autre manière de découvrir notre beau département. Il est d’autant plus agréable aux beaux jours de saisir l’occasion de faire un vol ou de l’offrir à un proche.

Différentes structures en Dordogne proposent des balades en montgolfières en Dordogne pour surplomber le sud du département. En vols privatifs, vols de groupe, activités d’entreprise et encore vol avec photos ou vidéos souvenirs sont des prestations qui séduisent aussi bien les périgourdins que les touristes. Vivez l’expérience d’être un oiseau le temps d’un instant plusieurs points de départ sont possible dans le Périgord Noir :

Alors, prêt à vous faire des balades en montgolfière en Dordogne ?

Sources :

Wikipédia

Site du Guide du Périgord

C’est le retour des beaux jours, avec le printemps qui va prendre place dans quelques jours. Nous vous proposons une sélection d’événements et festivités qui auront lieu au cours du mois de mars, répartis sur le Périgord Blanc, le Périgord Pourpre, le Périgord Noir et le Périgord Vert. Marchés de produits locaux, mise en valeur de créations artisanales, partages et échanges entre périgourdins ou encore festivités culturelles : retrouvez-les dans notre article !

Mardi 1 : relance des voyages en montgolfières pour survoler la Dordogne. Laissez-vous tenter pour une balade aérienne aux dessus des châteaux et autres sites culturels du Périgord Noir. Pour en profiter, les vols se font en début de matinée ou en fin d’après-midi. Plus de renseignements et réservations sur : Dordogne Périgord Tourisme

Mercredi 2 : un apéro littéraire, ça vous tente ? À Excideuil (24164) le Château Librairie reçoit Léonie de Rudder pour vous abreuver des lignes de son roman. Connue pour ses scénarios dans l’animation et les programmes courts de chaînes de télévision, cette fois-ci elle vient présenter et échanger avec vous sa première oeuvre romancée "Vertidog". Informations au 05 53 62 01 45

Jeudi 3 : pour se balader de manière plus ou moins active, rendez-vous en terre pourpre à Baneuil (24150). Une randonnée de 8,5km est proposée pour bouger en famille, entre amis ou solo et rejoindre le groupe de marcheurs. Équipez-vous de vos chaussures de randonnées et laissez-vous porter à travers les sentiers. Infos auprès de Françoise au 06 76 55 68 53

Vendredi 4 : c’est à Thiviers (24800) dans la médiathèque que l’exposition de Laure Doumens nommée « Cent fois sur le métier ». Du mardi au samedi et ce jusqu’au 9 avril 2022, vous pouvez retrouver les photographies de l’artiste. Renseignements au 05 53 62 08 82 ou par mail bibliothequethiviers@perigord-limousin.fr 

Samedi 5 : Bergerac (24100) fait son carnaval ! Rendez-vous place Gambetta pour exposer vos plus beaux déguisements et maquillages. Cette journée n’est pas dédiée qu’aux enfants, plusieurs animations et activités auront lieu cette après-midi là avec un défilé à 16h ! https://www.bergerac.fr/ 

Dimanche 6 : pour privilégier la seconde main et passez un moment convivial, La Coquille (24450) met en place une friperie éphémère. L’objectif est de vendre et/ou acheter des articles en bon état pour refaire sa garde-robe tout en bénéficiant de petits prix. Le point de rencontre se fait Place Boyer Laveyssière.

Lundi 7 : amoureux des animaux, c’est le début de 2 jours d’exposition canine à Périgueux (24000). L’Association Canine de la Dordogne organise ce rendez-vous chaque année pour que les propriétaires de chiens puissent nous les présenter. Mais n’oubliez pas, les animaux ne sont pas des jouets il faut en prendre soin. Événement gratuit pour les -12 ans, et 3€ pour les autres,  infos au 05 53 35 31 46.

Mardi 8 : La Gallery expose jusqu'au 31 mars au 1 rue bis Lanmary à Périgueux (24000). Habituellement, vous pouvez les retrouver à Terrasson-Lavilledieu avec ses 12 artistes spécialistes de l'art plastiques aux créations issues d'upcycling et de surcyclage. Venez découvrir une scénographie atypique où sont mis en valeur différents arts visuels. Infos au 06 59 07 36 49

Mercredi 9 : lancement de la première édition du « Festival Tapages à tous les étages ». C’est à Bergerac (24100) qu’ont lieu les festivités sur 4 soirées pour retrouver des spectacles, des projections de films et des échanges philo humoristique. Pensez à réserver votre place sur le site du cinéma Grand Écran de Bergerac : cliquer-ici

Jeudi 10 : c’est l’un des « Jeudis du Musée » à Périgueux (24000).  Retrouvez l’une des oeuvres de Esther Ferrer, artiste plasticienne et performeuse espagnole. Le temps de votre pause repas, on vous donne rendez-vous au Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord. Renseignements au 05 53 06 40 70.

Vendredi 11 : retour du « Festival nature La Chevêche » pour sa 10ème édition à Nontron (24300). Au programme de ce week-end : conférences, films, marché, spectacle et animations locales pour les grands et les petits férus de nature. Plus d’informations sur le dérouler au 05 53 56 23 66 ou par mail à mc.gicquiaux@cpie-perigordlimousin.org

Samedi 12 : la mairie de Vergt (24380) vous propose une animation sur leur commune. Le spectacle « Portrait de Femmes » vous fait passer un moment convivial et léger en musique. Retrouvez un trombinoscope de femmes aussi bien drôles que cinglantes. Evénement payant sur réservation au 05 53 54 90 05.

Dimanche 13 : un petit tour à la brocante ça vous tente ? À Hautefort (24390) de 7h à 17h30 vous pourrez rejoindre les exposants professionnels et particuliers prêts à vous présenter les biens. N’hésitez pas à vous rendre sur place pour chiner de bonnes affaires, et visiter les alentours !

Mardi 15 : une petite balade aux Eyzies (24620) pour visiter la Grotte des Combarelles en basse saison. Sur réservation, par groupe de 4, laissez-vous guider et découvrez des oeuvres inédites. Sur les murs se trouvent des gravures datant de l’époque pariétale, le site fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Réservez vos places 48h avant par mail à fontdegaume@monuments-nationaux.fr

Mercredi 16 et Jeudi 17 : pour les professionnels de l'hébergement, c'est à Sarlat-la-Canéda (24200) que s'organise le "Salon Péricamp'expo". Au programme des expositions de produits qui facilitent la vie des professionnels qui accueillent du public pendant la haute saison. C'est l'occasion d'échanger entre entreprises d'équipement HPA, métiers de la restauration et ceux de l'hébergement. Plus d'infos auprès de Sandrine : au 05 53 31 28 01 ou au 06 45 73 35 55

Vendredi 18 : à la Médiathèque de Montpon-Ménestérol (24700) Jacques Prévert est mis à l'honneur. À l'occasion du Printemps des Poètes, une animation théâtrale a lieu pour le plaisir de tous les périgourdins férus de poésies. N'hésitez pas à contacter Lionel pour avoir un complément d'informations : 06 07 87 81 78

Samedi 19 : organisée par l’Association Atout Contes, une lecture de contes se tient à la médiathèque de Thiviers (24800). Pour les petits comme les grands, venez passer un moment de lecture autour de textes sur le thème de l’Afrique pour une après-midi chaleureuse. Infos au 05 53 62 08 82

Dimanche 20 : l’ASPTT organise son semi-marathon et une journée course à Périgueux (24000). Deux choix s’offrent à vous : le semi-marathon de 21,1km avec un top départ à 9h30 ou les 10km de course à réaliser dès 9h45. Les activités sportives auront lieu à Chancelade, le coup de sifflet sera donné au Stade de Chercuzac. Renseignez-vous sur leur facebook

Mardi 22 : faites le plein de produits locaux à Miallet (24450). Le marché se tient de 8h à 13h si le temps le permet et vous pouvez y retrouver toutes sortes de produits aussi bien alimentaires que vestimentaires. Venez rencontrer la dizaine d'exposants qui vous attendront derrière leurs stands.

Jeudi 24 : deux sites culturels qui entourent la Dordogne ouvrent leurs portes ce jeudi pour une journée portes ouvertes gratuite. Le Château de Castelnaud, à Castelnaud-La-Chapelle (24250) fête l’arrivée du couillard, machine médiévale à l’honneur avec reconstitution et animations. Et les Jardins de Marqueyssac à Vézac (24220) qui fêtent leurs 25 ans, et qui pour l’occasion expose des aquarelles grand format de l’artiste Marius Roussillon.

Vendredi 25 : à Brantôme (24310), les élèves des écoles des Mareuil et de Beaussac vous proposent un défilé pour leur carnaval nocturne. Pour mettre à l’honneur l’emblématique Pétassou, les brantômais pourront admirer le mapping sur les façades de Mareuil. Renseingments au 05 53 35 19 81

Samedi 26 : les femmes sont mises à l'honneur à travers une exposition qui se tient au Musée d'Art et d'Archéologie du Périgord à Périgueux (24000). Plusieurs oeuvres représentations seront affichées et des oeuvres littéraires seront présentées aussi. L'évènement est gratuit, mais pensez à réserver votre place pour en profiter par mail à vah@perigueux.fr ou par téléphone au 06 16 79 03 97

Dimanche 27 : un dimanche sportif en famille ou entre amis ça vous dit? La mairie de La Cornille (24750) vous organise une randonnée pédestre et une marche nordique de 10km. Les parcours empruntent des chemins communaux mais aussi des propriétés privées qui ont donné leur accord pour l'occasion. Renseignements au 05 53 04 63 33

Lundi 28 : faites le plein de produits locaux à Firbeix (24450). Les producteurs vous attendent derrière leurs stands pour vous présenter des produits du terroir, des produits BIO et autres produits alimentaires à savourer lors de vos repas hebdomadaires. Ils vous attendent place de l'Eglise de 8h à 13h !

Mercredi 30 : pour renforcer l'animation dans le bourg et permettre aux producteurs sioracois de vendre leurs produits un marché a été mis en place à Siorac (24170). N'hésitez pas à y faire vos courses et en profiter pour aller rencontrer les commerçants alentour.

Jeudi 31 : pour clore ce mois de mars, la Communauté de Communes Isle Loue Auvézère en Périgord accueille un spectacle de la 'Association Danse Pyramid. À Excideuil (24160) rendez-vous pour une représentation de 3 danseurs pour les danses hip-hop "Sous le poids des plumes". Informations et réservation auprès de culture@ccilap.fr ou par téléphone au 05 53 62 46 58

Si vous souhaitez nous faire part de vos actualités et événements communaux remplissez ce formulaire

La Coulobre, une créature imaginaire s’identifiant fortement au dragon qui terrorisait les habitants de la Dordogne

Une légende datant du Moyen-âge

Le mot « coulobre » provient des Pays Celtiques. Une association de termes qui représente différents éléments naturels dont la « pierre », la « colline » et ce qui a attrait aux minéraux. Les origines de La Coulobre remontent au Moyen-Âge, où les villageois croyaient aux dragons et aux monstres habitant les eaux. Contrairement à l’idée reçue, la Coulobre n’était pas une simple couleuvre mais plutôt un dragon gigantesque dans l’imaginaire de la population. À cette époque, les paysans voyaient de lourds blocs se déplacer dans les rivières bloquant parfois le bon écoulement sans raison. Les champs étaient également piétinés sans aucune explication rationnelle pour l’époque, interrogeant beaucoup les habitants. Certains notaient même d’inquiétantes disparitions de bateliers, les personnes le plus souvent à proximité des rivières et des fleuves. 

Une description multiple du reptile fantastique

Quand certains habitants le décrivaient comme un dragon aux pattes et corps imposant, d’autres l’apparentaient plus à une couleuvre géante avec une grande gueule, des ailes et de longues griffes. Visualisée comme un monstre à la taille disproportionnée, la Coulobre pouvait atteindre le haut des collines sans trop d’efforts. Cet immense serpent des rivières avait pour réputation d’avoir une longue et grande queue qui pouvait entourer et briser les coques des bateaux. 

Selon vous était-ce :

La Coulobre, un animal fantastique qui a traversé de nombreuses rivières pour venir jusqu’en Dordogne 

Des périgourdins terrorisés

La Coulobre, créature légendaire en Dordogne, impressionnait par sa taille et son aspect mais pas seulement. On sait que selon les cas de figure les peurs pouvaient être plus ou moins grandes. Peur pour leurs biens mais peur pour leur vie également.

Des hommes de l’église héros 

D’après la légende, La Coulobre, créature légendaire en Dordogne, terrorisait tellement les périgourdins qu’ils ont lancé un appel à l’aide. C’est à ce moment-là que les villageois se sont tournés vers l’Évêque de Périgueux à Lalinde. Plusieurs versions de ces échanges existent… on ne saura jamais vraiment comment cela s’est déroulé. Très croyants à cette époque, les habitants du Périgord ne voyaient pas d’autre échappatoire que de faire appel à un membre de l’Église. L’hypothèse privilégiée serait que l’évêque Saint-Front n’a eu qu’à faire le signe de croix devant la bête gigantesque pour lui faire peur. Celle-ci serait reparti dans l’océan par La Dordogne.

Sources :

Wikipédia

Site Grand sud insolite

Site bassin Dordogne

Site Office du Tourisme de Bergerac

Site Office du Tourisme de la Dordogne

Blog Rivière d'Espérance

Blog tourisme à Bergerac

Pascal Magis, peintre en Périgord qui s’est fait connaître au-delà de nos frontières françaises pour ses tableaux aux traits abstraits 

Mais quel est le parcours de Pascal Magis peintre en Périgord, qui a su transmettre sa passion de l'Art.

L’histoire d’un périgourdin d’adoption passionné des toiles 

Bien qu’il soit né à Aurillac dans le Cantal, Pascal Magis a grandi et vécu quasiment toute sa vie dans le département de la Dordogne. Il évolue et développe sa sensibilité auprès de ses 5 frères dans la commune de Meyrals en Périgord Noir. Le petit village de Meyrals, qui se situe près de Sarlat-la-Canéda, est notamment connue pour son festival des épouvantails qui a lieu chaque année depuis 1999. L’artiste développe sa passion et son appétence pour le dessin au cours des années, une voie qui lui sera conseillée de suivre par la direction de son collège. C’est tout naturellement que Pascal Magis se dirige vers des études dans les Beaux-Arts, dont il obtient un diplôme en 1976. Ces années d’apprentissage lui permettent de développer son savoir-faire artistique, sa créativité et sa polyvalence sur les supports utilisés. 

De la tapisserie aux tableaux de peintures reconnus à l’international

Issu d’une expérience dans la tapisserie, Pascal Magis y consacre quelques années de sa vie où il use de ses techniques et connaissances acquises à l’École des Arts Décoratifs de Limoges. Ces  réalisations ont renforcé sa manière de concevoir, de penser et de créer. Ces essais l’aident à se perfectionner sur les manières d’utiliser les matières, les couleurs et les formes ; qui lui seront utiles pour sa peinture abstraite les années qui suivent.

De toiles en toiles, l’artiste du mouvement abstrait lyrique ne cesse de produire de nouvelles oeuvres toutes plus colorées les unes que les autres. Ses mouvements et coups de pinceaux sont visuellement perçus comme indéfinis mais très maîtrisés par le professionnel. En série, en petit ou grand format le travail et les collections de Pascal Magis ne cessent de croître au point où il se retrouve exposé dans le monde entier. 

Des toiles présentent aux quatre coins du monde, mais un atelier pour Pascal Magis le peintre en Périgord Noir 

Des oeuvres visibles dans plusieurs lieux publics

De nombreuses galeries ont la chance d’avoir pu présenter des oeuvres de Pascal Magis, avec un atelier en Dordogne il s’exporte dans plusieurs pays :

Son atelier est un lieu de créativité qui lui permettait de poser sur la toile ses idées, ses émotions et ses visions. Au gré des toiles, qu’elles soient en série ou en tableau unique on peut voir des couleurs virevolter et vivre à travers les différentes épaisseurs. Avec toujours une couleur prédominante dans ses créations, Pascal Magis transmettait son énergie dans chacune des peintures à l’huile exposées. Grâce à ses teintes plutôt chaudes ou plutôt froides, les différents formats qu’ils soient de la même collection ou non peuvent s’harmoniser.

Son atelier est toujours ouvert au public pour laisser les amoureux de l’Art contempler les oeuvres présentes, qui peuvent être achetées. C’est désormais sa nièce Céline est présente pour vous accueillir à la Galerie Magis  qui est ouverte du lundi au dimanche de 14h30 à 18h30. 

Plus d’informations sur la page Facebook : https://www.facebook.com/galeriemagis/ 

Crédits photos : Pascal Magis - Sans titre 1996 © Ars Pictura

Sources :

Site de l'atelier Pascal Magis

Site Standing Art

Site cadrea

Wikipédia

Le Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle, un événement pour échanger et trouver sa nouvelle voie professionnelle à Périgueux 

Vous cherchez à vous lancer dans une nouvelle aventure, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Dans ce salon de reconversion professionnelle est réunis toutes les personnes qui peuvent vous accompagner.

Une organisation portée par La Maison de l’Emploi

La Maison de l’Emploi est un des acteurs clés du Périgord Blanc, qui a un rôle d’animation des acteurs du territoire. Parmi eux figurent nécessairement les entreprises et leurs organisations professionnelles, les collectivités territoriales ainsi que les chambres consulaires et les organisations syndicales.

La Maison de L’emploi poursuit un objectif d’accès à l’emploi durable des personnes. Pour cela, elle développe des partenariats avec les entreprises auxquelles elle est en capacité de proposer des réponses adaptées. Grâce à leur savoir-faire et connaissances en matière d’accompagnement, l’organisation intervient notamment sur la partie recrutement.

Le Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle, une réelle mission

Vous vous interrogez sur votre avenir professionnel, vous songez à vous reconvertir, votre métier actuel ne vous convient plus, vous avez des doutes, vous ne savez pas comment vous y prendre ? Venez rencontrer les acteurs de la reconversion pour vous aider à réfléchir à votre avenir professionnel, à vous former, à financer votre projet et même à créer votre entreprise.

Retrouvez lors du salon des témoignages, ateliers, conférences, coachs, formateurs autour de la reconversion et de la transition professionnelle mais aussi près de 50 organismes et entreprises pour répondre à toutes vos questions.

Le salon est GRATUIT et ouvert à toutes et à tous.Pour des questions sanitaires, il est indispensable de s’inscrire au préalable.

Merci de remplir ce formulaire ou de nous contacter directement cliquez-ici

Envie de changer de vie, changer d’environnement de travail, se reconvertir dans un métier totalement différent du sien : des possibilités à découvrir en Dordogne

L’organisation de l’événement

Le Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle regroupe plus de 50 acteurs locaux présents pour vous guider et échanger autour de leurs métiers. Cet événement est gratuit et a lieu le week-end pour permettre au plus grand nombre de participer. Des conférences, des échanges avec des coachs ou des formateurs ou encore des ateliers pour vous mettre dans le bain auront lieu tout au long de la journée. 

Le programme du Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle 

On vous donne rendez-vous au Salon de la Reconversion et de la Transition Professionnelle le Samedi 2 avril 2022 à Périgueux. L’événement est gratuit, mais les places sont limitées. 

Pour réserver : https://www.mde-grandperigueux.fr/salon-2022

Les Rives de l’Art, une association aux membres dédiées à promouvoir et soutenir l’art contemporain en Dordogne, basé le Périgord Pourpre

Une aventure qui débute en 2007 à Bergerac

L’association qui valorise l'Art Contemporain réglementée par la loi 1901 des associations a vu le jour en 2007 à Bergerac en Dordogne. À l’initiative d’enseignants férus d’Art, c’est désormais Annie Wolf, présidente de cette organisation, qui met en lumière l’Art Contemporain. Pour valoriser et faire reconnaître la richesse de la culture, l’ensemble des membres de l’association agit dans un même but. Avec plus de 15 ans d’existence Les Rives de l’Art comptent désormais plus d’une centaine de membres artistes, passionnées ou juste de personnes voulant s’investir dans cet univers. Les bénévoles s’occupent de mettre en place les animations culturelles et autres évènements visant à sensibiliser le grand public.

Une présence et un soutien pour l’Art tout au long de l’année

Tout au long de l’année, les membres de l’association Les Rives de l’Art s’investissent qu’importe leur niveau. Dans le conseil d’administration ou simples bénévoles, leur force est leur union autour de missions et objectifs communs.

Des expositions, des rencontres, de la sensibilisation, des sorties et un soutien aux artistes d’art contemporain en Dordogne

Plusieurs types d’actions pour valoriser l’Art

Un besoin de financement pour préserver l’Art

Membre du réseau des Arts Plastiques et Visuels en Nouvelle Aquitaine, l’association ne pourrait pas durer sans le soutien financier de ses adhérents et des dons. Particuliers ou entreprises, chacun peut participer à son niveau au soutien et à la promotion de l’Art Contemporain en Dordogne. 

2 cas de figure :

Lien de HelloAsso pour Les Rives de l’Art : Faire un don/Adhérer à l’association

Sourcer :

Site de l'Association Les Rives de l'Art

Facebook de l'Association Les Rives de l'Art

Un savoir-faire ancestral pour la construction des maisons à colombages

Vous les avez peut-être déjà vu en visitant nos villages ? Ce sont des maisons avec de longs pans de murs habillés de bois. Aux structures et formes différentes, elles sont appelées « maisons à colombages » et font parties du patrimoine architectural périgourdin. Les premiers vestiges de ces constructions remontent au Néolithique. Ces traces mettent en évidence les savoir-faire manuels de nos ancêtres qui datent de la dernière période de la Préhistoire. 

Pour différents types de maisons, ces structures de bois plus ou moins longues ont traversé le temps prouvant leur solidité. À travers le Moyen-Âge, la Renaissance ou encore les habitations du XVIIème et XVIIIème siècles, ces maisons à colombages ont pris des formes singulières. De nos jours, ce sont des maisons que l’on peut retrouver dans plusieurs de nos villages de la Dordogne. Aussi agréable pour les locaux que pour les touristes, elles sont à découvrir en se promenant à travers les ruelles des différents Périgord. 

Des techniques et matériaux spéciaux 

Plusieurs techniques étaient utilisées selon la période et les matériaux disponibles. Chaque période de l’histoire avait ses propres façons de construire et ses propres formes selon les communes. Dans le Sud-Ouest, la structure était souvent réalisée à base torchis et de paille.

Une architecture atypique qui attire l’oeil 

C’est un héritage et une richesse architecturale que les petits villages de Dordogne ont mis en valeur au cours des années. Vestiges du temps et d’un savoir-faire, les maisons à colombages périgourdines se déclinent avec des formes, des tailles de bois, parfois même des couleurs mais surtout des hauteurs différentes. 

Au cours des années, selon les besoins des habitants et leurs localisations géographiques ces habitations à pans de bois se sont vues tantôt surélevées tantôt remises à même le sol. Renforcées et restaurées à notre époque, ces maisons étaient faites autrefois avec des matériaux naturels tels que le la brique, la pierre, la terre crue ou encore plâtre. Leur habit est un plaisir pour les yeux des personnes passant devant ou en dessous. Chacune est unique, avec ses stries dans le bois, ses couleurs ou la disposition des membres. Vous pouvez notamment en voir à Périgueux, Sarlat-la-Canéda, Bergerac et plein d’autres villages de Dordogne. 

Les maisons à colombages déclinées à travers le monde

Ces maisons à colombages sont assez répandues dans le Périgord mais également élargi à la France entière. Mais nous ne sommes pas les seuls friands de cette architecture, plusieurs pays alentour eux aussi ont des maisons à colombages dans leurs villes. 

Sources :

Wikipédia

Les parcours Terra Aventura, plus de 49 parcours à réaliser en famille sur les différents Périgord 

Un concept pour découvrir la nature qui fête ses 10 ans

Terra Aventura voit le jour il y a plus de 10 ans maintenant. Le concept de ce parcours est de  donner accès à l’histoire et la découverte de la nature de manière ludique. À travers toute une histoire, c’est auprès des Poï'z qu’une série d’énigmes sont à résoudre afin de trouver le précieux trésor au bout du chemin. Terra Aventura vous accompagne et cherche à vos faire découvrir, ou redécouvrir, des beautés de notre patrimoine périgourdin au travers de la nature, la biodiversité, l’histoire et les monuments qui composent notre territoire.

Un projet régional soutenu par le département

Mis en place dans les différentes régions, la Nouvelle-Aquitaine souhaite faire découvrir la diversité culturelle et environnementale. Pour les locaux comme les touristes, il vous suffit de vous munir de votre téléphone ou d’une feuille imprimée couplée à un GPS pour réaliser les différents parcours.

Terra Aventura est un concept soutenu par des partenaires institutionnels comme le comité départementale du tourisme Dordogne Périgord, de l’Union Européenne et des Offices de Tourisme de France. Plus en détails, les différents offices du tourisme des communes où sont présents les parcours participent aussi à sa mise en valeur.

Les Offices du Tourisme et structures d’accueil en Dordogne 

Les parcours Terra Aventura, un concept de géocaching à réaliser en famille pour découvrir le département de la Dordogne

Une application de géocaching 

Qu’est-ce que le « géocaching » ? Le Geocaching est une activité de plein air consistant à retrouver dans la nature, à l'aide d'un GPS ou d'un smartphone, des boîtes cachées par d'autres personnes. Pour cela, grâce aux téléphones ou tablettes, vous pouvez scanner des QR codes dissimulés un peu partout dans la nature afin de trouver votre chemin. Chaque QR code fait office de bornes avec une quête qu’il faut relever pour accéder à la suivante. Le géocaching permet d’allier technologie et pureté de la nature, en faisant découvrir l’environnement et ses habitants.

Une technique ludique pour être un aventurier

En version imprimée ou directement sur le téléphone des parents, il faut suivre les indications des 35 petits personnages pour trouver son chemin. Les noms de ces petits bonhommes ont chacun un lien avec éléments ou activités auxquels ils correspondent. Par exemple on peut retrouver  :

Le principe est simple, une fois l’application téléchargée vous choisissez votre parcours selon vos envies et votre lieu. Les quêtes proposées dépendent de votre localisation, du temps que vous avez ou de la thématique que vous souhaitez aborder. Vous n’avez plus qu’à vous laisser guider par l’application !

Si pendant le parcours vous n’arrivez pas à suivre les petits Poïd’z, vous disposez d’une aide et de 3 jokers pour mener à bien votre quête. Ce stock d’aide peut se renflouer tous les 10 caches consécutifs validés !

49 aventures à travers la Dordogne

En Périgord Blanc :

En Périgord Pourpre :

En Périgord Noir :

En Périgord Vert :

N’hésitez pas à vous rendre sur leur site internet pour en savoir plus https://www.terra-aventura.fr/ ou sur leur page Facebook pour suivre les actualités : https://www.facebook.com/terraaventura

Nos partenaires de la Communauté de Communes vous propose de découvrir les offres de leurs commerces adhérents au Périgourdin. Soutenez l'économie locale et gardez le lien avec les entreprises du Périgord Vert.

La Grange Fleurie :

Mickaël et toute son équipe sont ravis de vous accueillir dans leur pépinière basée à La Coquille. Avez-vous pensé aux plantes pour déclarer votre amour ? Rosiers, magnolias, azalées ou même cactus pourquoi pas ! Une multitude de couleurs et de formes qui sauront ravir votre moitié. 

L'Othentic :

Dans un cadre chaleureux et convivial, la famille Mazière qui fait vivre ces lieux depuis 3 générations vous propose un repas pour la Saint-Valentin. Pour seulement 40€ réservez votre repas en amoureux avec un cocktail pour bien commencer et un choix d'entrée et de plats plus savoureux les uns que les autres.

Le Pressing Lastère :

Au pressing de Valérie c'est avant tout bonne humeur et travaille de qualité qui sont les mots d'ordre. Elle dispose également d'une partie mercerie pour les couturier en herbes ou les plus aguerris, et de quelques articles de créateurs locaux. Pour la Saint-Valentin, ce sont les bijoux, carnets, porte feuilles, le cuir et le verre qui sont à l'honneur!

Le thibérien primeur :

Philippe vous attend dans son épicerie fine pour retrouver ses fruits et légumes, ainsi que quelques produits locaux. Pour une repas en amoureux ou un petit déjeuner au lit, n'hésitez pas à venir découvrir sa sélection de produits pour la Saint-Valentin.

La Pâtisserie Boclet :

Nelly et son équipe vous proposent d'acheter des coffrets créés spécialement pour la Saint-Valentin. De petite tailles comme les sacs Coeur, de grande taille comme le la boîte Amour ou à la pièce... plein de bonnes choses pour se régaler entre amoureux !

Étienne de La Boétie, écrivain, juriste et poète sarladais du XVIème siècle au parcours et aux oeuvres connues à travers le temps

Un enfant du Périgord devenu célèbre

Étienne de La Boétie est issu d’une famille de magistrats et grandit au milieu de têtes bien pensantes. Il naît à Sarlat-la-Canéda en 1530, une commune très touristique du Périgord Noir. Après la perte de son père, c’est aux côtés de son oncle qu’il développe un fort intérêt pour la philosophie. Dès ses 20 ans, il quitte notre belle région, qu’est la Dordogne, pour étudier le droit à Orléans. 

Ces années d’apprentissage et son réseau de connaissances lui permettent de devenir conseiller au Parlement de Bordeaux. Proche de grands écrivains de son époque, comme Michel de Montaigne, il réalise plusieurs ouvrages dont le « Discours de la servitude volontaire ». Riche de son vécu et de ses études, Étienne de La Boétie se place au rang d’écrivain et poète en s’adressant directement aux Hommes à travers ses textes. 

De nombreuses oeuvres pour partager ses idées 

En tant que poète, Étienne de La Boétie a traduit des textes de l’historien grec Xénophon ou encore du philosophe Plutarque. Ses connaissances en droit lui permettent d’écrire le « Discours de la servitude volontaire », un texte qui a fait débat lors de sa parution. Le « Discours de la servitude volontaire » est l’exposition de la vision d’Étienne de La Boétie perçu à travers son regard de jeune homme.

On peut également retrouver le recueil des « Oeuvres complètes d’Etienne DE LA BOÉTIE » publié par Paul Bonnefon, bibliothécaire à l’Arsenal. Cet ouvrage est inscrit dans la politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française. Dans ces textes Étienne de La Boétie exprime ses pensées et ses constats sur son époque pour en faire la critique. Cela permet aux lecteurs de nos jours de pouvoir connaître et comprendre un mode de pensée contemporain à l’écrivain. Le recueil a pour objectif de faire preuves de faits scientifiques et historiques.

Étienne de La Boétie, un écrivain humaniste français proche de personnalités du même mouvement au XVIème siècle

Le mouvement humaniste 

Ce mouvement est né en Italie grâce au poète Pétrarque qui fait partie des premiers grands auteurs de son pays. Étymologiquement son nom vient du mot « humanitas » nom commun pour définir la nature humaine, l’amabilité et la civilisation. Ces trois valeurs sont les piliers de la pensée humaniste. Le mouvement met en valeur et se recentre sur l’humain, qui compte 6 grandes idées :

Une forte amitié avec Michel de Montaigne

Philosophe, humaniste et moraliste français, Michel de Montaigne s’inscrit parmi les grands auteurs du mouvement Humaniste. Etienne de La Boétie entretenait une proximité avec cet auteur, notamment pour des intérêts communs autour des idées du mouvement. Cette relation influencera leurs écrits respectifs, dont « Les Essais » où Michel de Montaigne adresse une « Lettre à son père sur la mort d’Étienne de La Boétie ».

Dans son écrit, Michel de Montaigne évoque son amitié avec l’écrivain périgourdin, mais sans entrer dans les détails. Certains diront même qu’il invente des parties pour combler des zones d’ombre. On ne saura jamais réellement si sa lettre avait été écrite avant ou après la mort d’Étienne de La Boétie. Néanmoins, ce qui est sur c’est qu’il dépeint l’émotion de la perte de cet être cher avec la description du manque. 

Étienne de La Boétie a pu se nourrir de ses expériences et de ses relations pour évoluer dans son environnement. Même s’il n’a que très peu d’oeuvres originales, l’écrivain sarladais a marqué l’histoire.

Sources :

Wikipédia

Site France Inter

Site universalis

Site dicocitations

Site Librairie Gallimard

10 villages qui se démarquent en France répartis sur le Périgord Vert, le Périgord Noir et le Périgord Pourpre

La certification « Plus Beaux Villages de France », qu’est-ce que c’est ?

C’est avant tout un engagement de valoriser le patrimoine et la beauté des villages. C’est une association créée en 1982 par Charles Ceynac, à l’époque maire de Colombes-la-Rouge. L’association « Les Plus Beaux Villages de France » compte actuellement 164 communes réparties sur l’ensemble du territoire français.

L’aventure commence par un constat. Charles Ceynac prend conscience que beaucoup de villages sont oubliés ou peu visités par manque de connaissance de leur existence. Être classé et certifié par cette marque nationale permet également de relancer l’économie notamment par le tourisme. Aidés par de nombreux partenaires aussi bien institutionnels que privés, Les Plus Beaux Villages de France sont reconnus nationalement. Gage de qualité, l’Association peut ainsi être proche des collectivités, des institutions et d’entreprises dédiées au voyage.

Des partenaires de qualité 

Les collectivités représentent un levier important de soutien pour l’Association. Parmi eux on compte : 

Les Plus Beaux Villages de France ont pour partenaire deux grandes institutions :

Quelques entreprises privées dans lesquelles se trouvent :

Un classement effectués dans les règles

Le classement des Plus Beaux Villages de France se construit grâce à 3 valeurs : qualité, notoriété et développement. 

La Qualité : c’est avant tout suivre les différentes étapes de sélection de la Charte Qualité. Le titre n’est pas donné pour une durée infinie, les villages sont re visités et ré étudiés pour garantir la véracité des informations à leur entrée au classement.

La Notoriété : les « Plus Beaux Villages de France » est une marque déposée et reconnue par son logo officiel de certification. En lien avec la presse régionale et nationale, l’association appuie sa présence dans l’esprit des Français. Les réseaux sociaux aident à la valoriser et faire connaître les différents services et villages classés, ce qui aide notamment au tourisme de chacun. 

Le Développement : plusieurs indicateurs sont contrôlés régulièrement afin de pouvoir s’assurer que l’évolution des communes reste dans les mêmes valeurs. Tous les acteurs institutionnels en région ont leur rôle à jouer également. En effet, les locaux sont les mieux placés pour mettre en lumière les avantages de chacun des villages qu’ils habitent. C’est également toute une communauté qui se crée autour des « Plus Beaux Villages de France » avec des personnes qui ressentent le besoin de valoriser leur patrimoine culturel.

Les 10 communes présentes en Dordogne et reconnues comme villages riches en patrimoine culturel et en biodiversité 

1 seule commune élue en Périgord Vert

C’est au coeur du parc naturel régional du Périgord-Limousin que se trouve Saint-Jean-de-Côle. Cette commune fait partie de la Communauté de Communes Périgord Limousin, ce qui leur apporte de l’attractivité. Son histoire remonte au XIIIème siècle, lorsque Saint-Jean-de-Côle était l’une des paroisses de la division territoriale de l’Église catholique. Désormais, ce village s’est développé et est devenu un véritable carrefour entre les différentes villes alentour du nord du département. 

Connue pour ses manifestations, chaque année Saint-Jean-de-Côle accueille les « Floralies » où nos amies les plantes sont mises à l’honneur. Culturellement, on retrouve sur ses terres le Château de la Marthonie classé monument historique, l’Église Saint-Jean-Baptiste du XIIème siècle ou encore ses maisons à colombages typiques de la Dordogne. Saint-Jean-de-Côle dispose d’une zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristiques lui permettant voir ces beaux paysages verdoyants.

7 villes reparties sur l’ensemble du Périgord Noir

Saint-Amand-de-Coly est une commune près de Sarlat-la-Canéda traversée par la Chironde. Datant du Moye-Âge, ce village fait partie d’une zone naturelle écologique, faunistique et floristique avec des espèces dites « déterminantes ». Elle abrite également plusieurs espèces de chauve-souris. 
Chaque année, Saint-Amand-de-Coly s’anime avec les « Marchés de Producteurs » qui crée un fort trafic de locaux et de touristes venant découvrir les produits du terroir. Il y a aussi des concerts et autres représentations musicale sur l’été. Vous pouvez contempler le Château de Filolie ou encore l’Abbaye de Saint-Amand-de-Coly, tous deux classés monuments historiques.

Beynac-et-Cazenac n’a pas comme seule arme son Château qui surplombe la vallée de la Dordogne. Son nom provient d’une fusion de Beynac et de Cazenac, deux hameaux distincts jusqu’en 1827. Près de Sarlat-la-Canéda, la commune bénéficie d’une milieu naturel et d’une biodiversité lui permettant d’être certifiée Natura 2000. Les 8 espèces animales déterminantes et 57 espèces végétales le classent aussi comme zone naturelle écologique, faunistique et floristique.
Au delà du Château de Beynac, vous pouvez admirer l’architecture des monuments religieux : l’Église de Notre-Dame-de-L’Assomption de Beynac, l’ Église Saint-Martial de Cazenac ou encore le Couvent d’Abrillac.

La bastide de Domme est connue pour sa vue imprenable sur la vallée de la Dordogne depuis l’esplanade. Formée en trapèze, cette commune est agréable à visiter pour ses petites rues qui montent et qui descendent à travers les bâtiments en pierre. Ayant traversé la Guerre de Cent Ans et d’autres guerres de religion, Domme garde la beauté de son patrimoine architectural. 
Ce qui est intéressant à voir c’est la porte Delbos, pour étudier sa structure. On retrouve aussi la grotte de Domme sous les Halles, le musée d’Art et Traditions populaires Paul Reclus ou le Couvent des Augustins de Domme. 

Castelnaud-la-Chapelle est la fusion de Castelnaud-Fayrac et La Chapelle-Péchaud en 1973. Cette commune rurale appartient à l’aire d’attraction de Sarlat-la-Canéda et recense un patrimoine aussi bien architectural touristiques mais aussi religieux. L’incontournable Château de Castelnaud du XIIIème siècle, le Château de Fayrac du XVème siècle, le Château de Lacoste du XVIIIème siècle et le Château des Milandes. Sur place, plusieurs musées vous à visiter pour découvrir l’histoire de Joséphine Baker ou comprendre les armements du village à l’époque du Moyen-Âge. Vous pouvez visiter et observer également les nombreuses églises avec leurs voutes, nefs et structures propres à chaque époque et chaque courant.

Le village de Belvès se situe sur un territoire anciennement gaulois d’après les historiens. Vous pouvez admirer les 7 clochers de cette cité fortifiée qui ne dispose que d’une porte. Suite à l’installation des Cathares dans la région, la ville est finalement libérée par le roi de France à la fin du XIIIème siècle. Guerre de religion, passage des jacqueries des croquants, Belvès entre dans l’époque moderne en fusionnant avec Fontgalop en 1973. 
Le village est connu pour ses habitations troglodytiques, son Château de Belvès, l’Église Notre-Dame-de-l’Asssomption ainsi que les différentes tours présentes dans la cité et le Convent des Frères Prêcheurs. En déambulant dans les ruelles faites un voyage à travers le temps.

L’histoire de La Roque Gajeac commence au Moyen-Âge où les gabares faisaient le bonheur de nombreux pêcheurs et gabariers. Connue pour sa falaise, la commune est parsemée d’habitations troglodytiques. C’est également un point de chute pour les évêques de Sarlat durant la guerre de Cent Ans, des traces de leur passage sont encore visibles.
Sur place on retrouve donc les vestiges du Château des Évêques de Sarlat, le Manoir de Tarde du XVème siècle, tous classés monument historique. Concernant les monuments religieux, on retrouve l’Église paroissiale de Notre-Dame de La Roque-Gajeac construite en 1330.

Saint-Léon-sur-Vézère appartenait auparavant au canton de Montignac. Traversée par La Vézère, cette commune existe depuis la Préhistoire. Plusieurs abris sont des vestiges du temps dont des parties sont exposées au British Museum ainsi qu’au Musée d’Art et Archéologie du Périgord. L’abri de la Rochette est même classé monument historique depuis 1932. Traversant l’époque Gallo-romaine, le Moyen-Âge pour arriver à l’époque contemporaine Saint-Léon-sur-Vézère a résisté au temps.Vous pouvez visiter l’Église romane Saint-Léonce, ou encore le Château des Chaban, datant du XIIIème siècle. N’hésitez pas à vous balader et passer devant le cimetière pour voir sa chapelle, les 3 gisements préhistoriques ou encore observer la vue depuis le Panorama de la Côte de Jor.

2 villages en bordure Est du Périgord Pourpre 

Le village de Limeuil est l’une des communes du Périgord Pourpre à se démarquer. Là où confluent La Dordogne et La Vézère, ce village médiéval servait de batellerie entre le XVIIIème et le XIXème siècle. Avec sa position, il s’inscrit parmi les Pays des Bastides et Cités médiévales, une qualification apportant encore plus de valeur à la ville. 
Chaque été se tient le marché des potiers, attirant les passionnés depuis 25 ans. Connu principalement pour ses jardins panoramiques, Limeuil dispose de la Chapelle Saint-Martin, une église romane, et des vestiges du Château de Limeuil, datant du WIXème siècle. 

La commune de Montpazier elle, se situe tout au sud du département. Cette ancienne bastide a traversé le temps en côtoyant de nombreux personnages de l’histoire. Le village a subit également la Guerre de Cent Ans et de nombreuses guerres de religion. Montpazier est construit dans une forme rectangulaire et encerclée de remparts pour protéger la bastide. 
À travers les ruelles, découvrez la richesse du patrimoine avec l’Église Saint-Dominique, la place des Cornières où ont était filmés des scènes de film, les différentes portes fortifiées de la ville ou encore l’Hôtel de Londres une bâtisse de la fin du XVIIIème siècle.

Crédit photo : Saint Jean de Côle pluie ©OT PérigordLimousin

Sources :

Wikipédia

Site du Guide du Périgord

Site Dordogne Périgord Tourisme

Nos partenaires de la Communauté de Communes vous propose de découvrir les offres de leurs commerces adhérents au Périgourdin. Soutenez l'économie locale et gardez le lien avec les entreprises du Périgord Vert.

Les fées de la Beauté :

Marine, Marina et Claire sont ravies de vous proposer des prestations de soin et beauté tout au long de l'année. Découvrez leur formule "juste pour moi" à 90€, la formule "détente" à 105€, celle en "duo" pour 110€ ou encore la formule "cocoon" pour 195€. Pourquoi pas offrir un bon cadeau à un proche ?

La Bijouterie Nebout :

Depuis plus de 25 ans, Frédéric vous propose une large gamme de montres, bijoux et autres articles de joaillerie. De nombreuses parures sont à retrouver en boutique, avec notamment quelques dernières soldes allant jusqu'à -50%. des modèles Michel Herbelin, Maserati, Daniel Wellington ou encore Lotus n'attendent que vous !

Le canard'Or :

En plein coeur du centre-ville, Carina vous a concocté des paniers, coffrets et pochettes cadeaux avec des produits très gourmands. Retrouvez une sélection de produits frais à -10% ! Ils organiseront une foire au foie gras fin février, donc restez connecté.

Rêve en dentelles :

Saint Valentin sexy ou juste envie de vous faire plaisir ?  N'hésitez pas à pousser la porte de Rêve en dentelles à Thiviers! Satins chatoyants, dentelles délicates ou coton tout doux vous trouverez votre bonheur à coup sûr ! 

The Alpaca :

Pour la Saint Valentin, Stéphanie vous accueille pour une parenthèse en amoureux. C'est l'occasion de changer de décor!  Venez découvrir ses chambres au charme rustique pour allier détente et insolite en nourrissant ses 7 alpagas.

Le Saint-Roch :

Envie d'une parenthèse chic et cosy pour la Saint Valentin ? Rendez-vous samedi 12 au Saint Roch. L'équipe vous a concocté un dîner aussi gourmand que raffiné. (Pensez à réserver ! ) 

Les gabares, un moyen de transport fluvial ancestral et caractéristique du département de la Dordogne

Qu’est-ce que les gabares ?

Étymologiquement le mot « gabare » provient de l’occitan « gabarra » qui veut dire navigation. Ces bateaux se déclinaient sous deux formes selon leur exploitation, car ils devaient supporter des charges plus ou moins lourdes. Il en existait 2 types : 

Les gabares fluviales, à destination du transport de petites marchandises

Ces embarcations sont reconnaissables par leur fond plat qui leur sert à naviguer au fil de l’eau en portant de lourdes charges. Pour flotter et pouvoir sillonner notre cours d’eau La Dordogne, la coque était à francs-bords. Cette technique de construction navale se base sur un schéma de membres superposés. La liaison entre Bordeaux et Bergerac se faisait notamment grâce à ces bateaux qui transportaient les marchandises.

Les gabares maritimes, principalement pour les marchandises volumineuses

Ces bateaux à coque étaient constitués d’un 3 mâts. Cet assemblage permettait aux gabares d’avancer plus vite, surtout lors de grosses cargaisons qui ralentissaient le trajet à cause du poids. Leur structure était réalisée de manière à être solide tout en facilitant la navigation. Selon leur taille et leurs usages, certaines gabares maritimes pouvaient avoir jusqu’à 20 pièces de canon. Pour naviguer sur de longs trajets, ils pouvaient supporter des tonnes de bois de charpentes, de multiples tonneaux et bien d’autres marchandises volumineuses.

Les gabares, une embarcation qui perdure dans le temps avec une nouvelle utilisation sur La Dordogne

Une utilisation commerciale avant d’être touristique

Afin de faciliter les échanges de marchandises et le transport de matières premières aux chantiers navals, l’usage des gabares était de mise. La construction des bateaux en bois elle-même montrait le savoir-faire des artisans charpentiers. 
Au XVIIIème siècle, les chantiers navals étaient très développés sur le département de la Dordogne. Les compétences des charpentiers étaient recherchées en raison d’une forte demande. 

L’activité se divisait en 4 secteurs :

On compte plusieurs communes périgourdines reconnues pour leurs constructions de gabares. Au cours des siècles ces compétences et connaissances se sont transmises pour représenter l’Artisanat dans le département. Fin du XIXème siècle, ce sont Bergerac, Mouleydier et Saint-Capraise-de-Lalinde qui étaient les chantiers les plus actifs.

L’usage contemporain des gabares sur La Dordogne

Désormais, vous pouvez toujours monter sur une gabare le temps d’une balade fluviale. Elles vous permettent de voguer sur La Dordogne et de vous imprégner des falaises, de la verdure, de l’architecture et du bruit de la nature. À des fins touristiques, plusieurs entreprises proposent des balades sur ces embarcations ancestrales. Pour découvrir les villages et faire un retour dans le temps, les balades en gabare sont incontournables. 

Au fil de l’eau, laissez-vous guider par les commentaires des capitaines qui vous dépeindront l’histoire et la culture de notre beau Périgord. Cette vue inoubliable vous donnera sûrement envie de revenir vous rendre visite pour en découvrir plus !

N’hésitez pas à consulter la présentation de Stéphanie, qui vous propose des logements atypiques pour un séjour en Dordogne : https://leperigourdin.fr/commerces/the-alpaca/

Sources :

Wikipédia

Site Esprit de Pays

Site du Périgord

Site Dordogne Périgord Tourisme

La Dordogne, un long fleuve qui traverse plusieurs départements de la Nouvelle-Aquitaine

Est-ce une rivière ou un fleuve ?

La Dordogne est un cours d’eau qui peut être considéré comme une rivière en raison de sa confluence avec la Garonne. Le terme fait débat au coeur du grand public, mais le Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’eau (SANDRE) a décrété que c’était un fleuve.

Traversant 3 départements, qui sont l’Est de la Gironde, le sud de la Dordogne et la Corrèze, ce cours d’eau s’étend sur 472 kilomètres. La Dordogne s’écoule à différents débits selon les mois de l’année, on peut noter que son flux atteint des records en février, pour être plus calme dans son lit en août.

Un cours d’eau important pour le commerce fluvial 

Au XVIIIème et XIXème siècle, la Dordogne était très utile au commerce fluvial  et permettait à des centaines de bateaux de marchander. Le fleuve, qui fait la jointure entre la Gironde, était une véritable porte d’entrée pour le commerce outre-Atlantique. Le trajet du fleuve aidait les commerçants à délivrer les matières premières comme le bois, qui était la matière principale du transport fluvial.

La Dordogne était un axe essentiel du commerce mais les livraisons avaient parfois du mal à arriver à destination. Le chemin est parsemé, d’amont en aval, de 10 barrages désormais sources d’électricité :

Un fleuve qui abritent un écosystème riche

Classifiée dans la catégorie 2 des rivières, qui regroupe les cours d’eau avec de nombreuses espèces de poissons. En effet, elle abrite des familles de poissons qui sont nomades comme l’amproie fluviatile, la truite de mer ou le saumon. Certains y ont posés bagage et sont présents toute l’année comme le brochet, la carpe ou la perche. 

Son bassin est classé par la Réserve Mondiale de Biosphère par l’UNESCO (The United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization). Ce titre est desservi aux territoires qui allient biodiversité et développement durable. 

Cette reconnaissance de l’UNECO garantit :

Des activités touristiques toute l’année autour du fleuve de La Dordogne pour suivre son cours en s’amusant.

Un lieu de loisirs nautiques

Durant toute l’année, La Dordogne et ses rivages sont des espaces qui attirent aussi bien les locaux que les touristes. Avec plus de 3 millions de voyageurs qui passent par notre beau département, les bords du fleuve sont souvent animés à la belle saison. 

Vous pouvez profiter du beau temps pour visiter les villages qui bordent La Dordogne, et passer l’après-midi à vous prélasser au soleil. Pour ceux qui aiment bouger, plusieurs activités sont possibles : 

La découverte des paysages

En navigant sur la Dordogne, vous avez une vue en contrebas du patrimoine des différents villages du Périgord. Au gré de l’eau, observe les espaces de verdures, la roche qui surplombe le cours d’eau, le patrimoine architectural… de quoi en prendre plein les yeux. 

Pour en profiter pleinement sans se fatiguer et avec un guide pour vous compter l’histoire, rien de mieux que la navigation fluviale avec gabares. Dans les communes périgourdines, retrouvez les gabares pour faire une courte croisière. Confortablement installé, il vous suffit d’écouter et lever les yeux pour découvrir les beaux tableaux que nous offre le Périgord. 

Un fleuve mouvementé par le sport 

Dynamisée par plusieurs sports praticables uniquement sur l’eau, La Dordogne se retrouve au centre de toutes les attentions pour les sports nautiques :

Sources :

Site de l'UNESCO

Site de la Vallée de la Dordogne : rivières

Site de la Vallée de la Dordogne

Site du club Voile24

Site Esprit Pays

Site France TV

Site La Montagne

Wikipédia

Site Sarlat tourisme

Episode 2 - Les entreprises présentes sur le territoire de la Communauté de Communes Périgord-Limousin font des réductions pour les soldes !

Notre partenaire la Communauté de Communes du Périgord-Limousin vous présente nos adhérents. Nous vous proposons de découvrir les offres des commerces thibériens. Tous présents en Périgord Vert, chacun d’eux participe à l’économie locale et vous pouvez les soutenir en leur rendant visite !

Martin Chaussures :

Depuis plus de 12 ans, Fabrice est heureux de vous accueillir dans son magasin dédié aux chaussures et chaussons. Pour les enfants et les adultes, retrouvez la paire qu'il vous faut pendant les soldes : jusqu'à -50% sur de nombreux articles. Et petit plus, vous pouvez bénéficier de -10% supplémentaires en caisse !

M & L Chabrol :

Dans la boutique familiale présente à Thiviers depuis 1904, Laurent vous attend pour découvrir ses vêtements pour hommes et femmes. Presque tout le magasin est soldé, c'est une occasion à ne pas louper pour acheter des articles Desigual, Teddy Smith ou encore C'est beau la vie !

La Maison de Véronique :

Depuis plus de 17 ans, Véronique vous accueille chaleureusement dans son magasin de proximité spécialisée dans la vente d'articles du quotidien. Venez découvrir le petit électroménager, les cocottes en fonte et autres articles pour la maison. Profitez des -50% sur les décorations de Noël pour prévoir en avance !

Esprit chic Maroquinerie :

Depuis plus de 5 ans, Dominique propose un large choix de sacs, accessoires, bagages et petite maroquinerie dans sa boutique. Pour les soldes, trouvez l'article qu'il vous faut à -50% parmi sa large gamme de sac !

Ambiance et Décor :

Charlie tient son magasin spécialisé dans la literie depuis plus de 15 ans. Vous pouvez y retrouver également des meubles et articles de décorations qui viendront parfaire votre maison ! Durant les soldes, rendez-vous en magasin pour découvrir les différents produis soldés.

Pour cette deuxième fois de l’année 2022, Le Périgourdin vous a recensé plusieurs évènements qui pourraient vous plaire  sur le département de la Dordogne. Au programme des animations locales, des évènements festifs et sportifs, mais aussi culturels. 

Mardi 01 : début de l’exposition de peinture de Dominique Gobbe à la Médiathèque de Montpon-Ménestérol (24700). Sa caractéristique artistique est de présenter des toiles à l’huile et l’acrylique, que vous pourrez venir admirer jusqu’au 3 mars. Plus d’informations au 06 07 87 81 78

Mercredi 02 : on vous propose de faire la fête pour la Chandeleur au Rocksane à Bergerac (24100). Pour l’occasion, toute l’après-midi de 16h à 20h un DJ set et une dégustation de crêpes sont prévus pour passer un moment convivial en famille ou entre amis. N’hésitez pas à venir passer un moment qui ravira vos ventres et vos oreilles ! Plus d’informations au 05 53 63 03 70

Jeudi 03 : (re)découvrez les oeuvres du peintre périgourdin d’adoption José Correa, au Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord  Périgueux (24000). De 12h30 à 13h00 profitez de 30 minutes de culture artistique pour découvrir les aquarelles de l’artiste qui expose à l’international. Pour plus d’informations contactez le 05 53 06 40 70.

Vendredi 04 : si l’envie de rire vous prend, un spectacle humoristique a lieu à Montpon-Ménestérol (24700). La pièce de théâtre tournera autour de la société moderne mais retranscrite à travers un ton moins sérieux. Réservez vos places (tarifs de 1€ à 8€) par téléphone au 06 07 87 81 78

Samedi 05 : envie de passer un moment léger ? Direction la commune d’Eymet (24500) pour un spectacle donné par la compagnie Théâtre Roi de Coeur, existante depuis 2013. « Homo Clownicus » met en lumière les dérives et ambitions humaines pour s’interroger sur les relations sociales. Pour réserver votre place téléphonez au 05 53 22 22 10 ou par mail à service.culture-eymet@orange.fr 

Dimanche 06 : pour un dimanche sportif après la Chandeleur, c’est à Siorac-de-Ribérac (25600) que l’on vous propose 3 types de parcours à réaliser : la randonnée pédestre de 10 km pour marcher dès 9h du matin, le trail de la chandeleur de 20km qui a son top départ à 9h30 et le trail de la crêpe pour courir sur 10 km dès 10h. Plus de renseignements par mail à anthony.chaumette@wanadoo.fr

Lundi 07 : pour faire le plein de nos diamants noirs du Périgord, rendez-vous au marché aux truffes de Sainte-Alvère (24510). Retrouvez les producteurs pour découvrir le produit, ou encore pour vous faire conseiller sur des idées de recettes à base de truffes. Ils vous attendront de 8h à 13h pour le plaisir de vos papilles !

Mercredi 09 : pour un mercredi créatif, la ville de Bergerac (24100) vous propose un atelier de gravure au Musée du tabac. Pour les enfants dès 5 ans, l’artiste graveur et peintre Rosario Marrero anime l’initiation de gravure pour faire ses premiers pas dans ce savoir-faire artisanal. Pour plus d’informations et réserver la place de votre petit, téléphonez au 05 53 63 04 13

Jeudi 10 : le musée de Bergerac (24100) vous convie à un échange de 30 minutes. Cet évènement gratuit accueille chaque personne aimant les documents du Moyen-Âge ou les plus curieux pour un moment de convivialité. Plus d’informations par téléphone au 05 53 63 04 14 ou par mail à musees@bergerac.fr

Vendredi 11 : envie de passer un moment musicale entre amis ? Le Sans Réserve à Périgueux (24000) propose aux Studios de la Filature un Jam Session dès 18 heures. Cet évènement est gratuit, prêt à accueillir les amoureux de l’improvisation de s’amuser et partager leur savoir-faire. Pour plus d’informations : 05 53 06 12 73

Samedi 12 : découvrez l’exposition « Les mots de la gourmandise » à la bibliothèque d’Eyraud-Crempse-Maurens (24140). Profitez de votre matinée pour venir y jeter un oeil aux oeuvres, puis vous baladez dans les alentours en famille ou entre amis. L’exposition est accessible jusqu’au 22 février, le lundi, le mercredi, le vendredi et le samedi ! Plus de renseignements au 06 09 44 41 42

Dimanche 13 : pour les chineurs invétérés rendez-vous au Bost de la Sarrazignac à Brantôme-en-Périgord (24310). Ce dimanche se tient le grand vide-grenier et brocante où vous pourrez retrouver bon nombre d’antiquités vendues par des professionnels. En libre accès par le parking du Gergovie, venez dénicher l’article qui viendra compléter votre décoration ! 

Mercredi 16 : organisé par l’Office du Tourisme de Thiviers (24800) découvrez le savoir-faire des tailleurs de pierre. Pour les enfants dès 8 ans, initiez-vous et apprenez les principales techniques lors des ateliers de 2h animés par Dominique. Réservez une place pour vos enfants et vous et devenez tailleur quelques heures. Contactez-le : 05 53 55 12 50

Jeudi 17 : pour les amateurs de vins et spiritueux, c’est à Bergerac (24100) que l’on se retrouve pour les ateliers du vin organisés par la Maison des Vins. Au programme d’évènement d’1 heure : initiation aux techniques de dégustations et l’histoire du vin par groupe de 10. Le tout dans le cadre du Cloître des Recollets et pour seulement 15€ par personne. Infos et réservations au 05 53 63 57 55

Samedi 19 : pour une journée sportive et prendre un bol d’air frais, rendez-vous sur le parking de la mairie. Sur la commune d’Alles-sur-Dordogne (24480) un parcours de 12 kilomètres vous attend à réaliser entre amis, en solo ou en famille pour rejoindre le groupe de randonneurs. Profitez-en pour découvrir le Périgord Pourpre. Renseignements au 06 43 09 87 01

Dimanche 20 : et si aller chercher ses produits au marché pouvait se faire en musique ? À Monbazillac (24240)  la mairie propose des animations culturelles, et pour ce dimanche matin c’est au son des oeuvres classiques de violons que vous pourrez déambuler sous les halles. De quoi renforcer la convivialité et la mise en valeur des producteurs locaux !

Lundi 21 : une rencontre avec Sophie Marvaud vous est proposée aux Eyzies (24620). C’est au pôle d’interprétation de la Préhistoire que l’animation aura lieu autour d’un goûter-livre, et échanger sur les ouvrages de littératures de jeunesse qu’elle a écrits. L’évènement sera suivi d’une séance de dédicaces avec les petits périgourdins et leurs parents. Plus d’informations au 05 53 06 06 97 ou par mail à contact@pole-prehistoire.com

Mardi 22 : après avoir découvert l’histoire de la rue Taillefer, c’est au tour de la rue de la Clarté à Périgueux (24000). Au pied de la Cathédrale Saint-Front (re)découvrez l’histoire des demeures qui se trouvent de chaque côté de cette rue. N’hésitez pas à faire une pause patrimoine et pensez à réserver votre place pour pouvoir y participer. Contactez la mairie par mail à vah@perigueux.fr ou par téléphone au 06 16 79 03 97

Jeudi 24 : au Bureau d’information touristique de Vergt (24380) une exposition d’artistes locaux se tient jusqu’au 24 mars. Sur place, retrouvez 6 artistes aux savoir-faire ainsi que des créations aux matières et usages divers. N’hésitez pas à vous y rendre, les locaux sont ouverts du lundi au vendredi de 08h30 à 12h30 puis de 14h00 à 17h00, hormis le mercredi et le samedi seulement le matin. Infos : 05 53 03 45 10

Si vous souhaitez nous transmettre des informations sur un évènement ou sur une animation près de chez vous, n'hésitez pas à nous contacter par mail à contact@leperigourdin.fr

Domme, une bastide périgourdine à la vue imprenable sur la vallée de la Dordogne

Une commune du Périgord Noir datant du XIIIème siècle 

D’après l’éditeur français très connu Pierre Larousse, une bastide est un terme qui définit un village fortifié ayant un plan régulier créé au Moyen-Âge. Souvent confondu avec les mas qui disposent d’une cour, les bastides, elles, ont habituellement un jardin en palier. Domme est une petite commune qui s’élève en Périgord Noir, au sud est de la Dordogne au-delà de La Roque-Gageac. Idéalement placé, Domme servait au commerce pour les échanges de marchandises notamment pour le vin. La ville fortifiée traverse de nombreux temps forts de l’Histoire comme la Guerre de Cent Ans, les guerres de religion du XVIème siècle ou encore la peste noire. Au travers des ruelles, vous pouvez observer les vestiges architecturaux qui ont accueillis de nombreux nobles.

Une vue impressionnante pour un village classé

Domme surplombe la Dordogne du haut de ses 300 mètres, ce qui offre une vue imprenable sur le cours d’eau de la Dordogne. La bastide et ses richesses patrimoniales ont permis aux dommois d’être reconnu parmi "Les Plus Beaux Villages de France". Cette distinction met en lumière les villages dotées d’une richesse environnementale couplée à des monuments historiques. Ces certifications sont décernées par un groupe d’experts séduits par ces villages et qui participent à l’affluence touristique.

Domme, un village fortifié au climat et à l’attrait touristique dans le Périgord Noir

Une richesse naturelle

La Dordogne est certifiée par le réseau Natura 2000, qui recense les sites naturels et semi-naturels qui ont un intérêt pour leur faune et leur flore. Les hectares de verdures qui encerclent Domme permettent d’offrir un paysage fourni à perte de vue depuis l’esplanade qui accueille de nombreux visiteurs au cours de l’année. Le village de Domme est bordé par la Dordogne, une rivière d’une longueur totale de 483 km, qui traverse trois régions. Cette rivière est riche de poissons, mais permet aussi de se balader en canoë ou de s’y baigner.

Un patrimoine qui attire les touristes

Ce village de charme construit sur un rocher de calcaire accueille un patrimoine riche du temps. En sousterrain, nous pouvons retrouver une grotte naturelle qui habrite les vestiges du calcaire. De plus, en surface vous pouvez visiter plusieurs sites librement ou avec un guide. Déambulez à travers les ruelles pour observer les maisons, visitez le musée de l’Oustal ou encore le Labyrinthe de l’Ermite. Grâce au petit train vous pourrez observer le lavoir de Domme, les Mystérieux Graffitis ou encore vous rendre à l’Église Notre-Dame-de-l’Assomption.

Sources :

Site Les Plus Beaux Villages de France

Site tourisme en Périgord Noir

Wikipédia

Wikipédia

Trip Advisor

Site tourisme en Vallée de la Dordogne

Le métier de barman ne se résume pas à servir les clients et réaliser des cocktails, c’est avant tout un savoir-faire

Un métier accessible par plusieurs voies

Pour exercer en tant que barman, il existe plusieurs possibilités : réaliser une formation spécialisée ou se reconvertir en venant d’un des pans de l’univers de la restauration. 

Dans le cadre d’un déroulé simple de diplômes, deux cas de figure se dessinent :

Pour les personnes qui exercent dans le monde de la restauration, des reconversions sont accessibles grâce à la formation continue. 3 choix s’offrent à eux :

Être barman demande de la polyvalence

Au cours des formations et des stages pour améliorer et développer ses compétences, les futurs barmen et barmaid vont être obligés de savoir faire preuve de polyvalence. Le travail des barmen demande d’être organisé, d’avoir la fibre commerciale, d’être avenant et avec des connaissances pour les recettes de boissons. 

Le métier de barman fait appel à 4 grandes familles de compétences :

Des compétences techniques mais également relationnelles

Un barman doit avoir un certain savoir-être. À savoir : accueillir les clients et créer une bonne ambiance, ce qui donnera envie de revenir dans l’établissement. Le cadre a son importance, mais c’est avant tout la convivialité, l’accueil ainsi que les animations qui sont proposées qui permettent de passer un moment chaleureux. 
Chaque professionnel doit pouvoir être en capacité de conseiller les clients sur les différents cocktails et boissons proposés par le bar. Savoir adapter la boisson aux envies et goûts de chacun est une des qualités des barmen qui doivent pouvoir conseiller au mieux la clientèle. La relation commerciale est importante, car c’est ce qui permet de fidéliser le public présent. Tout au long du service, le barman doit être en capacité de faire également la promotion des produits. Le barman est amené à réaliser l’encaissement et la facturation qui sont une partie commerciale de leur métier. 

Cependant, il faut également être doté de savoir-faire. Les formations pour exercer ce métier demandent d’apprendre à produire mais aussi à gérer la logistique. Derrière le bar, les professionnels sont aptes à réaliser des cocktails en suivant les fiches techniques, tout comme élaborer de nouvelles recettes. Il faut qu’ils sachent exécuter leur travail tout en ne perdant pas à l’esprit la relation client, afin d’une efficace tout en travaillant dans une ambiance conviviale.
Puis il y a toutes les missions qui sont réalisées dans l’ombre, avec ce qui se passe en amont pour pouvoir réaliser les boissons. Afin d’être sûr d’avoir toutes les matières premières, l’approvisionnement doit être optimal et organisé pour qu’il ne manque de rien. Tous les jours, les barmen doivent réaliser l’inventaire pour évaluer les besoins de réapprovisionnement. La gestion et la logistique sont un des piliers du métier, car les barmen ne peuvent pas se permettre de manquer d’un des ingrédients. La rapidité du service au moment des temps forts assure la bonne fluidité du service, où le barman doit savoir être opérationnel en toutes circonstances.

La restauration, un secteur prolifique où les barmen participent au développement des établissements

L’impact du covid sur l’activité de la restauration en France

Contrairement aux idées reçues, le métier de barman n’est pas seulement réservé à la nuit et a un véritable rôle dans la restauration. Bien que le monde de la restauration ait beaucoup souffert suite au covid, l’année qui a précédéé était une part de marché en expansion. Considéré comme une filière majeure de l’économie, bons nombres d’établissements ont recruté tous les types de métiers de la restauration. Suite à la fermeture des bars et des restaurants, les gérants et propriétaires ont perdu une grande part de leur chiffre d’affaire. Dès qu’ils ont pu rouvrir, les restaurateurs ont eu le plaisir de retrouver le public présent en intérieur ou en terrasse. 

Au moment de cette impulsion, de nombreux postes se sont ouverts et de nouvelles vocations ont éclos. Certains ont changé de voie, d’autres ont décidé de se lancer dans cette aventure. De nos jours, on compte à part égale autant d’hommes que de femmes qui exercent ce métier. L’activité de barmen demande bon nombre de qualités et compétences comme nous l’avons vu plus haut. C’est une chance pour les restaurateurs de pouvoir recruter des personnes formées et dynamiques prêtes à participer à cette relance d’activité !

Des passionnés du métier rassemblés dans une même association

L’association des barmen de France est née en 1938 pour mettre en lumière les savoir-faire et défendre la profession auprès du grand public. C’est l’occasion également de donner envie à quiconque de devenir barman ou barmaid. L’initiateur de ce projet, Rodolph Slavik un illustre barman promu au rang de chevalier de la Légion d’Honneur, apporte un certain prestige à l’association.
Les années suivantes, c’est avec le groupement de 7 pays que la fondation de l’International Bartenders Association organise son premier concours. Au fur et à mesure des années, ce sont de nouveaux concours et rencontres qui rythment les missions de l’association des barmen de France.

Depuis 1978 l’organisation se répartit en plusieurs entités sur l’ensemble de la France, qui auront tous pour vocation de valoriser le métier de barman. Chaque circonscription a son propre conseil d’administration chapeauté par un président national, et représentée par des ambassadeurs.
L’association permet également de trouver plus facilement un emploi grâce à une partie des offres sur leur site internet. Le réseau est l’un des leviers les plus importants pour travailler de nos jours, et entre professionnels du métier il est important de se soutenir. Les membres aident également à choisir les formations complémentaires à réaliser et à se conseiller sur tout ce qu’il y a à savoir.

N'hésitez pas à vous vous rendre dans notre annuaire de restaurateurs et de bars afin de découvrir quelques perles de notre belle région !

Sources :

Site de l'association des barmen de France

Site d'orientation professionnelle

Site de resoemploi

Changer de métier

Fiche de métier

Fiche de métier 2

Site du gouvernement

Article les échos

SOS Forêt Dordogne, une entité périgourdine d’une association nationale qui sensibilise sur la situation des forêts et sur comment agir de manière collective

Un collectif national initié en Auvergne 

L’organisation a vu le jour en 2011 depuis la Lorraine, en rassemblant des personnes qui se préoccupaient des forêts françaises. L’association réunit à la fois des citoyens, des propriétaires forestiers ainsi que des amateurs ou personnes sensibles à la préservation des forêts. Ce n’est que 2 ans plus tard, en 2013, qu’elle essaime des antennes par région. De nos jours, le collectif compte 8 antennes régionales réparties sur le territoire français : 

SOS Forêt Dordogne implantée depuis juillet 2021

Dans une optique de démocratie, chaque personne de l’association a une place selon deux statuts : "membre" ou "membre du collège et co-président". L’implication dépend de la disponibilité et de la volonté de chacun des membres, en laissant le libre arbitre. Ensemble, ils agissent pour la sauvegarde des forêts des milieux naturels en Dordogne !

Mais en quoi consiste leurs actions ?

Le but premier est de sensibiliser un public averti mais également un public qui n’est pas forcément sensible à ces problématiques. De cette manière chacun coopère et s’apporte pour pouvoir ensemble mieux agir et connaître la biodiversité présente dans ces espaces verts. Les membres de l’association se concertent pour trouver des idées et solutions afin de revoir les réglementations en vigueur aussi bien à une échelle locale que nationale. En étudiant ces lieux, ils peuvent définir les zones à protéger en priorité : celles déjà endommagées et celles qui tendent à avoir besoin d’une prise en charge. Cette association fait également le lien entre les différents types de membres (des citoyens, des propriétaires forestiers et des acteurs de la filière bois). 

Une association soutenue par d’autres associations et mise en lumière par plusieurs médias

Toutes les actions mises en place par les membres de l’association SOS Forêt Dordogne font bouger les mentalités et ouvrent à la réflexion sur les problématiques de conservation et de gestion des forêts périgourdines. 

De nombreuses associations les soutiennent également : 

L’association a également eu plusieurs articles dans divers médias que vous pouvez retrouver dans leur onglet Revue de presse.

Sources : 

https://sosforetfrance.org/

https://sosforetdordogne.fr/

https://www.facebook.com/sosforetdordogne.org/

Limeuil, un village médiéval au fort attrait touristique classé parmi Les plus beaux villages de France

Un village à la frontière entre Périgord Pourpre et Périgord Noir

Au sud du département de la Dordogne, vous pouvez venir découvrir ce village aux ruelles en montée. Limeuil compte sur son territoire des vestiges de la préhistoire, ce qui permet d’être sûr de son existence à cette époque-là. Cette cité médiévale se situe au croisement de deux parties du Périgord, ainsi qu'au confluent de la Dordogne et la Vézère. Plus près de Sarlat-la-Canéda que de Bergerac, Limeuil n'a rien à envier en matière de mise en valeur de la pierre.

Surplombant le fleuve, Limeuil dispose de quais sur lesquels il est bon de se promener, ou seulement de s’assoir le temps d’une pause. La commune est riche de son environnement naturel, offrant une vue de verdure, elle est également connue pour les coteaux calcaires propres à la Vallée de la Dordogne. Le nom de Limeuil provient des ormes, arbres connus pour la qualité de leur bois, présents en grand nombre sur les terres.

Un village classé, riche de son histoire

Limeuil a vécu à travers les siècles de nombreux temps forts de l’histoire. Le village médiéval a connu notamment les invasions vikings par le fleuve, et la Guerre de Cent Ans. On peut retrouver ces vestiges du temps grâce aux maisons en pierre, aux toits en tuiles mais aussi aux bâtiments à l’architecture du Périgord Noir. Parmi les éléments clés du patrimoine, on retrouve également les 3 portes fortifiées : la porte du port, la porte du Récluzou et celle du Marquisat.

La commune est dotée de ruelles escarpées qui permettaient autrefois de remplacer les latrines. Cette construction n’a pas que des vertus pour remplacer les égouts, mais permet aussi, une fois au sommet, d’avoir une vue imprenable sur le fleuve. En déambulant sur les pavés, vous pouvez en profiter pour observer les échoppes d’artisans, anciennes ou encore habitées, ou encore les éléments de verdures.

Limeuil, une position stratégique offrant un large choix aux touristes ou locaux qui souhaiteraient se balader en Périgord

La commune est classée parmi "Les plus beaux villages de France", notamment grâce à son patrimoine architectural et historique. Cette distinction permet de renforcer l’attrait touristique, car ces villages sont mis en lumière à travers les médias. Ainsi les produits, monuments et savoir-faire locaux sont valorisés et créent la curiosité des périgourdins et au-delà !

De nombreux monuments et lieux à découvrir 

Des idées d’activités à faire aux alentours


Ainsi que tous les villages alentour à visiter !

Sources :

Site des Plus beaux villages de France

Site de Lascaux

Site Sarlat tourisme

Site Dordogne Périgord tourisme

Wikipédia

Site du Guide du Périgord

Episode 1 - Les entreprises présentes sur le territoire de la Communauté de Communes Périgord-Limousin font des réductions pour les soldes !

Notre partenaire la Communauté de Communes du Périgord-Limousin vous présente nos adhérents. Nous vous proposons de découvrir les offres des commerces thibériens. Tous présents en Périgord Vert, chacun d’eux participe à l’économie locale et vous pouvez les soutenir en leur rendant visite !

La Boutique des enfants :

Depuis 30 ans Christine vous accueille chaleureusement dans sa boutique dédiée aux enfants, des plus petits aux plus grands. Profitez des soldes  jusqu'à - 50% sur une sélection d'articles enfants, ados et femmes.

L'institut Opaline Beauté :

Depuis 28 ans, Sandrine et Dani, rejointes par Mélissa vous proposent une large gamme de soins et de produits. Au-delà du spa et du hamman, les professionnelles de la beauté ont des offres intéressantes pour le mois de janvier : de -10€ à -30€ sur des soins visages sur rendez-vous !

Le magasin Oh fait main oh naturel :

Depuis 2020, Sylvie vous reçoit dans sa boutique dédiée aux soins naturels et aux créations artisanales "made in Dordogne". Pas de soldes, mais des nouveautés à découvrir à des prix tout doux toute l'année parmi des articles en tissus, des articles bébés et des cosmétiques naturels.

Association Des boules aux nez, une organisation qui fait sourire et réchauffe les coeurs en services hospitaliers en Dordogne

Des clowns professionnels pour égayer les journées

Depuis 2012, les membres de l’association partagent leur bienveillance et leur bonne humeur avec les personnes fragilisées par la vie. Ces artistes aux nez rouges sont en plus d'être des vecteurs de bonne humeur, des facilitateurs.

« Des Boules aux Nez » est la seule association de clowns professionnels formés au milieu hospitalier en Dordogne. Ils fonctionnent en duo. Ce sont des artistes et non des thérapeutes. Leur parcours allie formations artistiques, expériences théâtrales et stages dans le monde hospitalier. Leurs outils sont le mime, la musique, le chant, la marionnette, la danse, tout ce qui amène du jeu.

Conscients de l’enjeu d’une hospitalisation pour les personnes fragilisées et leurs familles, cette exigence de professionnalisation permet de respecter l’engagement premier de proposer des interventions de qualité́ au sein des milieux de soin et/ou d'accueil de personnes fragilisées. Les interventions auprès de ce public demandent des qualités humaines, un souci permanent de l’échange et du partage avec les patients, les familles et les soignants.

Les clowns prennent soin de tous. Ils font pour cela preuve d'attention, de concentration, d'écoute et de légèreté, tout en restant dans le non-jugement. Leur objectif est d’être drôles, inventifs, tout en souplesse et en finesse, s’adaptant dans le respect de chacun.

Une association soutenue par des fondations et des acteurs du médical

Parrainée par Manon Hostens, kayakiste périgourdine aux multiples médailles, l’association "Des boules aux nez" est régulièrement mise en lumière. Des institutions ainsi que des fondations et des partenaires privés soutiennent les missions et actions des membres pour le bien des publics touchés.

Parmi eux on retrouve quelques autres associations bien connues :

Mais également de nombreuses fondations comme "Agir" qui dépend du Crédit Agricole, la fonction SNCF, la fondation "Les petits frères des pauvres", la fondation Kiabi et d’autres.

Des rencontres chaleureuses pour tous, des plus petits aux ainées, en centres hospitaliers mais également en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)

Des interventions dans les services pédiatriques 

L’association s’engage à respecter les droits de la personne hospitalisée, notamment ceux des enfants dans leur besoin de jeux et d’imaginaire. Les clowns proposent des improvisations théâtrales personnalisées et adaptées à chacun pour distraire, divertir et faire rêver. N'étant ni thérapeutes, ni soignants, les clowns ne proposent que des actes se rapportant à leur profession d'artiste dans le but d'accompagner les personnes hospitalisées et leur famille, et d’améliorer leur bien-être. Les interventions se font dans le respect total des convictions religieuses, culturelles, sociales, politiques ou ethniques des personnes fragilisées et de leurs familles. Le libre choix est donné à chacun de recevoir la présence des clowns.

Des interventions dans les services dédiés au handicap

Motivée par les rencontres vécues par nos clowns au Centre Hospitalier de Périgueux avec des enfants handicapés et polyhandicapés, l'association a décidé d'étendre ses interventions à ce public.

Si l'enfant handicapé/polyhandicapé a des besoins d'assistance spécifique, il a toujours et avant tout les besoins d'un être humain que ce soit sur le plan médical, éducatif, ou pour la vie quotidienne. Ainsi, avec sa spécificité propre, la personne handicapée/polyhandicapée décline des besoins importants d'accompagnement et surtout de partage affectif et d'échange réel :
Être reconnue comme une personne « une et entière », se sentir en sécurité et pouvoir communiquer.

Il peut dès lors sembler difficile d'entrer en contact, mais les clowns y parviennent. Leur défi est de pouvoir entrer en interaction avec l'autre sans avoir recours aux mots. L'appel au registre sensoriel pour nouer une relation est donc nécessaire pour les personnes polyhandicapées.

Des interventions dans le service Alzheimer des EHPAD 

La population présente dans ces établissements est plutôt vulnérable, en manque d’autonomie ou atteinte de maladies telles qu’Alzheimer. Le personnel soignant les accompagne, mais la situation n’est pas forcément facile pour tous.

Les clowns viennent en EHPAD pour partager des moments conviviaux et de joie avec chacun des résidents. Parfois isolées de leurs familles, ou juste en manque de relation sociale les personnes âgées bénéficient d’un moment privilégié où ils peuvent se livrer ou tout simplement vivre un moment de légèreté. 

Pour en savoir plus et les soutenir rendez-vous sur leur site https://desboulesauxnez.wordpress.com/  et suivre leurs actualités sur leur page Facebook https://www.facebook.com/associationdesboulesauxnez

Sources :

https://desboulesauxnez.wordpress.com/

https://www.facebook.com/associationdesboulesauxnez

L'Etablissement Français du Sang lance le mouvement #MissingType 🩸


En ce début d'année 2022, l'Établissement Français du Sang réitère sa 5ème édition du #MissingType qui dure jusqu'au 15 janvier. L'objectif est de donner de la visibilité à l'organisation et pouvoir ainsi sensibiliser au don de sang de manière ludique.

Le challenge est simple, il vous suffit de vous imaginer une vie sans les lettres A, B et O qui sont également les groupes sanguins qui sont les plus utilisés chaque année. Lorsque vous publiez sur les réseaux sociaux, parlez ou encore chantez ; tentez de soustraire ces lettres, et vous verrez que cela change tout !

N'hésitez pas à partager vos pensées ou vos vidéos de vous en train de parler sans les lettres A, B et O en rajoutant l'hashtag #MissingType.


En Dordogne, voici les prochaines dates lieu où faire un don :

📍 14 rue Victoria à Périgueux (24000)
🕑 Tous les jours


📍 Salle Polyvalente, route de Miallet à Saint-Pardoux-la-Rivière (24470)
🕑 Aujourd'hui de 15h30 à 19h


📍 Foyer CFA Chambre des métiers, avenue Henri Deluc à Boulazac (24750)
🕑 Mercredi 12 janvier de 9h à 12h


📍 Salle municipale du Parc à Thiviers (24800)
🕑 Jeudi 13 janvier de 15h à 19h


📍 Espace culture, square Jean Jaurès à La Coquille (24450)
🕑 Lundi 17 janvier de 15h30 à 18h30


📍 Salle des fêtes, 32 rue du Repère à Mareuil-en-Périgord (24340)
🕑 Mardi 18 janvier de 11h à 14h30


📍 Cube du foyer des élèves, 113 avenue Winston Churchill à Coulounieix-Chamiers (24660)
🕑 Jeudi 20 janvier de 14h à 17h

📍 Ancien hopital, le colombier à Sarlat (24200)
🕑 Du Mercredi 26 janvier au Jeudi 27 janvier de 15h à 19h


Retrouvez toutes les autres dates et lieux où vous rendre sur leur site dans l'onglet où donner ?

Bergerac, une ville connue pour ses vignobles qui appartient au groupement zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique

Une histoire qui date de la préhistoire

La commune de Bergerac est le chef-lieu de la partie Sud-Ouest de la Dordogne : Le Périgord Pourpre. L’architecture et l’urbanisme de la ville montrent de nombreux vestiges qui ont traversé le temps pour nous offrir ces belles ruelles. On retrouve notamment des manières de construire les maisons et des formes de pièces dans les habitations nous permettant de remonter à la période néolithique. 

D’autres reliques et empreintes du passé sont encore présentes pour nous montrer les différentes étapes qu’a suivies la ville de Bergerac. En se baladant dans les quartiers, à pieds ou en voiture, vous pouvez contempler les monuments et pourquoi pas vous rapprocher de l’Office du Tourisme de Bergerac afin d’en découvrir plus. C’est notamment pour cette attractivité que plusieurs films ont été tournés dans la ville de Bergerac.

Des vignobles reconnus à l’international

La commune de Bergerac et ses environs disposent de 13 appellations notoires, certifiées AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), pour la plus grande fierté des bergeracois. Sur les 13 hectares de vignes, on retrouve donc :

Ces vignobles bergeracois permettent d’avoir une renommée dans l’Europe, au-delà avec notamment les négoces effectués avec des Anglais, des Hollandais et les négociants du pays Balte. On retrouve ces traces également avec le port fluvial qui permettait les échanges et le commerce avec les expéditions par bateau notamment.

Bergerac, une ville aux richesses architecturales, environnementales et culturelles en Périgord Pourpre

Des monuments à visiter et des lieux où se rendre

Sur les 53 km2 de Bergerac, une multitude de monuments connus et mois connus sont à découvrir comme l’Église de Notre-Dame du XVIIIIème siècle, classé parmi les monuments historiques. Vous retrouvez aussi le couvent des Cordeliers, ou encore Le Cloître des Récollets qui accueille notamment les événements proposés par la Maison des Vins de Bergerac. 

Pour une visite plus détaillée, le musée du vin et de la batellerie, ainsi que le Musée d’anthropologie du tabac vous attendent pour découvrir ces savoir-faire ancestraux. Il ne faut pas hésiter non plus à vous balader dans les ruelles au gré de vos envies.

Un patrimoine environnemental important

La Dordogne fait partie du réseau Natura 2000 qui regroupe les sites naturels ou semi-naturel à la valeur patrimoniale importante. La ville de Bergerac plus particulièrement est classée comme zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique du type II.

Ces reconnaissances ont lieu grâce à la richesse végétale de la commune et les nombreux animaux qui vivent et prolifèrent sur ce territoire. 

De nombreuses personnalités ont scillionné les routes bergeracoises 

Contrairement aux idées reçues, Cyrano de Bergerac n’a pas vécu à Bergerac et se trouve être simplement un personnage inventé. Cependant, Salh d’Escola originaire de Bergerac est un trombadour du XIIème siècle qui sur les terres. Plus au XVIIIIème siècle, ce sont Armand Prosper Faugère un célèbre diplomate et littérateur, ou encore Jean Suly-Monet acteur. Ainsi que de multiples joueurs et entraineurs de rugby, plus contemporain, comme Tom Smith, Romain Teulet ou encore Camille Grassineau. 

Il y a de nombreuses surprises à découvrir à Bergerac, n’hésitez pas à vous laisser tenter par une escapade ! 


À la fin de cette période de fêtes plusieurs zones pour déposer vos sapins ont été mise à votre disposition, retrouvez la plus proche proche de chez vous !

Les points de collectes en Périgord Blanc :

Jusqu’au 21 janvier la Ville de Périgueux (24000) met en place 5 lieux délimités par des barrières et des banderoles pour recycler vos sapins :

• devant l'ancien magasin Armand Thierry et place Bugeaud

• sur la place de Verdun

• à côté d'Intermarché

• devant l’église Saint Martin

• sur la place du 8 mai 1945


À Coulounieix-Chamiers (24660), vous propose également jusqu’au 21 janvier 7 points de collecte :

• avenue du Général-de-Gaulle, à côté de la mairie

• au Bourg, sur la place des Justes parmi les Nations

• à Castelfadèze,

• à Pagot

• sur la place du Capitaine de Mallet

• sur la place Joliot-Curie

• sur la ZAC de Pareau (sur l'espace vert doté d'un ponton de bois, face au lycée agricole)


Les points de collectes en Périgord Pourpre :

Jusqu’au 10 janvier dans la ville de Bergerac (24100) ce sont 8 espaces publics qui sont prêts à recueillir vos dépôts de conifères :

• Place Doublet

• Place de la République

• Place Jules Ferry

• Place Louis de la Bardonnie

• Place de la Madeleine

• Place du Foirail

• Parking de la Gare

• Place du Docteur André Mary (face à la salle Jean Barthe)

Les points de collectes en Périgord Vert :

Seulement les déchetteries peuvent prendre en charge vos sapins qui ont fait leur effet durant les fêtes de fin d'années. Rapprochez-vous de la plus proche de votre domicile pour y déposer votre conifère durant le mois de janvier.


Les points de collectes en Périgord Noir :

C’est à Thonac (24290), une commune entre Montignac et Sarlat que se trouve un point de dépôt. Rendez-vous au Parc du Thot pour faire deux bonnes actions : recycler votre sapin et nourrir des cerfs, daims et aurochs. Vous avez jusqu’au 2 février pour vous y rendre, il vous suffira des les déposer dans l’espace dédié sur le parking.

Avec les fêtes et après l'année qui vient de s'écouler, on pense souvent à faire le tri dans nos affaires pour y voir plus clair. C'est l'occasion de trier, s'interroger et faire de la place pour de nouvelles pièces dans votre dressing. Pourquoi ne pas faire faire l'inventaire des vêtements de vos enfants qui ne leur vont plus ?

Nous avons listé pour vous quelques associations qui prennent vos dons de vêtements, réparties sur les différents Périgord.

La Bobine par Ricochet - 12 avenue Charles de Gaulle, 24190 Neuvic

L'Association Ricochet est une entreprise solidaire qui dispose de plusieurs projets dont la collecte de vêtements en vue de les recycler. En effet, plusieurs bornes sont disponibles sur le département, notamment 2 présentes sur le parking d'Intermarché de Neuvic et devant La Bobine. Ce sont plus de 30 tonnes déposées dans ces bennes, qui sont revalorisées grâce à l'atelier de couture qui crée des nouveaux produits à l'aide de ces textiles.
N'hésitez pas à vous rendre sur leur site pour plus d'informations : https://www.ricochets-asso.fr/

Emmaüs - 7 Rue Gustave Eiffel, 24660 Coulounieix-Chamiers

L'association Emmaüs est présente avec son lieu de dépôt où vous pouvez déposer vos textiles qui n'ont plus leur place dans vos dressings, afin qu'ils trouvent une nouvelle famille. Les bénévoles vous reçoivent chaleureusement pour récupérer vos habits, en bon état afin de les revendre à très bas prix aux personnes qui en ont besoin.
Retrouvez leurs horaires d'ouverture de la boutique et ceux des jours de dépôt sur : https://www.emmaus24.com/

Le Relais - 42 bornes de collectes présentes sur le nord du département

Le Relais revalorise les vêtements issus de don pour toutes les matières mise à part les K-way, les cirés, les chaussures, et la petite maroquinerie. La répartition des bornes est assez éparse pour que chacun puisse en avoir une près de chez soi pour ainsi faciliter et inciter à la donation. Déposez vos vêtements à Brantôme-en-Périgord, Négrondes, Saint-Junien, Firbeix, Angoisse et plein d'autres.
Pour retrouver la liste complète rendez-vous sur : https://www.lerelais.org/

La boutique solidaire - 10 rue du Docteur Tocheport, 24160 Excideuil

La boutique solidaire est un des projets de l'Association Phoenix, une structure qui aide à la resocialisation d'usagers en psychiatrie. Les articles sont triés, vérifiés et en état convenable qui proviennent de dépôts de particuliers qui seront revendus. Sous forme d'atelier, cela permet de réaliser une activité qui allie des vertus thérapeutiques et sociales où réaliser de bonnes affaires.
Plus d'informations sur : https://www.excideuil.fr/Boutique-solidaire-buts-et-actions.html

VestiBoutique par La Croix Rouge - Boulevard Henri ARLET, 24200 Sarlat

La Croix Rouge met en place diverses actions sociales, notamment la VestiBoutique. Les "magasins" répartis sur le département vendent des vêtements issus des dons de particuliers ou de la grande distribution afin de lutter contre la précarité. Les textiles déposés dans les différentes antennes (Sarlat, Périgueux, Bergerac et Ribérac) sont triés et recyclés en vue d'être revalorisé.
Plus d'informations sur la manière de faire un don : https://dordogne.croix-rouge.fr/vestiboutique/

La Tresse par Ricochet - Z.A. "Les Lèches" 24 400 Les Lèches

L'association La Tresse est reconnue comme Économie Sociale et Solidaire met à disposition une équipe qui réceptionne et tri tous vos textiles. Vous pouvez faire don de vos vêtements, de linge de maison des plus petites pièces aux plus grandes, de chaussures ainsi que d'accessoires. Les deux seuls critères importants sont : un état convenable des articles et l'absence d'humidité. La Tresse dispose d'un lieu physique, mais il est également possible de déposer vos dons des sacs hermétiques dans les bornes du SMD3 ou autres associations locales .
Plus d'informations sur : http://www.la-tresse.fr/qui-sommes-nous/

La Récréathiv - 4 rue Pierre Sémard, 24800 Thiviers

La Récréathiv est une recyclerie qui s'occupe de revaloriser vos dons et sensibiliser le grand public sur la réutilisation des objets et notamment des vêtements. L'association permet également de créer des rencontres avec des ateliers, un espace café et autres évènements artistiques. Ce projet ne remplace pas les déchetterie mais viennent les désencombrer des petits objets qui peuvent être utile à d'autres et qui méritent une seconde vie.
Plus de renseignements sur : https://www.larecreathiv.fr/

Si vous connaissez d'autres associations où faire des dons de vêtements et autres textiles , n'hésitez pas à nous le faire savoir afin qu'on les ajoute à la liste !

Nouvelle année, nouvelles actualités à découvrir en Dordogne. Toute l’équipe est ravie de vous proposer une liste d’événements, d’activités et d’animations auxquels assister durant le mois de janvier.

(Re)découvrez chaque coin de notre belle région qu’est la Dordogne !

Samedi 01 : pour ce samedi soir, rendez-vous en centre-ville de Périgueux aux pieds de la Cathédrale Saint-Front  à Périgueux (24000) pour le mapping projeté sur les pierres du monument. Dès 18h30 place du Corderc, venez assister à ce spectacle son et lumière qui émerveillera les petits comme les grands !

Dimanche 02 : pour le premier week-end de l’année, rendez-vous au Café de La Place à Périgueux (24000) pour profiter du dernier jour d’exposition de Jean-Michel Vernon. Affichez aux murs, découvrez les 16 clichés en noir et blanc qui laissent libre cours à vos propres interprétations.

Lundi 03 : pour les fervents amateurs de notre emblématique pépite du terroir, retrouvez les producteurs au Marché de la Truffe de Vergt (24380). Dès 15h, retrouvez sous les halles les différents périgourdins présents pour vous conseiller, vous donner des astuces de conservation et vous vendre les produits.

Mardi 04 : jusqu'au 28 janvier, vous pouvez retrouver l'Exposition Aquarelle Nature, de Danielle Jean à Périgueux (24000). C'est entre les murs de la Librairie Marbot que vous seront mise en valeur les oeuvres de l'artiste qui sera présente le lundi, le mercredi et le samedi de 14h30 à 17h30 pour vous rencontrer.

Mercredi 05 : et si on prenait le temps de prendre soin de soi ? Toutes les semaines dès aujourd'hui, la salle du Foyer Rural à Razac-sur-l'Isle (24430) accueille les "Ateliers Form'Équilibre". Durant 2h, apprenez des exercices pour renforcer l'équilibre et la posture, en prenant en compte les fragilités et les risques liés à l'âge ! Inscrivez-vous vite.

Vendredi 07 : pour une pause culturelle du vendredi, participez aux rencontres « Histoire de l’Art » organisées sur la commune de Cours-de-pile (24520). Une semaine sur deux jusqu’en mars, vous pourrez retrouver Jean-Yves Bertin qui tient des conférences sur l’art avec des thématiques différentes à chaque évènement. Ces évènements sont gratuits, mais sur réservation via : https://www.dordogne-perigord-tourisme.fr/offres/rencontre-histoire-de-lart-cours-de-pile-fr-2949607/

Samedi 08 : un samedi soir sportif à Puyferrat (24350) avec au programme trois types de trails : un trail orientation sur 12km, un trail nature de 18km et un trail nature 9km. En parallèle, une marche nordique de 9km débutera en simultané à 19h ! Plus d’informations sur http://www.raidoc24.fr ou par mail à nocturnepuyferrat@raidoc24.fr 

Dimanche 09 : pourquoi ne pas finir le week-end en musique ? À Bergerac (24100) on vous donne rendez-vous au centre culturel Michel Manet, dès 16h pour un concert du nouvel an. Écoutez 2h30 de musiques, jouées par l’Orchestre de l’Union Musicale Bergeracoise. Réservez vos billets via : http://urlr.me/NWxgf ou par mail à billetterie.centre.culturel@la-cab.fr 

Mardi 11 : pour les plus bibliophiles c'est à Thiviers (24800) que l'on vous attend pour une fin d'après midi d'échanges littéraires. Dès 17h30, la médiathèque ouvre ses portes pour parler de vos dernières lectures ; celles que vous avez aimé et celles qui vous ont le plus fait réfléchir. Renseignements au 05 53 62 08 82

Vendredi 14 : pour les petits dès 8 ans mais également pour les grands, rendez-vous pour une soirée théâtre à Bergerac (24100). Entre les murs du centre culturel Michel Manet se tient « Koré », une pièce contemporaine inspirée du mythe de Perséphone écrite et mise par Vladia Merlet. Plus d’informations et réservation via l’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/237482321419677

Samedi 15 : qu’est-ce que le Trophée Jean Rougié qui se tient à Sarlat-la-Canéda (24200) ? C’est un défi relevé par 8 candidats de l’école hôtelière qui seront jugés sur leur manière à co-travailler entre élèves et professeurs lors de la réalisation de plats originaux : une épreuve froide et une épreuve chaude. 

Dimanche 16 : rendez-vous à Saint-Léon-sur-L'isle (24110) pour une après-midi dansante. De 14h à 18h entre les murs de la salle des fêtes Rocky Canyon Country 24 organise son Bal country. Venez bouger et vous restaurer sur des rythmes endiablés ! Informations complémentaires au 07 82 33 06 06

Lundi 17 : lancement des Ateliers de paléologie aux Archives à Périgueux (24000). Accessibles à tous, ces rencontres vous permettent d’apprendre et de comprendre la vie quotidienne de générations passées. Animés par Monsieur Duclaud, de 14h30 à 15h30 ou de 15h30 à 16h30, il vous attendra pour vos rendez-vous bimensuels. Les inscriptions sont fortement recommandées, contactez-les au 05 53 03 33 33

Mardi 18 : nouvelle pause patrimoine, en centre-ville de Périgueux (24000) pour découvrir l’histoire de la rue Taillefer. Au cours de cette promenade, voyagez dans le temps et imprégnez-vous de l’architecture de la ville avec comme point de chute la « Maison Birds » pour une dégustation. Réservation au 06 16 79 03 97 ou par mail à vah@perigueux.fr

Mercredi 19 : Jean-Pierre PEDENON vous motive et vous vous accompagne pour une randonnée pédestre à Pazayac (24120). Le point de départ est le parking de l'école, pour se lancer tous ensemble dans la randonnée Anim'Pazayac à la découverte du Périgord Noir. L'activité est payante et se fait sur réservation 06 72 00 89 18

Vendredi 21 : une toute nouvelle exposition à découvrir à l’Espace Culturel François Mitterrand à Périgueux (24000). Jusqu’au 4 mars, découvrez « Silence Fragile » de Leonne Hendriksen, une installation qui laisse le public à s’interroger sur les métaphores entre natures et éléments qui se meuvent. C’est aussi la sortie du livre «  Mémoire d’éphémères » dédié à l’artiste. Pensez à réserver votre place au 06 75 64 58 98

Samedi 22 : célébration des « 700 ans du Consulat de la Vinée » organisée à Bergerac (24100) pour marquer cette date historique. Vignerons et citoyens sont réunis pour mettre à l’honneur les vignobles bergeracois autour de vin et d’un espace de restauration. Bien qu’il soit à consommer avec modération, si vous souhaitez avoir d’autres informations contactez-les au 05 53 63 57 55

Mardi 25 : vous êtes intéressé par le tourisme ? C’est la 9ème édition de l’Université de Tourisme de la Dordogne, une conférence organisée au CGR de Périgueux (24000) autour de la thématique « Relation client, innovation et upérisation de la société ». Philippe Boulanger, conférencier en innovation et Guy Burkhardt, conférencier pour le domaine pro seront présents. Prenez vite vos places via leur évènement : https://fb.me/e/4iC7p29nE 

Jeudi 27 : pour les petits dès 10 ans ainsi que pour les grands enfants, assistez au spectacle de danse « Rosie » à Nantheuil (24800). Laissez-vous transporter à travers les décors puis bercer par les sons et les mouvements des artistes. Pour être sur d’en profiter, contactez le 05 53 55 12 50

Samedi 29 et Dimanche 30 : et si on partait à l’aventure ? Au départ de la commune de Paussac-et-Saint-Vivien (24310) plusieurs courses sont réalisables. Dès le samedi, deux trails combi (mi nuit/mi jour) faisant respectivement 22km et 31km commencent à 19h, deux trails nature de 11km et 20km débutent également à 19h et pour finir en beauté le week-end : coup d’envoi dimanche à 9h30 pour un trail jour nature. Toutes les informations par mail contact.roctrail24@gmail.com

Lundi 31 : animation musicale organisée par BriKaBrak pour les tout petits aux Eyzies (24620). Observer les mouvements, les musiques et les décors mis en oeuvre par la Compagnie Fracas pour "Elle bouge". Ce concert illustré est un véritable voyage visuel et auditif à ne pas manquer ! Pour plus d'informations et réservez votre place, contactez-les à ciefracas@gmail.com 

Si vous souhaitez nous faire part d'un évènement, n'hésitez pas à nous le faire savoir par mail à contact@leperigourdin.fr

Découvrez où sortir dans le Périgord durant le mois de décembre, avec la liste des marchés de noël en Dordogne. Au programme diverses activités, stands, animations et espaces de restauration sont présents pour le plaisir des petits comme des grands ! 

En Périgord Blanc : 

En Périgord Noir :

En Périgord Vert :

En Périgord Pourpre :

Voici quelques-unes de nos communes périgourdines qui seront ravies de vous accueillir sur leurs marchés de noël en Dordogne. Si jamais votre commune n'est pas citée, n'hésitez pas à nous faire parvenir les informations par mail contact@leperigourdin.fr ou via le formulaire de contact !

Une histoire qui remonte au XXème siècle en Dordogne

En plein cœur du Périgord Noir à quelques kilomètres de Sarlat, découvrez ou redécouvrez cette petite commune au charme typiquement périgourdin. C’est en 1973 que le village de Castelnaud-Fayrac et celui de La Chapelle-Pécaud fusionne ensemble pour devenir Castelnaud-La-Chapelle, une commune riche de sa culture et de son patrimoine, implantée au milieu de forêts et autres zones naturelles. À la croisée des climats océanique, de la montagne et continental, Castelnaud-La-Chapelle fait partie du réseau Natura 2000, une distinction qui regroupe l’ensemble des sites naturels et semi-naturels qui sont pourvus d’une grande diversité en faune et en flore. 

Le village est certifié auprès de l’association Les Plus Beaux Villages de France, grâce à son point de vue incroyable qui surplombe la vallée de la Dordogne et offre une vue panoramique sur la faune et la flore locale. 

Plein d’activités sont à réaliser dans le village et ses alentours, pour vous permettre une découverte ludique des lieux. Qu’importe la saison, la Vallée de la Dordogne est un territoire accueillant et chaleureux, idéale notamment pour des loisirs en plein air et vivre un séjour dépaysant. 

Une biodiversité importante, mais également une richesse patrimoniale 

Sortir à Castelnaud-la-chapelle suppose de découvrir la richesse de son Patrimoine au travers de ses châteaux et de ses autres trésors architecturaux. On peut y visiter ses différents monuments en suivant les périodes de l’Histoire :

Le Château de Castelnaud, monument du XIIIème siècle classé aux monuments historiques perché sur les hauteurs,

Le Château de Fayrac, datant du XVème siècle classé aux monuments historiques également pour son architecture, 

Le Château des Milandes, construit au XVème siècle qui a notamment accueilli Joséphine Baker entre ses murs, 

Le Château Péchaud, monument du XVIIème siècle qui est une propriété privée, 

Le Château de Lacoste, construit au XVIIIème siècle qui accueille des évènements et cérémonies  avec également une partie où séjourner.

Si vous déambulez à travers les rues de Castelnaud-La-Chappelle, vous marchez dans les pas autrefois parcourus par André Malraux, un célèbre écrivain du XXème, ou encore l’inoubliable Joséphine Baker qu’on ne présente même plus. Lors d’une visite journalière ou pour un séjour long en Dordogne, contemplez les nombreux bâtiments religieux ou monuments présents depuis plus de cinq siècles qui constituent un véritable héritage. 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de la mairie pour avoir de nombreuses autres pistes à explorer afin de sortir à Castelnaud-La-Chapelle !

Sources :

Wikipédia 

Les plus beaux villages de France

Périgord Noir Vallée Dordogne

À L’APPROCHE DE NOËL, PLUSIEURS ANIMATIONS DURANT DÉCEMBRE AVANT L’ARRIVÉE DES FÊTES DE FIN D’ANNÉS !

Le mois de décembre est propice aux chocolats chauds aux pieds de la cheminée, ou de se retrouver en famille. Au-delà des habituels marchés de Noël, vous pouvez retrouver un bon nombre d’activités et de sorties à faire durant ce dernier mois de l’année. Vos évènements du mois de Décembre en Dordogne, ... c'est maintenant :

Mercredi 01 : et si vous vous donniez rendez-vous au théâtre ? À Excideuil (24160) se joue la pièce incontournable « Le Malade Imaginaire » de Molière, adapté par Claude Stratz. Cet évènement est en partenariat avec l’association Ciné Passion (05 52 02 64 97) et CCILAP (05 53 62 46 58), pensez à réserver !

Jeudi 02 : à Périgueux (24000), se tient un débat-échange au thème « Quelle place pour la musique électronique dans les SMACs ? », suivi d’un concert du groupe Varia Sound System. Plus d’informations sur leur évènement Facebook ou par téléphone au 05 53 06 12 73

Vendredi 03 : projection d’un trio de film présentés durant le Festival « Les rencontres du réel #9 », sur la commune de Molières (24480). Le lancement se fait en fin d’après-midi, donc si vous êtes amateur de cinéma ou simplement curieux de découvrir les films, n’hésitez pas à vous y rendre. Pour plus d’informations : loeillucide@gmail.com

Samedi 04 : à l’occasion du Téléthon des randonnées gourmandes de 10 km sont organisées avec des départs différés, à Brantôme-en-Périgord (24310).C’est l’occasion de récolter des dons au profit de AFM Téléthon, et de proposer un spectacle de danse chanté avec espace de restauration sur place. Pour tous renseignements, contactez Delphine Frémont au 06 88 55 87 72.

Dimanche 05 : pour rester sur un week-end sportif, c’est à Périgueux (24000) que l’on se retrouve pour « Les 10 km du Canal ». 5 possibilités : à 9h15 une course enfant de 800m, à 9h30 une course enfant de 1,5 km, à 9h50 une course enfant de 2,5 km et pour les adultes 11h15 un parcours de 10 km à faire en courant ou en marchant. Plus d’infos à : captriathlon@neuf.fr

Lundi 06 : emmenez votre petit aux séances d’éveil musical pour les 0-3 ans proposées par l’Association Jeunes en Milieu Rural avec la présence d’Etienne Roux. Soit à 9h30 soit à 10h30 et uniquement sur inscription vous pouvez y participer. Rendez-vous au centre de loisir de Lalinde (24150). Infos au 05 53 27 83 96 ou 06 72 63 23 04.

Mardi 07 : rendez-vous pour une journée Patrimoine au jardin de Thouin pour une présentation exceptionnelle des trésors du père Christian Duthreuil. À l’heure du repas, venez découvrir ces richesses cachées dans la salle capitulaire de la Cathédrale Saint-Front à Périgueux (24000). Pensez à réserver votre place au 06 16 79 03 97 ou par mail à vah@perigueux.fr.

Mercredi 08 : sur la commune d’Eymet (24500) faites découvrir les ateliers musicaux et sonores à vos petits. Poème, histoire, chanson, bruit l’intervenant Étienne Roux s’occupe de réaliser l’animation qui aura lieu entre les murs de la bibliothèque. Réservez votre place, car la capacité est limitée à 15 personnes, par téléphone soit au 05 53 22 55 48 soit au 06 72 74 15 80.

Jeudi 09 : depuis le 04 et ce jusqu'au 23 décembre, un grand est organisé dans la ville de Terrasson-Lavilledieu (24120). L'objectif est de faire découvrir les ruelles et commerces de la partie ancienne du centre-ville à travers un circuit ludique pour retrouver le(s) cadeau(x) de la Mère Noël ! Laissez parler votre côté curieux et explorateur pour vous rendre sur place.

Vendredi 10 : pour les petits comme les grands nous vous proposons un spectacle de marionnettes à Bergerac (24100). Cette représentation est réalisée par le Collectif La Naine Rouge pour des enfants dès 8 ans. En sortie scolaire dès 14h et à partir de 19h pour les familles avec plusieurs tarifs. Pensez à prendre votre billet sur le site de billetterie.

Samedi 11 : pour ce 2ème samedi du mois, on se rend à Cuzance (46600) commune qui fait le lien entre le Lot et la Dordogne pour « La Foire aux Truffes ». Cet évènement lance la saison de la truffe en Vallée de la Dordogne, et vous permet d’en acheter, d’en déguster sur place (uniquement sur réservation au 05 65 37 84 10), et d’autres surprises. Informations au 06 31 29 42 33.

Dimanche 12 : à Saint-Victor (24350) venez participer aux « Foulées du Père Noël pour un dimanche qui bouge. Pour les enfants, une course de 800 m est proposée à 9h, et pour les plus vaillants un Trail de 10km et un autre de 17km sont à réaliser dès 9h30. La personne à contacter est guy.benauw@orange.fr.

Mardi 14 : prêt pour un échange-débat ? L’association ESPAIRS DORDOGNE à Boulazac (24750) projette le film « LES INTRANQUILLES » de Joachim LAFOSSE qui aborde les troubles bipolaires. Après le film, rendez-vous pour une table ronde pour parler des émotions et traiter de ce sujet avec Antony ROBIN et Delphine PIGNON. 

Mercredi 15 : l’évènement musical « Zut fête Noël » vous attend à Bergerac (24100) avec un concert participatif pour les enfants et où chacun des membres de la famille s’amuse tout au long de l’après-midi. Vous pouvez consulter leur événement Facebook ou acheter vos billets sur leur site.

Jeudi 16 : c’est le « Jeudi Musée » au Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord à Périgueux (24000). Tout juste arrivé, découvrez les nouvelles collections africaines par Nathalie Renckly durant une visite de 30 min. Une pause culturelle à savourer en solo, entre amis ou en famille. Pour plus d’informations : 05 53 06 40 70 ou maap@perigueux.fr.

Vendredi 17 : comme le 4ème vendredi de chaque mois, chaussez-vous pour une randonnée dans le pays bergeracois dans la ville de Lunas (24240). Organisé par l’association Nordic Walking Pourpre, le top départ se fait à 14h pour une boucle de 8km. Renseignements au 06 82 50 31 55 ou par mail à helyette.vigneaux@orange.fr

Samedi 18 : venez assister aux tirs du feu d’artifice de Brantôme-en-Périgord (24310) qui à lieu dès 23h près de l’Abbaye. Pour en prendre plein les yeux, et vous émerveiller devant les couleurs chatoyantes du feu d’artifice une petite soirée sur place est possible avec les divers restaurants présents. 

Dimanche 19 : pour les petits, à partir de 4 ans, participez à la lecture musicale à Montignac (24290) interprété par Fred Jouveaux à la musique et au texte, qui sera accompagné de Jean Philippe Tomasini pour la musique. On parlera du Père Noël et de son métier qu’il réalise avec brio depuis toujours, mais qu’il est peut-être sur le point d’abandonner. Contact :  05 53 51 02 87.

Lundi 20 : le Château de Castelnaud vous propose jusqu’au 02 janvier, une exposition Playmobil® sur la commune de Castelnaud-La-Chapelle (24250). Vous pouvez retrouver les figurines disposées dans un décor médiéval prêt à entrer en bataille, en tournoi ou vivant leur vie quotidienne. Plus d’informations sur le site https://castelnaud.com/.

Mercredi 22 : une journée pour profiter de notre beau patrimoine, avec une visite guidée de Périgueux (24000). Proposée par l’Office du Tourisme et par groupe de 30 personnes, déambulez dans les rues à la découverte des hôtels particuliers renaissance et de leur architecture. La visite dure 1h30, avec une réservation fortement conseillée pour être sûr de faire partie du voyage. Informations au 05 53 53 10 63

Jeudi 23 : et si on sortait son plus moche pull de Noël ? À Thiviers (24800) c’est le concept simple qu’ils vous proposent : venir vêtu de votre pull le plus « moche » et les comparer entre vous pour pouvoir élire le pire ! Pour plus de renseignement sur cet évènements : 06 48 64 18 88.

Samedi 25 : rendez-vous aux Jardins du manoir d’Eyrignac à Salignac (24590) qui sont ouverts même le jour de noël. Au-delà de la visite, des animations et des jeux sont disponibles sur place pour les enfants pour une visite en famille ludique. Rendez-vous sur leur site https://www.eyrignac.com pour les (re)découvrir !

Dimanche 26 : lancement de la descente du Père Noël dans Le Gouffre de Proumeyssac sur la commune d’Audrix (24260). Pour le plaisir des enfants de -12 ans, notre cher Père Noël distribue des cadeaux tout droit sorti de sa hôte. Des visites sont possible jusqu’au 31 décembre, mais pensez tout de même à réserver sur leur site.

Mardi 28 : pour les plus aventureux et curieux de la culture quelque chose se trame à Montpon-Ménestérol (24700)… à la médiathèque se tiendra pendant 2 jours une exposition. Le sujet n’est pas dévoilé, donc votre seule option pour la découvrir c’est vous y rendre. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le 06 07 87 81 78

Mercredi 29 : pour les chineurs que vous soyez novices ou aguerris un brocante de Noël a lieu à Sainte-Alvère (24510). Durant toute la journée, venez trouver les articles qui vous manque ou simplement vous balader à travers les allées. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le 06 79 46 74 83.

Jeudi 30 : à Périgueux (24000) visitez la Cathédrale Saint-Front, classée au patrimoine mondial de l’Humanité et de l’UNESCO en 1998. Entrez pour (re)découvrir l’architecture de ce monument à travers les paroles de votre guide qui vous explique l’histoire et ses secrets pour vous entrainer dans un voyage dans le temps. Infos et réservations au 05 53 53 10 63.

Si vous voyez d'autres évènements du mois de Décembre en Dordogne qui n'apparaissent pas la liste, n'hésitez pas à nous écrire à contact@leperigourdin.fr

JOSÉPHINE BAKER STAR INTERNATIONALE, AMOUREUSE DE LA FRANCE ET DE LA DORDOGNE

L'icône franco-américaine Joséphine Baker n'a pas seulement marqué l'histoire du music-hall mais aussi celle de Dordogne. De son patrimoine culturel et architectural plus particulièrement. Mais avant que ses pas ne guident la star internationale en Dordogne, Joséphine Baker était surtout une chanteuse, une danseuse et une comédienne connue et reconnue dans le monde entier.

Née le 3 juin 1906 à Saint-Louis dans l'État américain du Missouri, Joséphine Baker connaît une enfance difficile marquée par la ségrégation raciale. Élevée dans la pauvreté avec son frère et ses deux soeurs par une mère célibataire, Joséphine fuit la famille de "blanc" pour laquelle elle travaillait à l'âge de 13 ans. Elle s'engage alors dans une troupe de théâtre du Booker Washington Theater où elle commence en tant qu'habilleuse avant de début sa carrière sur scène lors du remplacement d'une danseuse à l'âge de 14 ans. Ses pas de danse la mèneront jusqu'à New York où elle se fait repérée. Elle rejoint alors une Revue de Paris et emménage à la capitale en 1925. Sa carrière décolle dans la "Revue Nègre" du Théâtre des Champs-Elysées où elle fait salle comble. Après s'être produite en France et à l'étranger elle obtient la nationalité française en 1937 suite à son premier mariage avec Jean Lion un industriel français.

Si son mariage ne dura pas, mais elle ne quitta pas la France depuis. Ce pays de coeur elle le défendit en rejoignant la Résistance dès 1939 où elle est recrutée par le 2ème Bureau des Forces Françaises Libres. Pendant la guerre, sa célébrité lui permet de circuler librement, elle sert de couverture au chef du contre espionnage militaire parisien et aide aussi des réfugiés à quitter le pays. Elle espionnait également pour la Résistance au cours de soirées officielles et dissimulait des messages codés à l'intérieur de ses partitions de musique. Son engagement pour la nation sera récompensé en 1961 lorsque la médaille de la Légion d’honneur lui fut remise par le  Général Valin au Château des Milandes.

DU CHÂTEAU DES MILANDES AU VILLAGE DU MONDE

C'est entre Bergerac et Sarlat, dans la commune du périgord noir de Castelnaud-la-Chapelle que s'élève le château des Milandes. Construit en 1489 le château du XVe siècle et son domaine furent d'abord la propriété de la famille de Caumont. L'histoire qui lie cette famille aristocrate au château des Milandes prend fin avec la Révolution et la demeure est revendue au XIXe siècle. C'est dans les années 30 que Joséphine Baker rencontre l'ancien propriétaire des Milandes mais ce n'est qu'une dizaine d'années plus tard, en 1947 qu'elle en devient propriétaire avec son mari le musicien Jo Bouillon. À partir de ce lieu historique de Dordogne, Joséphine Baker entreprend de construire son projet de "village monde." C'est ainsi que Milandes devint dès les années 50 un lieu d'accueil pour la famille composée par l'artiste au gré de ses voyages. En effet elle adopte ainsi douze enfants issus d'origines et cultures différentes. C'est ainsi que Jari de Finlande, Luis de Colombie, Akio et Teruya du Japon, Jean-Claude, Moïse et Noël de France, Koffi de Côte  d'Ivoire, Brahim et Marianne d'Algérie, Mara du Venezuela et Stellina du Maroc rejoignirent au gré de ses voyages la famille de Milandes. Joséphine Baker et Jo Bouillon constituèrent ainsi une famille recomposée que la star avait l'habitude de nommer sa "tribu arc-en-ciel." Le château des Milandes devint ainsi un symbole de la mixité culturelle en devenant le lieu de vie cette famille hors norme.

Nous avons voulu surtout adopter des enfants de toutes les races, de toutes les couleurs et de toutes les religions comme symbole de la vraie démocratie pour prouver que les enfants, malgré leurs religions, leurs races et leurs couleurs pouvaient vivre ensemble en harmonie. (1)

Il n'y a pas que sa tribu arc-en-ciel que la star de music-hall fit venir au château des Milandes. Si elle installe sa vie de famille, elle en fait également un lieu de partage et de générosité à son image. Ainsi elle appelle de nombreuses célébrités à venir se produire sur son domaine et ouvre les portes de son domaine au public. Elle fait du domaine du château un lieu touristique en y faisant construire des restaurants, une piscine, un hôtel de luxe et un parc de loisirs. Jacques Brel, Duke Ellington, Dalida, Line Renaud, Jean Gabin sont de ceux qui furent reçus au Château des Milandes par Joséphine.

Cependant pour faire vivre ce lieu unique et satisfaire ses visiteurs venus du monde entier, Joséphine dépense sans compter. Malgré la renommée elle accumule les dettes et en 1964, le château des Milandes est saisi et mis aux enchères. Malgré les protestation et le soutien de sympathisants dont Brigitte Bardot, la demeure est définitivement cédée en 1968 à un nouveau propriétaire. Après avoir placé ses enfants en sécurité, Joséphine se barricade dans la cuisine du château et entame une grève de la faim. Malgré ses protestations, les hommes de main du nouveau propriétaire la chassent de force des Milandes. Choquée physiquement et moralement, elle est transférée à l'hôpital de Périgueux.

L'histoire du château des Milandes a largement été marquée par Joséphine Baker. C'est en grande partie à elle qu'il doit sa renommée. Son ancienne propriétaire lui a d'ailleurs permis d'être labellisé Maison des illustres par le Ministère de la culture en 2012. Créé en 2011, ce label est décerné aux lieux dont la vocation est de conserver et transmettre la mémoire des femmes et des hommes qui se sont illustrés dans l'histoire politique, sociale et culturelle de la France. Bien que l'histoire qui unit Joséphine Baker au château des Milandes n'ait pas de fin heureuse, ce que l'on retient aujourd'hui de cette rencontre entre la star monumentale et le monument de Dordogne c'est un souvenir haut en couleur.

Copyright de la photographie : National Archives USA New-York Times Paris

SOURCES :

(1) France culture

Milandes

Le Point

France info

Visites privées

Arte

UNE TRADITION PAYSANNE POUR CÉLÉBRER LE RETOUR DU PRINTEMPS

À l'origine, la tradition de l'arbre de mai était une coutume paysanne. Afin de célébrer le retour du printemps, saison clé qui annonce le retour des beaux jours et de la croissance des cultures, les villageois d'alors sélectionnaient soigneusement un arbre des bois environnants. Une fois coupé, ils le ramenaient ensuite dans leur village et le décoraient de fleurs et de rubans avant de l'installer sur la place principale. Cette coutume locale permettait aux habitants de se retrouver autour de l'arbre de mai pour célébrer ensemble le retour de la belle saison et des récoltes. C'est ainsi que l'arbre de mai est devenu un symbole de renouveau, de jeunesse et fécondité (1).

UNE COUTUME DU SUD-OUEST CÉLÉBRÉE EN FAMILLE

Avec l'évangélisation des campagnes, les coutumes locales de célébration du printemps étaient vues d'un mauvais oeil par les dirigeants et représentants de l'Église. Considérée comme païenne, la coutume populaire a toutefois perduré mais a alors changé de vocation. Jusqu'alors pratiquée au changement de saison pour célébrer le printemps, l'arbre de mai est alors devenu une pratique communautaire. Rassembler faisait déjà partie de ses fonctions mais c'est devenu à ce moment-là son attribut principal. Au rassemblement des villageois s'est alors ajouté celui de la famille et l'arbre de mai était planté tout au long de l'année devant les habitations des jeunes filles à marier ou des jeunes époux (2).

DU RENOUVEAU À L'ÉLECTION EN PASSANT PAR LA RÉVOLUTION

La tradition des maïs est fondamentalement liée à la culture paysanne et à la ruralité. C'est ainsi qu'à l'époque de la Révolution, les maïs sont devenus un moyen pour les paysans d'affirmer leur pouvoir face au pouvoir seigneurial et ecclésiastique. En plantant des arbres coupés devant les demeures de ces incarnations du pouvoir, la population faisait entendre sa voix. (3) C'est donc par glissement que l'usage actuel de l'arbre de mai vise à honorer les dirigeants. En effet, les maïs refont surface à l'occasion de la célébration des nouveaux élus ou des patrons. Aux rubans et fleurs qui le décorent se sont ajoutés les écriteaux et drapeaux. Il n'est donc pas rare de nos jours de croiser ces arbres isolés dans les villes et villages ornés des inscriptions "Honneur aux mariés, à notre élu(e), à notre ajoint(e) au patron(ne)..." Depuis la Révolution, les arbres de mai sont donc devenu pour les populations un symbole qui unit l'élu à sa communauté. La population lui accorde ses voix, le représentant promet de leur rendre service en échange (4).

Au fil du temps, la tradition de l'arbre de mai a perduré, bien que sa signification et surtout ses destinataires ait quelque peu changé. Toujours est-il qu'en perpétuant cette action depuis des centaines d'années, Périgourdins d'hier comme d'aujourd'hui continuent de se retrouver autour de l'arbre de mai pour partager un moment de convivialité. À la fois synonyme de rassemblement et de reconnaissance, cette tradition du Sud-Ouest a su s'adapter sa signification aux différentes époques qu'elle a traversée. Nul doute que la coutume l'arbre de mai continuera de perdurer pendant de nombreuses années.

SOURCES : 

(1) & (2) Sarlat tourisme

(3) & (4) France Bleu

C'EST LA FIN DE L'AUTOMNE, ET LES ANIMATIONS EN DORDOGNE CONTINUENT DE PLUS BELLE !

C'est le début du mois de Novembre, comme chaque mois nous vous proposons une sélection d'évènements, marchés, festivals ou rencontres pour animer vos journées.

Lundi 01 : pour les amateurs de jouets anciens et les collectionneurs, rendez-vous à Beaumont-du-Périgord (24440) pour une brocante conviviale où chiner les jouets de votre enfance.

Mardi 02 : besoin de faire le plein de produits frais dans le Périgord Noir ? Comme tous les mardis, les producteurs et maraichers seront présents avec des produits frais et de saison au Marché de Cenac-Et-Saint-Julien (24250).

Mercredi 03 : on vous propose une Escapade sur les chemins de Biron (24540).  Pour l’occasion, vous serez guidé par Élodie et Sandra sur 6 km de balade. Pensez à réserver pour être sur d’en profiter, car le nombre de places est limité : 05 53 63 13 39.

Jeudi 04 : Thierry Baritaud, ingénieur du patrimoine à l’UDAP de la Dordogne, sera votre accompagnateur sur les chemins des bornes repaires, réel patrimoine archéologique. Pensez à réserver votre place par téléphone 06 16 79 03 97 ou par mail vah@perigueux.fr.

Vendredi 05 et Samedi 06 : le Festival le Lébérou à Tamniès (24620) avec Monique Burg, Daniel l'Homond & Daniel Chavaroche qui animeront cet évènement autour du dessin cette 25ème édition. Les réservations sont recommandées, par téléphone : 06 85 13 91 15.

Dimanche 07 : participez à une visite théâtralisée du maquis de Durestal, grâce aux comédiens de la compagne Le Sur Saut qui vous fera vivre une vraie immersion à Val de Louyre et Caudeau (24510 et 24380). Les places étant limitées, contactez : 05 53 61 76 89.

Mardi 09 : début du Festival du film de Sarlat (24200), qui accueillera pour la 30ème édition Mélanie Thierry ou encore Fabien Gorgeart. Au programme diffusion de nombreux films avec notamment « Animal » de Cyril Dion. Réservez votre place directement sur : https://festivaldufilmdesarlat.com/

Mercredi 10 : pour vous régaler avec des produits du terroir de haute qualité, venez rencontrer les producteurs et maraichers au Marché au gras, à Périgueux (24000). De 8h à 12h, ils vous attendront sur la Place Saint-Louis !

Jeudi 11 : venez assister à la commémoration du 11 Novembre, place Napoléon Magne à Trélissac (24750). Vous pouvez également suivre, la cérémonie nationale diffusée à la télévision dans la matinée.

Samedi 13 : pour bien débuter le week-end Festival [TrafiK] qui regroupe des ateliers, des expositions et des concerts se tiendra à Bergerac (24100). Pensez à réserver car les places sont limitées à des groupes de 12 personnes. Pour plus d’informations : 05 53 57 90 77

Dimanche 14 : un dimanche sportif sur une course de 10 km pour Les Foulées de Saint-Georges. Profitez d’un grand bol d’air pour faire le plein de vitamine D durant cette course qui se réalise majoritairement sur la voie verte de Périgueux (24000). Infos pratiques : 05 53 08 94 77

Mardi 16 : rencontrez-vous autour d’une boisson chaude au Café des seniors, qui a lieu tous les 3ème mardi du mois à Excideuil (24160). La question du jour sera : « Que met-on dans son assiette ? » l’évènement sera animé par une intervenante de Cassiopéa. Renseignements : 05 53 53 20 40

Mercredi 17 : envie d’échanger sur la biodiversité, les arbres et le développement durable ? Participez au débat citoyen : L’arbre dans la ville, sur inscription à Bergerac (24100). Le rendez-vous se fera à 18h, sur réservation : contact@maisoneurope47.eu

Jeudi 18 : une dégustation de vin, ça vous tente ? Quai de Cyrano à Bergerac (24100) à 15€ l’atelier, profitez d’une heure par groupe de 10 pour découvrir 5 vins, comment les déguster, ses étapes de productions… plein de surprises ! Réservations au : 05 53 63 57 55

Vendredi 19 : début des 3 jours du Salon du Livre Gourmand à Périgueux (24000) avec Guillaume Gomez, président pour cette 16ème édition. Cet évènement accueillera des conférences et des dédicaces d’ouvrages avec notamment Philippe Etchebest ou encore Emmanuelle Jary.

Samedi 20 : célébration des 20 ans du Sans Réserve à Périgueux (24000), un programme rythmé d’un quizz médical, de concerts des groupes d’avant et actuels et plein d’autres surprises avec possibilité de manger sur place. Pour plus d’informations : 05 53 06 12 73

Dimanche 21 : besoin d’une sortie sportive ? C’est Les Foulées de Coursac à réaliser deux types de course l’une sur 10 km ou l’autre sur 19 km, ou en marchant sur 10 km à travers la nature. Pour plus d’informations : comite.des.fetes.coursac@gmail.com

Mardi 23 : Exposition « La vie souterraine » projet de Camille Lavaud en partenariat avec les Archives Départementales où découvrir des affiches, dessins préparatoires, planches originales et documents authentiques. Rendez-vous 2 place Hoche à Périgueux (24000) sur réservation : 05 53 03 33 33

Mercredi 24 : c’est la Journée de la fraternité à Bergerac (24100) Ecolo Swing propose un spectacle pour vous sensibiliser à l’écologie dans une ambiance ludique et conviviale. Rendez-vous uue Rudolph Nureev à l’Auditorium François Mitterand.

Jeudi 25 : si vous n’avez pas encore fait le circuit, profitez-en pour suivre l’exposition Alix. destination Vesunna qui vous fera traverser le temps en immersion dans l’Antiquité. Complétez l’exposition par un parcours extérieur à réaliser en autonomie. Pour plus d’informations : 05 53 53 00 92

Vendredi 26 : se tiendra la 25ème édition du Festival de Contes présenté par Patrick Ewen et Olivier De Robert. Entrez dans cet univers narratif à travers une randonnée contée à La Chapelle Aubareil (24290), vous pouvez réserver votre place par téléphone : 06 85 13 91 15

Samedi 27 : pour les enfants dès 11 ans, participez au spectacle de marionnettes de la compagnie Mouka, à  Saint-Chamassy (24260). On vous propose de plonger dans le conte du Petit Chaperon Rouge. Réservation directement sur le site de Brikabrak : https://festival-brikabrak.festik.net/

Dimanche 28 : célébration de l’Automne à Augignac (24300) avec une randonnée pédestre en marche nordique avec un repas convivial, avec comme élément central : le cochon. Plus d’informations : 06 72 88 10 98

Lundi 29 : lancement de l’Exposition "Polymorphe" pour retrouver des oeuvres de professionnels comme de débutants. Découvrez une multitude de domaines : peinture, dessin, photographie, sculpture à Montpon-Menesterol (24700)

CINÉ PASSION EN PÉRIGORD : LA DORDOGNE SUR GRAND ÉCRAN

Créée en 1990, Ciné passion en Périgord est une association Loi 1901 née d'un élan collectif et local. En effet, c'est à l'issue du rassemblement des 5 communes de La Roche-Chalais, Saint-Astier, Montignac, Ribérac et Nontron que cette organisation a vu le jour. Depuis, l'association a pour mission de promotion et la diffusion du cinéma en Dordogne. Dans cette optique, sa première action a été de soutenir l'ouverture ou la réouverture des salles de cinéma dans les collectivités ou les villages ruraux notamment entre 1995 et 2005. Une mission qu'elle poursuit encore en créant, en 1996, un cinéma itinérant. Depuis cette date, et grâce à l'association, des films sont ainsi projetés sur tout le territoire périgourdin et le 7e art rendu plus accessible. Au total ce sont 20 communes desservies par le circuit itinérant et 12 autres communes bénéficiant de cinémas permanents qui accueillent plus de 250 000 spectateurs par an. Toutes les salles sont classées art et essai. Le cinéma itinérant va aussi de pair avec les projections en plein air qui, elles, s'élèvent au nombre de 120 projections annuelles.

Pour l'accompagner dans la mise en place de ses différentes actions de valorisation et de promotion de la culture cinématographique en Dordogne, l'association peut compter sur le soutien du Conseil Départemental de la Dordogne, de la Région Nouvelle Aquitaine et du CNC, ses partenaires territoriaux, et de la totalité des collectivités adhérentes.

DES ACTIONS VARIÉES POUR VALORISER LA CULTURE CINÉMATOGRAPHIQUE EN DORDOGNE

En plus de son réseau de 13/14 salles de cinéma dispersées sur l'ensemble du département et des actions mises en place à destination du grand public, l'association Ciné passion en Périgord accompagne également les professionnels du 7e art. De la production jusqu'à la diffusion des oeuvres cinématographiques ses actions recouvrent l'ensemble de la chaîne de production. L'association accompagne notamment les sociétés de production en les aiguillant pour accéder à des aides financières dont les fonds de soutien à la production cinématographique et audiovisuelle mis en place par le département de la Dordogne et  la région Nouvelle-Aquitaine. Depuis 2005 l'association a créé pour les professionnels le Bureau d'accueil des Tournages qui met en avant les ressources humaines et le patrimoine de Dordogne pour encourager leur usage comme décor ou ressource potentielle. Que ce soit pour aider à trouver un lieu de tournage, des techniciens, comédiens, figurants ou d'autres prestataires, les membres de l'association sont en mesure d'accompagner de bout en bout les professionnels du cinéma. Une aubaine pour ces derniers comme pour la Dordogne : le département accueille chaque année 120 tournages en moyenne. Une activité qui contribue largement à son développement économique et culturel.

Pour plus d'informations sur l'association et ses actions, n'hésitez pas à consulter son site, sa page Facebook et son compte Instagram.

L'AUTOMNE EST LÀ, LES ÉVÉNEMENTS DU MOIS D'OCTOBRE AUSSI !

En ce mois d'octobre, la Dordogne se met aux couleurs d'automne, les sols se couvrent de feuilles mortes les températures baissent... Mais cela ne signe pas la fin des sorties ! En plus de ses paysages automnaux, la Dordogne regorge d'activités et sorties en tout genre qui sauront ravir petits et grands !

Vendredi 1er : Soirée musicale et Rock'n Roll au café de l'Europe d'Issigeac (24560)

Samedi 2 : Octobre rose : course non chronométrée d'environ 10km et marche d'environ 9km Bergerac (24100)

Dimanche 3 : Une centaine d'artistes exposant peinture, sculpture, photo... Sanilh'Art, fête l'automne l'Art et les artistes en Périgord ! De 10h à 18h à Notre-Dame-de-Sanilhac (24660) entrée gratuite.

Lundi 4 : Foire de Hautefort (24390) sur la Place du Marquis J-F de Hautefort

Mardi 5 : Webinaire "Cancer du sein & retour en entreprise" animé par des professionnels de la santé et de la médecine du travail inscription gratuite en ligne ici. Attention les inscriptions seront clôturées le 02/10.

Mercredi 6 : Marché alimentaire de Jumilhac le Grand (24630)

Jeudi 7 : Rando douce de 6 à 8km au départ du gymnase de Ribérac (24600)

Vendredi 8 : Événement Séniors, faites du Sport  organisé au Lac de Gurson par le service des sports du Conseil Départemental. Ouvert à partir de 60 ans sur inscription au 05.53.02.02.80.

Samedi 9 : Perigueux Tattoo Expo 2021 : 5ème édition du Salon du Tatouage de Périgueux 75 artistes, exposants, shows live, bar et food trucks, Parc des Expositions du Périgord, ZAE de Saltgourde, Marsac-sur-l’Isle (24430)

Dimanche 10 : Brocante d'octobre place des Cornières Monpazier (24540)

Lundi 11 : Visite historique de Sarlat-la-Canéda (24200) visite d'1h30 au départ de l'Office de tourisme réservation et contact au : O5 53 31 45 42 / 05 53 31 45 45.

Mardi 12 : Visite guidée des allées Tourny plein tarif : 2 €  et gratuit jusqu’à 11 ans. Sur réservation au 06 16 79 03 97.

Mercredi 13 : Ateliers sonores et musicaux pour la petite enfance. Sur réservation au 06 72 74 15 80 ou au 05 53 22 55 48, événement ouvert à tous 15 personnes maximum. Rendez-vous à la bibliothèque d'Eymet au 31 rue du Couvent.

Jeudi 14 : Marché des producteurs à Cazoulès (24370) de 18h00 à 20h00.

Vendredi 15 : Manifestations pour octobre rose: vente sur le marché de Cubjac (24640) et randonnée au départ de La Boissière d’Ans (24640) renseignements au : 06 33 88 25 76.

Samedi 16 : Loto à la salle des fêtes de la Boissière- d'Ans (24640) renseignements au : 06 81 86 00 92.

Dimanche 17 : Concert de flûte et harpe à 16h30 à l'église de Milhac-de-Nontron (24470) entrée au chapeau.

Lundi 18 : Exposition "Fantaisies pour un palais" au château de Puyguilhem à Villars (24530) entrée gratuite pour les moins de 26 ans et 6€ plein tarif.

Mardi 19 : Marché traditionnel de Cénac et Saint Julien (24250) de 8h30 à 12h30.

Mercredi 20 : Repas paëlla organisé par l’association Lou Cantou de Bergerac (24100) à la Salle Louis Delluc. Inscriptions au : 05 53 27 04 90.

Jeudi 21 : Ciné-conférence : Blood Simple au CGR de Périgueux 9 place Francheville renseignement au 05 53 06 12 73.

Vendredi 22 : Dans le cadre de la 8e édition du festival orgue en fête, retrouvez une projection de l'oeuvre de Jonathan Moyer, professeur de la célèbre Université américaine de Cleveland à l'église Saint-Jacques de Bergerac (24100). Plus de renseignements au : 06 12 96 61 00.

Samedi 23 : Cérémonie de remise du prix littéraire de biographie historique 2021 dans la salle du conseil de l'abbaye de Brantôme (24310). Entrée libre mais réservation possible au : 06 15 93 78 88.

Dimanche 24 :  Fête d'Automne organisée par Abjat en Fête à Abjat-sur-Bandiat (24300)

Lundi 25 : Visite spéciale familles à la grotte de Villars (24530) visite ludique adaptée aux enfants de 5 à 12 ans. Renseignements et réservations au : 05 53 54 82 36.

Mardi 26 : Marché de Mazeyrolles (24550) produits frais, locaux et de saison, de 8h30 à 12h30.

Mercredi 27 : chasse aux trésors d'Halloween pour les enfants de 6 à 10 ans à 15h. Rendez-vous 1 rue des récollets quai Cyrano à Bergerac (24100). Tarifs : gratuit pour les moins de 6 ans, 8€ pour les 6 à 10ans et 2€ par accompagnant. Renseignements et réservations au: O5 53 57 03 11.

Jeudi 28 : Journée du film d'animation : Kerity, la maison des contes à la Ferme du Parcot à Echourgnac (24410). Renseignements et réservations au: 05 53 81 99 28.

Vendredi 29 : Le 11ème édition salon rue des métiers d'art réunira une trentaine de professionnels des métiers d'art : décoration, arts de la table, bijoux et accessoires de mode... Découvrez des métiers rares et des créations de grande qualité ! Le salon se tiendra au centre-ville de Nontron (24300) et sera ouvert de 14h-19h, prix de l'entrée : 2€.

Samedi 30 : Fête d'Halloween à la salle polyvalente de La Chapelle-Faucher (24530). Renseignements et réservations au 06 89 23 50 89.

Dimanche 31 : Jeu burger quiz avec repas burger au moulin du Duellas de Saint-martial-d'artenset (24700). Renseignements et réservations au : 06.84.17.64.63

ZÉRO DÉCHET DORDOGNE : UNE ASSOCIATION DE SENSIBILISATION POUR UN QUOTIDIEN ZÉRO DÉCHET, ZÉRO GASPI

L'association Zéro Déchet Dordogne est l'un des 120 groupes locaux de l'association nationale Zéro Waste France. Zéro Déchet Dordogne porte donc les valeurs et les missions de Zéro Waste France sur le territoire de la Dordogne. La mission de Zéro Waste France c'est de réduire le gaspillage et la production de déchets à leur source. La vision de l'association prend place dans le cadre d'une transition écologique globale, elle participe au respect des droits humains à une meilleure prise en compte des générations à venir et des populations les plus défavorisées. Pour Zéro Waste France, il ne s'agit pas uniquement de promouvoir le recyclage. Bien qu'elle l'encourage, l'association voit plus loin ou plutôt plus tôt. En premier lieu, elle s'intéresse aux moyens de production des biens. Pour préserver les ressources naturelles disponibles, elle soutient l'écoconception et l'économie circulaire. Dans cette même dynamique, Zéro Déchet Dordogne encourage les citoyens à utiliser leurs biens le plus longtemps possible : réutiliser, partager, mutualiser l'accès aux biens, c'est aussi leur donner une seconde vie. Avant de jeter un objet, êtes-vous bien sûr d'avoir exploité toutes ses potentialités ? Si tel est le cas, pensez à la meilleure manière dont vous pourriez vous en séparer. Le compostage et recyclage permettent de revaloriser vos déchets.

Pour consommer de manière plus responsable, Zéro Déchet Dordogne vous encourage à :

1 - Refuser : ne vous encombrez pas de biens superflus, n'utilisez que ce dont vous avez besoin et favorisez les produits que vous pourrez revaloriser une fois que leur usage premier ne sera plus possible.

2 - Réduire : il s'agit là du classique "est-ce que j'en ai vraiment besoin ?" Question que l'on ne se pose peut-être pas aussi souvent qu'on le penserait. En dehors de résister à l'achat d'une nouvelle paire de baskets, avez-vous pensé à ne prendre que la quantité dont vous avez besoin au supermarché ? Pour éviter le gaspillage portez votre attention sur le suremballage, les quantités de nourriture que vous mettez dans votre panier et leur date de péremption...

3 - Réutiliser : louez, empruntez, donnez, recevez, achetez d'occasion, réparez, rénovez.... Il existe une multitude de façons de trouver une nouvelle vocation à vos biens.

4 - Recycler : un produit en fin de vie ? Est-ce que son usage ou sa matière peut être revalorisés ?

5 - Rendre (à la terre) : si votre produit se compose de matière organique, n'hésitez pas à le composter !

MOBILISONS NOUS POUR UNE DORDOGNE PLUS RESPONSABLE !

Pour donner vie à sa vision, Zéro Déchet Dordogne met régulièrement en place de nombreuses actions sur le territoire. Parmi ces actions de sensibilisation et d'accompagnement à destination de publics variés on retrouve par exemple :

Pour initier les enfants, qui n'auraient pas pu bénéficier de ce dispositif, vous pouvez aussi télécharger un livret dédié juste ici.

Vous êtes une famille / un foyer de Périgueux ou des alentours et vous avez envie de tenter l'expérience ? Vous avez jusqu'à fin octobre pour vous inscrire. Pour contacter Zéro Déchet Dordogne, vous pouvez leur écrire sur leur page Facebook  ou par mail à l'adresse:  dordogne@zerowastefrance.org

Mais les actions de Zéro Déchets Dordogne sont loin de se limiter à ces trois exemples. L'association vous accompagne aussi en animant des stands sur vos événements en vous aidant dans leur mise en place pour limiter votre production de déchets. Elle assure aussi la formation des élus, entreprises etc...

Alors si vous êtes de Dordogne et que d'une manière ou d'une autre, vous voulez vous lancer dans le zéro déchet, n'hésitez pas à contacter Zéro Déchet Dordogne !

Périgueux chef-lieux de la Dordogne et 2000 ans d'Histoire au coeur du Périgord Blanc

La ville de Périgueux est la capitale culturelle et touristique du Périgord blanc. Située au coeur de la Dordogne, dans la vallée de l'Isle, Périgueux est reconnue comme ville d'art et d'histoire depuis 1985. Le chef-lieu du département possède d'ailleurs 44 monuments historiques inscrits ou classés. Trois de ses musées sont aussi labellisés Musées de France. La "petite Rome" telle qu'elle est surnommée a été fondée au Ier siècle avant Jésus-Christ. La ville portait alors le nom de Vesunna, divinité aquatique tutélaire vénérée par les peuples gaulois. Périgueux telle qu'on la connait n'a vu le jour que sous le règne de Saint-Louis, en 1240, après la signature d'un acte d 'union entre le comte de la cité et les bourgeois du Puy Saint-Front.

À la Renaissance, Périgueux devient un carrefour marchand majeur de la région et jouit d'une grande réputation commerciale. Sous le Second Empire, l'arrivée des chemins de fer lui amène de nouveaux habitants. La ville s'étend. À l'heure de la Grande Guerre, bien que géographiquement éloignée des champs de bataille, Périgueux participe à l'effort de guerre et les ateliers des cheminots y contribuent en fabriquant des obus. Un soutien de la ville qui s'est aussi illustré pendant la Seconde Guerre mondiale. Périgueux alors située en zone libre, héberge plusieurs réseaux de la Résistance.

Site gallo-romain, tour Mataguerre et Cathédrale Saint-Front, un patrimoine historique et architectural unique en Dordogne

Le parc et la tour Vésone : construit au XIXe siècle et remodelé en 1972, le parc de Vésone s'étend sur une superficie de 6 440 m2. Les jardins s’organisent autour de l'antique Tour de Vésone. Cette dernière date du II siècle après JC et reste le seul vestige du temple de la déesse Vesuna. Déesse des eaux issue de la mythologie gauloise comme en atteste la terminaison onna ou –unna, commune aux divinités gallo-romaines aquatiques et qui signifie « fleuve » en langue celtique. Autrefois cette tour était couverte de marbre à l’extérieur comme à l’intérieur. La tour Vésone correspond à la cella, c'est-à-dire à la partie centrale du temple qui abritait les représentations de la déesse et à laquelle seuls les prêtres pouvaient accéder. Haute de 24m avec des murs de plus de 2 mètres d'épaisseur, la tour Vésone est un monument emblématique de Périgueux. La légende raconte même que la brèche qui la caractérise résulte d’un coup d’épée donné par Saint-Front lui-même contre ce temple du paganisme.

La tour Mataguerre : tour ronde construite au XIIIe qui s'élève à 17,60 m de hauteur, la tour Mataguerre repose sur une base polygonale. Au Moyen-âge, elle faisait partie d'un ensemble de remparts. Ces derniers protégeaient l'enceinte du Puy Saint front qui correspond aujourd'hui à l'actuel centre-ville. La tour Mataguerre est classée monument historique depuis 1840. Propriété de la ville, elle peut se visiter. Grâce à un accès à son chemin de ronde, elle offre un point de vue exceptionnel sur la ville de Périgueux.

La Cathédrale Saint-Front : monument incontournable de Périgueux, la cathédrale Saint-Front et ses coupoles byzantines si caractéristiques dominent la ville depuis le IVe siècle. En effet le monument fut d’abord une église, puis une abbaye pour finir par obtenir le titre de cathédrale au XVIe siècle. Si la cathédrale Saint-Front se démarque si singulièrement dans l'architecture nationale c'est que ce monument est connu pour avoir été restauré par l'architecte Paul Abadie au XIXe siècle. Celui-là même qui construit plus tard le Sacré Cœur de Paris. La cathédrale Saint-Front est une cathédrale de style romano-byzantin reconnue. En effet, elle est classée aux monuments historiques depuis 1840 et au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. Remarquable, elle l'est aussi par son clocher qui s’élève à 62 mètres de hauteur. Il est le plus ancien clocher de France et le seul clocher de style byzantin au monde.

SOURCES :

Ville de Périgueux

Institut Iliade

Belambra

Nouvelle Aquitaine tourisme

France 3

Guide du Périgord

Musée du patrimoine

Guide du Périgord

Sarlat info

Dordogne Périgord tourisme

Tourisme Grand Périgueux

LA FÉLIBRÉE : FÊTE OCCITANE POPULAIRE ET CENTENAIRE

La Félibrée est une fête populaire traditionnelle et occitane organisée tous les ans dans une ville ou un village de Dordogne. Cette grande fête a lieu tous les premières semaines de juillet. Son objectif est de  mettre en lumière la langue occitane et sa culture : musique, danses et chants traditionnels.

La première édition de la Félibrée a vu le jour le 20 septembre 1903 à Mareuil-sur-Belle à l'initiative de l'association Lo Bornat dau Perigòrd. Depuis, l'événement a pris de l'ampleur jusqu'à devenir un rendez-vous incontournable de la vie périgourdine. Chaque année, ce sont des milliers de personnes qui se retrouvent autour de la culture occitane et du patrimoine de Dordogne. Le choix du lieu où se déroule la Félibrée est fait par l'association fondatrice. Le chef-lieu désigné pour accueillir la Félibrée se pare alors de guirlandes où des milliers de fleurs de papier colorées sont accrochées pour l'occasion. Cette itinérance de la Félibrée s'explique par les anciens voyages des troubadours qui véhiculaient la langue d’oc, ses chansons, ses histoires et sa culture dans toutes les cours d’Europe.

Pour l'occasion, périgourdins et visiteurs venus d'ailleurs se parent de leurs plus beaux costumes traditionnels et habits d'époque. Ainsi, sous les guirlandes de fleurs dansent coiffes de dentelles, fichus brodés, longues jupes aux bras des grands feutres noirs, amples blouses blanches et gilets de velours noir. Après avoir écouté chants traditionnels, dansé les danses folkloriques a lieu l'élection d'une reine de la Félibrée. Choisie par le maire, elle parade dans les rues aux bras du Majoral du Félibrige. Le Majoral est un des membres de l'académie du Félibrige. Cette académie est appelée consistoire, garante de la philosophie félibréenne, Messe, repas, pièces de théâtre, danses et chants en langue d'oc continuent de rythmer la journée pour le plus grand plaisir des visiteurs.

LO BOURNAT DAU PERIGÒRD ASSOCIATION HISTORIQUE DE DÉFENSE DE LA CULTURE OCCITANE PÉRIGOURDINE

La Félibrée, fête de la langue d’oc et des félibres, fête de la terre et de la tradition périgorde ; ou mieux encore, fête de l’espérance et de la convivialité de tout un peuple qui se réunit pour s’offrir à la fois une journée d’idéal mais aussi un forum de rencontres qui fait de la Félibrée le grand rassemblement populaire voulu pour témoigner et comprendre. Témoigner d’une identité, d’une volonté de rester différents, comprendre une nouvelle esthétique qui puise ses raisons de vivre et d’espérer au plus profond de la terre natale.

Jean Monestier - 1984

Ces mots sont ceux de Jean Monestier. Ancien dirigeant de la revue Lo Bornat, il fût également le président du Bournat du Périgord et de l'Académie des Arts et Lettres du Périgord dès 1979. Il fût élu Majoral de Félibrige en 1976 et est aussi l'auteur de recueils de poésies occitanes.

L'histoire de la Félibrée est étroitement liée à celle du Bournat du Périgord. Lo Bornat dau Perigòrd est une école félibréenne, c'est à dire une des 150 associations réparties en Pays d'Oc, qui défendent sa langue et en font la promotion via diverses actions dans les domaines de l’enseignement, de l’édition, de la chanson, du théâtre ou encore de la valorisation du patrimoine artistique, historique et des traditions (2).

En occitan, lo bornat signifie "la ruche" car métaphoriquement, l'association rassemble toutes les abeilles qui oeuvrent pour la défense de la langue et de la culture d'òc. L'école félibréenne Lo Bornat dau Perigòrd oeuvre donc pour la défense de la langue, de la tradition, de la culture occitane et de tout ce qui peut faire le Périgord. En dehors de l'organisation annuelle du grand événement qu'est la Félibrée, l'association veille tout au long de l'année à la défense et la promotion de la langue, de la musique, des vieux métiers, de l'artisanat et des traditions, culinaires notamment.

SOURCES :Caruso 24 Sarlat TourismeFrance BleuDordogne Périgord tourisme(1) Félibrige(2) FélibrigePage Facebook du Bournat du Périgord

LA DORDOGNE LE NOUVEL HOLLYWOOD ?

Eeeeeeeet ACTION ! Vous ne le savez peut-être pas, mais vous fréquentez une star de cinéma. Et oui, la Dordogne n’est pas seulement une destination plébiscitée par les touristes, notre département est aussi prisé par les réalisateurs ! Grâce à un patrimoine historique et architectural unique et formidablement préservé, la Dordogne offre aux passants des décors hors du temps qui ont attiré l’oeil des professionnels du grand écran !

Grâce à la grande variété de paysages proposés la Dordogne est le décor rêvé pour les équipes de production : campagnes, villes, sites préhistoriques, villes médiévales et châteaux sont autant de possibilités pour les réalisateurs de donner vie à leur scénarios dans les meilleures conditions. Pour les y aider le Bureau d’accueil des tournages (BAT) un service proposé par l’association Ciné-Passion en Périgord et soutenu par la région recense tous les lieux publics et privés qui pourraient intéresser les professionnels du cinéma. Afin de favoriser cet élan et d’entretenir le rayonnement culturel de la Dordogne, le Conseil Départemental a également mis en place un fonds de soutien à la production cinématographique et audiovisuelle depuis 2008. (1)

Cyrano de Bergerac n’est pas le seul personnage à avoir foulé le territoire périgourdin. Alors mettons aujourd’hui un coup de projecteur sur les lieux emblématiques de notre patrimoine local qui ont inspirés de nombreux réalisateurs.

FILMOGRAPHIE DU TERRITOIRE PÉRIGOURDIN

Pour vous donner une idée de la florissante carrière cinématographique du département de la Dordogne, voici une liste (non exhaustive) des films qui ont été tournés en totalité ou en partie sur ses terres. (2)

SOURCES :

(1) Ciné-passion 24

(2) Sarlat tourisme

(2) Périgord Vert

(2) Film France 

(2) France Bleu

SARLAT-LA-CANÉDA VILLE DE TERROIR, D'HISTOIRE ET CAPITALE DU PÉRIGORD NOIR

L'histoire de la ville médiévale de Sarlat aurait débuté bien avant le Moyen-âge. Selon les découvertes permises par les fouilles archéologiques, la ville de Sarlat aurait été occupée dès le paléolithique. Les fouilles sur son site ont aussi permis d'exhumer des vestiges gallo-romains qui viennent confirmer que la cité de Sarlat était un lieu de vie humaine depuis de nombreux siècles déjà avant la fondation de son abbaye bénédictine au IXe siècle. Du XIIe au XIIIe siècle, la ville de Sarlat connaît la décadence. En effet, les autorités relieuses qui régnaient jusqu'alors sur la cité sont de plus en plus contestées. Une rivalité s'installe entre les bourgeois et les représentants de l'Église. C'est ainsi que, l'autorité religieuse s'effaça peu à peu pour laisser place en 1223 à la commune de Sarlat alors composée de 4 consuls. La rivalité entre la commune et les institutions religieuses se poursuit jusqu'en 1299, date à laquelle Philipe IV le Bel alors roi de France tranche en faveur de la commune et des bourgeois de Sarlat. Par la suite, le pape Jean XXII, décida de transformer l’ancienne abbaye bénédictine en évêché afin de renforcer le pouvoir du seigneur.

Pendant la guerre de Cent Ans Sarlat passe sous domination anglaise de 1360 à 1370. Mais à la fin de la Guerre de Cent Ans elle est une des villes du Périgord le moins ravagée par le conflit. Cela lui permis de rapidement prospérer de nouveau grâce à l'enrichissement des familles bourgeoises qui l'habitaient. Après la guerre de Cent Ans l'histoire de Sarlat se voit marquée par les guerres de religions. En 1562, la ville se retrouve donc assiégée pour la première fois mais demeurera catholique malgré les assauts protestants. En 1653, Sarlat tombe sous la coupe des Frondeurs qui s'opposent alors à la politique de Mazarin. Elle devient alors un lieu d'affrontement entre les régiments des deux partis.

Après ces épisodes sanglants, du XIVe au XVIIe siècle, la ville prospère de nouveau grâce à la noblesse de robe. Les hauts magistrats de la cité font construire à Sarlat leurs nouvelles demeures munies d’une tour, symbole de noblesse. C'est à cette même époque que la pensée Humaniste se répandit et c'est cette période aussi qui vu naître le célèbre Étienne de la Boétie entre les murs de la cité de Dordogne.

UN PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET CULTUREL REMARQUABLE

L'histoire de Sarlat lui permet d'offrir aujourd'hui aux visiteurs un patrimoine remarquablement bien conservé. Cette singularité lui vaut d'être labellisée ville d'art et d'Histoire par le ministère de la Culture aux communes qui s’engagent dans une politique de sensibilisation du jeune public, des visiteurs et des habitants à la qualité du patrimoine, de l’architecture et du cadre de vie. Mais la ville de Sarlat compte d'autres prix à son palmarès, elle est aussi classée *** au guide Vert Michelin et inscrite au livre des records pour « la plus forte densité en immeubles classés », car elle possède 66 monuments classés dans un périmètre de 11 hectares. Parmi eux on peut citer : la maison natale d’Étienne de la Boëtie, la Cathédrale Saint-Sacerdos, L’ancienne église Sainte-Marie, l’Hôtel Plamon ou encore le jardin des Enfeus. Cette renommée, la cité Sarladaise la doit notamment à la loi Malraux. Ce texte de loi a été voté en 1962 pour aider à la réhabilitation des centres historiques et Sarlat fût la première ville à l'appliquer. La préservation remarquable de son patrimoine architectural fait de la cité médiévale une destination de choix pour les visiteurs mais aussi les réalisateurs et équipes de cinéma qui utilisent régulièrement le cadre de la ville pour tourner leurs films.

SOURCES :

Sarlat tourisme

Ville de Sarlat

Culture.gouv

RETOUR SUR LA 3e ÉDITION DES RENCONTRES DE L'EMPLOI

Ce jeudi 16 septembre a eu lieu la 3e édition des rencontres de l'emploi. L'événement qui s'est tenu au Centre Culturel de Chancelade à 18h 30, a ressemblé un total de 16 entreprises et près de 110 visiteurs. Les secteurs d'activité représentés étaient notamment : le bâtiment, la restauration, le service à la personne, le commerce, la fonction publique et l'industrie.

Les rencontres ont débuté avec une rapide présentation orale par chaque employeur de sa structure et de ses besoins. Suite à ces prises de paroles les visiteurs étant informés des postes à pouvoir, de l'état d'esprit de l'entreprise et des qualités attendues ont pu échanger avec chaque intervenant dans le cadre informel d'un buffet. Pas de job dating donc, l'idée de l'événement est de rassembler les demandeurs d'emploi et les employeurs locaux pour permettre une première rencontre, un premier contact qui permet de déclencher des entretiens. Dans cette optique, les visiteurs étaient amenés à se munir de plusieurs CV afin que les employeurs puissent les recontacter ultérieurement. L'idée des rencontres de l'emploi : faire tomber les barrières entre recruteurs et recrutés.

Ce rassemblement a été organisé grâce aux efforts conjoints de la Maison de l’emploi et la Mission locale du Grand Périgueux, en partenariat avec le club d’entreprises Péri ouest, Pôle emploi et Cap emploi et des mairies de Chancelade et de Marsac-sur-l'Isle.

UN RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE POUR LES EMPLOYEURS COMME DEMANDEURS D'EMPLOI

Le principe des rencontres de l'emploi c'est aussi de faire vivre l'économie du territoire en faisant appel à des acteurs économiques locaux. C'est pour cela que l'événement a lieu dans une ville différente à chaque session. Un avantage pour les entreprises qui ne parviennent pas toujours à mobiliser des candidats pour répondre à leurs offres d'emploi. Organisées en fin de journée, les rencontres de l'emploi permettent aux demandeurs d'emploi et au personnes déjà en poste de rencontrer un maximum de recruteurs locaux au cours d'une même soirée.

Que vous soyez à la recherche d’emploi ou déjà en activité mais ouvert à la perspective d’un nouveau projet professionnel, l'événement est ouvert à tout public.

Les deux premières éditions des rencontres de l'emploi avaient eu lieu à Saint-Michel-de-Villadeix et à Vergt. Après Chancelade, Les prochaines rencontres de l'emploi auront lieu à Sanilhac le mardi 16 novembre 2021. La Maison de l’emploi, la Mission locale du Grand Périgueux et leurs partenaires ont à coeur de continuer à proposer ces services à l'ensemble des 43 communes de la communauté d'agglomération.

LA LIGUE CONTRE LE CANCER DORDOGNE, UN PARCOURS DE 53 ANS

La Ligue contre le cancer Dordogne est une association non gouvernementale qui lutte contre le cancer en déployant différentes actions à travers le département. L’ensemble des acteurs qui permettent de bien faire fonctionner la Ligue contre le cancer oeuvrent sur 4 missions principales :

La Ligue contre le cancer compte 103 comités répartis sur l'ensemble du territoire français ce qui lui permet d’agir plus facilement localement. Pour améliorer le quotidien des personnes malades et de leurs accompagnants, la Ligue contre le cancer Dordogne suit l’ensemble du public concerné avant, pendant et après la maladie pour les soutenir tout le long du processus.

DÉCOUVRIR, SINFORMER ET SOUTENIR SONT DES ACTIONS QUE CHACUN PEUT MENER

La Ligue contre le cancer accompagne tous les malades, qu’importe le type de cancer dont ils sont touchés. 

Pour les personnes malades, la Ligue contre le cancer Dordogne propose des accompagnements gratuits :

Mais chacun de nous peut également soutenir la lutte via différentes actions réalisées au quotidien. En effet, sur le site de la Ligue contre le cancer, vous pouvez retrouver plusieurs axes de prévention, qui vous permettront d’être sensibilisés.

D’autres manières de soutenir à distance sont possibles comme faire un don, faire un leg ou organiser une collecte ; puis d’autres actions en physique comme devenir bénévole, devenir une entreprise partenaire, réaliser les challenges sportifs organisés par la Ligue, vendre solidaire ou faire du mécénat de compétences.

En Dordogne, ce sont 24 antennes qui sont réparties à chaque coin du département pour aller au plus près du public. 5 Espaces Ligue pour les malades existent sur le Département : Bergerac, Sarlat, Thiviers, Ribérac et Périgueux. Pour tout renseignements contactez le : 05 53 09 54 45 ou rendez-vous 10 Place André Maurois à Périgueux.

Samedi 25 septembre, la Ligue contre le cancer Dordogne organise les Foulées Roses de Périgueux, deux parcours de 6km de marche et 8 km de courses.

Le départ se fait à la Caserne des pompiers, place du 8 mai 1945 à 10 h.

Le rendez-vous a lieu dès 9 h pour vous préparer et vérifier les pass sanitaires des participants.

Inscriptions sur www.ok-time.fr

Le riz de chou-fleur : une alternative originale pour accompagner vos plats signée Nila

La spécialité de Nila c'est de faire voyager vous papilles ! Dans son restaurant La Bouteille Bleue vous pourrez goûter à des plats du monde entier. Mais pour ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de pousser les portes de son restaurant 10 rue de la sagesse, elle a accepté de partager avec vous un peu de son savoir-faire avec sa version revisitée du riz de chou-fleur. À la fois simple à reproduire et originale, vous allez vous régaler !

Ingrédients :

- 1 chou-fleur

- 400ml de lait de coco

- 2/3 tiges de citronnelle coupées en 3 ou 4 morceaux

- 1 ou 2 gousses d'ail

- 1 ou 2 citron vert

- 1 morceau de gingembre

- 2 ou 3 cubes de bouillon de légumes

Recette :

1 - Enlever les feuilles de votre chou-fleur

2 - Mixer votre chou-fleur au robot mixeur

3 - Émincer finement le gingembre et l'ail

4 - Ajouter dans votre casserole votre chou-fleur mixé, le gingembre et l'ail finement émincés et la citronnelle avec le lait de coco ainsi qu'un zeste de citron

5 - Laisser cuire à feu doux pendant 25 à 30 minutes

6-  Enlever la citronnelle

7- Ajouter le jus de citron selon votre goût

8- Assaisonner avec du poivre

À servir en plat principal accompagné de noix de St-jacques, poulet ou poisson.

400 000 ANS D’OCCUPATION HUMAINE ET D’HISTOIRE AUX PORTES DU PÉRIGORD NOIR (1)

Montignac-Lascaux est une commune emblématique du périgord noir. Lieu chargé d’histoire, situé dans la vallée de la Vézère aussi surnommée « vallée de l’Homme », Montignac-Lascaux porte des traces d’occupation humaine datant du paléolithique. Les rues et maisons de la commune portent elles aussi cette marque des âges. Influences moyenâgeuses se lisent dans ses ruelles et sur les façades des maisons à pan de bois. Montignac a traversé le temps pour offrir aux touristes qui l’arpentent aujourd’hui un décor unique en son genre (2).

L’histoire de Montignac remonte donc aux commencements de l’humanité mais vous trouverez aussi entre ses murs les vestiges d’une forteresse dont il ne reste aujourd’hui qu’une tour et des traces de l’infrastructure. En effet, l’ancien château fut construit au Moyen-âge avant de devenir une place forte importante du Périgord au XIe siècle puisque la forteresse devient la propriété du comte du Périgord. Le château a par la suite été attaqué et détérioré pendant les guerres qui ont suivi pour finalement être détruit en 1825 (3).

Autre monument remarquable de Montignac : le Couvent des Clarisses dont la construction date du XVIIIe siècle (4). Après le départ des religieuses pour Sarlat en 1752, le bâtiment laissé vide est ensuite employé comme hospice à partir de 1759. De cette manière il compléta les services proposés par l’hôpital Saint-Jean jusqu’en 1974 (5).

À quelques pas du couvent, aujourd’hui réinvesti en bibliothèque, visitez l’église du Prieuré Saint Georges. Bâtie au XIVe, le bâtiment fut d’abord la chapelle de l’hôpital Saint-Jean avant de devenir l’église paroissiale à partir de 1761. Aujourd’hui, la vocation religieuse du bâtiment n’est plus sa fonction principale mais vous pourrez l’admirer et profiter de son architecture lors d’une visite des expositions et autres événements culturels qu’il accueille (6).

DE NOMBREUSES VISITES ET ACTIVITÉS DE PLEINE NATURE POUR CONTENTER PETITS ET GRANDS

En plus d’héberger fièrement le célèbre centre international de l’Art Pariétal de Lascaux IV, la commune de Montignac possède un patrimoine historique et architectural remarquable qui en font une destination idéale pour les visiteurs. Seuls ou en famille, de nombreuses visites et activités de pleine nature vous sont proposées.

Centre International de l’Art Pariétal – Lascaux IV 

Construit en 2016, le centre abrite un reproduction complète des fameuses grottes de Lascaux. Le CIAP de Lascaux IV est devenu un site incontournable pour vos visites en famille en Dordogne. En plus de l’incroyable reproduction en fac-similé des véritables grottes de Lascaux, le centre héberge aussi une exposition ludique et interactive autour de l’art pariétal (7). Pendant 1h30, découvrez grâce à la visite guidée les liens qui existent entre l’art pariétal et l’art contemporain (8).

Le gisement du Regourdou

Ce site, classé aux Monuments Historiques, est à l’origine un site archéologique remarquable. En effet, il abrite un gisement préhistorique où a été découverte en 1957, la sépulture du plus ancien homme de Neandertal d’Europe qui date de 80 000 ans av. J.-C (9). Le site archéologique demeure aujourd’hui privé mais vous trouverez à proximité un musée. À l’intérieur sont exposés les ossements et les outils trouvés lors des fouilles dans le gisement de Régourdou. Sur place se se tient aussi un parc où vous pourrez observer des ours bruns (10).

Activités en plein air (11)

En l’air, sur terre ou sur l’eau, Montignac et ses alentours vous offrent un cadre unique pour vos balades et randonnées. À pied, à vélo, à cheval, en canoë, en montgolfière ou même en hélicoptère et en parachute découvrez les trésors de la vallée de la Vézère et observez Montignac sous un autre angle !

SOURCES :

(1) Guide du Périgord

(2)&(3) Lascaux-Dordogne

(4) North of the Dordogne

(5) ville de Montignac

(6) ville de Montignac

(7) Guide du Périgord

(8) Lascaux

(9) Lascaux-Dordogne

(10) Le Regourdou

(11) Lascaux-Dordogne

CYRANO DE BERGERAC A-T-IL VRAIMENT EXISTÉ ?

Oui et non... En 1619 naquit un certain Savinien de Cyrano de Bergerac mais pas à Bergerac... plutôt dans le 2e arrondissement de Paris. Ne jamais juger un livre à sa couverture dit-on. Si Savinien porte le nom "de Bergerac" c'est que sa famille s'est anoblie lorsqu'elle acquit les terres dites de Bergerac situées dans la Vallée de la Chevreuse. Bien loin du Périgord donc.

Ce personnage historique comme celui fictif d'Edmond Rostand était poète, militaire, duelliste, libre-penseur mais il n’était pas d'origine noble et il n'était même pas originaire du Sud-Ouest. Les deux Cyrano partagent cependant bel et bien un trait singulier et pas des moindre : un nez large et long dont les adversaires eurent bien tort de se moquer. Il aurait tué plus de 10 personnes pour cette seule raison. Une anecdote de laquelle Rostand a tiré sa célèbre tirade du nez.

Si aujourd'hui son nom nous est parvenu par le biais de la fameuse pièce d'Edmond Rostand, c'est d'abord grâce à l'oeuvre biographique écrite par son ami Henry Le Bret que nous ont été communiquées quelques informations sur sa vie. Avant d'être le célèbre protagoniste que l'on connaît, Savinien de Cyrano de Bergerac était un homme de lettres, libre-penseur, athée, libertin et homosexuel. Si on le dit, à tort, Gascon c'est parce qu'à l'âge de 20 ans, il rejoint la compagnie des mousquetaires de Carbon de Casteljaloux, majoritairement composée de Gascons. Mais son expérience militaire prendra vite fin. Suite à deux blessures graves au mousquet et à l'épée, il est contraint de se retirer.

À la suite de son passage dans l'armée, il entreprend d'étudier rhétorique et philosophie à Paris. À la capitale, il intègre le collège de Lisieux et le cercle de l'intellectuel Gassendi. Après avoir fréquenté et écrit dans ce cadre libertin et érudit, Cyrano rejoint le duc Louis d’Arpajon et se met à son service en 1653. C'est ce dernier qui financera la publication d'un de ses ouvrages les plus connus : La Mort d'Agrippine. 

S'il a bien rédigé des lettres d'amour, elles n'étaient toutefois pas destinées à la belle Roxane mais à des hommes. Toutefois, pour les publier et déjouer la censure, il fait passer ses destinataires pour des femmes et dissimule son discours athée et libertin derrière un style d'écriture unique. Après les genres tragique et épistolaire, Savinien de Cyrano de Bergerac s'est aussi essayé au comique avec Le Pédant joué, comédie en cinq actes publiée en 1645 ou 1646. Bien que méconnue aujourd'hui, cette comédie rencontre un tel succès au XVIIe siècle que même Molière s'en inspira !

La personnalité remarquable de ce personnage historique ne fut pas la seule raison pour laquelle Rostand le prit pour modèle de son célèbre héros. Sa mort en 1655 reste elle aussi auréolée de mystère. Âgé de 35 ans, une poutre le percute alors qu'il rendait visite à son ami et mécène le duc d'Arpajon. Les historiens ne savent toujours pas aujourd'hui s'il s'agit d'un véritable accident ou s'il fut orchestré par ses rivaux.

LE PERSONNAGE D'EDMOND ROSTAND

C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule ! 

Lorsque l'on pense à Cyrano, l'on entend souvent ces mots. Extraits de la célèbre tirade du nez composée par Edmond Rostand. L'auteur fait passer le personnage à la postérité grâce à sa célèbre comédie héroïque du même nom : Cyrano de Bergerac. Il compose la pièce en 1887 et la fait représenter pour la première fois le 28 décembre de la même année sur les planches du Théâtre de la porte-Saint-Martin. Le dramaturge s'attendant au pire, se glisse parmi les figurants pour observer les réactions du public. Mais Edmond Rostand n'a pas eu beaucoup de nez sur ce coup là. Le succès est immédiat, c'est un triomphe. La salle acclame le dramaturge et les comédiens pendant un très long moment avant de quitter le théâtre. Le succès est tel que les jours et mois suivants, les représentations rencontrent le même succès y compris en tournée.

C'est ainsi qu'en France et dans le monde, Cyrano devient l'incarnation du héros patriote. S'il partage avec avec Savinien l'éloquence du libre-penseur, bravoure, prestige et panache sont les qualités qui feront sa réputation auprès du public. Car dans la littérature, Cyrano est avant tout le héros par excellence. Reconnaissable à son grand nez, le célèbre cadet de Gascogne (militaire) est un duelliste de talent. Personnage réputé pour sa maîtrise de la rhétorique, il est l'incarnation du panache et de l'éloquence. Autant de raisons pour lesquelles, Cyrano le héros a aujourd'hui éclipsé son prédécesseur le Cyrano historique dans l'imaginaire collectif.

Bien qu'il ne soit pas vraiment Périgourdin, vous pouvez tout de même retrouver Cyrano de Bergerac dans les rues de la deuxième plus grande ville du département. Que ce soit dans le nom de ses rues, places ou sous forme de statues, le personnage continue d'habiter les lieux et l'imagination de ses visiteurs.

SOURCES :

Gallica

Esprit de pays

Les Hommes sans épaules

Escola Gaston Febus

Pays Bergerac

Sud-Ouest

Edmond Rostand

BRANTÔME, DÉCOUVREZ LA VENISE DU PÉRIGORD VERT

C'est en 1913 que le président de la république Raymond Poincaré, alors en fonction visita Brantôme. Conquis par son architectures et ses paysages c'est lui qui surnomma la ville « La Venise du Périgord », un surnom qui lui est resté depuis.

Située à 30 min en voiture de Périgueux dans la vallée de la Dronne, la ville de Brantôme est un site remarquable de Dordogne. Les archéologues ont retrouvé des traces d'occupation des lieux qui remontent au néolithique. À cette période, nos ancêtres occupaient les hauteurs rocheuses creusées par la rivière qui entourent aujourd'hui le village. Construite à flanc de falaise, entre roche et eau, Brantôme offre à ses visiteurs un cadre unique composé de jardins et habitations traversées par les canaux et d'échoppes troglodytes qui donnent au lieu une ambiance hors du temps. L'architecture des lieux est marquée par plusieurs influences du Moyen-Âge et de la Renaissance. L'Histoire de Brantôme porte aussi les marques de plusieurs cultures : française bien-sûr, mais aussi anglaise. En effet, la ville a été sous domination anglaise pour la première fois suite au mariage d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri II Plantagenêt en 1152. Elle fut ensuite occupée une nouvelle fois par les anglais lors de la guerre de Cent Ans de 1356 jusqu'à 1376. Elle redevint une dernière fois anglaise dès le début du XVe siècle et ce jusqu'en 1463.

Se balader dans les rues de Brantôme c'est aussi remonter le temps et ce patrimoine historique et architectural remarquable lui vaut d'être classée parmi les plus beaux villages de France.

VISITEZ SON ABBAYE, SES ÉCHOPPES TROGLODYTES ET SES JARDINS

L'abbaye bénédictine

Comme le laisse présager l'imposante et magnifique abbaye bénédictine, le développement de la ville de Brantôme est lié à l'histoire religieuse des lieux. L'abbaye Saint-Pierre aurait en effet été fondée en 769 par Pépin le Bref bien que la légende l'attribue à Charlemagne, probablement parce que ce dernier y déposa les reliques de Saint Sicaire. Par la suite, au XVIIIème siècle, des moines bénédictins s'installèrent dans les cavités creusées dans la pierre non loin de l'emplacement de l'abbaye que l'on connaît aujourd'hui. Marqué par l'Histoire, l'édifice, se compose également d'un des plus anciens clochers campaniles de France. Ce clocher de style roman qui a été construit au XIe siècle a la particularité d’être une construction indépendante, bâtie sur une hauteur rocheuse de 12 mètres de haut contre laquelle l’église est construite. L'abbaye abrite également les vestiges d'un ancien monastère troglodyte dans lequel se trouve la grotte dite "du Jugement dernier" où vous pourrez admirer d'impressionnants bas-reliefs monumentaux sculptés au XVe siècle.

Les jardins de Brantôme

Une fois votre visite de l'abbaye terminée, vous pourrez aussi profiter du cadre exceptionnel que propose la ville de Brantôme grâce à ses jardins. En traversant le pont coudé du XVIe siècle, dont l’entrée est marquée par un pavillon Renaissance vous pourrez accéder au jardin des  Moines. Construit au XVIe siècle sur la demande de l'abbé Pierre de Mareuil commendataire de l'abbaye de  1556 à sa mort en 1614, le jardin des Moines est aussi décoré de reposoirs de la Renaissance que vous pourrez admirer lors de votre balade.

Mais le jardin des Moines n'est pas le seul écrin de verdure depuis lequel vous pourrez profiter de la vue sur les canaux. Brantôme abrite aussi les Jardins Tranquilles. Ouverts au public depuis plus de 30 ans, l'accès aux 4 hectares du parc est toutefois payant (plein tarif : 7€, tarif réduit/groupe : 5€.) Les jardins botaniques ALAIJE vous accueillent également chemin du Vert Galant. Ces jardins allient projet botanique et insertion des personnes menacées d'exclusion en mettant en place des ateliers. Pour les visites, l'accès aux jardins est également payant, les tarifs sont les suivants : pour les visites libres à partir de 15 ans : 5€ (tarifs préférentiels pour les adhérents à l'association et les demandeurs d'emploi : 2€.) Pour les visites guidées en groupe, elles se font sur réservation alors n'hésitez pas à contacter l'association pour plus d'informations.

SOURCES :

Le bon guide

Sarlat tourisme

Le Guide du Périgord

Plus beaux détours

Le Guide du Périgord

Ville Brantôme

Grand Sud Insolite

Perigord Dronne Belle

ALAIJE

LA VENTE EN LIGNE EST-ELLE LA VENTE DE DEMAIN ?

Pour commencer, qu'appelle-t-on exactement "e-commerce" ? Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques il s'agit de : "transactions commerciales utilisant l'internet ou d'autres réseaux informatiques comme l'échange de données informatisé et impliquant un changement de propriété du bien ou du service commandé. Les biens et les services font l'objet d'une commande déposée via ces réseaux, mais le paiement et la livraison ultime du bien ou du service peuvent être effectués par des méthodes traditionnelles. Ne sont pas considérées comme relevant du commerce électronique les commandes reçues par téléphone, par télécopieur et par le courrier électronique. Ces outils ne permettent pas une automatisation complète des transactions commerciales. Les transactions bancaires et financières ne relèvent pas du commerce électronique (1)."  En d'autres termes, le e-commerce désigne donc la digitalisation complète du processus de vente. Cela en fait-il pour autant une menace pour les commerces physiques ? La vente en ligne est-elle le futur de la vente ?

Et bien c'est même plus que ça. La vente en ligne est déterminante dès aujourd'hui pour les commerces et entreprises et ce, peu importe leur taille. Aujourd'hui, selon un rapport de février 2021 délivré par l'Inspection générale des finances : environ 200 000 entreprises commerciales, industrielles, agricoles et artisanales disposent de sites marchands. Et, toujours selon ce même rapport, le commerce en ligne représente aujourd'hui 13 % du commerce de détail en France (2). Cela peut paraître peu en terme de part de marché mais la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD) note tout de même une hausse sur le premier trimestre 2021, les ventes en ligne ont augmenté de 15% par rapport à 2020 (3). Si l'on en croit ces chiffres le e-commerce est loin de concurrencer la vente physique. Pour autant il connaît une évolution fulgurante, notamment depuis les confinements successifs de 2020. Loin de supplanter les achats physiques, la digitalisation des procédés de vente s'impose de plus en plus à un grand nombre d'acteurs économiques de toutes tailles et secteurs confondus.

VENDRE EN LIGNE OUI, MAIS À QUEL PRIX ?

Cela peut paraître contradictoire au premier coup d'oeil mais la digitalisation des procédés de vente ne signe pas la fin du commerce physique. Être visible et proposer ses produits en ligne c'est s'offrir un nouveau support de communication pour garder le lien avec sa clientèle et atteindre de nouveaux prospects. Au dernier trimestre de 2020, le nombre d'acheteurs en ligne s'élevait à 42 millions, soit une augmentation de 1,5 million d'acheteurs en ligne supplémentaires par rapport à 2019 (4). La crise sanitaire et les confinements successifs auront donc largement accéléré le processus de digitalisation des ventes.

Pour répondre aux demandes de ces consommateurs qui achètent davantage en ligne, en 2020, de nombreux commerces ont mis en place le click & collect dans leurs points de vente. Ce mode de retrait des marchandises a séduit plus de 4 acheteurs en ligne sur 10 ce qui représente une hausse de 41% par rapport à 2019 (5). 85% d'entre eux effectuent du repérage en ligne avant de se déplacer physiquement en boutique pour effectuer leurs achats (6). Aujourd'hui, être présent sur les réseaux sociaux et avoir un site internet est devenu essentiel pour de nombreux acteurs économiques et le confinement n'a fait que confirmer la tendance. Ce fût notamment le cas des libraires qui se sont fédérés sur un même site afin de faire face au géant Amazon qui raflait la mise dès le premier confinement.

La digitalisation de la vente devient donc de plus en plus présente voir indispensable. Mais se digitaliser ne signifie pas pour autant mettre l'humain et ses valeurs de côté. En effet, 70% des acheteurs en ligne privilégient les sites marchands qui font preuve d'une démarche responsable (7).Et c'est ce que nous souhaitons encourager grâce à notre boutique en ligne. Créer une vitrine commune pour les acteurs économique qui dynamisent l'économie locale et donner les moyens aux consommateurs d'entretenir une économie plus juste et solidaire. Vendre et acheter en ligne sur la marketplace du Périgourdin c'est faire du e-commerce responsable, soutenir l'économie locale et s'adapter aux nouvelles exigences de consommation sans mettre l'humain de côté !

SOURCES :

(1) INSEE

(2) IGF

(3) FEVAD

(4) Médiamétrie

(5) Médiamétrie

(6) JDN

(7) CA

LA DORDOGNE FAIT SA RENTRÉE, PRÉPAREZ VOS ACTIVITÉS !

Le mois de septembre signe la fin des vacances d'été mais pas celle des activités ! Notre beau département regorge de nombreuses sorties dont vont pourrez profiter seuls ou en famille. Pour vous aider à faire votre choix nous avons rassemblé pour vous quelques événements locaux :

Mercredi 1er :  Profitez des marchés traditionnels pour faire le plein de produits de qualité ! Direction les places Saint-Silain, de la Clautre, du Coderc ou de l'Ancien Hôtel de Ville à Périgueux. Ou rendez vous entre 8h et 12h à Sarlat la Canéda et laissez vous tenter par les spécialités locales proposées par nos producteurs locaux.

Jeudi 2 : Dernier jour pour découvrir les Intérieurs sauvages de la photographe Chloé Cassagne. Son exposition contemporaine vous ouvre ses portes de 10h à 18h à l'espace Robert Doisneau situé à la Gare de Carlux.

Vendredi 3 : Pourquoi ne pas préparer son week-end en profitant des expositions proposées par la ville de Brantôme ? Au réfectoire des Moines découvrez l'exposition de peinture de Jean-Guy Dagneau de 10h à 12h et de 14h à 17h, entrée gratuite. Et pour ceux qui seraient plus sensibles à l'artisanat, l'exposition de Gérard Guillet, tourneur sur bois vous attend aussi à Brantôme !

Samedi 4 : Profitez des airs de ska rock occitan et de jazz swing manouche au concert donné par l'association le Sillon à Meyrals place de l'Église à 20h30 (entrée 12€, restauration et buvette disponibles sur place.)

Dimanche 5 : Rendez-vous au marché des producteurs de Vergt place de la halle pour une matinée riche en produits du terroir.

Lundi 6 :  De 9h à 12h 30, assistez à la foire de Hautefort place du Marquis !

Mardi 7 : Laissez vous guider lors de la visite du site archéologique d'Uxellodunum qui a vu s'affronter romains et gaulois (sur réservation.)

Mercredi 8 : Balade gourmande et visite guidée de la ville de Bergerac de 10h30 à 12h15 (réservation auprès de l'Office du Tourisme, pass sanitaire demandé, prix de la visite : 9€)

Jeudi 9 : Parcourez les rues de Villefranche du Périgord et profitez du parcours d'art Les chapeaux dans l'art tout en flânant dans la ville.

Vendredi 10 : Assistez au concert du groupe The Bor(ed) Situation au bar associatif Cornacopia à Cornac. De 19h à 20h, participation libre.

Samedi 11 : Rendez-vous au salon des métiers d'art ! L'événement a lieu à la bastide de Montpazier, vous y découvrirez 40 artistes et artisans de 10h à 19h.

Dimanche 12 : Rendez-vous place Gambetta à Eymet pour assister au marché des artisans créateurs organisé par l'association 4 As. Sur place vous découvrirez de l'ameublement, de la décoration, de l'habillement, des accessoires et des jouets ou encore des produits de bouche.

Lundi 13 : À l'occasion de la fête de la Saint Cloud découvrez la foire traditionnelle de Badefols d'Ans. Foire aux ails, oignons et melons et foire primée au veau sous la mère. Un casse-croûte paysan vous est aussi proposé pour le repas du midi.

Mardi 14 : Promenez vous à la tombée de la nuit aux alentours de l'abbaye de Saint-Avit-Sénieur et découvrez ce lieu unique animé par les projections lumineuses sur ses murs et ambiances musicales qui y sont diffusées.

Mercredi 15 : Rendez-vous à la foire de Saint-Céré sur les places  de la république, Jean Jaurès et du Mercadial, pour vous procurer des produits alimentaires vestimentaires et tout ce dont vous avez besoin sur les étals du bazar.

Jeudi 16 : Loto organisé par le Stade Monpaziérois au foyer rural de Monpazier. Début de l'événement à 21h et pass sanitaire demandé.

Vendredi 17 : La ville de Périgueux vous propose l'exposition De Robinson Crusoé aux Maximonstres : Voyages en littérature jeunesse à la médiathèque Pierre Fanlac. Une sortie à faire en famille !

Samedi 18 & dimanche 19 : À l'occasion de la 38e édition des journées européennes du patrimoine, la Dordogne vous offre un large choix d'activités culturelles ou de pleine nature pour redécouvrir notre patrimoine local !

Lundi 20 : Menez l'enquête dans les vignes du château de Haut Pezaud avec une partie de cluedo. Événement d'une durée de 2h accessible à partir de 12 ans. Tarif fixé à 30€ pour 2 personnes puis 5€ par personne supplémentaire. Capacité maximale de 30 personnes. Sur réservation.

Mardi 21 : Exposition au château de Villars consacrée aux décors imaginaires et féériques. Entrée gratuite pour les moins de 26 ans puis 6€ plein tarif pour les plus de 26 ans.

Mercredi 22 : Exposition cinéma et visite d'un décor de film au château de Hautefort. Événement ouvert à tout public.

Jeudi 23 : Rendez-vous au marché des producteurs de la Coquille, le matin place de l'église.

Vendredi 24 : Barbecue géant à base de produits de la ferme à Soulaures. Début de l'événement à partir de 18h30.

Samedi 25 : Profitez en musique du 29e festival de musique au cœur des Bastides dans la Grange de la commune de Lanquais.

Dimanche 26 : Partez à la chasse au trésor au château de Haut Pezaud de Monbazillac en famille. Ouvert aux enfants de 3 à 12 ans, participation de 3€ demandée. Sur réservation.

Lundi 27 : Rendez vous au festival Ren’conte à ciel ouvert de Saint Estèphe pour découvrir contes, musique et pièces de théâtre. Entrée payante.

Mardi 28 : À l'occasion du centenaire de Jacques Martin, le site-musée gallo-romain de Vesunna vous propose l'exposition Alix. Destination Vesunna.  Plein tarif : 6 € tarif réduit : 4 €. Ouverture du musée de 9 h 30 à 17 h 30.

Mercredi 29 : Profitez en famille des ateliers ludiques proposés à  la bibliothèque d'Eymet. Entrée gratuite et événement accessible aux enfants de plus de 6 ans.

Jeudi 30 : Spectacle Le tour du théâtre en 80 minutes vous fait découvrir l'histoire du théâtre en 80 min au centre culturel Michel Manet de Bergerac. Vous pouvez acheter vos places juste ici.

DÉGUSTATION DE PRODUITS LOCAUX ET GOURMANDS À PÉRIGUEUX

Événement incontournable de la période estivale, les nuits gourmandes sont de retour à Périgueux. Cette année pour leur 8e édition, les nuits gourmandes sont organisées exceptionnellement sur deux soirées les mercredis 18 et 25 août. Elles ne s’étendent pas sur la durée des vacances d’été comme à l’accoutumée. En effet, compte tenu des circonstances exceptionnelles qui découlent de la crise sanitaire liée au Covid-19 le retour des nuits gourmandes dans la ville de Périgueux se fait doucement… Mais sûrement ! Et ce, pour le plus grand plaisir des gourmands ! 17 exposants se sont réunis pour ravir vos papilles avec des plats traditionnels, végétariens ou non, ainsi que des produits locaux de qualité.

UNE ÉDITION LIMITÉE …

Malgré ce contexte incertain, les nuits gourmandes (qui ont bien failli ne pas avoir lieu cette année) se sont bien déroulées mercredi dernier grâce aux efforts déployés par la ville de Périgueux. Ayant lieu place de la Clautre, le nombre de place est limité et l’entrée des visiteurs soumise à la présentation du pass sanitaire. Des circonstances exceptionnelles et un évènement plus restreint que les années passées donc. Cette année, les dégustations et tablées ne s’étendront pas dans les rues du chef lieu de la Dordogne, mais périgourdins et visiteurs auront toutefois la joie de se retrouver autour de bons petits plats après des périodes de confinement et de distanciation sociale qui auront mis à mal nos moments de partage et d’échange.

À BOIRE, À MANGER ET À ÉCOUTER !

Et qu’existe-t-il de mieux pour se retrouver qu’un bon repas bien de chez nous ? Et bien un bon repas bien de chez nous en musique ! Et oui, si les rues alentours devront attendre les prochaines éditions pour accueillir de nouveaux les tablées d’autrefois, elles pourront tout de même bénéficier des échos du concert de ce soir !

Au programme :

 à partir de 19 h 30,  Ginette et son accordéon animera vos dégustations de ses airs d’accordéon punk
 à partir de  20 h 45 vous pourrez apprécier les airs de Lazarus Heights groupe de rock qui viendra clôturer la soirée de ses musiques entraînantes.

De quoi régaler vos gosiers et vos oreilles pour profiter pleinement de la fin des vacances d’été et repartir du bon pied pour la rentrée !

LE PÉRIGOURDIN S'ENGAGE À VOS CÔTÉS

C'est en juin 2019 qu'est née l'idée du Périgourdin. Après avoir rassemblé plus de 60 acteurs économiques locaux lors de réunions publiques. Nos équipes et les commerçants interrogés sont arrivés au constat suivant : il est grand temps de créer un lien solidaire entre les acteurs locaux afin de revaloriser leurs activités !

L'année 2019 a également signé l'arrivée d'un bouleversement mondial avec le crise sanitaire due au Covid-19. Un nouveau besoin s'est donc fait ressentir : celui de la digitalisation. Ce qui fait la richesse de nos commerçants, artisans, associations, producteurs et acteurs culturels de Dordogne, en plus de leur savoir-faire, c'est leur humanité. La proximité client est au coeur de leur métier et de leurs préoccupations. Alors, quand nous nous sommes tous retrouvés confinés, une urgence s'est faite sentir : celle de se digitaliser pour se rapprocher même à distance et garder le lien. D'abord pour sauver l'économie de son commerce, ensuite pour se faire connaître sans pouvoir se voir en physique. Car le Périgourdin est une plateforme communautaire : elle se veut accessible et disponible pour valoriser au mieux le savoir-faire de nos adhérents.

NOS VALEURS

SOLIDARITÉ 

L'initiative du Périgourdin est une initiative solidaire : nous souhaitons rassembler les acteurs de Dordogne. Issus de secteurs et corps de métier différents. Nous sommes persuadés que vos différences font votre richesse. Nous voulons faire connaître et reconnaître votre savoir-faire: petits ou grands acteurs bénéficient de la même visibilité dans un souci d’égalité. En rassemblant actualités, présentations et outil de vente en ligne sur une seule et même plateforme nous souhaitons rendre le digital accessible à tous.

DISPONIBILITÉ 

Installée à Périgueux, notre équipe de proximité se tient à votre écoute. Nous avons à coeur de rester disponibles pour nos adhérents. Accompagner les Périgourdins c’est mettre toutes les compétences et outils de communication que nous avons à disposition au profit de leur valorisation. Plus encore que valoriser les gens qui font vivre et rayonner notre territoire, ce qu'on aime c'est les rencontrer, les écouter pour les représenter le plus fidèlement possible. C'est pour cela que nos fiches de présentation sont modulables : nos services s'inscrivent dans le temps et évoluent en même temps que l'actualité de nos adhérents.

COMMUNAUTÉ 

Nous souhaitons rassembler les acteurs locaux. Nous avons à coeur de retranscrire le plus justement possible ce qui fait la spécificité de nos commerces de proximité : l’humain. Par leurs histoires et leurs parcours atypiques nos commerçants sont uniques tout comme les services qu’ils proposent. Mais ce que nous souhaitons plus encore c'est créer du lien. Entre clients et commerçants, en leur faisant découvrir de nouvelles adresses à deux pas de chez eux. Et entre les commerçants, producteurs, artisans, prestataires de services, associations, acteurs culturels de Dordogne eux-mêmes. L'idée ? Créer du lien pour vous donner les moyens de progresser ensemble vers une communication juste et actualisée et une consommation responsable et solidaire.

Nos valeurs on pourrait vous en parler des heures. Nous repensons continuellement nos offres pour servir au mieux nos adhérents et pour faciliter l'accès à une consommation responsable pour leurs clients.

Alors si vous voulez rejoindre le mouvement, n'hésitez pas à nous contacter ou à passer nous voir. On se fera un plaisir d'échanger avec vous sur le Périgourdin de demain !

À vous la vie de château

L’ Ancienne forteresse des Ducs de Biron, joyau du patrimoine architectural périgourdin est un témoin précieux de l’Histoire de Dordogne. Biron est l’une des 4 baronnies du Périgord, titre qu’elle partage avec Bourdeilles, Beynac et Mareuil. Classé au répertoire des monuments historiques en 1928, le château de Biron allie architecture médiévale, classique et de la Renaissance. Située au croisement du Périgord, du Quercy et de l’Agenais, la forteresse est réputée pour être l’une des plus grandes du Sud-Ouest. Ce caractère exceptionnel lui vaut d’être labellisée « grand site d’Aquitaine », une reconnaissance supplémentaire qui vient confirmer le rôle majeur joué par ce monument dans notre patrimoine régional. Construit entre le XIIe et le XVIIIe siècle, le château de Biron a traversé les âges et vous propose encore aujourd’hui un point de vue exceptionnel sur son domaine.

Une exposition unique en Dordogne

Chaque année, le château de Biron accueille dans le cadre exceptionnel qui est le sien de nombreuses expositions d’art. Du contemporain au classique, visuel ou musical, l’art sous toutes ses formes est régulièrement mis à l’honneur au château de Biron. En ce moment, la forteresse abrite une exposition unique en son genre. Avec « noblesse des lices » le service départemental du patrimoine de la Dordogne propose aux visiteurs qui se rendent à Biron entre le 3 juillet et le 31 octobre 2021 une exposition unique de tapisseries de différentes époques. À l’image de ce château marqué par les différents siècles qu’il a traversé, l’exposition vous propose de remonter le temps en vous laissant porter par l’art de la tenture. Anciennes ou modernes, les oeuvres exposées dans le bâtiment des maréchaux sauront vous donner un aperçu de ce à quoi pouvait ressembler la décoration des châteaux d’autrefois. Cette exposition est aujourd’hui possible grâce à l’intervention du Mobilier national, du château de Chambord, du Centre national des arts plastiques, de la Fondation Maeght, du musée d’Angers, du musée de Gien, du musée de Bourges, du musée de Rochechouart et de la Cité internationale de la tapisserie et des arts tissés d’Aubusson qui ont aimablement prêté leurs fonds pour vous offrir cette exposition. Pour l’occasion, des tapisseries issues des collections départementales du château de Bourdeilles, du Fond départemental d’art contemporain et de l’abbaye de Cadouin seront aussi exposées.

Pour en savoir plus sur l’exposition, vous pouvez préparer votre visite en vous rendant sur le site du château de Biron ou en suivant ses actualités sur ses réseaux sociaux.

QU'EST-CE QUE LE CIRCUIT COURT?

Le principe du circuit court est simple : il s'agit de réduire le nombre d'intermédiaires entre le producteur du produit qui va être commercialisé et le consommateur à qui il est destiné. Peut-être qualifié de vente en "circuit court" la vente directe, qui se fait directement du producteur au consommateur ou bien la vente qui ne fait appel qu'à un seul intermédiaire entre le producteur de le consommateur final. Il faut cependant garder en tête que si la limitation du nombre d'intermédiaires dans le circuit court est très stricte, elle ne s'applique pas nécessairement aux nombres de kilomètres parcourus par le produit en question. En effet : " La notion de circuits courts est utilisée pour valoriser un mode de vente limitant le nombre d’intermédiaires mais ne prévoit pas de notion de proximité physique (kilométrage). (1)"

Peuvent donc être qualifiées de circuits courts :

Mais aussi :

QUELS SONT LES AVANTAGES DU CIRCUIT COURT ?

1 - Un prix plus juste 

En réduisant le nombre d'intermédiaires, le circuit court permet aux consommateurs de participer à une meilleure rémunération des producteurs tout en profitant eux-mêmes de produits à meilleur prix et souvent de meilleure qualité aussi !

2 - Le soutien d'une économie locale

Attention, comme évoqué plus haut, le circuit court n'est pas toujours synonyme de consommer local. Cependant les deux vont souvent de pair, notamment avec le développement de la vente directe. Acheter à côté de chez soi permet de faire vivre son territoire en soutenant ses acteurs.

3 - Un geste pour la planète

Acheter chez le producteur du coin permet aussi de consommer des produits de saison, de limiter les transports et leur transformation. Moins d'emballage, moins de CO2, moins de plastique et en prime vous avez bonne conscience !

4 - Revaloriser l'humain

Privilégier le circuit court c'est aussi privilégier le contact et conserver le lien. La crise sanitaire et économique nous l'aura bien montré, il devient de plus en plus nécessaire d'acheter à côté pour soutenir et préserver nos commerces de proximité.

La Dordogne regorge de producteurs passionnés et déterminés à partager le fruit de leur savoir-faire. Et pourtant, l'envie de mieux consommer ne suffit pas toujours et il est parfois difficile de trouver le produit qu'il nous faut à deux pas de chez nous. Besoin d'un coup de pouce ?

Grâce à notre répertoire des acteurs économiques de Dordogne, trier nos références par secteurs d'activité et géolocalisez les !

Sources :

(1) Economie.gouv

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi pouvait ressembler un village de Dordogne en 1900 ?

Et bien que vous soyez de grands ou plus petits enfants, seuls ou en famille, vous pouvez voyager dans le temps dès à présent. Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous au parc du Bournat. Ce parc à thème situé au 191 Allée Paul-Jean Souriau dans la ville de Le Bugue (24260) a la particularité de présenter à ses visiteurs un village périgourdin typique du XXe siècle. Reconstitué dans le but de ressembler le plus fidèlement possible à l'architecture de la belle époque, plongez dans cette atmosphère d'avant-guerre en goûtant à son ambiance à la fois agréable et nostalgique.

Aux origines de ce parc unique se trouve un passionné : Monsieur Paul-Jean Souriau. Amoureux du Périgord depuis toujours, le fondateur du parc du Bournat est pourtant un ancien ingénieur parisien. Or, en dehors du temps qu'il passait à travailler dans l'ingénierie, Monsieur Souriau était surtout connu pour être un grand collectionneur sur son temps libre. C'est pourquoi, dans le but de transmettre sa passion pour le territoire et son histoires aux générations futures, après 2 ans de travaux acharnés et minutieux il ouvre les portes du parc Bournat en juillet 1992.

Des activités pour petits et grands, qu'ils soient de Dordogne ou d'ailleurs

Depuis bientôt 30 ans, le parc ravi chacun de ses visiteurs en vous proposant un large panel d'activité :

Pour ceux qui le souhaitent, la restauration sur place est disponible pour pouvoir compléter votre expérience tout en goûtant au terroir. Et si vous voulez profiter plusieurs jours d'affilés du la grande variété d'activités proposées, vous pouvez également réserver votre place au camping du parc.

L'été, profitez également des spectacles nocturnes donnés au parc. Tous les mercredis et jeudis du 15 juillet au 26 août, le parc vous ouvre ses portes jusqu'à 23h30. L'occasion pour les visiteurs de profiter du buffet champêtre proposé en écoutant les bandas ou la guinguette. Le feu d'artifice, vient ensuite clôturer ces soirées que l'on prédit réussies !

Prêts à voyager ? vous pouvez acheter vos billets sur place, à l'entrée du par ou le réserver en ligne à l'adresse suivante : https://boutique.parclebournat.fr/billetterie/ 

L'ART DE L'ARTISANAT

Loin de nous l'idée de faire de l'ombre à Maître Capello ( ou Wikipédia pour les plus jeunes de nos lecteurs ) cependant, pour parler d'artisanat et en parler correctement il nous faut remonter à sa source et donc, à son étymologie.

En latin, ars, artis est un substantif qui, dans son usage le plus répandu, désigne "un talent, un savoir-faire, une habileté, un art (1). " À l'origine donc, art et artisanat étaient une seule et même chose. Cette proximité de sens et cette origine commune transparaissent encore aujourd'hui dans la forme de ces mots en français.  Et pour cause, "art" et "artisanat" réfèrent tous deux à un savoir-faire, à une connaissance technique spécifique. Cette proximité de sens a perduré pendant de nombreux siècle après le déclin de nos amis latins car au XVIe siècle, "l'artisan" pouvait désigner autant "l'artiste" ou "l'écrivain" que "celui qui exerce un art manuel" (2). Aujourd'hui, c'est ce dernier sens qui prédomine et l'artisan est désormais une "personne exerçant, pour son propre compte, un art mécanique ou un métier manuel qui exige une certaine qualification professionnelle (3)." Malgré la récente distinction entre l'artisan et l'artiste, on ne peut que constater que les produits de ces deux professionnels participent à la richesse de notre patrimoine culturel. Observons donc de plus près la place qui est réservée à l'artisanat dans notre beau département.

L'ARTISANAT EN DORDOGNE

Après avoir porté notre attention sur ses lettres, passons aux chiffres si vous le voulez bien.

Selon la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, en date du 1er janvier 2021, la Nouvelle-Aquitaine rassemble 165 000 entreprises artisanales en activité. En terme de nombre d'emplois, cela représente un total de 20 1989 contrats salariés. Les métiers de l'artisanat sont donc un moteur économique majeur de notre culture mais aussi de notre économie régionale.

En ce qui concerne plus précisément le territoire périgourdin, la Dordogne rassemble à elle seule un total de 14373 entreprises artisanales actives pour 13 726 salariés (4). Avec un résultat de presque 38%, le bâtiment reste le secteur majeur de l'artisanat dans le département. Il est suivi de près par les prestataires services qui représentent 36% des artisans locaux. Les producteurs remportent quant à eux la médaille de bronze avec un peu plus 14% d'entreprises artisanales et le secteur de l'alimentation clôt ce classement avec une part de quasiment 11% (5).

De nos jours, l'artisanat est donc un acteur économique majeur de l'économie périgourdine. Malgré l'impact de la crise sanitaire et économique due au Covid-19, l'artisanat n'a pas dit son dernier mot. Si de nombreux acteurs économiques ont été contraints de fermer boutique, d'autres ont décidé de se lancer dans la création de leur entreprise d'artisanat malgré un contexte économique incertain.

LES CONSÉQUENCES DE LA CRISE SANITAIRE SUR L'ARTISANAT PÉRIGOURDIN

Malgré une baisse de 0,9% de la dynamique entrepreneuriale en 2020, la Dordogne a vu arriver cette même année 21677 créations de nouvelles entreprises artisanales sur son territoire. Cette fois, c'est le secteur des services qui participe pour la majeure partie à cette redynamisation avec une part de 42% des créations d'entreprises. Le bâtiment, quant à lui, a plus sévèrement souffert de la crise. Bien qu'il conserve la première place en nombre d'entreprises artisanales recensées en 2021, en 2020, le secteur du bâtiment ne représente "que" 32% des créations d'entreprises (6). Tout n'est pas perdu cependant pour l'avenir de l'artisanat en Dordogne car notre département compte tout de même 969 apprenants (tous secteurs d'activité confondus) prêts à reprendre le flambeau et faire perdurer les savoirs-faire qui font la réputation de notre région. Malgré un bilan difficile pour la restauration, périgourdins ou gens de passage pourront se rassurer : la majorité de ces apprenants se destinent aux métiers de bouche. Le patrimoine culinaire et les savoirs-faire traditionnels ont encore de beaux-jours devant eux.

L'impact de de la crise n'a pas eu que des mauvais côtés. Car, si les entreprises on subit de plein fouet la mise à l'arrêt de notre modèle économique, le temps de repli induit par les confinements successifs a également permis à certains consommateurs de repenser leur manière de consommer. Consommer, mieux, plus responsable en prenant en compte l'empreinte écologique de ses choix, consommer humain en faisant travailler le commerçant du coin plutôt que d'acheter dans un énième impersonnel supermarché.

UNE QUALITÉ PLÉBISCITÉE PAR LES CONSOMMATEURS

"Artisan", "artisanal", "production artisanale", de nous jours, le terme est convoqué sous toutes ses formes et pas toujours à bon escient. Toutefois, cet emploi à tout va témoigne du besoin de répondre à la demande grandissante des consommateurs. Dans l'imaginaire collectif, "artisanat" est pour beaucoup synonyme de "savoir-faire" et donc de "qualité". Si le commerce de proximité et la préférence pour la qualité était déjà ancrés dans les habitudes de consommation de certains habitués, la crise sanitaire provoquée par le Covid -19 a également amener les consommateurs à questionner leur manière d'acheter. D'acheter et surtout de manger ! En passant plus de temps chez eux, les consommateurs ont davantage pris le temps de préparer leurs repas. Le fait-maison et les produits frais, locaux et de saison ont le vent en poupe. 69% des français ont dit profiter du temps libéré par le confinement pour se mettre à la cuisine. Un changement constaté également du côté des plats préparés puisqu'une baisse de 28% a été constatée pendant le confinement (7).

N'EST PAS ARTISAN QUI VEUT

Si le terme "artisanal" est à la mode, il ne peut cependant pas être employé à tort et à travers. L'utilisation de ce terme est strictement encadrée comme le souligne le Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) : "l’emploi du terme « artisan » et de ses dérivés est encadré par la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 relative au développement du commerce et de l’artisanat (article 21 de la loi) et le décret n° 98-247 du 2 avril 1998 relatif à la qualification artisanale et au répertoire des métiers (8) ."

Pour pouvoir se revendiquer "artisan" il faut donc :

VOS ARTISANS PÉRIGOURDINS À PORTÉE DE MAIN !

Avec 14373 entreprises artisanales référencées en Dordogne, les artisans participent activement à l'économie et à la richesse culturelle de notre département. Nous sommes ravis de pouvoir vous faire découvrir ou redécouvrir certains d'entre eux dans notre répertoire des entreprises de Dordogne. Alors si vous voulez allier qualité des produits et des rencontres, vous pouvez les découvrir en cliquant juste ICI !

Sources :

(1) Dictionnaire Gaffiot latin-français (1934), p. 165.

(2) CNRTL

(3) CNRTL

(4) CMA

(5) CMA

(6) CMA

(7) Artisans gourmands

(8) Économie.gouv

(9) Économie.gouv

(10) Économie.gouv

Une association de Dordogne qui vient au secours des animaux perdus

En France, chaque année, ce sont 100 000 animaux (1) toutes espèces confondues qui sont abandonnés. Délaissés par des maîtres peu responsables, beaucoup d'entre eux sont abandonnés à l'occasion des vacances d'été jusqu'à atteindre le nombre impressionnant de 60 000 abandons (2) rien que pour la période estivale. Grâce à un patrimoine naturel et historique remarquable, la Dordogne est l'une des régions les plus touristiques de France. Quelle tristesse de voir sur le bord de ses routes des animaux errants abandonnés ou perdus. Car ce n'est pas toujours parce qu'ils sont abandonnés que chiens et chats se retrouvent dehors. Après s'être échappés lors d'une balade ou être sortis incognito sans réussir à retrouver le chemin du retour, beaucoup d'animaux de compagnie se perdent au plus grand désespoir de leurs maîtres.

Heureusement, en plus d'abriter des destinations qui ravissent les vacanciers, notre belle région peut aussi compter sur de belles personnes dont Fanfan fait partie. Engagée pour la cause animale depuis de nombreuses années elle a d'abord oeuvré en tant que modératrice sur la célèbre page Pet Alert 24 pendant 4 ans. Déçue par la direction que prenait la page qui  "laissait de moins en moins de place à l'humain (les services étant devenus payants ) et de plus en plus à la publicité" , c'est à regret que Fanfan et de nombreuses collègues à elle quittent leurs postes.

En 2018, soutenue par ses proches et sa communauté, elle décide de lancer sa propre page. L'objectif : proposer une alternative gratuite et accessible aux maîtres qui sont à la recherche de leurs poilus. Pour cela, une fois qu'ils sont entrés en contact avec l'une des modératrices de la page, une réponse leur est donnée immédiatement dans les minutes qui suivent, puis une annonce est publiée et la communauté prend le relais. Une communauté qui compte déjà plus de 13 600 abonnés accumulés en tout juste 3 ans d'existence. Un engouement qui témoigne de l'efficacité et de la dévotion de Fanfan et son équipe. En plus de l'amour qu'ils partagent pour les animaux, ce qui unit les membres de cette association ce sont les valeurs de réactivité et de transparence. Disponibles, elles le sont autant pour les animaux que pour les humains. Selon Fanfan le lien social et fondamental, elle n'oublie jamais les animaux qu'elle a placé ou les maîtres qu'elle a aidé. L'équipe est compréhensive et disponible pour accompagner de ses conseils les maîtres dépassés par les fugues à répétition de leurs protégés.

Après un début plus que prometteur de la page Facebook en 2018, Fanfan crée l'association Pattes en cavale 24 en 2019 afin de gagner la crédibilité nécessaire pour devenir une interlocutrice reconnue des vétérinaires et des mairies. Pendant 2 années elle a géré la page seule mais peut désormais compter depuis la fin de l'année 2020 sur le soutien d'Eli, Lili et bientôt Nathalie qui rejoindra les rangs à son tour en tant que modératrice.

Un service gratuit pour venir en aide à un maximum d'animaux de compagnie

Pattes en cavale 24 est une organisation à but non lucratif qui a pour objectif d'aider chiens et chats errants à retrouver leur foyer. S'il n'est pas possible de les restituer à leurs maîtres dans les plus brefs délais, ils sont pris en charge par des familles d'accueil : les Pat'accueil ou confiés à d'autres associations qui les hébergent en attendant. En regroupant gratuitement sur leur page Facebook les annonces déclarant les chiens et chats vus, perdus ou retrouvés décédés dans la région, l'association met son temps et son équipe au service des animaux et de leurs maîtres. En plus de communiquer et de rendre visible au plus grand nombre les annonces d'animaux recherchés, Pattes en Cavale 24 prend également en charge les animaux de tout poil ayant besoin de soins en attendant de pouvoir retrouver leurs propriétaires.

Mais l'association et ses bénévoles ne se contente pas d'apporter de la visibilité aux animaux recherchés, elle souhaite répondre à l'ensemble des besoins des animaux errants. Car en dehors des horaires d'ouverture de la SPA, des vétérinaires et des mairies ou administrations consacrées, les animaux restaient livrés à eux-mêmes et ceux qui voulaient les secourir sans solution pour leur venir en aide. C'est pourquoi, en plus de la prise en charge des frais vétérinaires d'urgence, la socialisation et placement des chatons sauvages, l'identification, la vaccination et le placement des portées accidentelles; Pattes en cavale 24 reste disponible et à l'écoute 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 pour venir en aide aux animaux qui ne peuvent pas être pris en charge par d'autres organismes. Pour cela elle dispose d'une équipe de patrouilleurs qui veille jour et nuit à recueillir les animaux perdus, ou déclarer ceux qui sont retrouvés décédés.

Une dévotion au bien-être animal qui ne pourrait exister sans la solidarité de nombreux amis des animaux. Alors, Périgourdins ou non, si vous aussi vous voulez soutenir l'association, vous pouvez envoyer un don par courrier à l'adresse suivante :

Pattes en Cavale 24

16 route de Saint Astier

24430 Annesse-et-Beaulieu

Et pour suivre l'actualité de Pattes en cavale 24 c'est par ici : https://www.facebook.com/Pattes-En-Cavale-24-2231286230483866  

Sources : (1) & (2) 30 millions d'amis

UNE OUVERTURE À LA CULTURE EN TERRITOIRE PÉRIGOURDIN

Depuis plusieurs années la Ville de Périgueux et l’Odyssée proposent un rendez-vous incontournable de l’été en Dordogne : le Festival Mimos.

C’est grâce à une collaboration et l’effort fourni par plusieurs partenaires institutionnels que cet évènement peut avoir lieu. Pendant une semaine le coeur de la capitale du département de la Dordogne vous accueille autour d’événements et manifestations culturelles variées.

Une nouvelle fois, la Ville de Périgueux, la Direction Régionale des Affaires Culturelle de la Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle‑Aquitaine, le Département de la Dordogne et le Grand Périgueux unissent leurs forces pour vous proposer une animation unique devenue incontournable pour les connaisseurs. Amateurs du mime ou non initiés pourront profiter de ce spectacle haut en couleurs.

Exceptionnellement, aux vues des circonstances inhabituelles qui ont bouleversé le monde de la culture depuis 2020, les lieux où prendront place les artistes seront majoritairement en plein air cette année pour respecter le protocole sanitaire et permettre au plus grand nombre d’en profiter. Les organisateurs ont sélectionné pour l’occasion des espaces bien particuliers pour les mettre en valeur et permettre de les (re)découvrir sous un nouvel angle.

UN CONCEPT QUI SÉDUIT LES PÉRIGOURDINS ET LES TOURISTES

C’est avec grand plaisir que périgourdins et touristes peuvent se réunir autour de spectacles vivants positionnés dans différents lieux clés de la ville. Devenu une institution, le Festival Mimos met en avant différents artistes aussi bien locaux qu’internationaux que l’on peut voir animer les rues de Périgueux. Les prestations sont sélectionnées pour valoriser au mieux la culture et l’art sous toutes ses formes même les moins connues et donner accès à cette ouverture à tous. Après la crise sanitaire, les amateurs vont pouvoir profiter de ce festival pour s’émerveiller de nouveau et se réunir autour d’un spectacle, une exposition ou des animations dans le coeur du centre-ville.

UN PROGRAMME RICHE ET RYTHMÉ

Pour ouvrir le bal en attendant le lancement officiel du Festival Mimos, plusieurs artistes nous font le plaisir de partager leurs oeuvres. 

Le lundi 05 juillet c’est Pierre Carcauson qui nous dévoile ses sculptures à la Galerie l’App’art et attire notre attention sur les détails et subtilités des traits humains. 

Le mardi 06 juillet c’est à la Galerie 66 que l’on retrouvera l’exposition de peinture de Charlotte de Maupeou, artiste qui revisite les tableaux des grands noms classiques et retranscrit les éléments de son environnement personnel également.

Et pour compléter cette trilogie d’expositions, le mercredi 7 juillet on pourra observer place Bugeaud le projet Ombrière de Gilles Vandier.

Le programme de cette 38ème édition du Festival Mimos sera chorégraphié par différents types de spectacles. Du mercredi 07 au samedi 10 juillet, retrouvez différents tableaux durant lesquels vous verrez les corps se mouvoir, vous pourrez découvrir l’éloquence des artistes et participer à des temps de partage.

Vous aurez l’occasion d’étendre votre curiosité artistique avec les autres animations telles que des ateliers et des masterclass aux thématiques variées. La majorité d’entre eux est accessible gratuitement : 

D’autres animations seront payantes : 

Pour plus de détails sur les différents spectacles, tarifs et animations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site : https://www.mimos.fr/

Dans le quartier historique de Périgueux, au pied de la cathédrale Saint-Front, la Galerie 66 est de nouveau ouverte et prête vous accueillir. Après ces longs mois d’attente où le monde culturel était au point mort, c’est avec une immense joie que Catherine vous propose le premier vernissage d’une longue série estivale. Depuis toujours, Catherine partage son amour pour l’art sous toutes ses formes : dessins, sculptures, gravures, peintures, des œuvres uniques et pour tous les goûts ! Chaque amateur peut trouver son bonheur chez la Galerie 66 !

Et la saison démarre sur les chapeaux de roue : pour bien commencer l’été, Catherine invite Charlotte de Maupeou, artiste peintre diplômée des Beaux-Arts de Paris.

En 2003, elle obtient le prix « Georges Wildenstein » décerné uniquement aux artistes ayant effectué un séjour à la Casa Velazquez. Charlotte de Maupeou n’a pas cessé de voyager pour exercer son art et continuer de s’inspirer : Madrid, Londres, Dublin, Ahlen ou encore Tanger sont autant de villes qu’elle a arpentées. Exposante dans plusieurs galeries aux quatre coins de la France, la créatrice des tableaux a pu séduire un public international en traversant l’océan Atlantique, notamment chez la Watts Gallery avec ses expositions à New-York.

Durant le vernissage vous pourrez découvrir les œuvres issues de son environnement qui retranscrivent son quotidien, son entourage ainsi que la faune et la flore qui l’entourent. La peintre est également connue pour ses réinterprétations de tableaux classiques de grands peintres qui l’ont précédé. Son pinceau joue sur les toiles à l’instar des grands noms de l’univers artistique. Les couleurs, les jeux d’épaisseurs et de formes rendent ses œuvres chaleureuses et plein de vie, laissant le public d’initiés (ou non) en admiration.

Laissez-vous transporter en déambulant dans la Galerie 66, en vous arrêtant, réfléchissant et observant les peintures.

Avec le retour des beaux jours et après des mois de frustration enfermés dans leurs maisons, fashion addicts et serial shoppers n’attendaient qu’une date : les soldes d’été.

Et oui, ce mercredi 30 juin marque officiellement le top départ des soldes, période clé attendue autant par les commerçants que par les consommateurs. 

Mais la crise sanitaire n’a pas eu seulement une mauvaise influence sur notre manière de nous habiller. Pendant le confinement, près de 30% des Français ont acheté un article de mode sur Internet, dont 2,6 millions de nouveaux clients (1). Le confinement a aussi pour beaucoup été l’occasion de revoir nos modes de consommation. Modèle dominant : la fast fashion, anglicismequi désigne le renouvellement le plus rapide possible des collections et des articles de mode. Vendus à des prix peu élevés ces vêtements ne sont pas destinés à être conservés d’une saison à l’autre. L’objectif ? Inciter au maximum le client à renouveler sa garde-robe (2). Un modèle de surconsommation auquel s’oppose désormais la slow fashion, autreanglicisme,mais celui-ci vise cette fois-ci à ralentir notre rythme d’achat. En effet, la slow fashion désigne les collections de vêtements conçues pour allier mode, qualité et durabilité. Une conception de la mode quise positionne aussi sur la mise en avant de matières premières et de techniques de production et d’approvisionnement plus respectueuses de l’environnement et s’engage pour des conditions de travail socialement responsables. Le but: privilégier la qualité et la durée dans le temps à la quantité (3).

Alors si vous aussi vous voulez vous habiller avec style et faire de bonnes affaires en ayant bonne conscience, voici 5 conseils pour faire vos soldes de manière responsable :

1 - Est-ce que vous en avez vraiment besoin ?

Un jean noir, vraiment ? N’en avez-vous pas déjà un ? 

L’oniomanie, ça vous dit quelque chose ? C’est le terme qui désigne l’obsession d’une personne pour la consommation de biens. L’achat compulsif si vous préférez. Alors avant de vous jeter sur un énième jean Zara, faites le point.

2 - Pourquoi pas la seconde main ?

L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde. Acheter d’occasion peut-être la solution pour diminuer cette pollution tout en dénichant des pièces uniques ! Les fripes, c’est tendance, il y en a forcément une près de chez vous.

3 - Si on privilégiait la qualité à la variété ?

Est-ce une si bonne affaire ? Ce T-shirt coûte peut-être moins cher mais combien de temps pourrez-vous le porter ? Misez sur la qualité des matières, les coupes qui vous vont bien et vous pourrez porter vos vêtements d’une année à l’autre sans jamais vous lasser.

4 - Made in France plutôt que made in china ?

Si vraiment vous avez envie de vous faire plaisir ou de remplacer un élément de votre garde-robe, pensez aux conditions dans lesquelles il a été confectionné. Consommer français c’est valoriser des conditions de travail éthique et éviter de faire traverser 2 océans et 3 continents à une paire de chaussette.

5 - Et si on soutenait les commerçants près de chez soi ?

Consommer français c’est bien. Consommer local, c’est encore mieux. La crise sanitaire a largement impacté les commerces de proximité dits « non essentiels. » Les soldes d’été sont pour les commerçants comme pour les consommateurs une bouffée d’air frais après la longue période de fermeture imposée par les confinements successifs. 

Alors, cette année, pourquoi pas combiner soldes et solidarité ?

En manque d’inspiration ? Vous ne savez pas vers quelle boutique vous tourner ? Dénichez de bonnes affaires à deux pas de chez vous dans notre rubrique : https://www.leperigourdin.fr/tous-les-commerces/ 

Sources :

(1) Fevad : https://www.fevad.com/le-e-commerce-a-gagne-plusieurs-annees-de-developpement-sur-le-marche-de-la-mode/

(2) E-marketing : https://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Fast-fashion-241796.htm

(3) E-marketing : https://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Slow-fashion-slow-ware-243161.htm

Retrouvons-nous à la fan zone de Périgueux, dans la bonne humeur et le respect des mesures sanitaires : ALLEZ LES BLEUS ! 

Le 29 mai 2021, le ministre de l’Intérieur Gérard Darmanin, annonçait à une foule de supporters déçus que, pour la première fois, ils ne pourraient pas se retrouver autour d’un verre pour assister au match de l’Euro 21. Un coup dur pour les périgourdins qui attendaient cet événement depuis plusieurs mois. Faux départ également pour les bars et restaurants qui se faisaient un plaisir de pouvoir accueillir de nouveau du public après un troisième confinement qui les a mis une fois de plus à l’épreuve.

C’est donc avec grand plaisir que périgourdins et supporters ont reçu l’annonce de la ville de Périgueux. Malgré un contexte sanitaire délicat, le coup d’envoi a finalement été donné pour les festivités et une fan zone créée pour l’occasion à quelques pas du centre-ville ! En effet, après plusieurs jours de réflexion sur le lieu d’accueil et la capacité autorisée, c’est finalement le parc Gamenson qui a remporté la victoire. Ainsi, ce grand espace a déjà pu recevoir plusieurs centaines de personnes pour les précédents matchs de l’Euro et c’est encore le cas ce soir où l’équipe de France affrontera la Suisse lors des huitièmes de finale.

Assistez au match France – Suisse sur écran géant à la fan zone de Périgueux !

Pour vivre un moment de convivialité et de partage, vous n’avez plus comme seule option la soirée en famille, entre amis ou en solitaire devant la télé : l’entrée de l’événement est totalement libre et gratuite !

Le parc Gamenson ouvre ses portes 1h avant le premier coup de sifflet pour vous laisser le temps de vous installer confortablement. Pour faciliter le bon déroulement de la soirée, une seule entrée pour accéder à la retransmission : par l’avenue G. Pompidou du côté de médiathèque Pierre Fanlac. 

Des règles ont été mises en place pour garantir le respect des précautions sanitaires : limitation du nombre de spectateurs à 1000 personnes, port du masque lors de chaque déplacement et visionnage des échanges de balles depuis les places assises. 

Pour le plus grand plaisir des gourmets, un dispositif de boissons est disponible sur place pour vous désaltérer durant le match. Une annonce rafraîchissante également pour nos amis les restaurateurs qui peuvent se sentir soutenus par la mairie.

MÀJ du 29 juin :

Malgré le soutien indéfectible de nombreux supporters ayant bravé la pluie et un match d’une intensité rare, la France s’est finalement inclinée face aux Suisses. Après un penalty manqué pour la Suisse, une frappe magistrale de Pogba la victoire s’est jouée aux tirs au but… Nous y aurons cru jusqu’au bout mais l’équipe de France manque finalement son dernier penalty et se retrouve éliminée de l’Euro 2021.

Apprendre la langue des signes française en Dordogne

Depuis 3 ans, Sandrine donne forme à la langue des signes française sur les Eyzies et sur Sarlat. Elle intervient également auprès de toutes les personnes qu’elles soient sourdes, malentendantes ou entendantes pour les sensibiliser à cette façon de communiquer.

Ses journées sont rythmées par des interventions en visioconférence, généralement en petit groupe pour l’initiation, dans l’objectif de former en présentiel par la suite. La plupart des demandes proviennent de professionnels du domaine médical pour mettre en place des projets à réaliser dans les environs de la commune : assistante maternelle, ostéopathe, médecin, aide-soignant, infirmier qui ont besoin de pouvoir mieux appréhender une rencontre avec des personnes sourdes ou malendantes.

Ces initiations ont pour but de programmer une formation avec un suivi par la suite et d’établir des temps d’échanges avec les apprenants, car avoir un bon suivi humain est très important dans ce métier.

Ce partage de connaissance est avant tout là pour impulser l’envie de se renseigner sur la langue des signes française, ou de répondre à une curiosité de moyen de communiquer : c’est pour cela que Sandrine fait au mieux pour proposer des tarifs accessibles.

Elle intervient auprès de personnes malentendantes et appareillées, de la communauté sourde pour leur apprendre la langue des signes, l’histoire, la culture et les spécificités. C’est important de savoir comment accueillir, communiquer sans avoir une connaissance en profondeur de ce langage et savoir comment on interpelle une personne en situation de handicap : le but est d’avoir un échange avec les personnes et se poser des questions.

Être en petit groupe enrichit les initiations en question, notamment en travaillant auprès des collèges et lycées, ainsi que des centres de formation. Ces interventions peuvent aider les enfants qui n’osent pas forcément s’exprimer, car ils n’ont pas de susceptibilité ni le même regard qu’ont les adultes, cela permet de lever les préjugés et inculquer l’idée générale de pouvoir s’exprimer différemment.

Depuis 2020, Sandrine propose des ateliers bébé, avec déjà une liste d’attente de parents, futurs parents ou accompagnants pour programmer des rendez-vous physiques.

Lors des ateliers, l’objectif est d’initier à la transmission d’émotions sans la parole avec les marionnettes notamment. Ces rencontres se font à domicile directement chez les familles ou amis, pour être dans un environnement familier et rassurant. Elle se déplace aussi d’autres types d’atelier pour raconter histoire, apprendre de manière ludique à travers des jeux, des comptines apprises aux parents/accompagnateurs qui seront formés en même temps.

INTERVENTION SUR DEMANDE, VISIOCONFÉRENCE : COMMENT APPRENDRE À COMMUNIQUER ENSEMBLE

À destination d’un public sourd ou malentendant

À destination d’un public entendant 

Les interventions peuvent se faire sur votre lieu de travail, en visioconférence ou sur les lieux de rendez-vous administratifs. Pour les enfants et adultes, tout le monde peut découvrir la langue des signes qu’ils soient connaisseurs et non connaisseurs, cela permet de s’enrichir les uns et les autres. C’est important de développer ce moyen de communication en Dordogne, que ce soit par curiosité ou par besoin et faire preuve d’une ouverture d’esprit par rapport au handicap.

N’hésitez pas à la contacter pour vous renseigner sur ses services ! À savoir que pour certaines formations, vous pouvez utiliser votre compte de formation pour les régler.

Si l’on remonte au mois de mars 2020, on prend conscience que cela fait un an que le virus de la covid19 a réellement impacté l’ensemble des corps de métier. Les commerçants, les artisans, les restaurateurs et toutes les autres entreprises se sont vu fermer ou forcés d’être en télétravail lorsque cela était possible.

BILAN NEGATIF APRÈS UN AN DE COVID19

Le confinement mis en place sur l’ensemble du territoire français a engendré de lourdes conséquences sur l’ensemble de la population, mais surtout sur les commerces considérés comme « non essentiels ». Ces commerçants, restaurateurs et prestataires de services ont été impactés par ces fermetures de façon plus ou moins violente mais toujours à contre coeur.

De nombreuses personnes ont perdu leur emploi suite à ces annonces, soit par manque de moyen de l’entreprise qui les employait, soit à cause de leur affectaton à des métiers ou secteurs d’activité précaires. Certains emplois ont pu être effectués en télétravail, notamment ceux du digital ou ceux qui ne nécessitaient pas un contact direct inter entreprises ou avec les clients. Malheureusement, ces activités maintenues se sont vues, pour la plupart, passer en chômage partiel voire arrêter. Il s’est installé de nombreuses interrogations concernant ces payes baissées et ces temps de travails réaménagés (ou non parfois), notamment sur le mode de vie/pouvoir d’achat par foyer. Des commerçants nous avaient fait part de leur crainte concernant leurs employés, ou pour eux-même avec le poids des charges qui restait présent alors qu’aucun chiffre d’affaires n’était réalisé.

Plusieurs personnes ont nagé dans l’incertitude pendant les deux premiers mois de confinement total. Savoir s’ils pourraient payer leurs loyers, les charges locatives des magasins ou boutiques, quelles étaient leurs solutions pour continuer à exercer leur métier, pallier l’isolement ou le manque d’interactions sociales : cela a fortement impacté leur moral et leur motivation. Il co existait un stress de ne pas savoir où ils allaient ou combien de temps ils resteraient fermés, cela à mener à beaucoup d’angoisse voire des déprimes pour les commerçants, mais pas seulement. Chacun d’eux savait que les réouvertures seraient très inégales, parfois jugées injustes quant aux critères qui permettraient la reprise de leurs activités. Des boutiques ont décidé de fermer et de cesser complètement leur activité, car cela leur coûtait moins cher que d’attendre de pouvoir ouvrir à nouveau. Ce fut le cas pour plusieurs de nos périgourdins qui ont fait le choix de mettre en pause leur travail, à contre coeur, afin de préserver le peu d’argent dont ils bénéficiaient.

Certains espaces accueillant du public se sont retrouvés sans option car ils n’avaient pas anticipé un second confinement. Quelques acteurs économiques de la Dordogne avaient doublé leurs outils d’activité en ayant une présence digitale en plus d’être pignon sur rue, mais d’autres n’étaient pas conscients de l’importance de la transformation digitale.


BILAN POSITIF APRÈS UN AN DE COVID19

Le confinement n’a pas eu que des points négatifs, surtout pour les personnes ayant anticipées les confinements ou étant dans la dynamique de combattre cette mauvaise période.

Durant cette crise sanitaire, plusieurs personnes ont été impactées par les confinements car leur activité était limitée ou parce qu’ils ont dû la cesser. Ces acteurs économiques ont pu se découvrir de nouvelles passions et décider de changer de cap. En effet, en faisant un point avec eux-mêmes et en réfléchissant à ce qui les animait, certains ont compris que leur métier ne leur convenait plus, qu’il ne les satisfaisait plus autant ou ne leur avait jamais convenu.

Prendre du temps pour soi, avoir le temps de réfléchir et ressentir les choses leur ont permis de se décider à changer de voie en reprenant des formations ou en se lançant dans une nouvelle activité. Pour compléter leurs services ou leurs produits des artisans ont pu développer une affection pour de nouveaux matériaux, ou avoir de nouvelles idées d’articles à créer et proposer à la vente. Mais le résultat a pu être encore plus surprenant parfois avec des changements de métier qui n’appartiennent pas au même secteur d’activité. Par exemple un boulanger qui avait vécu ce qu’il avait à vivre a pu se lancer dans l’artisanat mobilier, ou encore des ingénieurs oppressés par la vie de bureau qui voulaient se rapprocher de la nature sont devenu producteurs/maraichers.

Cependant… le confinement est aussi marqué d’un mouvement d’entraide et un soutien entre les différents corps de métier. Des activités qui n’auraient pas eu vocation à se croiser en temps normal se sont apportées un soutien mutuel, des recommandations, de la visibilité et bien d’autres choses. On a pu le constater notamment virtuellement avec Facebook où plusieurs boutiques appelaient à identifier les personnes qui méritaient d’être connues, ou des groupes par commune pour partager leurs produits et services. Nous sommes intervenus auprès des périgourdins en leur proposant d’intégrer notre annuaire d’entreprises également pour leur proposer de gagner en visibilité grâce à notre annuaire d’acteurs économiques qui ont la dynamique de multiplier leur présence sur divers canaux. Il y a eu une entraide physique également avec les commerces alimentaires qui permettaient de mettre en vente les produits de commerçants locaux dans leur magasin, ou notamment à Périgueux l’association de plusieurs restaurants avec Le Village des Restaurateurs qui a permis à 6 restaurants de pouvoir continuer leur activité et vendre les plats.

Chacun des acteurs économiques a vécu plus ou moins bien les deux confinements, mais malgré les embuches ils ont su trouver des solutions. De nos jours être présents seulement en boutique physique n’est plus suffisant, pour augmenter ses ventes il faut également être présent sur internet avec son propre site e-commerce ou en adhérent à une boutique en ligne commune. Ce canal offre de nombreuses possibilités, et même si c’est une charge de travail trop importante pour certains nous sommes là pour les mettre en valeur directement sur notre site.

Vous souhaitez continuer à développer votre activité ? N’hésitez pas à nous contacter pour que l’on puisse travailler ensemble et vous apporter toute la visibilité digitale que vous méritez.

Depuis plusieurs années maintenant en France, les grandes villes comme les petites communes se soucient de plus en plus de l’environnement. La végétalisation urbaine est l’un des objectifs des mairies pour offrir un meilleur cadre de vie à ses citoyens. On a pu constater que les habitants eux-mêmes étaient prêt à s’engager plus dans ce mouvement responsable, notamment en élisant des maires ou mairesses sensibles à l’écologie ou qui annonçaient une prise de mesures environnementales.

La végétalisation urbaine au cœur des actions environnementales de la Ville de Périgueux

Depuis octobre 2020, mairie de la Ville de Périgueux a décidé de mettre en place un permis de végétaliser pour améliorer les espaces publics et raviver la santé des sols. Ce programme de végétalisation urbaine fonctionne en prenant le problème dès la racine. En effet, l’objectif est de désimperméabiliser les sols en alimentant les minéraux naturels et de rafraîchir les sols. Les citadins sont souvent peu conscients de ce qu’il se passe en sous-terrain, en végétalisant les espaces extérieurs ils peuvent observer l’évolution des plantes dans les rues, les parcs et sur les trottoirs.

Pour privilégier l’esprit convivial et local, la mairie de Périgueux met à disposition gratuitement les premières plantes distribuées qui proviennent des serres de la ville. Offertes par les agents municipaux, les bulbes seront donnés en bonne santé avec quelques astuces afin de bien apprendre à respecter leur cycle de vie. Chaque plante a un rythme de vie différent et pour que son implantation ait du sens, il faut suivre ses saisons et son entretien afin qu’elle dure dans le temps.

Des associations comme les incroyables comestibles ou l’archipel des transitions en Périgord œuvrent pour créer du lien entre les gens et la nature à travers des actions pédagogiques de plantations partagées ou mettre en commun différentes initiatives de transitions (climatiques, sociales ou démocratiques).

Tous concernés, comment les périgourdins agissent pour l’environnement

Le permis de végétaliser à Périgueux est avant tout un mouvement qui vise à créer un engagement citoyen. Plusieurs personnes sont naturellement sensibles à l’environnement, à la faune et la flore en toute circonstance mais le but n’est pas de toucher que ces personnes. En mettant en place la végétalisation en centre-ville, l’objectif est de créer l’engouement des citoyens qui sont également non avertis sur les enjeux environnementaux pour qu’ils deviennent porte-parole de ces actions.

Végétaliser devant chez soi sur le trottoir, dans les espaces dédiés et dans les lieux publics appellent à faire du lien entre voisins ou habitants d’un même quartier. Mais c’est également mettre en place une proximité entre les concitoyens et la mairie de la Ville de Périgueux. Toutes les personnes qui habitent en ville sont concernées par ce plan de végétalisation qu’ils soient locataires, propriétaires ou commerçants. Une personne qui va participer à cette action environnementale va éveiller la curiosité de son voisinage, dialoguer ensemble en échangeant les informations sur le permis et impulser l’envie de participer.

Une démarche simple et accessible au plus grand nombre

Pour participer au plan de végétalisation de la ville rien de plus simple, il faut commencer par s’inscrire sur le formulaire mis en place par la ville de Périgueux :

Après avoir rempli ce formulaire, un entretien physique ou téléphonique avec les porteurs du projet est réalisé pour définir un diagnostic individualisé. L’objectif de cet échange est de rappeler la charte à respecter car la position des canalisations, la largeur des trottoirs ainsi que le quartier sont à prendre en compte. Suite à la récupération des informations, ils croisent les données avec les plans de la ville pour vérifier la faisabilité et définir quelle plante y installer. Par la suite, la mairie choisie de vous délivrer la flore la plus adaptée choisie parmi un large catalogue.

Vous pouvez vous engager à votre échelle, avec une petite action comme celle-ci qui œuvre pour le bien être de votre ville et votre planète. Le permis de végétaliser est valable pour une durée de 3 ans et officialise votre autorisation d’occupation d’espaces. Les végétaux seront entretenus par les agents municipaux selon leurs disponibilités, mais avec quelques conseils et renseignements sur les différentes plantes vous pourrez participer à leur maintien en bonne santé.

Depuis son lancement en octobre dernier, ce plan de végétalisation a déjà séduit plus de 50 habitants de Périgueux. Cette envie de participer à un mouvement écologique positif ne cesse de croître, d’intéresser des petits comme des grands à profiter de la nature si importante dans des espaces goudronnés. C’est pour le plus grand plaisir de tous que la mairie de la Ville de Périgueux espère pouvoir apporter une touche complémentaire de verdure.

Les élus du Grand Périgueux se sont mobilisés pour la création d'une première année d'études de santé sur le site du Campus Périgord - Université de Bordeaux. Après Pau, Dax et Agen c'est désormais Périgueux qui aura la chance d'accueillir cette nouvelle formation.

Une nouveauté qui permettra aux étudiants de première année de se préparer avant de choisir leur spécialité : médecin, kiné, sage-femme, pharmacien etc ...

Ce projet a pour but de consolider l'offre de formation médicale dans la ville mais aussi de permettre aux étudiants périgourdins d'accéder à des études supérieures sans être obligé de déménager.

La nouvelle promotion sera lancée à la rentrée 2020 et il sera possible de s'inscrire dès le 22 janvier grâce à Parcoursup.

Face aux difficultés posées par cette période de confinement, il n'est pas toujours facile de continuer à soutenir nos producteurs locaux.
La Chambre D'agriculture Dordogne vous invite à visiter différents sites Internet afin de trouver les producteurs les plus proches de chez vous :


➡️ https://www.bienvenue-a-la-ferme.com/
➡️ https://www.terredesaveurs.com/
➡️ http://www.mangerbioperigord.fr/

 

Pour les personnes qui n'ont pas accès à Internet ou qui ont besoin d'être livrées, un numéro spécial a été mis en place pour vous aider à être mis en relation avec les producteurs ou les boutiques de producteurs les plus proches de chez vous :
️ 05 53 35 88 90

Nous vous rappelons que les marchés du mercredi et du samedi sont maintenus à Périgueux, avec de nouvelles mesures de distanciations et un accès plus sécurisé.

Le Périgourdin vous propose une série de conseil pour mieux vous aider, nous aider. Ensemble nous surmonterons cette période difficile, soyons solidaires.

➡️ Stationnement
La Ville de Périgueux, en accord avec Indigo, a décidé de rendre le stationnement en voirie gratuit jusqu'au 31 mars 2020. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux mais aussi pour soutenir la population en télétravail et les commerces restant ouverts.
Les parkings Tourny et les parkings souterrains restent payants.

➡️ Alerte SMS
La Ville de Périgueux dispose d'un système "d'alerte SMS" pour informer les personnes inscrites à ce service via l'envoi de SMS directement sur leur téléphone portable de situations graves ou urgentes, dans le périmètre de Périgueux.
Il n'y a aucun caractère intrusif à ce dispositif, les informations sont envoyées de manière tout à fait exceptionnelle.

Pour s'inscrire, cliquez ici  perigueux.fr/570-alerte-sms.html

➡️ Numéros verts
Afin de répondre au mieux aux interrogations des Périgourdins concernant le dispositif de continuité du service public, la Ville de Périgueux met en place un numéro vert :
️ 0 800 54 42 42

Ce numéro gratuit sera ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30. Un agent municipal répondra aux questions et le cas échéant, il vous renverra vers le bon interlocuteur. Le maire de Périgueux répondra en direct chacun de ces jours de 11h à 12h aux appels des Périgourdins.

Attention, ce numéro n’est pas habilité à dispenser des conseils médicaux. Pour toute question relative au coronavirus, le Gouvernement a mis en place un numéro vert ouvert 24h/24 et 7j/7 :
️ 0 800 130 000

➡️ Service minimum
Seuls l’hôtel de ville, le centre technique municipal et la police municipale restent ouverts, en service minimum. La Ville de Périgueux a mis en place du télétravail pour les agents dont les missions le permettent ainsi que des systèmes de rotation pour limiter leur exposition. Une réserve d’agents reste joignable en cas de nécessité pour assister ou remplacer leurs collègues.
La mairie est ouverte au public de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30.
L’accueil est géré par un système de filtrage afin de limiter la présence du public dans l’enceinte de la mairie.
Seuls les services Naissance, Reconnaissance des enfants avant leur un an, Décès, Cimetières (inhumation) sont ouverts au public. Tous les autres services municipaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.
Établissements publics fermés & manifestations interdites, parcs et jardins fermés.

Suite à la crise sanitaire en cours, la Ville de Périgueux a décidé lundi 6 avril d'annuler le versement des droits de place et d'occupation du domaine public pour toute l'année 2020.
Cette autorisation payante est nécessaire pour tous les commerces occupants une partie de la voirie ou du trottoir comme les terrasses de restaurants et de cafés, les commerçants présents sur les marchés ainsi que les chauffeurs de taxi.
Il s'agit là d'une aide très concrète afin de venir en aide aux commerçants contraints de fermer leurs portes pendant toute la durée du confinement ! 

Plus d'informations  https://perigueux.fr/
Le numéro vert de la ville de Périgueux  0 800 54 42 42

Ne pas payer de parking, éviter l’encombrement de la circulation, profiter de l’air périgourdin en toute sérénité : les raisons sont nombreuses pour éviter d’utiliser sa voiture à chaque déplacement ! Le Périgourdin vous fait un récapitulatif de toutes les alternatives pour se déplacer l’esprit tranquille.

 ? Le bus

PÉRIBUS
Le Péribus vous permet de circuler dans Périgueux et ses alentours grâce à ses 27 lignes à des tarifs avantageux : l’abonnement mensuel est à 15€, avec des tarifs préférentiels (12€ avant 26 ans, 8€ au-delà de 65 ans). Un système d’alertes SMS existe pour prévenir gratuitement et en temps réel des perturbations qui pourraient modifier les horaires de bus (sur inscription en ligne sur le site du Grand Périgueux).

TÉLOBUS
Le TélObus vient chercher les personnes habitant dans les communes non desservies par le Péribus, avec des tarifs identiques à ceux du réseau classique. Il suffit simplement de réserver votre trajet au 05 53 08 76 00 au plus tard la veille du déplacement de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

HANDIBUS
Handibus est un service de transport collectif en porte-à-porte à destination des personnes à mobilité réduite qui ne pourraient pas utiliser le réseau classique de transports. Après inscription au service Handibus, les demandes de déplacement se font sur un simple appel téléphonique.

 ?‍♀️ Le vélo

À Périgueux, pas moins de 7 kilomètres de pistes cyclables sont disponibles, sans compter la Voie Verte. Pour accompagner les usagers dans l’utilisation du vélo, le Grand Périgueux met à disposition différents moyens.

PÉRIVÉLO
Le Périvélo propose des vélos à la location au mois, au trimestre, à l’année. Un trimestre reviendra entre 40€ pour un vélo classique (soit un peu plus de 13€ par mois) et 80€ pour un vélo à assistance électrique (soit un peu plus de 26€ par mois), avec une possibilité de tarifs réduits pour les moins de 26 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les plus de 65 ans.

CHÈQUE VAE
Le Grand Périgueux propose également une aide financière pour l’achat d’un Vélo à Assistance Électrique : le « chèque VAE ». Ce chèque permet de bénéficier d’une réduction de 25% sur le coût d’achat TTC d’un VAE, plafonnée à 250€ TTC, auprès de vendeurs partenaires. Toutes les informations sont à retrouver sur le site du Grand Périgueux.

‍?‍♂️ À pied

Pour flâner en ville, profiter de la nature, faire du shopping ou se déplacer au quotidien, la marche est une très bonne solution ! Le quartier sauvegardé propose 35 rues piétonnes auxquelles s’ajoutent les samedis de 9h à 14h à la rue Taillefer, la rue de la République et la rue des Chaînes.

 ? Les parkings relais

Pour profiter de toutes ces possibilités de transport, le Grand Périgueux met à disposition des automobilistes 10 parkings relais gratuits offrant plus de 500 places de parking en périphérie : l’Aquacap, Champcevinel, gare de Niversac, Lesparat (Boulazac), Cré@vallée Sud (Notre-Dame-de-Sanilhac), Charriéras et Les Romains (Trélissac), Cré@vallée Nord et rond-point de Meriller (Coulouniez-Chamiers), parc des Expositions (Chancelade), centre commercial Auchan (Marsac)

Et vous, quel est votre moyen de déplacement favori ?

Avez-vous toujours en tête les règles de tri qui s'appliquent à la Ville de Périgueux ? Le Périgourdin les a résumées pour vous :

 👉  Les emballages alimentaires et le papier : en plastique, en métal, les petits cartons, les briques alimentaires, les journaux et magazines sont à déposer dans les bornes ou poubelles jaunes.
Le sac jaune n'est pas nécessaire pour les bornes enterrées (principalement disponibles dans le centre historique).
Vous pouvez récupérer des sacs jaunes auprès du Grand Périgueux, tous les jours au 1 Boulevard Lakanal, aux horaires d'ouverture.

 👉  Le verre : pots, bocaux, bouteilles et flacons (sans couvercle ni bouchon) sont à déposer dans les bornes vertes.

 👉  Les biodéchets : pain, restes alimentaires, épluchures, coquilles d'œufs... peuvent être déposés dans un composteur si vous en possédez un, ou dans des composteurs collectifs. Pour plus d'informations, contactez SMD3 - Syndicat Départemental des déchets de la Dordogne.

 👉  Les autres ordures ménagères vont dans les sacs noirs et peuvent être déposées dans les bornes prévues à cet effet.

 👉  Les déchets volumineux ou dangereux pour l'environnement : bombe de peinture, batterie, électroménager... sont à amener en déchèterie.
La ville propose également une collecte gratuite des objets encombrants deux fois par mois (le 1er et le 3ème mardi de chaque mois). Prenez rendez-vous au 05 53 02 82 00.

 👉  Les piles ou ampoules peuvent être déposées dans des grandes surfaces ou des magasins de bricolage mettant à disposition des conteneurs spécifiques.

 👉  Les cartons de l'hypercentre-ville sont collectés les mardis et vendredis soirs. Ils doivent être sortis entre 18h30 et 20h00 et déposés sur les points d'apport volontaires réservés à cet effet (à plat, sans film plastique ni polystyrène).

Le Périgourdin vous a dégoté une sélection de 10 bons plans pour faire les soldes à Périgueux 

  👌 -50% sur tout le magasin Vanikoro.

  👌 -60% sur toute la collection été et -30% sur la collection Sixth June dans le magasin Haïley Darren.

  👌 50€ de réduction chez Lunettes Mobiles grâce au bon d'achat téléchargeable sur le site du Périgourdin (http://bit.ly/2RndBDj).

  👌 De -30% à -50% sur une large sélection d'articles dans le magasin Maison Léon.

  👌 "1 Flowerbox achetée = 1 ballon d'hélium offert" chez Lux'ES créateur de murs végétaux stabilisés.

👌  -40% sur tout le site internet des Bijoux Nodova du 25 janvier au 4 février : www.nodova.com

  👌 50€ de réduction sur les séances de portrait chez Laurent Pareau Photographies.

  👌 -50% sur tout le magasin Weill Périgueux et -10% supplémentaires (hors pastilles jaunes).

  👌 -20% à -30% sur une sélection d'articles ainsi que des promotions sur les tapis berbères au magasin de décoration d'intérieur Em.Store Perigueux.

  👌 -50% sur tout le magasin (-60% à partir de 3 articles achetés) dans le magasin de vêtements pour enfants La TRIBU.

Soutenez les commerçants en partageant cette publication !

Pour plus d'informations sur les commerçants de Périgueux rendez-vous sur www.leperigourdin.fr

La période des fêtes de fin d'année est le moment idéal pour passer du temps en famille et partager des moments féeriques avec nos enfants. Voici notre récapitulatif des animations proposées par la ville de Périgueux :

️Le marché de Noël
Retrouvez la patinoire géante de 520 m² et le magnifique carrousel à 2 étages. Ouvert tous les jours jusqu'au 4 janvier 2020 (sauf le 25 décembre et le 1er janvier).

️Des ateliers maquillages gratuits
Les samedis 21 et 28 décembre, lundi 23 et le mardi 24, jeudi 26 et vendredi 27 décembre de 15h à 18h, place André Maurois.

️Les photographies de Noël gratuites
Un stand photo-booth sera installé au village de Noël le dimanche 22 décembre et le lundi 23 décembre, de 15h à 18h. Benoît vous accueillera avec des masques divers aux couleurs de Noël.

️Les balades en calèche gratuites
À retrouver comme chaque année, samedi 21, les dimanches 22 et 29, lundi 23, mardi 24 décembre et vendredi 3 janvier. De 15h à 18h, départ place Bugeaud.

️La présence exclusive du Père Noël
À retrouver en balade et sur le village de Noël, à pied ou en petit train ! Le samedi 21, le dimanche 22, le lundi 23 et le mardi 24 décembre de 15h à 18h.

️Les illuminations de la cathédrale Saint-Front
Pour la troisième année, la cathédrale Saint-Front prête son architecture à un spectacle unique de « son et lumière » qui va plonger petits et grands dans un monde onirique. Jusqu'au 4 janvier 2020 de 18h30 à 19h30 (sauf le 25 décembre et le 1er janvier).

️La fête foraine de Noël à Périgueux
Stands et animations en tout genre : de tir, de confiseries, de kart, labyrinthe… et plusieurs manèges à sensations. Jusqu'au dimanche 5 janvier, place Tourny.

Vivons local, vivons artisanal, le label des artisans qui font battre le cœur des communes.

Devenez consomm’acteur en décidant de pousser la porte d’un couturier, d’un boucher-charcutier ou d’un électricien proche de chez vous. Faire appel à un artisan, c’est bien plus que choisir un expert dans son domaine, c’est privilégier le contact humain, c’est faire vivre et travailler des hommes et des femmes de votre commune, c’est contribuer à la vie locale. Qu’ils soient derrière leur étal, ou au volant de leur utilitaire, les artisans sont aussi les parents que l’on croise à l’école, les bénévoles d’une association de quartier, ils emploient des apprentis, pérennisent les entreprises et augmentent l’attractivité du territoire. Faites-leur confiance, ils sont là pour vous, pour nous.

Monter votre soutien à l’artisanat local. 

Amis périgourdins, vous avez été nombreux à nous demander plus d’informations sur le stationnement à Périgueux. Nous avons enquêté et voici un petit récapitulatif :

GRATUIT TOUS LES JOURS :
Le stationnement est continuellement gratuit sur les places Mauvard, Faidherbe, le boulevard Georges Saumande, les Quais.

GRATUIT LES SAMEDIS ET DIMANCHES :
Le stationnement est gratuit tous les samedis, dimanches et jours fériés sur l’ensemble des parkings aériens ainsi que partout dans la ville (les zones payantes de la semaine deviennent gratuites à partir de 18h le vendredi, jusqu’à 9h le lundi matin).

2H GRATUITES EN SEMAINE :
L’esplanade Robert-Badinter (120 places), et la place Montaigne (jusqu’au début des travaux) sont des zones bleues autorisant deux heures gratuites de stationnement *.

35 MIN GRATUITES EN SEMAINE :
Sur les 1685 places proposées par les parkings souterrains dont 630 à Francheville, 590 à Montaigne et 465 au théâtre, les 35 premières minutes sont gratuites.

20 MIN GRATUITES EN SEMAINE :
Sur les 600 places payantes de la voirie, les 20 premières minutes sont gratuites, il vous faut cependant prendre un ticket à l’horodateur ou utiliser l’application PayByPhone.

*Seule exception le mercredi, la place Bugeaud et l’esplanade Robert Badinter accueillent toujours leurs marchés respectifs, de 6h à 16h.

Copyright © 2021. Le Périgourdin. Site internet réalisé par Artefact Design.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram